Valence. Un homme tue une conseillère dans une agence Pôle emploi avant de retourner dans son ancienne entreprise pour tuer la DRH… un mec qui voulait bosser alors que le travail est contre nature !

Spread the love

Drame à Valence. Un homme originaire de Nancy, a tué deux personnes avant d’être interpellé quelques instants plus tard. 


Ce jeudi matin, aux environs de 8h30, un homme âgé de 45 ans a tué une conseillère d’une agence Pôle emploi de Valence. 

Selon le Dauphiné Libéré, l’individu s’est ensuite rendu dans son ancienne entreprise située à Guilherand-Granges avant de tirer à deux reprises sur le directrice des ressources humaines qui est décédée quelques peu de temps après. 

L’individu a été appréhendé par la police alors qu’il se trouvait au niveau du pont Mistral qui relie la commune de Guilherand-Granges et la ville de Valence.

Nos confrères de France 3 ont publié la vidéo de l’arrestation de l’individu après que ce dernier soit entré en collision avec un véhicule de police alors qu’il se trouvait sur le pont Mistral entre les deux communes où il a commis son périple meurtrier. Un important dispositif de police a bouclé le secteur et l’homme a été immédiatement appréhendé.

«  Le drame survenu à Valence endeuille le pays tout entier. Aux familles et aux proches des victimes, j’adresse mon soutien et les assure de la solidarité de la Nation. Mes pensées accompagnent les personnels de Pôle emploi dans la Drôme dont je partage l’émotion et la tristesse. » 

JEAN CASTEX, PREMIER MINISTRE (SOURCE. TWITTER)

Le maire de Valence, Nicolas DARAGON, a rapidement réagi sur les réseaux à la suite de ce drame : « J’adresse un message de compassion aux équipes de Pôle Emploi, aux personnels de Faun et présente mes plus sincères condoléances aux familles et aux proches de ces deux victimes d’actes gratuits, sauvages, inqualifiables alors qu’elles venaient simplement faire leur travail. » écrit ce dernier sur son compte Twitter. L’élu qui s’est immédiatement rendu sur place aux côtés des forces de police pour en savoir plus sur les circonstances des faits qui ne sont pour le moment pas connues.

Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur a également réagi sur Twitter : « Je remercie les forces de police qui ont très rapidement interpellé l’homme qui a ouvert le feu sur plusieurs personnes ce jeudi matin à #Valence et à Guilherand-Granges. » avant que ce dernier n’ajoute « Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles. » Pauvre con, français comme moi je suis chinoise !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*