Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

PEDOPHILIE

Une épidémie de pédophilie contamine le monde : 22000 enfants sont enlevés CHAQUE JOUR

Publié

le

Aux États-Unis, 800.000 enfants disparaissent chaque année et nombre d’entre eux tombent entre les mains de prédateurs qui les vendent via des réseaux de pédophilie, où les enfants subissent des horreurs inimaginables telles que des abus rituels sataniques [1]. 
Ce nombre comprend les cas documentés d’enfants portés disparus et n’inclut pas les enfants nés et élevés dans des réseaux de pédophilie et n’ayant pas d’acte de naissance. Cela n’inclut pas non plus les enfants d’immigrés sans papiers qui font l’objet d’un trafic transfrontalier [2]. 
Dans le monde, chaque année, ce nombre est plus proche des 8 millions d’enfants disparus et victimes de la traite sexuelle par des réseaux internationaux de pédophiles.

 Telle est la portée de l’épidémie que le Tribunal international de justice naturelle (The International Tribunal for Natural Justice (ITNJ)) a convoquée pendant trois jours à Westminster, Londres, pour lancer sa Commission d’enquête judiciaire sur la traite des êtres humains et les abus sexuels à l’encontre d’enfants.VaccineImpact rapporte:La Commission judiciaire (Judicial Commission) comprend des dirigeants mondiaux engagés dans la lutte contre le trafic sexuel d’enfants depuis des années. Elle comprend des agents de renseignement, des politiciens, des juristes et de nombreux autres.Le Tribunal international a été créé parce que la plupart des organes gouvernementaux du monde ont été corrompus et ne représentent plus la population, mais servent plutôt les intérêts de sociétés privées des élites. C’est pourquoi la justice est rarement rendue dans la plupart des tribunaux judiciaires gouvernementaux dans le monde et mettre fin à un crime aussi odieux que le trafic sexuel d’enfants.En fait, le réseau de trafic sexuel d’enfants est aujourd’hui facilité par les riches et les puissants, dont l’influence s’étend aux branches politiques et judiciaires de la société.

D’après le rapport INTJ:L’initiative ITNJ est une réaction au mépris de l’état de droit manifesté par de (présumés) agents publics, directeurs de sociétés et «dirigeants du monde» qui ont délibérément privatisé et armé les gouvernements du monde contre leur propre peuple.C’est l’aboutissement d’années d’efforts et de recherches de la part de nombreuses personnes d’horizons divers qui se consacrent à la sauvegarde d’un avenir viable pour le genre humain. Il est reconnu que nous, les citoyens, devons assumer la responsabilité de demander des comptes au gouvernement lorsqu’il viole les droits de l’homme fondamentaux et la loi naturelle.Aujourd’hui, nous savons de manière concluante que bon nombre de ces activités sont facilitées par des individus, des gouvernements et des organisations corporatives puissants sur le plan politique et financier, qui évitent systématiquement d’être tenus pour responsables de leurs actions en raison de leur richesse et de leur influence.La première commission judiciaire du Tribunal a entendu des témoignages percutants de victimes qui ont subi des horreurs inimaginables lorsque des enfants ont été victimes d’abus et de traite sexuels par le biais de ce puissant réseau mondial de pédophilie qui traite sexuellement les enfants, un réseau de traite d’êtres humains qui rapporte des revenus plus élevés que ceux du trafic d’armes et de drogues.Lors de la séance plénière d’ouverture, le conseiller principal, Robert David Steele, ancien officier de la CIA, a peut-être présenté le meilleur résumé de l’objet de la Commission judiciaire du Tribunal, résumé dans une vidéo de 15 minutes:En voici une transcription partielle:En tant que parent et en tant que patriote, je suis indigné depuis un certain temps par le danger clair et présent qui menace la société, la pédophilie.Je reconnais maintenant que la torture, le meurtre et le prélèvement d’organes sur des enfants sont une pratique «acceptée» aux plus hauts niveaux du gouvernement, des ONG et du secteur des entreprises multinationales, ainsi qu’au sein des institutions universitaires et de la société civile.Ce fléau persiste car il est autorisé à exister par les autorités complices.En tant qu’ancien espion et pionnier du renseignement de source ouverte (Open Source Intelligence (OSINT)), j’ai travaillé avec INTERPOL, EUROPOL, Scotland Yard, le FBI et les services nationaux de renseignement et d’application de la loi ou leurs représentants dans plus de 66 pays.Ce que j’ai découvert, sans exception, c’est qu’ils sont tous dotés de personnes compétentes, mais ayant les mains liées et emprisonnées dans de mauvais systèmes – des systèmes qui ne sont pas autorisés à traiter correctement ce fléau – le crime contre l’humanité, qui touche plusieurs générations, contre la pédophilie.Pédophilie – un «amour pour les enfants» – n’est pas un terme exact. Il n’ya pas d’amour pour les enfants qui se manifeste sous les aspects tels que : esclavage des enfants, abus sexuels, torture, meurtre ou prélèvement d’organes sur leur corps.Pour cette raison, le siège inaugural de la Commission d’enquête sur la traite des êtres humains et les abus sexuels sur des enfants, à la demande de la commissaire de l’ITNJ, Carine Hutsebaut (criminologue et psychothérapeute), a désigné, comme un terme plus approprié, le terme «pédosexuel», pour ce sous-ensemble considérable d’abus sur enfants en dehors du réseau rituel satanique.Il est essentiel de noter que de nombreuses organisations qui ont démarré avec les meilleures intentions du monde – allant des scouts aux crèches en passant par les garderies, et par les groupes d’aide et de développement des Nations Unies jusqu’à Oxfam [3] – semblent avoir été infiltrées par des pédocriminels.En contact quotidien avec les membres les plus vulnérables de la société, les enfants, bon nombre des organisations mandatées ont, au fil du temps, attiré de nombreux pédoprédateurs dans leurs rangs et ont été compromis par leur manque de processus de sélection appropriés, ainsi que fermer délibérément les yeux sur les transgressions du personnel.Ce n’est pas nécessaire si les gouvernements étaient honnêtes et si le contre-espionnage était exercé. Il semble que, aux plus hauts niveaux du leadership mondial, la politique consiste à fermer les yeux sur la pédoprédation et la pédosexualité.Il semble que la pédoprédation – y compris la torture et le meurtre de jeunes enfants afin de produire du sang adrénalisé au moyen d’abus rituels sataniques – soit dans certains cas considérée comme un «privilège» d’élite sur lequel ces échelons sont autorisés à pratiquer une telle perversité en toute impunité.Il y a deux autres causes d’alarme.Premièrement, il semble que l’élite ait délibérément fait campagne pour que la police, les procureurs et les juges locaux, d’État (province) et national, de l’Australie au Zimbabwe, aient un «goût» pour la pédosexualité.Il est utilisé à la fois comme rite d’initiation dans le Deep State (USA) et le gouvernement fantôme (GB) et comme base de chantage (pratique du Mossad contre les élites des USA [4]).Pire encore, nous observons actuellement deux tendances terribles: l’une qui vise à maltraiter et à assassiner des enfants avant qu’ils apprennent à parler (ils ne peuvent pas témoigner); et l’autre, peut-être ramenée d’Afghanistan par les forces américaines, associe des chiens de guerre et des bambins dans un mélange dévastateur de viol et de bestialité d’enfants – des chiens violant des enfants pour des vidéos à vendre.Ajoutez à cela le marché croissant des fœtus, les plus prisés étant ceux livrés à domicile dans le cadre d’un rituel satanique, et on a une petite idée du plus grand mal de la planète.Deuxièmement, il ressort clairement de nos premières enquêtes avec une documentation abondante que les tribunaux de la famille et les tribunaux de l’insolvabilité sont utilisés pour séparer les enfants des familles afin de les convertir en un produit pouvant être vendu au comptant, et sont également utilisés afin de retirer de l’argent de riches individus qui ne font pas partie du réseau Deep State.Les gouvernements sont complices de ces activités, ce qui ne se produirait pas si les greffiers, les avocats et les juges étaient tenus pour responsables. Les fausses déclarations et les documents abondent et, dans leur existence tolérée, remettent en question la légitimité du gouvernement.ASSEZ! Le but de la Commission est de faire ce qui n’a pas été fait auparavant: documenter sur l’ensemble des enfants disparus chaque année (les estimations préliminaires à documenter sont de huit millions par an, soit 22.000 par jour); et aussi pour documenter ce qu’il advient de ces enfants une fois qu’ils sont ingérés dans les réseaux criminels locaux ou globaux.Certains estiment que la durée de vie moyenne d’un enfant une fois dans le système de pédoprédation  est de deux ans, mais ceux qui sont préparés à des rôles de «leadership» qui perpétuent la pédosexualité à tous les niveaux vivent beaucoup plus longtemps.

Source : 800K Children Missing in US Each Year; Pedophilia Epidemic Sweeping Globe 

NOTES[1] USA. 3000 pédophiles arrêtés depuis janvier 2017 – Médias silencieux– Une transfuge juive des Illuminati décrit des rituels horribles– Brad Pitt: L’Élite pédophile d’Hollywood contrôle l’Amérique– PizzaGate. Résumé global de l’affaire.

France : L’apologie de la pédophilie est encouragée 

– Le plus grand réseau de pédophilie d’Europe démantelé – Blackout médiatique– USA. Le mafieux Tony Gambino affirme que le Vatican et le gouvernement des États-Unis contrôlent le trafic de drogue et les réseaux pédocriminels – Pédophilie: une victime trouve la solution– États-Unis | Trafic d’enfants, 474 arrestations en Californie– USA. Le Vatican paie tranquillement 4 milliards de dollars aux victimes pour étouffer ses abus sexuels sur des enfants :– Accusations de viol, meurtre, cannibalisme et détournement d’enfants contre le pape François :– Des prêtres catholiques dénoncent “l’abus sur enfants lors de rituels sataniques” au Vatican– Le pape François: Dénoncer les prêtres pédophiles, c’est l’œuvre de Satan[2] La guerre de Trump contre les enfants est un acte de terrorisme d’État – Que font les USA des enfants enlevés à leurs parents immigrés ?[3] Trafic d’enfants pour le sexe : les Nations Unies, la Fondation Oxfam & la Fondation Clinton impliquées– « On naît pédophile, c’est une orientation sexuelle comme une autre », affirme Mirjam Heine, conférencière « TED »[4] Un haut fonctionnaire du Ministère de l’Intérieur US: La CIA et le Mossad sont derrière le réseau de pédophiles à Washington DC – Jeffrey Epstein, l’avocat et ami de Donald Trump au cœur d’un réseau de pédophilie– La star de « Smallville » avoue qu’elle a vendu des enfants aux Rothschilds et aux Clintons– William Guy Carr: Globalistes, satanistes et perversHannibal GENSÉRICEnvoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

1 commentaire:

  1. Exhib.7 décembre 2018 à 07:46Pourquoi, ces enfants ne seraient’ils pas pour la plupart assassinés pour diminuer la population ? 
    Cela ne serait peut être pas nouveau ?Répondre

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PEDOPHILIE

Un africain prétend que Macron a violé ses fils devant lui… pourquoi devant lui ?

Publié

le

[Vidéo] Exclusif!!! Emmanuel Macron accusé de viols en réunion sur enfants mineurs par un père de famille…Blackout total dans les médias officiels !!!

La rédaction d’AfroPolitis.com vient de prendre connaissance d’une vidéo dans laquelle un père de famille accuse nommément Emmanuel MACRON, le président de la République Française et le roi Philippe VI d’Espagne de viols en réunion répétés sur ses garçons mineurs depuis 2017, en sa présence et sous la protection d’hommes en armes. Les faits reprochés à E. Macron sont d’une telle abjection qu’ils dépassent l’entendement humain…Toutes les plaintes déposées par le plaignant ont été classées sans suite…et pour cause. Quant aux médias officiels, le black-out mis sur cette affaire est total.

C’est dans une vidéo tournée devant le tribunal pénal international et publiée sur Facebook ce vendredi 04 juin 2021, que Joseph Nfongang Achou explique son calvaire et son indignation face à l’injustice dont il est victime depuis le 17 mai 2017, date à laquelle, selon ses dires, ses fils ont été enlevés et violés en réunion par le roi Philippe IV d’Espagne, avant que ce dernier ne les offre en cadeau à E. MACRON, à la condition que les viols multiples soient perpétrés en présence du père et sous la protection des forces de l’ordre. 

Il explique :

Mes fils ont subi, en ma présence, plus de 1000 fois des violations sexuelles, des tortures, les tabasses, les électrocutions à coups de taser,…depuis le 17 mai 2017. (…) Chaque fois que mes fils sont violés, c’est filmé car le roi doit voir.”, explique t’il.

Par Kouadio Kouamé

Voyez la suite

PEDOPHILIE

Un rapport choquant affirme qu’il y aurait 850 000 pédophiles actifs au Royaume-Uni, voire davantage

Publié

le

Publié par wikistrike.com sur 28 Mai 2021, 14:06pm

Catégories : #Social – Société

Selon un nouveau rapport, 850 000 pédophiles pourraient se cacher au Royaume-Uni. Ce chiffre est trois fois plus élevé que ce que l’on pensait auparavant, mais il ne reflète peut-être pas l’ampleur réelle de la menace.

Dans son évaluation stratégique nationale annuelle, l’Agence nationale de lutte contre la criminalité (NCA) a déclaré l’année dernière qu’il y avait au Royaume-Uni 300 000 individus qui représentaient « une menace sexuelle pour les enfants ». Si 35 000 d’entre eux étaient gérés par les forces de l’ordre, les autres étaient actifs en ligne, sur le « dark web », précisait le rapport.

Cette année, les chiffres ont été revus à la hausse de façon spectaculaire. À l’aide d’une nouvelle méthodologie qui, selon la NCA, rend mieux compte du nombre de délinquants sexuels actifs en ligne, l’organisation a estimé qu’entre 550 000 et 850 000 délinquants pourraient être basés au Royaume-Uni. Parmi ces menaces potentielles, un peu moins de 75 000 ont été « marqués » par les forces de l’ordre.

Les chercheurs de la NCA ont déclaré que leur méthodologie devait être traitée avec une « confiance modérée ». Toutefois, si l’estimation supérieure est correcte, une personne sur 77 au Royaume-Uni pourrait constituer une menace pour les enfants.

Leurs délits couvrent un large spectre, « du téléchargement et du partage d’images indécentes d’enfants à l’abus par contact direct », peut-on lire dans le rapport.

Pourtant, l’ampleur réelle du problème pourrait être encore plus grande. Le rapport note que le chiffre final exclut les « délinquants non britanniques ciblant des victimes britanniques » et les délinquants « d’égal à égal », c’est-à-dire les mineurs qui abusent d’autres mineurs.

La majorité des délinquants se cachant en ligne, la NCA a cité le cryptage comme le principal obstacle auquel se heurtent les forces de l’ordre pour traquer et appréhender les pédocriminels. Le projet de Facebook d’introduire le cryptage de bout en bout de ses messages profiterait aux délinquants sexuels, a affirmé la NCA, citant l’exemple de David Wilson, un « délinquant en ligne prolifique » accusé l’année dernière de 96 délits sexuels sur des garçons âgés d’à peine cinq ans.

Wilson a créé de fausses identités sur Facebook, se faisant passer pour des adolescentes afin d’inciter ses victimes à envoyer des images lubriques, et a fait chanter certaines de ses victimes avec ces images. Les preuves fournies par Facebook, dont quelque 250 000 messages, ont contribué à envoyer Wilson en prison pour 25 ans.

La NCA a prévenu que le cryptage rendrait ces poursuites plus difficiles et « signifierait que d’autres délinquants comme Wilson ne seraient pas détectés ».

Le thème de l’anti-cryptage s’est poursuivi tout au long du rapport, la messagerie sécurisée étant identifiée comme un outil clé des criminels organisés de tous bords, des trafiquants d’êtres humains aux fraudeurs en passant par les trafiquants de drogue. La crypto-monnaie a également été désignée comme un mécanisme de blanchiment d’argent couramment utilisé.

Il n’est pas surprenant que les forces de l’ordre s’opposent au cryptage. Cependant, toute tentative du gouvernement d’interdire cette pratique se heurterait à une opposition farouche des groupes de défense des libertés civiles, qui invoquent souvent l’importance du cryptage pour les journalistes, les lanceurs d’alerte et les militants.

Source: RT

Traduction: Actu Intel

Voyez la suite

JUIF

Pédophilie “snuff porno”: Ils tuent des enfants pour leur plaisir sexuel

Publié

le

Avant de fournir les détails horribles des cruautés sadiques infligées aux enfants exploités sexuellement, dont beaucoup sont des bambins enlevés dans des orphelinats en Russie et torturés à mort, il est nécessaire de présenter les statistiques de base: les principaux faits et chiffres de l’industrie mondiale du porno (chiffres datant de Mai 2017).

MÊME LES BORNES SONT DÉPASSÉES 

«C’est un monde malade dans lequel nous vivons.» – Dr William Pierce  [1]

Ces notes proviennent d’un de mes articles non publiés écrit il y a quelques années que je viens de trouver parmi mes papiers après les avoir égarés. J’ai mis à jour les chiffres dans la mesure du possible, mais je ne serais pas surpris d’apprendre qu’ils sont dans certains cas sous-estimés. C’est parce que la dépendance au porno aspire des millions de nouvelles victimes dans son filet chaque année. Il n’y avait que 670 millions d’internautes dans le monde en 2002, mais en 2013, ce chiffre était passé à 2,7 milliards et à 4,54 milliards en 2020. (Voir ici). En d’autres termes, le bassin de victimes potentielles de la dépendance au porno s’est considérablement élargi d’année en année.

La plupart des chiffres cités ci-dessous, à l’exception de ceux avec des références numérotées séparément dans le texte, proviennent des statistiques de pornographie de Pornography Statistics de Family Safe Media [2]

Les revenus mondiaux annuels totaux de la pornographie s’élèvent à 100 milliards de dollars, dont 3100 dollarsdépensés en pornographie à l’échelle internationale chaque seconde. Ces revenus sont supérieurs aux revenus des principales sociétés technologiques réunies: Microsoft, Google, Amazon, eBay, Yahoo, Apple, Netflix et EarthLink.

Il y a 7 milliards de personnes dans le monde, réparties dans 200 pays. Il serait intéressant de savoir quels pays sont les plus enclins à la consommation de pornographie par habitant. Étant donné le lien indissociable entre la pornographie et la masturbation, les citoyens de ces pays pourraient alors être considérés à juste titre comme «les plus lubriques du monde» – ou, en tout cas, comme les masturbateurs les plus prolifiques du monde.

Voici les 10 pays les plus enclins à la luxure masturbatoire, sur la base des dépenses par habitant consacrées à la pornographie: (1) Corée du Sud (527 dollars par habitant). (2) Japon (157 $ pc). (3) Finlande (115 $ pc). (4) Australie (99 $ pc). (5)Brésil (53 $ pc), (6) République tchèque (44,9 $). (7) États-Unis (44,6 $ pc), (8) Taïwan (43,4 $ pc), (9), Royaume-Uni(32 $ pc). (10) Canada (30 $ pièce).

La raison pour laquelle les Sud-Coréens et les Japonais dépensent d’énormes sommes d’argent dans la pornographie, par rapport à d’autres pays, ferait l’objet d’une thèse de doctorat sensationnelle que j’espère qu’un doctorant passionné rédigera un jour. Pendant 11 années consécutives, la Corée du Sud s’est classée au premier rang du taux de suicide parmi les pays de l’OCDE. La question de savoir s’il existe une corrélation entre une consommation élevée de pornographie et des taux de suicide élevés est une énigme fascinante que les chercheurs universitaires pourraient souhaiter résoudre.

Bien que la Chine dépense plus en pornographie que tout autre pays du monde (28% des revenus totaux de la pornographie, contre 14% des États-Unis), n’est dû qu’à l’énorme population chinoise de 1,3 milliard de personnes. Bien que la pornographie soit officiellement «illégale» en Chine, un pays parfois décrit comme «un pays où la pornographie n’existe pas», les Chinois semblent avoir facilement accès à la pornographie importée du Japon.

Les dépenses annuelles consacrées à la pornographie dans deux pays seulement, la Chine et le Japon, suffiraient à nourrir les affamés du monde pendant une année entière.

Il existe (en 2017) plus de 4 millions de sites Web pornographiques dans le monde, qui augmentent de plusieurs milliers chaque jour. Il y a 68 millions de demandes de moteurs de recherche pornographiques par jour, soit 25% du total. Quatre internautes sur 10 consultent régulièrement des sites pornographiques. Il existe 100.000 sites Web proposant de la pornographie enfantine illégale. Les plus grands consommateurs de pornographie sur Internet, étonnamment, sont les enfants âgés de 11 à 17 ans. Il y a 40 millions d’utilisateurs réguliers de pornographie aux États-Unis, et 20% d’entre eux ont l’habitude de jeter un coup d’œil sur les sites pornographiques au travail lorsqu’ils pensent que personne ne les regarde.

Un nouveau site porno est créé aux États-Unis toutes les 40 minutes. Le nom de domaine le plus cher jamais acheté (lien de site supprimé) a coûté 14 millions de dollars: une indication des énormes bénéfices générés par le porno.

Environ un visiteur sur trois de sites pornographiques est une femme, et près d’une femme sur six (17%) admet une grave dépendance au porno. À l’ère pré-Internet, les femmes étaient relativement à l’abri des effets dévastateurs de la pornographie. Plus maintenant. Au cours des trois dernières années seulement, le visionnage de la pornographie en ligne pour les femmes a quadruplé. C’est un mythe que les femmes ont des préférences différentes des hommes et montrent moins d’appétit pour la pornographie hard.

Une étude de 2008 a révélé que les femmes montraient des signes d’excitation en regardant à peu près tout: masturbation, sexe hétéro, fille contre fille, gars contre gars, chimpanzés bonobos, tout – tout sauf des photos d’hommes nus, qui ne sont pas leur truc.

L’âge moyen de la première exposition à la pornographie sur Internet est de 11 ans. 90% des 8-16 ans ont regardé du porno en ligne, principalement en faisant leurs devoirs à la maison.

Plus de la moitié de la pornographie juvénile mondiale (55%) est produite aux États-Unis, principalement dans la région de Los Angeles. Il existe 100.000 sites Web proposant de la pornographie juvénile illégale. Les revenus annuels de la pornographie juvénile vont d’un minimum de 3 milliards de dollars à 20 milliards de dollars ce qui paraît inimaginable. Les demandes quotidiennes de «pornographie enfantine» de Gnutellasont de 116.000 et continuent d’augmenter. Plus inquiétant encore, il existe des preuves solides qu’une dépendance à la pornographie adulte «normale» peut conduire à terme à un appétit pour la pornographie juvénile.

Entre 2005 et 2009, il y a eu une augmentation énorme et inexpliquée de 432% de l’utilisation de la pornographie juvénile, portant ce nouveau fléau sexuel à des niveaux de pandémies. [Lien perdu]

Les principaux producteurs de vidéos pornographiques se trouvent aux États-Unis, le Brésil et les Pays-Bas se classant deuxième et troisième place. Les six principales villes “érotiques” américaines sont Los Angeles, Las Vegas, New York, Chicago, San Francisco et Miami.

La star du porno féminine à temps plein peut gagner 100.000 à 300.000 dollars par an, trois fois plus que la star du porno masculine. Plus le sexe est artificiel, plus les taux sont élevés. Une actrice qui reçoit 500 $ pour une séance de sexe vaginal hétéro peut exiger 1000 $ pour une séance de sexe anal et 2000 $ pour un «double sexe anal». Les stars du porno célèbres sont naturellement payées bien plus. (Lien perdu). Un pédophile criminel prêt à agresser un enfant devant une webcam en direct peut gagner 1000 $ par nuit.

Les dix pays les plus opposés à la pornographie sont les pays islamiques, à savoir l’Arabie saoudite, l’Iran, la Syrie, Bahreïn, l’Égypte, les Émirats arabes unis, le Koweït, la Malaisie, l’Indonésie et Singapour.

Près de 90% des pages pornographiques sur Internet dans le monde sont produites aux États-Unis pour être distribuées dans d’autres pays, de sorte que les États-Unis peuvent être considérés comme le premier empire mondial du sexecommercial.

Les grands acteurs du marché de la distribution de porno sont désormais les grandes entreprises et, en fin de compte, les cadres fabuleusement riches et sans visage qui les contrôlent. Il s’agit de sociétés listées dans Fortune 500 telles que AOL Time-Warner, AT&T et General Motors. Par le biais de leurs filiales de câble et de satellite, ils ont distribué et continuent de distribuer de grandes quantités de matériel pornographique dans le monde entier.

Le nombre de sites Web pornographiques appartenant à des Juifs américains est bien sûr un secret bien gardé – c’est une statistique politiquement incorrecte que Wikipédia est peu susceptible de fournir – mais il est de notoriété publique que les Juifs dominent l’industrie du porno (voir aussi ici et ici) [3]. En effet, il est de notoriété publique que six entreprises appartenant à des Juifs détiennent 96% des médias mondiaux et que les Big Média et les Big Porno sont des préoccupations imbriquées et se chevauchent.

Le rôle des juifs dans le meurtre d’enfants et la pornographie infantile

Si 55% de la pornographie enfantine dans le monde est produite aux États-Unis – selon l’organisation caritative britannique National Children’s Homes – 23% de la pornographie enfantine dans le monde est produite en Russie. (Lien supprimé)

La question de savoir si la pornographie juvénile russe est dominée par les Juifs russes reste une question nébuleuse. Il y a une forte probabilité que ce soit le cas, étant donné qu’il existe des preuves substantielles de l’implication des Juifs russes dans le trafic sexuel, les enlèvements, la pédophilie et même le meurtre d’enfants dans la production de films « snuff porn ».

Permettez-moi maintenant de citer un article de presse publié pour la première fois en octobre 2000. Je vais intercaler des extraits de ce rapport – «LES GANGSTERS JUIFS VIOLENT, TUENT DES ENFANTS AUSSI JEUNES QUE DEUX ANS SUR FILM» – avec des commentaires sur le même cas par le Dr William Pierce que vous pouvez écouter dans la vidéo à la fin de cet article (vidéo disparue depuis belle lurette):

ROME, ITALIE – Les polices italienne et russe, travaillant ensemble, ont démantelé un réseau de gangsters juifs impliqués dans la fabrication de viols d’enfants et de snuff porno.

Trois juifs russes et huit juifs italiens ont été arrêtésaprès que la police eut découvert qu’ils avaient enlevé des enfants non juifs âgés de deux à cinq ans dans des orphelinats russes, violant les enfants, puis les assassinant tout en filmant.

La plupart des clients non juifs, dont 1700 dans tout le pays, 600 en Italie et un nombre inconnu aux États-Unis, ont payé jusqu’à 20.000 dollars par film pour regarder de petits enfants se faire violer et assassiner.

Voici ce que le Dr William Pierce dit:

«Je suggère que si vous demandez à votre chef de presse juif préféré pourquoi son rapport sur les descentes de police en Italie et l’arrestation des pédopornographes à Moscou n’a pas fait l’objet d’une plus grande couverture médiatique aux États-Unis, il vous dira que de telles nouvelles ne généreraient que de la haine contre les Juifs. Et vous savez, il aurait raison.

«À mon avis, ces personnes devraient SIMPLEMENT ÊTRE TUÉES SUR PLACE quand et où qu’elles se trouvent. Plus que cela, les personnes qui promeuvent et encouragent l’état d’esprit individualiste extrême par leur contrôle des médias DEVRAIENT ÊTRE EXTERMINÉES RACINE ET BRANCHE EN TANT QUE CLASSE. »

Le reportage conclut:

« Les responsables juifs d’une grande agence de presse italienne ont tenté de couvrir l’histoire, mais ont été contournés par des journalistes italiens, qui ont diffusé des scènes des films en direct aux heures de grande écoute à la télévision italienne à plus de 11 millions de téléspectateurs italiens. Les responsables juifs ont ensuite, évidemment, licencié les responsables, affirmant qu’ils répandaient une «diffamation sanguinaire».

Bien que les agences AP et Reuters aient toutes deux publié des articles sur l’épisode, les conglomérats de médias américains ont refusé de diffuser l’article aux journaux télévisés, affirmant que cela porterait préjudice des Gentils Américains contre les Juifs.

Le Dr Pierce est naturellement indigné par ces sales tours pour dissimuler au public le rôle important des juifs dans la pédophilie snuff porn: la torture systématique et le meurtre de petits enfants par des pornographes juifs afin de satisfaire les appétits des pervers sexuels en Occident:

«S’il y a un groupe de personnes sur cette planète qui a des raisons valables de haïr les Juifs, ce sont les Russes…. Les Juifs ont saigné la Russie à mort avec 70 ans de régime marxiste et ont assassiné des dizaines de millions de Russes – les meilleurs Russes – dans les camps de travaux forcés communistes ou dans les sous-sols du siège de la police secrète ou à côté des puits de tir dans les forêts de toute la Russie et Ukraine.[4]

Ils ont forcé des milliers des plus jolies jeunes femmes russes à la prostitution et à l’esclavage après la chute du communisme; et maintenant ils kidnappent des enfants russes et les violent et les torturent sexuellement devant une caméra afin de faire de la pornographie juvénile pour les riches pervers de l’Ouest. »

Les Occidentaux sont-ils conscients du rôle juif dans la production de la pornographie juvénile la plus crasseuse que l’on puisse imaginer?

Avec la pleine connivence du gouvernement américain, les Juifs se livrent à ce commerce ignoble dans la vallée de San Fernando, en Californie, autrement connu sous le nom de «Porn Valley». (Voir ici). Saviez-vous que Los Angeles fait partie des trois zones les plus à forte intensité en Amérique pour la prostitution des enfants? Le public reste largement ignorant de ces faits, pour la simple raison que les médias, aux mains juives, les dissimulent.

La situation en Russie est encore pire, car la majorité des Russes ignorent totalement les crimes historiques commis contre eux par les juifs à l’époque communiste [4]. Voici le commentaire incendiaire du Dr Pierce, et nous devons tenir compte de sa colère brûlante:

Les Juifs ont de la chance de contrôler encore la plupart des télévisions et des autres médias de masse en Russie – parce que si le peuple russe était pleinement conscient de ce que les Juifs lui ont et lui font encore, il se soulèvera et tuera tous les Juifs en Russie – chaque Juif – tous les Juifs! – et ils auront pleinement raison de le faire.

Quoi que vous fassiez, ne manquez pas cette vidéo électrisante avant qu’elle ne soit interdite. (vidéo supprimée)

Par Dr Lasha Darkmoon

Le Dr Lasha Darkmoon (né en 1978) est une ancienne universitaire anglo-américaine avec des diplômes supérieurs en littérature classique dont les articles et poèmes politiques ont été traduits en plusieurs langues. La plupart de ses essais politiques se trouvent sur The Occidental Observer et The TruthSeekerSource : Snuff Porn Pedophilia: Killing Children for Sexual Pleasure

NOTES de H. Genséric

[1] Snuff porn : Pornographie qui se termine par au moins une personne décédée. Une ou deux personnes tuent quelqu’un d’autre qui a eu des relations sexuelles avec elles.
Le snuff movie, ou parfois snuff film, est un terme désignant une vidéo ou un long-métrage mettant en scène la torture, le meurtre, le suicide ou le viol d’une ou plusieurs personnes. Dans ces films clandestins, la victime est censée ne pas être un acteur mais une personne véritablement tuée ou torturée. Le thème du snuff movie est devenu un élément de la culture populaire, et un certain nombre de films abordent ce thème, également retrouvé dans la littérature et le jeu vidéo.

[2] Internet Pornography Statistics (2020)

Pornographic websites4.2 million (12% of total websites)
Pornographic pages420 million
Daily pornographic search engine requests68 million (25% of total search engine requests)
emails pornographiques par jour 2.5 milliards (8% of total emails)
Utilisateurs Internet regardant du porno42.7%
Spams porno reçus34%
Emails  porno par jour par utilisateur4.5 per Internet user
Téléchargements Porno par mois (Peer-to-peer)1.5 milliards (35% of all downloads)
Requêtes journalières Gnutella “porno enfant” 116,000
Websites offrant la porno infantile interdite100,000
Sollicitations sexuelles de garçons dans les  chat rooms89%
Worldwide visitors to pornographic web sites72 million visitors to pornography: Monthly

 [3] La mafia juive, c’est «la vraie mafia»
  –Pédophilie en haut lieu: la connexion juive
  –Pourquoi les Juifs ont-ils créé et développé l’industrie du porno aux USA ?
  –Qui gouverne le “Web Sombre” de la pornographie et pourquoi ?
  –Pornographie et contrôle politique
  –PédoGate : le réseau pédophile mondial
  –Israël est le centre mondial de la traite des esclaves blanches (goyim)
  –Corey Feldman voulait dénoncer les pédophiles d’Hollywood. Prison et lavage de cerveau
– Une critique du « Yiddishland révolutionnaire: Une histoire du radicalisme juif ». Partie 1 de 3.

[4] Russie. Le “meurtre rituel juif” de la famille impériale russe
–  Poutine : « 80 à 85% des bolcheviques au pouvoir en URSS étaient juifs. » 
–   Les Juifs de Staline 
–   Russie. Le KGB juif
–   Journaliste israélien : Les pires meurtriers du XXe siècle étaient Juifs !
–   Soljenitsyne condamne l’influence juive sur le peuple russe
   Soljenitsyne : Les Protocoles de Sion se réalisent sous nos yeux

–   Comment les juifs de Harvard pillent la Russie
–   Les juifs russes considèrent les goyim comme leur propriété
–   Une Russie brutalisée par le sionisme

VOIR AUSSI :

–   Document le plus controversé de l’histoire d’Internet: L’histoire cachée de la mafia khazare incroyablement perverse
–   L’Amérique gouvernée par le Talmud: est-ce une bon.chose ?..
–   
Pour un rabbin israélien, les non-juifs doivent servir les juifs 

Hannibal GENSÉRICEnvoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

4 commentaires:

  1. Joset10 octobre 2020 à 13:17Que fait l’ONU avec son organisme de l’UNICEF? Rien! En France Macron va promulguer une loi qui va permettre à une femme d’avorter jusqu’à 9 MOIS. Un assassinat. Il faudrait réguler le commerce de la pornographie avec une police spéciale et des juges formés pour appliquer la loi dans toute sa rigueur.Répondre
  2. andre boran11 octobre 2020 à 01:24mettez trump macron , obama , clinton, bhl, merkel, trudeau , erdogan, holande sakosi. sur une ile et laissez vivre heureux …avec maxwel epstein et nitaniahou comme chef RépondreRéponses
    1. And@rrr11 octobre 2020 à 15:38T’as oublié les George Wbush, et les les familles royales anglaise et hollandaise.
      On serait plus tranquille dans tout ces satanistes. 
  3. Dominique6511 octobre 2020 à 23:42Petite erreur : la syrie n’est pas un pays islamique mais laïque, les Etats-Unis et leurs alliés ayant échoué à le soumettre au wahhabisme. 

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance