Un ancien de Guantánamo, maître de Kaboul

Spread the love

Les gens ne savent pas utiliser un ordinateur… même l’enculé qui gouvernait le pays… car incapable de virer son fric sur des paradis fiscaux par internet il s’est sauvé en remplissant deux voitures et un hélicoptère… mais il avait trop de fric impossible à transporter qui est resté sur le tarmac !

Publié par wikistrike.com sur 18 Août 2021, 08:24am

Catégories : #Politique internationale

Regardez ces gueules d’abrutis de musslim… ces gens vacciné à l’islam qui en a fait des monstres criminels…

Khairullah Khairkhwa, ancien ministre de l’Intérieur taliban en 1997-98, avait été arrêté par l’armée pakistanaise puis remis à la CIA. Il avait été emprisonné en 2002 sur la base illégale de la Navy à Cuba, Guantánamo. Durant 12 ans, il a été soumis aux tortures imaginées par le professeur Martin Seligman sur le modèle des expériences du docteur Albert D. Biderman après la guerre de Corée. Ces traitements n’avaient pas pour objectif de recueillir des informations, mais de formater le sujet, de lui inculquer des comportements.1

En 2014, Khairullah Khairkhwa a été libéré, ainsi que trois autres détenus, par le président Barack Obama en échange de la libération du sergent Bowe Bergdahl. Il s’est rapidement avéré que ce dernier avait été fait prisonnier par les Taliban lors d’une tentative de désertion. Il a donc été jugé par une cour martiale et emprisonné.

Le président afghan, Hamid Karzai, salua l’échange de prisonniers comme un geste de paix.

En début d’année 2021, Khairullah Khairkhwa fit partie de la délégation talibane lors des négociations de paix états-uno-sino-russe à Moscou. Il y fit une déclaration fracassante expliquant qu’il continuerait le djihad jusqu’à la victoire.

Le 15 août 2021, après la fuite du président afghan, il faisait partie du groupe de Taliban qui s’est emparé de la présidence de la République islamique à Kaboul.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*