Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

SOLIDARITÉ

ZEMMOUR et la censure

Publié

le

Si vous ne visualisez pas correctement cet e-mail, cliquez ici 
Chère Madame, Cher Monsieur,
Le CSA, qui a collé une amende 200 000 euros à CNews pour une émission de Zemmour, doit comprendre à quel point l’indignation des citoyens est forte, face à cette véritable police de la pensée.
Nous devons, très vite, leur communiquer un nombre le plus important possible de signataires à notre pétition “Stop au médiatiquement correct !“.
Alors, s’il vous plaît, joignez-vous aux 56.000 signataires. Merci beaucoup ! ———————————————————Objet : Amende record : le CSA veut faire taire Eric Zemmour Madame, Monsieur,
Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), vient d’infliger une amende hallucinante à CNews pour des propos d’Eric Zemmour : 200 000 euros !
L’objectif ne fait aucun doute : faire taire et renvoyer Eric Zemmour…
… et dissuader tous les autres médias de briser, eux aussi, les tabous du politiquement correct.
S’il vous plaît, aidez-nous à organiser une riposte massive.
Signez et faites signer la pétition “Stop au médiatiquement correct !”JE SIGNE LA PETITIONLe 25 septembre dernier, un jeune Pakistanais arrivé en France deux ans plus tôt et pris en charge en tant que mineur non accompagné, commet une attaque terroriste au hachoir près des anciens bureaux de Charlie Hebdo. Le 29, Eric Zemmour dénonce sur CNews les méfaits des immigrés “mineurs isolés” :
La première chose à faire, c’est de les renvoyer à leurs parents. […] Ils n’ont rien à faire ici. Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs ; c’est tout ce qu’ils sont. […] Tous les mineurs isolés ne sont pas des voleurs, des violeurs, des assassins. Mais comme il y en a beaucoup qui le deviennent, il faut protéger les Français.
Ce 17 mars, dégainant l’arme désormais classique de “l’incitation à la haine”, le CSA a condamné la chaîne à une amende record.
La vérité, pourtant, la voici :
• Dans l’agglomération parisienne, “la moitié des personnes interpellées pour cambriolages sont des mineurs isolés“, d’après la Préfecture de Police.
• Situation similaire à Bordeaux, par exemple, où ils commettent 44 % des délits.
• Sans parler des crimes, comme celui commis par un migrant guinéen, âgé officiellement de 16 ans quand il a violé une jeune femme à Montpellier. Ces faits, il faudrait donc les cacher et les nier, les taire sans jamais les dénoncer… simplement parce qu’ils contredisent les dogmes du politiquement correct ? Dans sa décision, digne d’un procès stalinien, le CSA reproche à Zemmour d’avoir déclaré que tous les mineurs isolés étaient des voleurs, des assassins et des violeurs. À la fin de son intervention, pourtant, Zemmour avait clairement indiqué le contraire… ce que le CSA a fait mine d’ignorer, pour faire un exemple et museler toute tentative de commentaire non conforme à la bien-pensance.
Bien sûr, CNews va engager des recours contre cette décision. Et on peut espérer qu’elle obtiendra gain de cause, la Justice ayant déjà fait annuler des décisions abusives du CSA.
Mais dès aujourd’hui, il faut faire bloc, tous ensemble, pour faire contrepoids aux pressions inacceptables du CSA.

Il est insupportable qu’on soit condamné aujourd’hui, en France, pour parler de l’immigration comme le fait Eric Zemmour, de façon certes véhémente, mais sur la base de faits parfaitement établis.
Des féministes peuvent demander à longueur d’antenne “comment faire pour que LES hommes arrêtent de violer“, mais Eric Zemmour, lui, est cloué au pilori pour avoir insuffisamment nuancé ses propos sur les nombreux méfaits commis par des mineurs isolés ?
Et CNews est taxée de 200.000 euros d’amende. Comme si cela ne suffisait pas que les activistes “Sleeping Giants” privent la chaîne de recettes publicitaires en harcelant les annonceurs, tout comme ils l’ont fait pour notre média libre Boulevard Voltaire.
L’arrogance, la virulence, la toute-puissance du camp de la bien-pensance sont telles que rien ne les arrêtera, si ce n’est une résistance phénoménale, prodigieuse, à travers toute la France. 
S’il vous plaît, aidez-nous par tous les moyens à l’organiser :JE SIGNE LA PETITIONSTOP AU MEDIATIQUEMENT CORRECT !Le seul espoir que, demain, des médias osent encore braver les diktats du CSA, c’est que des dizaines et des centaines de milliers de personnes s’insurgent contre cette férule bien-pensante et exigent le rétablissement de la liberté d’expression et d’information dans notre pays.
Alors, après avoir signé la pétition, transférez ce message à tous vos contacts, 
pour leur permettre de rejoindre le mouvement.
Et n’oubliez pas de partager aussi la pétition sur les réseaux sociaux :

https://mobilisations.boulevard-voltaire.fr/petition-stop-mediatiquement-correct/ 
Si chaque citoyen soucieux comme vous de restaurer la liberté d’information arrive à faire signer 3, 5 ou 10 personnes autour de lui, nous pourrons constituer une force de résistance très puissante, permettant de desserrer l’étau de la censure et de vaincre le médiatiquement correct.
Merci d’avance.
Librement,

L’équipe de Boulevard Voltaire 
Si vous souhaitez vous désabonner de cette liste d’envoi,  cliquez ici

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SOLIDARITÉ

Eric Fiorile

Publié

le

page1image2624198272

Communiqué du 28 avril 2021 : Fidèle aux missions

Depuis l’arrestation d’Eric Fiorile par la police du gouvernement républicain, le Conseil National de Transition (CNT), canal historique, conformément aux instructions d’ « Eric Fiorile libre », a installé aux postes décisionnels les deux remplaçants que ce dernier avait préalablement désignés. Pour tenir compte de la pluralité d’opinions parmi les membres du Conseil National de Transition (CNT) relativement aux décisions à prendre, une commission nationale (Etat-Major) a été établie. La commission nationale (Etat- Major) siège quatre matinées par semaine et collecte les avis de tous les membres référents présents. Les décisions sont prises ensuite en conscience et en responsabilité.

Un « comité de soutien d’Eric Fiorile en prison » aurait été créé à son initiative pour annoncer qu’il reprendrait désormais en mains la gestion du CNT depuis sa prison. Une demande expresse aurait été également faite aux membres du CNT actuellement en responsabilité de mettre fin à leur intérim et de rendre toute leur autorité à « Eric Fiorile en prison ».

A cet égard, certains d’entre vous avez reçu un courriel le 23 avril 2021, un autre dans la nuit du 25 au 26 avril, puis un autre dans la nuit du 27 au 28 avril. Il ne s’agit pas de communications officielles du Conseil National de Transition (CNT), canal historique. Cela nous conduit à rappeler que les adresses courriel officielles du Conseil National de Transition (CNT) sont :

contact@conseilnational.tv neopol@conseilnational.tv cntetatmajor@conseilnational.tv latransition@conseilnational.tv

Parce que nous considérons que la libération d’Eric Fiorile est un objectif prioritaire des membres du Conseil National de Transition (CNT), il convient de s’interroger sur l’opportunité de toute initiative qui serait susceptible à l’inverse, de ne pas accélérer sa sortie . Jusqu’à plus ample informé, il apparaît que le meilleur « comité de soutien d’Eric Fiorile » se compose de l’avocat qui le défend, et du Conseil National de Transition (CNT) fort de tous ses membres fidèles.

Les membres du Conseil National de Transition (CNT), canal historique, à savoir le CNT déclaré à l’ONU en 2015, avec le Programme de la Transition écrit par Eric Fiorile, et sous l’autorité de la Cour Suprême du Peuple Souverain, réunis ce jour en commission nationale (Etat-Major) déclarent ici que :

  • « Eric Fiorile libre », reprendra toute sa place au sein du Conseil National de Transition (CNT), en attendant, la commission nationale (Etat-Major) conduit la marche du Conseil National de Transition (CNT) et sa progression par les actions déjà menées depuis l’arrestation d’Eric Fiorile le 16 décembre 2020, conformément aux missions assignées au Conseil National de Transition (CNT) par « Eric Fiorile libre »,
  • Eric Fiorile est le fondateur du Conseil National de Transition (CNT) et le CNT incarne les principes élaborés par Eric Fiorile ; dans tous les cas, le Conseil National de Transition (CNT) reste fidèle aux concepts de base établis par « Eric Fiorile libre » et s’emploie à mener à bien au quotidien les missions du CNT selon trois principes :
    • aucune décision n’est prise par une seule personne ; toutes les décisions sont prises avec l’avis d’un collège de plusieurs personnes en concertation avec des experts ou d’autres membres, et ce depuis janvier 2021,
    • invalidation et non-reconnaissance de la Ve république,
    • recherche du bien commun, dans la bienveillance et l’intelligence collective en vue de restaurer lejuste Droit,
  • en tant que gouvernement légal et légitime de la France libre le Conseil National de Transition (CNT) est d’abord indépendant ; il lui est donc par nature impossible de militer ou de revendiquer, de converger, de s’allier ou de pactiser avec quelqu’organisme, mouvement ou groupuscule que ce soit,
  • le Conseil National de Transition (CNT) ne reconnaît, n’encourage, ni ne cautionne comme moyen 1/3

page1image2692035472page1image2692035760page1image2692036048page1image2692036400

Communique_FideleAuxMissions_2021-0428page2image2625281280

Communiqué du 28 avril 2021 : Fidèle aux missions

d’action ni les manifestations ni toute forme de violence et/ou de dégradation,

• le Conseil National de Transition (CNT) est résolument tourné vers la construction d’un monde de paix et de liberté sans corruption.

Ainsi le travail du Conseil National de Transition (CNT) pourra être présenté avec fierté à Eric Fiorile après sa libération.

Par ailleurs , une « proposition » de distinction des comptes PayPal, venant des membres de la famille d’Eric Fiorile reçoit ici un avis favorable du Conseil National de Transition (CNT).

En effet, les dons destinés aux frais de justice d’Eric Fiorile, sont toujours reçus sur le compte PayPal administré par lui et ses proches et accessible désormais sur une page spéciale de la Démosophie et du soutien à Eric Fiorile sur les sites du Conseil National de Transition (CNT).

Les dons destinés au Conseil National de Transition (CNT) étaient jusqu’à présent reçus sur un autre compte PayPal, administré et géré également par Eric Fiorile et ses proches.

Désormais, les dons destinés au Conseil National de Transition (CNT) font l’objet d’une gestion propre au CNT grâce à un nouveau compte PayPal (courriel : latransition@conseilnational.tv) accessible par un nouveau bouton sur les sites du CNT, et les chèques peuvent toujours être envoyés à l’adresse de La Transition au Donjon.

Ce choix n’est que simple commodité de gestion qui permet de bien distinguer le financement des actions menées pour Eric Fiorile de celui des actions du Conseil National de Transition (CNT).

Il va sans dire que les dons destinés aux frais d’exploitation du Conseil National de Transition (CNT) (frais d’impression, de communication, sites internet etc.) seront redirigés, le cas échéant, vers Eric Fiorile, si les conditions financières de sa défense venaient à le justifier.

A ce jour, le meilleur « comité de soutien » d’ « Eric Fiorile en prison », est son avocat, et le Conseil National de Transition (CNT) fort de tous ses membres, fidèle aux missions que lui a assignées Eric Fiorile.

Des personnes, ayant perdu la confiance du Conseil National de Transition (CNT), suite à des fautes avérées, et n’œuvrant pas dans l’intérêt du CNT, continuent de tenter de semer le trouble parmi les membres.

Le Conseil National de Transition (CNT) appelle tous ses membres à resserrer leurs rangs.

Le Conseil National de Transition (CNT) continue donc d’assurer ses missions et se réjouit de pouvoir bientôt les poursuivre avec « Eric Fiorile libre », tant il est vrai, rappelons-le, que l’autre priorité est l’installation du CNT et la restauration du juste droit en France.

C’est pourquoi le Conseil National de Transition (CNT) canal historique, par sa stratégie et par les actions continues de ses membres, est plus que jamais engagé dans la diffusion des informations nécessaires auprès des Français, pour permettre aux forces publiques de comprendre la vérité et d’aller enfin accomplir leur devoir d’arrêter les usurpateurs criminels et génocidaires au pouvoir, qui martyrisent et sacrifient la France et son peuple.

Le Conseil National de Transition (CNT) continue d’avancer, plus vite qu’on ne peut l’imaginer…

« Le vrai démocrate est celui qui, grâce à des moyens purement non-violents, défend sa liberté, par conséquent celle de son pays et finalement celle de l’humanité tout entière. » (Mahatma Gandhi)page2image2691732480

2/3

Communique_FideleAuxMissions_2021-0428page3image2622575472

Communiqué du 28 avril 2021 : Fidèle aux missions

« Le peuple de France est libre, je dis bien libre, et restera toujours libre ! »

(Déclaration des Membres du Conseil National de Transition, CNT)

Pour une FRANCE LIBRE !
Pour une TRANSITION dans la PAIX et la LIBERTE !

Signé et validé le 28 avril 2021 par :
Madame Cosme Delphine et Monsieur Laurent Philippe
et les membres présents pendant les sessions de la commission nationale (Etat-Major)

N. B. :

Le CNT appelle donc tous les membres fidèles à ses missions à continuer leurs actions d’information, notamment en utilisant les outils proposés par le CNT, à savoir :

  • le livret PROGRAMME, le document « On ne nous dit pas tout », et autres documents d’information à télécharger dans la partie Membres du site conseilnational.fr, les vidéos d’information sur le CNT, afin de faire connaître la vérité aux forces publiques et aux Français
  • le LAISSEZ-PASSER, pour faire valoir ses droits pacifiquement en allant si possible en groupe et filmé, montrer l’exemple, en faisant ses courses sans masque dans des supermarchés, pour réaliser des vidéos virales en dénonçant ouvertement et avec preuves à l’appui tous les crimes contre l’humanité commis par toute personne qui impose l’une quelconque des mesures Covid à commencer par le port du MASQUE ! (Voir aussi le mode d’emploi et le tutoriel sur l’utilisation du LAISSEZ- PASSER)
  • la déclaration de ZONE AUTONOME DE LA FRANCE LIBRE, pour aider les commerçants, entreprises, transports publics et lieux publics à ouvrir légalement leurs établissements et véhicules en les informant des crimes contre l’humanité qui violent les libertés fondamentales des Français,
  • la CONTESTATION DES CONTRAVENTIONS Covid avec le modèle de lettre à l’Officier du ministère public,
  • et toutes les autres ressources figurant sur les sites conseilnational.fr, cnt-france.fr dans la rubrique Adhérents/Actions & Documents et conseilnational.tv
  • Nouvelle chaîne de la télévision de la France libre suite à la censure : « CNT canal historique »https://www.youtube.com/channel/UC1uz5LiVwoitXtLfuhy8jBQ
  • Nouveau groupe facebook « CNT canal historique » https://www.facebook.com/groups/313395056815736/

page3image2623217040page3image2623217328page3image2623217616page3image2623217968page3image2623218256page3image2623218544page3image2623218832page3image2623219248page3image2623219552page3image2623219984

Voyez la suite

SOLIDARITÉ

NON Au Passeport Vaccinal = Vaccination Forcée

Publié

le

Voyez la suite

SOLIDARITÉ

La solution générale à tous les problèmes de société est actuellement détenue à la prison de Moulins-Yzeure !

Publié

le

Bonjour Geraldine, « La solution générale à tous les problèmes de société est actuellement détenue à la prison de Moulins-Yzeure ! »
Une cabale du pouvoir contre Eric Fiorile maintient en prison celui-ci pour détruire la principale opposition au régime actuel, le CNT.

Il faut exiger sa libération, et pour cela, nous créons maintenant un comité de soutien. Ce comité cherche celui qui prendra la tête de cette association pour la créer, l’organiser avec les premiers membres et commencer à préparer les actions opportunes par des commissions de membres.

Si vous aussi pensez qu’Eric Fiorile, ses concepts et ses idées, doivent continuer à exister et se développer, adressez-nous un email à Soutienafiorile@protonmail.com et soyez prêts à participer aux projets qu’il a récemment élaborés.

Vos paroles de soutien, ainsi que les nouvelles lui sont précieuses, n’hésitez pas à lui écrire à :

Maison d’Arrêt Moulins Yzeure 
À l’attention de :
Monsieur Eric Fiorile 
Numéro d’écrou : 17502
Lieu dit les Godets
BP 24
03401 Yzeure


N’hésitez pas également à relayer partout où cela vous sera possible cette phrase en ouverture de ce message :« La solution générale à tous les problèmes de société est actuellement détenue à la prison de Moulins-Yzeure ! »
Merci de tout coeur,

Le Comité de Soutien

P.S.
La cagnotte “Rendez-vous dehors” est toujours active. 
Le livre “La Démosophie”, à travers “1 Don = 1 Livre”, est toujours disponible.

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance