Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

Tech

«Wolverine», le projet de Google pour vous doter d’une super-ouïe

Publié

le

On lui donne un triple oui.

Repéré par Thomas Burgel sur Business Insider

08/03/2021

Tous les projets de X, le laboratoire expérimental de la maison-mère de Google, Alphabet, ne voient pas le jour. Créée en 2010 par Sergey Brin et Larry Page, cette structure est spécialisée dans les «moonshots» –presque littéralement des plans sur la comète, du moins des projets visant la Lune.

X est responsable de nombreuses réussites, des véhicules autonomes de Waymo aux drones de livraison Wing, de l’exploration du vivant de Verily aux énergies renouvelables avec Malta.À lire aussiAu cœur de X, le labo secret de Google

Elle a aussi abandonné quelques idées et essuyé quelques échecs en route, l’accès internet via ballons stratosphériques Loon ou les fameuses (et très moquées) Google Glass notamment.

Impossible donc de dire ce qu’il adviendra de l’un de ses récents projets «secrets», nommé «Wolverine» et dévoilé dans un article de Business Insider. D’autant que la promesse, sur le papier, semble assez folle: concevoir un objet connecté capable d’offrir une sorte de super-ouïe –d’où la référence au X-Men aux sens aiguisés– à celles et ceux qui le porteront.

Triple ouïe

Selon les sources interrogées par BI, le travail sur ce projet «Wolverine» aurait été entamé en 2018, et les premiers résultats auraient enthousiasmé quelques pontes de la firme, à commencer par l’un de ses deux cofondateurs, Sergey Brin.

L’une des premières applications pourrait beaucoup intéresser les malentendants du monde entier, une population estimée à 5% de l’humanité, soit 360 millions de personnes: la «voice segregation», soit la capacité à séparer une voix d’un brouhaha ambiant.

Dirigé par Jason Rugolo et appuyé par l’apport de spécialistes du domaine, comme Raphael Michel (fondateur de Eargo) ou Simon Carlile (ancien de Starkey Hearing Technologies), «Wolverine» est loin d’être le seul projet cherchant à créer cette super-ouïe. La start-up Whisper, pour ne citer qu’elle, travaille sur un objectif similaire, appuyé par l’intelligence artificielle.

Les personnes interrogées par Business Insider expliquent néanmoins que la forme –un objet connecté porté à l’oreille– comme la fonction de «Wolverine» pourraient largement évoluer, pour en faire un business à plus grande échelle encore que l’aide auditive.

De la prise de note automatisée lors de conférences, comme ce sur quoi Microsoft planche, au domaine audiovisuel professionnel ou amateur, on imagine que les débouchés potentiels d’un tel super-pouvoir sont infinis.

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tech

Message de Nikola Tesla : Bientôt nos Inventions vous soulageront

Publié

le

Bientôt toutes les innovations cachées faites par d’autres et par moi vont voir la Lumière et serviront l’humanité ! 

Nikola Tesla canalisé par Erena Velazquez
Bonjour l’Amérique et le monde, 
Je suis Nikola Tesla et je suis heureux d’être ici aujourd’hui et de vous parler à tous. Cela fait un moment que j’ai quitté cette dimension, il y a environ 78 ans. On m’appelait ingénieur électrique et mécanique pendant ma vie sur Terre, mais je me voyais plutôt comme un inventeur. J’ai eu la chance et le bonheur de vivre une longue vie humaine jusqu’à l’âge de 86 ans. Pendant mon séjour sur Terre, j’étais un homme très occupé, qui ne cessait de créer de nouvelles inventions. Certaines d’entre elles ont été brûlées dans l’incendie de mon laboratoire en 1895, qui a été déclenché à dessein par le Côté négatif, et d’autres ont été cachées à l’humanité après mon départ. Ils sont prêts à tout pour arrêter ou ralentir le progrès et l’évolution de la civilisation humaine. 
Mes découvertes pourraient rendre cette partie de la Galaxie très moderne et avancée, comme rendre tout objet volant extrêmement rapide. Tout le monde aurait maintenant son propre vaisseau spatial pour voyager, vous seriez en mesure de maintenir un climat équilibré et sûr pour tout le monde, l’énergie libre serait utilisée partout sur Terre pour différentes choses, et vous seriez en mesure de vous protéger des invités indésirables d’autres galaxies, etc. 
Ces technologies, au lieu de contribuer à améliorer vos vies, prennent la poussière sur les étagères. Les contrôleurs de cette planète ne veulent pas que quelqu’un en profite et ils veulent que ce monde continue à utiliser une science et des machines primitives. 
Pendant ma vie ici, j’ai eu des visions qui m’ont conduit à de nombreuses inventions. On m’a dit que je souffrais d’une maladie mentale pour dissimuler la véritable raison de ces visions. Je recevais des informations de la Conscience Universelle, à laquelle nous sommes tous connectés. 
Bientôt toutes les innovations cachées faites par d’autres et par moi vont voir la Lumière et serviront l’humanité. Ce monde sera libre et utilisera de l’énergie, de l’eau et des aliments propres, sans plus de pollution. L’objectif du Côté obscur a toujours été de contrôler et de ne permettre aucun développement positif autour du globe qui pourrait les amener à perdre leur pouvoir sur l’humanité. 
Ce que je veux dire, c’est que tout au long de l’histoire, nous, les inventeurs ou les pionniers, avons toujours lutté émotionnellement et financièrement, parce que les forces négatives ont supprimé tout ce qui pouvait être bénéfique pour les gens. Cela sert leur sombre agenda d’éloigner la technologie qui peut vous aider à voir la Lumière et à réveiller tout le monde. 
À l’époque où j’étais ici, j’essayais de convaincre des investisseurs comme J.P. Morgan d’essayer d’utiliser et d’expérimenter mes découvertes comme l’énergie sans fil. Croyez-moi, il était très difficile d’obtenir de l’argent à cette époque pour expérimenter et développer vos inventions. 
Les temps que vous vivez tous sont importants et incroyables, en raison de la transformation à venir qui est en route vers une nouvelle phase de l’histoire de cette planète. Enfin, l’oppression des Ténèbres va disparaître comme elle n’a jamais existé auparavant. La paix et la liberté vont être la seule atmosphère sur la Terre Mère. 
Les êtres humains seront agréablement surpris par la rapidité avec laquelle leur vie va changer en peu de temps grâce à des gadgets étonnants et futuristes, de nouveaux types de transport, etc. qui ont été créés par de nombreux créateurs uniques, dont je fais partie. Chaque partie et fonction de votre société va être modernisée, et toutes les choses négatives seront soit guéries, soit complètement éliminées de votre vie quotidienne. 
La technologie avancée va simplifier votre vie et vous apporter de la joie, plus besoin de faire des milliers de tâches quotidiennes comme tout le monde. Votre temps sera consacré à des tâches plus productives et créatives au lieu de perdre du temps à faire des choses insignifiantes et ennuyeuses. 
Je suis très heureux de participer à votre Ascension depuis l’autre côté du voile en tant que messager et observateur. Le timing est planifié à l’avance par les Forces Divines, donc le processus se déroule derrière des portes fermées, très bientôt le public va être témoin de ses propres yeux des changements qui ont lieu dans cette réalité. Tous les mensonges et les tromperies vont disparaître comme l’eau qui s’évapore par temps chaud. 
Votre patience sera récompensée pour avoir attendu, si longtemps pour votre liberté. S’il vous plaît, n’oubliez pas que beaucoup d’entre vous ont globalement beaucoup souffert, et que la libération vient des Cieux, du Père, des Galactiques, des Maîtres Ascensionnés, etc. L’AMOUR ET LA LUMIÈRE ARRIVENT ICI ET RESTERONT ICI POUR TOUJOURS SUR LA MÈRE TERRE. 
Je suis si heureux pour vous et je célèbre la victoire à venir pour l’humanité. J’envoie mes bénédictions et ma lumière à tout le monde. Merci.
Soyez déterminés dans tout ce que vous faites, et s’il vous plaît, n’oubliez pas que nous sommes tous Un.
Nikola Tesla

Canalisé par Erena Velazquez le 18 mars 2021

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca
https://messagescelestes.ca/bientot-toutes-les-innovations-cachees-faites-par-dautres-et-par-moi-vont-voir-la-lumiere-et-serviront-lhumanite/

Nikola Tesla : Bientôt nos Inventions vous soulageront !

Voyez la suite

Tech

Biden va-t-il implanter des puces de surveillance Covid aux Américains ?

Publié

le

Si l’obsession de la puce sous la peau n’est qu’une rumeur elle est bien fondée sur le besoin de recouper votre pedigree déjà enregistré chez FB…

Un scientifique du gouvernement américain a dévoilé un nouveau dispositif de surveillance COVID qui s’implante sous la peau. 

Des scientifiques du Pentagone travaillant dans le secret ont créé une micro-puce à insérer sous la peau, qui peut détecter le Covid-19 avant que le corps ne présente des symptômes.

Le colonel retraité Matt Hepburn a parlé du projet dans une interview diffusée dimanche dans l’émission « 60 Minutes » de CBS. En voici un extrait :

Le colonel Hepburn – qui travaille toujours pour l’armée en tant que médecin et « chef de produit conjoint », selon sa page LinkedIn – a montré l’implant à Bill Whitaker de CBS, qui a noté comment le dispositif pourrait être utilisé.

« Cette petite chose verte, vous la mettez sous votre peau, et ce que cela vous dit, c’est qu’il y a des réactions chimiques qui se produisent à l’intérieur du corps, et ce signal signifie que vous allez avoir des symptômes demain », a-t-il déclaré.

« Prenons l’exemple d’un navire comme l’USS Theodore Roosevelt – mis à mal l’année dernière lorsque 1 271 membres d’équipage ont été testés positifs au coronavirus. Que se passerait-il si la santé de tous les membres de l’équipage était surveillée à l’aide de cet implant sous-dermique, actuellement en phase de test avancé ? » a déclaré M. Whitaker. 

« Il ne s’agit pas d’une redoutable micro-puce gouvernementale qui suivrait tous vos mouvements, mais d’un gel semblable à un tissu, conçu pour tester votre sang en permanence. »

« C’est un capteur », dit Hepburn

Le Dr Hepburn a indiqué qu’ils ont également créé un filtre qui passera dans le sang d’un individu pour en retirer le virus Covid, « Il retirera le virus et remettra le sang en place. »

M. Hepburn a comparé le capteur au voyant rouge « check engine » d’une voiture, et les résultats sont presque instantanés, a-t-il ajouté.

« Nous pouvons obtenir l’information en trois à cinq minutes », a déclaré M. Hepburn.

« En raccourcissant ce temps, en diagnostiquant et en traitant, on arrête l’infection dans son élan. »

Le média Defense One a décrit le fonctionnement d’un capteur implanté mis au point par la société Profusa, qui est financée par la DARPA, l’Agence pour les projets de recherche avancée de la Défense.

Le représentant du Pentagone a déclaré au journaliste de 60 Minutes que le gouvernement ne cherchera pas à suivre tous nos mouvements avec la technologie des micropuces. 

Ah je suis totalement rassuré, je me sens tout de suite en confiance.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Le béotien est tellement nul qu’il va tout accepter… et devenir un chien de garde… qui va envier la liberté des vrais chiens. A moins que tout à coup il devienne intelligent donc capable de raisonner par ses propres neurones et non par la dictature de sa secte… Et comment vont réagir les contrôleurs de conscience que sont les religions traditionnelles qui déjà manipulent leurs adeptes qui se croient obligés de croire en leurs inepties ?

Meyer 5 heures plus tôt

Il est possible qu’à l’avenir une « puce » intégrée au corps humain puisse détecter des modifications du métabolisme signalant l’apparition d’un cancer, par exemple.

Ca serait comme avoir un test sanguin en permanence. Une vraie révolution en terme de médecine préventive (sans parler du « vaccin » anticancer).

Par exemple, en France, le test de prévention du cancer du colon peut être effectué tous les 2 ans à partir de 50 ans. Avec la puce implantée permettant un contrôle en continu le traitement du cancer serait beaucoup plus précoce. Avec un taux de guérison en conséquence, et surtout, moins de souffrances en perspective!1 Répondre

Cestmoi

Cestmoi Répondre à  Meyer 5 heures plus tôt

L’enfer reste encore le meilleur endroit pavé de bonnes intentions.3 Répondre

Jean-Patrick Grumberg

Jean-Patrick GrumbergAuteur Répondre à  Meyer 1 heure plus tôt

Ce serait – ou ce sera – une promesse de guérison contre l’abandon de notre indépendance et notre vie privée.1 Répondre

Silk

Silk 2 heures plus tôt

Quand j’en parlais l’année passée dans mon entourage on me traitait de complotiste.
Mais ce type de technologie, déjà en développement depuis 15 ans, a de nombreuses autres applications possibles et est déjà en phase d’utilisation pour les soldats américains.

La DARPA est sur plusieurs autres projets outre son programme de Prédiction de la Santé et des Maladies (PHD).

On peut par exemple citer les armes génétiques et les Neurotechnologie non chirurgicale de nouvelle génération qui permettraient le guidage ou le contrôle à distance d’un être humain etc… 

« Selon un rapport récent sur le programme N3 de la DARPA, un exemple de technologies « minimalement invasives » impliquerait :
« Une injection d’un virus porteur de capteurs photosensibles, ou d’autres nanorobots chimiques, biotechnologiques ou auto-assemblés qui peuvent atteindre des neurones individuels et contrôler leur activité de manière indépendante sans endommager les tissus sensibles. L’utilisation proposée pour ces technologies n’est pas encore bien spécifiée, mais comme l’ont montré les expériences sur les animaux, le contrôle de l’activité d’un seul neurone en plusieurs points est suffisant pour programmer des souvenirs artificiels de peur, de désir et d’expériences directement dans le cerveau » . »
 
https://www.mondialisation.ca/le-coronavirus-stimule-dangereusement-lagenda-sombre-de-la-darpa/5645277

J’ai une certaine compréhension pour ceux qui s’affolent et pensent que les vaccins ou même les tests PCR visent à introduire ce genre de technologie dans le corps humain. Personnellement je suis certains que ce n’est pas (encore) le cas. Mais je suis tout autant certain qu’on va dans cette direction. A mon avis le PCC ne va certainement pas hésiter à utiliser ce genre de technologie s’il en a la possibilité.0 Répondre

Gally

Gally Répondre à  Silk 1 heure plus tôt

comme l’ont montré les expériences sur les animaux, le contrôle de l’activité d’un seul neurone en plusieurs points est suffisant pour programmer des souvenirs artificiels de peur, de désir et d’expériences directement dans le cerveau

Tu m’excuseras de profondément douter d’une « information » sortie d’une poubelle complotiste (mondialisation.ca, franchement…) prétendant qu’il suffit d’agir sur UN neurone, c’est du délire total.
En prime, même en admettant qu’UN neurone (franchement, les mecs qui écrivent cela devrait me donner la marque de ce qu’ils consomment…) puisse « coder » des souvenirs « directement dans le cerveau », quand on sait à quel point les chirurgiens du cerveau ont du mal avec la cartographie cérébrale pour des opérations légitimes, ne parlons même pas de ceux qui tentent de créer des interfaces cerveau-machine pour les amputés / aveugles / …, on se demande bien comment ils feraient pour viser UN neurone bien précis…2 Répondre

Voyez la suite

Tech

Informatique quantique : Amazon Web Services sollicite l’Université hébraïque

Publié

le

Selon l’université, c’est la première fois qu’un établissement universitaire israélien travaille avec le géant technologique pour le développement de technologies quantiques

SHOSHANNA SOLOMON

Illustration. Processeurs d’ordinateurs. Les ordinateurs conventionnels traitent des informations, ou bits, dont chacun peut être soit un zéro, soit un un, dans le langage binaire de l’informatique. En revanche, les bits quantiques, utilisés par les ordinateurs quantiques, peuvent être simultanément un zéro et un. (Crédit : Rost-9D ; iStock by Getty Images)

Amazon Web Services (AWS), la branche de cloud computing du géant américain de la technologie, et l’Université hébraïque de Jérusalem vont collaborer dans le domaine de la recherche sur l’informatique quantique. C’est la première fois qu’un établissement universitaire israélien travaille avec l’entreprise américaine pour le développement de technologies quantiques, a déclaré l’université dans un communiqué.

Dans le cadre de cette collaboration, une équipe de l’Université hébraïque, dirigée par le professeur Alex Retzker, travaillera avec des chercheurs de l’AWS Center for Quantum Computing en Californie. Ce centre rassemble des ingénieurs et des scientifiques du monde entier pour mener des recherches dans ce domaine, considéré comme le « Saint Graal » des technologies quantiques et qui pourrait accélérer considérablement les processus de calcul des ordinateurs.

Les ordinateurs conventionnels traitent des informations, ou bits, dont chacun peut être un zéro ou un un, dans le langage binaire de l’informatique. En revanche, les bits quantiques, utilisés par les ordinateurs quantiques, peuvent être simultanément un zéro et un, selon le principe de superposition de la physique quantique. Ce principe permettrait à l’ordinateur d’effectuer des calculs en parallèle – simultanément – accélérant ainsi le processus de calcul.

Basé sur le campus du California Institute of Technology, l’AWS Center for Quantum Computing rassemble des chercheurs et des ingénieurs spécialisés dans l’informatique quantique afin d’accélérer le développement d’algorithmes et de matériel informatique quantique. Leur travail inclut des collaborations avec des universités pour des recherches sponsorisées dans des domaines de pointe.Le professeur Alex Retzker, de l’Université hébraïque de Jérusalem, dirigera l’équipe qui coopérera avec Amazon Web Services dans le domaine de la recherche sur l’informatique quantique. (Crédit : Yitz Woolf)

AWS financera l’équipe de chercheurs du Quantum Information Science Center (QISC) de l’université hébraïque de Jérusalem (Hebrew University) et de l’Institut de physique Racah afin de faire progresser la compréhension des portes quantiques, éléments fondamentaux des ordinateurs quantiques, indique le communiqué.

« Il s’agit d’un projet ambitieux visant à forger une nouvelle théorie afin d’aider le monde à concevoir plus rapidement un ordinateur quantique universel et évolutif », a déclaré le professeur Nadav Katz, de l’Institut de physique Racah, dans le communiqué.

« Notre objectif est de promouvoir l’esprit d’entreprise, ainsi que la recherche fondamentale, impliquant la technologie quantique – et le travail du professeur Retzker et de ses étudiants avec l’AWS Center for Quantum Computing est un merveilleux exemple de coopération émergente dans ce domaine. »

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance