Un astrophysicien s’attend à un refroidissement climatique mondial

Spread the love

Source : Lesobservateurs

Le Dr Willie Soon démolit la panique météorologique extrême et d’autres arguments hystériques

Le Dr Willie Soon démolit la panique météorologique extrême et d’autres arguments hystériques (38:24), sous-titres en français

Rumble – L’humanité doit s’attendre à des températures plus basses dans le monde entier au cours des prochaines décennies grâce aux variations de l’activité solaire, et le CO2 n’a pas d’influence déterminante, ni même significative sur le climat mondial : c’est ce qu’explique le Dr Willie Soon, astrophysicien de premier plan, à Alex Newman du magazine The New American, dans cette interview déjà virale pour Conversations That Matter.

Le Dr Soon, affilié au Centre hongrois de recherche en astronomie et sciences de la Terre et à d’autres organisations, note que les climato-alarmistes diffusent des informations erronées sur tous les sujets, depuis les incendies de forêts jusqu’à l’influence du dioxyde de carbone sur les températures.
En effet, le CO2 est le gaz de la vie, dit-il, et n’est tout au plus qu’un « petit joueur » dans le système climatique et la météorologie. Dans cette interview, il évoque certaines des prédictions erronées des partisans de la catastrophe climatique et il relève qu’il ne faut pas faire confiance au Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) des Nations unies.

Lisez l’article du Dr Soon :
https://bit.ly/3iZ3JfO

Voyez son exposé au Camp Constitution 2021 :
https://bit.ly/3liorKi

Source : https://thenewamerican.com/expect-global-cooling-warns-top-climate-scientist-dr-soon/

Winston 3 heures plus tôt

Réchauffisme et covidisme , même combat .
Quand les politiques occidentaux et les media sont unanimes , et les sceptiques invisibilisés ou diabolisés , la probabilité d’un agenda caché autant que dangereux est trèèèès élevée 🙂5 Répondre

Abbé Alain René Arbez

Abbé Alain René Arbez Répondre à  Winston 2 heures plus tôt

on peut aussi interpréter différemment: complotisme climatique et antivax, même combat.0 Répondre

Shirah

Shirah 2 heures plus tôt

tout est de faute d’Israel…🙂0 Répondre

Lisianthus

Lisianthus 1 heure plus tôt

J’habite sur la Côte d’Azur, en ce moment il fait nettement moins chaud que par le passé… J’dis ça, j’dis rien…0 Répondre

Jacques

Jacques 35 minutes plus tôt

Il n’est pas le seul, je crois que ce sont les travaux de Scafetta, entre autre, qui mettaient à mal les conclusions de réchauffement du GIEC. Ses publications n’ont pas été retenues par cet organisme…!0 Répondre

Serge

Serge 22 minutes plus tôt

Il a bien raison sur ce point il est bien possible que nous vivions une autre aire glacière plutôt qu’un réchauffement. Ici l’été a été froid mis a part deux ou trois journée de chaleur intense.1 Répondre

Eslafin

Eslafin 21 minutes plus tôt

1912.
Un journal néo-zélandais s’inquiète du réchauffement climatique futur causé par le lâchage dans l’atmosphère de grosses quantités de dioxyde de carbone.
Remarquable, en ceci que ce n’est pas une explication « après coup ».

1912-co2.jpg

0 Répondre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*