Worldwar Z

Spread the love
Silent War

Worldwar Z

Dans le fim éponyme « Worldwar Z » (« La guerre mondiale contre les Zombies ») les héros finissaient par vaincre des morts-vivants qui détruisaient le monde en ignorant qu’ils étaient déjà morts.

C’est un peu ce qui se passe actuellement, où le 4ème Reich (improprement nommé ‘nouvel ordre mondial’ ou ‘état profond’) continue à essayer de soumettre et détruire le monde sans comprendre qu’ils sont déja des « morts-vivants » et qu’ils ont perdu la guerre contre les forces du Bien. Ils utilisent la dernière arme qu’il leur reste : les  »fakes news » (fausses nouvelles) et une censure absolue dans la totalité des médias mondiaux (internet inclu).

Ceci pour la plus grande joie du gouvernement militaire légitime mis en place à 0h le mercredi 20 janvier 2021, comme l’imposent la Constitution et la Loi américaine.

En effet, cela permettra de faire comprendre aux américains et au monde à quels criminels ils ont à faire et cela permettra aux tribunaux militaires d’avoir les flagrants délits leur permettant de les comdamner à mort pour terrorisme et haute trahison.

Derrière la force armée

Les bourreaux meurent aussi

Comme nous l’avions expliqué, l’entité  »États-Unis d’Amérique » a été légalement et constitutionnellement dissoute le mardi 19 janvier 2021 à minuit. Un gouvernement militaire provisoire a immédiatement pris le pouvoir comme l’imposent la Constitution et les lois américaines.

Il a pour mission de diriger le pays jusqu’à l’établissement du véritable vainqueur des élections du 3 novembre 2020.

Il a aussi l’obligation légale et constitutionnelle d’arrêter et de juger dans des tribunaux militaires les terroristes qui avaient tenté de fausser l’élection de novembre en introduisant des millions de faux votes.

Ce gouvernement militaire légitime a aussi l’obligation légale et constitutionnelle d’arrêter et de juger les terroristes qui ont commis, aux regard des lois américaines et internationales, l’acte de guerre et de coup d’État du mercredi 20 janvier 2021.

Il a par ailleurs l’obligation et la mission constitutionnelle de libérer militairement le territoire américain des forces terroristes occupant le Congrès (Parlement) et le Sénat au Capitole ainsi que la présidence dissoute des anciens  »États-Unis d’Amérique » à la Maison Blanche.

Il a enfin le devoir d’arrêter, de juger et d’exécuter tous les anciens élus (sénateurs et congressmen) qui ont acompli ou participé à ces actes de terrorisme et de haute trahison.

Toutes les personnes qui ont de près ou de loin participé à la création et à la tentative d’application de faux décrets d’un gouvernement inexistant et auto-proclamé par cette armée terroriste d’invasion du territoire américain seront jugées et condamnés pour haute trahison et terrorisme.

Pelosi is Satan

L’annonce

L’annonce de la loi martiale et du gouvernement militaire de transition, mis en place depuis le mardi 19 janvier 2021 à minuit, a été faite vendredi 29 janvier à 18h EST (23h GMT) par un communiqué officiel remis à tous les médias américains (télévisions, radios et journaux nationaux) ainsi qu’à la totalité des agences de presse mondiales.

De même, l’annonce officielle de l’arrestation à la Maison Blanche de Biden ainsi que de 355 congressman et de 109 sénateurs (soit 464 élus) les 24 et 25 janvier a été faite le dimanche 31 janvier à 16h35 EST (22h35 GMT ou 23h35 heure française).

Comme prévu par le gouvernement légal de transition ainsi que par Trump et par la Q Force, ces infos officielles ont été censurées à 100% par la totalité des médias officiels (« main stream ») mondiaux.

Le gouvernement militaire américain le savait et le souhaitait. Comme pour le coup d’État de Biden et de son parti, le gouvernement américain légitime laisse les médias américains commettre l’acte de haute trahison consistant à censurer les communiqués officiels du gouvernement légitime concernant des mesures de sécurité nationale et de danger immédiat pour la nation américaine. Les médias illuminati du 4ème Reich sont tous tombés dans le piège.

Désormais le gouvernement militaire légitime peut prendre le contrôle (provisoire) de tous ces médias coupables de terrorisme et de haute trahison quand il le souhaite ainsi que le prévoient les lois et la Constitution américaine.

Le gouvernement militaire légitime prendra le contrôle de la totalité des médias officiels (radios, télévisions, journaux) vendredi 5 février 2021 à 18h30 EST (23h30 GMT) sur tout le territoire américain. Ceci inclue la prise de contrôle de la totalité des chaines américaines sur les satellites de télédiffusion directe émettant sur la France et l’Europe. Cela signifie aussi que tous les français et européens possédant une antenne de réception satellite recevant des chaînes américaines ne pourront plus être censurés et apprendront donc la vérité les jours suivants.

Entre autres, l’armée américaine diffusera de force sur tous ces médias américains les révélations sur le coup d’État de Biden et sur son arrestation dimanche 24 janvier 2021. Il informera aussi les américains de l’arrestation des élus terroristes au Capitole lundi 25 janvier 2021.

Pour anecdote, la Maison Blanche est entièrement éteinte toutes les nuits depuis le dimanche 24 janvier 2021 au soir. Un tel évènement ne s’était jamais produit depuis la guerre de Sécession (1861-1865).

La Maison Blanche au 31 janvier 2021 au soir.

WWG1WGA

Pour qui sonne le glas…

Enfin, vendredi 12 février 2021, le gouvernement militaire de transition publiera officiellement (preuves remises à tous les gouvernements mondiaux et à la presse internationale) toutes les preuves du complot perpétré par le gouvernement français et la Chine consistant à créer un fausse épidémie mondiale pour renverser le gouvernement américain. Ceci en ruinant son économie par la destruction de toute l’économie mondiale.

Il s’agit d’un acte de guerre qui donne, entre autres, le droit légitime au gouvernement américain de renverser le gouvernement Macron et d’exiger l’extradition vers des tribunaux militaires américains de ses membres. Ceci, si les tribunaux militaires français ne les arrêtent pas et ne les jugent pas pour coup d’État (en 2017), terrorisme, crimes contre l’humanité et haute trahison.

Macron l'embrouille

Le futur prouve le passé

Dans la Rome antique on exécutait les meurtriers et les traîtres en les jetant du haut du Capitole (où siégeait le Sénat). Ils s’écrasaient sur un plateau rocheux en contrebas baptisé la roche Tarpéienne. Il en résulta une sage maxime qui nous est parvenue :

« Il n’y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne ».

(en français : il n’y a pas loin de l’Élysée à la Guillotine)

Ainsi rugit le Lion

Cordialement,

Compléments :

http://clearlook.unblog.fr/2021/01/25/la-chute-de-washington/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*