Un courant idéologique très puissant influence les « élites » depuis 50 ans, pour détruire la France.

Spread the love

L’immigration massive ? C’est eux.
L’islamisation galopante ? Encore eux.
Les racailles qui pullulent ? Toujours eux.

Le mouvement Woke et la Cancel Culture (« culture de destruction ») en sont des variants :

  • La lutte contre les « discriminations » est poussée à l’absurde.
  • L’écriture dite « inclusive » saccage la langue, racine de notre unité.
  • Le pseudo « féminisme » ne se bat pas pour les femmes, mais contre les hommes.
  • Le racisme anti-blanc est d’autant plus violent qu’il est commis par des « anti-racistes » autoproclamés… 

Ils infestent les universités, les administrations françaises et Bruxelles.
Ils commencent à s’implanter dans les entreprises.

« Woke » signifie « éveillé » en anglais.
Mais ce sont en réalité des obscurantistes de la pire espèce.

Leurs actions ne reposent sur aucun principe rationnel.
Il est strictement impossible de discuter avec eux sur le fond.

Soit vous êtes d’accord et vous acceptez de mettre genou à terre, de vous coucher pour leur servir de tapis brosse.

Soit vous êtes contre eux, et vous devrez subir leur vengeance « décolonialiste ».

Aucune neutralité possible.
Même si vous n’avez pas d’avis, même si vous n’avez aucune intention hostile à leur égard, vous êtes automatiquement rangé parmi les « oppresseurs », parce que vous ne manifestez pas votre soumission ou votre revendication victimaire.

Si une femme ne se trouve pas rabaissée par les « mâles dominants », ils l’accuseront de souffrir d’une forme de syndrome de Stockholm ! Ils lui reprocheront d’avoir intériorisé les dogmes du système en place, au point de ne plus pouvoir s’en défaire.

La logique elle-même est condamnée, car selon eux, c’est encore un moyen d’oppression ! Le savoir est considéré comme un pouvoir dont vous vous serviriez pour dominer…

Ils peuvent donc s’affranchir de la logique et dire des inepties avec la plus grande assurance : si vous osez dire que c’est absurde, ils vous harcèlent, ils vous contraignent, parce que selon eux, votre logique est « structurellement oppressive ».

Bien qu’ils défendent la « diversité », jamais vous ne les verrez se plaindre qu’il y ait une minorité d’hommes blancs ou d’hétérosexuels.

Sous la bannière Black Lives Matter, venue des États-Unis, ils organisent une véritable chasse aux « blancs ».

Houria Bouteldja, la fondatrice du Parti des indigènes de la République peut ainsi dire tranquillement sur son site :

« Notre simple existence, doublée d’un poids démographique relatif (1 pour 6) africanise, arabise, berbérise, créolise, islamise, noirise, la fille aînée de l’église, jadis blanche et immaculée. »

Si ce n’était qu’un groupe d’illuminés, cela pourrait être anecdotique, une curiosité.

Mais en quelques décennies, leur influence est devenue majeure.

Pour asseoir leur pouvoir, ils se sont appuyés sur la puissance de la bureaucratie et des médias de propagande.

Devant des millions de téléspectateurs, ils ont même fait s’agenouiller les Bleus sur le terrain de foot, signe de soumission et de repentir… pour une faute imaginaire. Tout un symbole.

Dégoûtés de tout ce qui a fait la gloire de la France, les wokistes « déconstruisent » la culture.
Ils rêvent de réécrire l’Histoire de France.
Ils déboulonnent les statues.

C’est littéralement la folie au pouvoir !

Dans ce contexte, la parole d’Emmanuel Macron qui lançait avant son élection « il n’y a pas de culture française » prend tout son sens.

Pour lui, les « migrants » sont « une opportunité économique ».
Ou encore, « la France a toujours été un pays d’immigration ».

C’est historiquement faux, bien sûr. 
Il tire un trait sans aucun scrupule sur des siècles d’Histoire de France.

Celle de nos ancêtres qui ont versé leur sang pour défendre leur Patrie contre l’islam conquérant.
Dès la bataille de Poitiers, en 732, menés par Charles Martel, pour repousser les Sarrasins.
Au 16e siècle, contre les Ottomans qui faisaient des razzia pour réduire des Français en esclavage.
Au 17e siècle, contre les Ottomans encore, qui menaçaient les pays d’Europe en passant par la Hongrie.
Puis au 19e, par la Grèce…

De siècle en siècle, nos ancêtres ont défendu leurs proches et leur héritage commun.
De siècle en siècle, ils ont bâti l’une des plus belles civilisations, qui rayonne encore sur le monde.
Et c’est pour la défendre encore que les Damoclésiens se battent, côte à côte.

Ils sont de tous âges, venus des quatre coins de la France. Ils ont des activités très différentes…
Mais ils sont unis par ce même but : redonner à la France sa dignité.

Ceux qui détruisent la France n’utilisent pas des pioches ou des haches.
Ils attaquent les mots, harcèlent les administrations, influencent les politiques.
C’est comme cela qu’ils ont réussi à lessiver la Justice et vider les prisons, à relâcher les terroristes islamiques dans nos rues.

Les Damoclésiens défendent la France sur ce terrain : grâce à Internet, ils peuvent contrer les idéologues par une guérilla culturelle.

Ensemble, nous faisons corps dans nos mobilisations.

L’Enquête Nationale Damoclès est là pour le prouver : deux fois par an, les Damoclésiens sont invités à la remplir pour renforcer la cohésion de votre communauté et pour orienter les grandes actions.

Cette enquête dure environ 9 minutes. À chaque question, vous pouvez répondre sur une échelle de 0 (contre) à 4 (pour).

Si vous hésitez ou que vous ne savez pas, soit vous pouvez ne pas répondre, soit mettre 2 (indifférent).

Pour répondre maintenant à l’Enquête Nationale Damoclès, cliquez ici ou sur le bouton :
JE RÉPONDS À L’ENQUÊTEUn grand merci.

Pour la France !
Samuel Lafont et l’équipe Damoclès
PS. Vous verrez que les questions sont audacieuses et sans langue de bois. Les choses doivent être dites !
Cela dit, pour des raisons évidentes de sécurité, les réponses sont entièrement anonymes, pour vous donner une entière liberté de parole.

Pour remplir l’enquête Damoclès, cliquez sur ce lien :
https://forms.gle/roQ8SwDcAf3YYxwi8
PPS. Les Damoclésiens envoient régulièrement des témoignages. Merci à eux !
Damoclès me redonne de l’espoir. Espoir de retrouver les valeurs de la patrie, de l’amour de la France, espoir de retrouver le respect des institutions, de la langue française. Espoir également de vivre de nouveau dans un pays chrétien avec des valeurs saines. Espoir de ne plus craindre de se faire agresser à chaque coin de rue, d’être insultée en tant que femme. Un retour en arrière de quarante ans en somme ! Marie
***
Parce qu’il faut s’unir sans quoi rien ne changera. Ce qui me motive c’est déjà d’être dans un groupe avec des gens qui pensent comme moi et d’apporter mon soutien.
Je sais pouvoir compter sur un groupe pour faire l’union et la force. Et je suis régulièrement informé, merci.
Je ressens malheureusement une certaine frustration de ne pas avoir assez de temps à consacrer.
Je recommande vivement à tous les français, dans la mesure de leurs moyens et leur temps, de se joindre et participer à la reconquête. Jean-Claude
***
J’ai pris conscience assez tôt que les idéaux qui faisaient de la France un pays d’exception se retournaient contre notre pays depuis quelques décennies. Les moeurs ont évolué et certains grands courants de pensée ancrés à gauche ont pris une place prépondérante dans les médias et le débat public.(…).
Damoclès a le mérite de rendre audible auprès des gens, et des politiques, des sujets d’inquiétude que partagent nombre de français mais qui ne sont pas traités par pure idéologie et clientélisme.
Depuis que je soutiens Damoclès, j’ai pu me rendre compte de manière concrète des actions prises par l’association, de l’écho puissant au sein de la communauté, et surtout que la mobilisation populaire pouvait avoir un impact réel sur le débat public, même sans violence, même sans manifestations physiques.
J’espère de tout cœur que l’action de Damoclès permettra de faire grandir un grand mouvement de contestation et de poids en France, afin que nous puissions enfin reprendre contrôle sur notre destin et nos vies.  Maximilien
***
Je crois en Damoclès pour leur communication efficace et leurs actions tout aussi efficaces et…..légales ! Ils utilisent des faits divers dont on a tous entendu parler pour appuyer leurs actions et c’est imparable.
Ce qui me motive ce sont justement leurs réalisations concrètes dont ils rendent compte ensuite.
Avant, après ? Non pas vraiment car, étant donné mon âge je ne peux pas faire grand chose. Je donne juste ce que je peux financièrement (et ce n’est pas assez j’en suis consciente) pour aider en me disant que les petits ruisseaux….. Mais je donne aussi pour des rénovations d’églises, etc….
Je ressens incontestablement de la fierté car c’est une communauté qui, je le répète, agit très concrètement et obtient des résultats. Mais elle anticipe aussi sur les problèmes à venir, à la différence des politiques qui arrivent toujours après la bataille. Ils ont l’art de prendre les trains en marche en criant d’autant plus fort  qu’ils sont en retard sur l’histoire. Et puis les actions de Damoclès signent leur amour de la France et ça, pour moi, c’est très important.
Par conséquent, il ne faut surtout pas hésiter à s’engager car l’heure est tardive pour sauver notre pays, il faut donc s’y mettre d’autant plus rapidement et activement lorsque l’on peut.
Anne-Marie

(Pour remplir l’enquête Damoclès, cliquez sur ce lien :
https://forms.gle/roQ8SwDcAf3YYxwi8)
Damoclès — Premier Média de mobilisation
Je soutiens cette campagne

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*