TRUMP va gagner et c’est normal ! TRUMP c’est DJ pour les intimes…

Spread the love

Je pense à ce connard de Ruquier… ce gauchiste qui se croyait intelligent d’insulter Trump !
Sans TRUMP on vas se faire chier… mais il est trop fort et il représente un monde plus juste et moins débile…

Minute Papillon ! Trump n’a pas dit son dernier mot

Comme des millions d’autres, Jay Valentine s’est senti déprimé en voyant dans les journaux, les médias et les réseaux sociaux que tous (même Fox News) se précipitaient pour déclarer que Joe Biden est le « President Elect ». Mais ce ne sont pas les médias qui décident de qui est élu président des USA: c’est le Collège Électoral (les Grands Électeurs) et s’il y a litige, les tribunaux devront trancher. Donc, nous n’avons pas à nous sentir désespérés comme si la partie était perdue, alors qu’elle n’est pas encore jouée !

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Jay Valentine, paru sur le site d’American Thinker, le 8 novembre.

**********************

Attendez une minute ! De très bonnes nouvelles pourraient arriver

Comme beaucoup, j’ai passé les dernières nuits à me réveiller à 2h03 du matin, sans raison, puis à regarder mon téléphone pour avoir des nouvelles, n’importe lesquelles, qui pourraient être positives concernant le Président Trump. 

J’ai survécu grâce à Rush (Limbaugh ), Bongino, Mark Levin (des animateurs radio ou télé pro-Trump). 

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Quand les nouvelles ont continué à être mauvaises, j’ai même vérifié des blogues ridicules qui affirmaient que les bulletins de vote étaient filigranés et que D.J. (notre nom familier pour un président que nous aimons) allait lancer une attaque contre l’État Profond.

Bon, ça suffit comme ça! Finies les folies !

Hé, j’ai un diplôme en statistiques et j’ai un certain niveau de pensée critique. S’il y a un tel pessimisme dans ma tribu, je ne suis pas preneur.

Alors aujourd’hui, j’ai commencé à examiner les chiffres, et au fur et à mesure que je le faisais, je remettais en question mon idée première concernant la confirmation (de Joe Biden), à chaque étape.

J’ai réalisé que, comme des millions d’autres, j’avais été plongé dans le découragement par l’écrasante pression des journaux, des médias, des médias en ligne, qui se sont précipités pour déclarer que Joe Biden est le « President Elect ». (Je l’ai écrit ça comme ça afin que vous puissiez voir à quel point c’est horrible).

Eh bien les amis, non seulement ce n’est pas fini, mais la situation est très mauvaise pour Joe Biden. 

Je veux dire vraiment alarmante. Même que les médias le savent parfaitement. 

Ça explique leur précipitation pour faire en sorte que tout le monde s’aligne sur l’idée qu’un ex-vice-président de 78 ans, atteint de démence précoce, qui ne pouvait pas attirer une foule de plus d’une douzaine de personnes en campagne électorale, vient de battre D.J. en toute équité.

Pensez-y un instant.

La Pennsylvanie

Commençons par la Pennsylvanie. 

Biden, au moment où nous écrivons ces lignes, en est à 290 votes électoraux. La Pennsylvanie en donne 20.

J’ai lu la décision du Juge Alito, et il est assez clair qu’il veut que les votes de l’après-élection, passé 20 heures, soient séparés, pour une raison. 

Biden va perdre à la Cour suprême, et ils le savent. 

Quatre juges ont déjà déclaré que la Cour suprême de Pennsylvanie ne peut pas ajuster les règles du vote. La nouvelle venue, la Juge Barrett, dit qu’elle est là pour appliquer les règles de la Constitution. OK, on parie qu’elle va le faire ?

Retirez les bulletins de vote d’après 20h, et Biden perd la Pennsylvanie. C’est maintenant Biden à 270 Grands Électeurs.

Le Nevada

Allons voir le Nevada. 

J’ai beaucoup d’amis en Californie qui ont des appartements au Nevada pour échapper aux impôts de leur État d’origine. Il n’y a pas que deux ou trois personnes qui font cela ; ils sont des dizaines de milliers. Tout le monde le sait, et la Californie voudrait bien les récupérer.

Notre vieux copain Harry Reid (un ex-sénateur démocrate du Nevada, aux positions conservatrices) est au courant et il les a apparemment fait voter en masse lors de cette élection. Ce n’est probablement pas un très grand nombre d’électeurs pour D.J. 

Dans les 72 heures suivant l’élection, l’équipe de Trump a trouvé et validé plus de 3 500 d’entre eux. Je ne crois pas que les gens de Trump aient cessé de compter.

Chacun d’entre eux représente un vote en moins pour Joe Biden.

Le Nevada, dès maintenant, est à la portée de DJ et de son équipe – surtout quand il y a moins de Californiens. 

Et quelques-uns d’entre eux pourraient témoigner, car un bulletin frauduleux est une très mauvaise chose, et on encourt une peine de prison en cas de condamnation. 

Cette histoire prendra peut-être de l’importance.

Rappelons-nous où nous en sommes, les amis. 

Biden en est à 270 après une décision très probable de la Cour suprême (lire Alito et opinions concordantes).

Perdre le Nevada, c’est perdre l’élection.

Mais attendez : il y a mieux.

Le Wisconsin

Voyons maintenant le Wisconsin. 

En ce moment, il y a 20 000 votes en faveur de l’Oncle Joe. Beaucoup de rumeurs circulent, bien au delà du contrôle de Google, selon lesquelles il y a bien plus de bulletins de vote au Wisconsin qu’il n’y a d’électeurs inscrits. 

OK, peut-être que les morts peuvent voter au ciel – c’est probablement un truc du Midwest.

Hier soir, nous avons découvert que les greffiers électoraux du Wisconsin avaient reçu l’ordre, et suivi la direction, de modifier les bulletins de vote par correspondance et de remplir les blancs où les témoins avaient omis des informations cruciales.

Je suis sûr que c’était juste une question de donner un bon service à la clientèle et qu’ils ne voulaient pas mal faire. 

Le problème, c’est que maintenant tous ces bulletins sont foutus.

Il y a eu des milliers de votes à première vue erronés de ce genre. Oups! Biden en tête avec 20 000 votes? – ce chiffre est maintenant remis en question. 

Chaque bulletin éliminé par l’équipe de D.J. rapproche le «President Elect» Biden de l’ex-vice-président Biden, qui vit dans son sous-sol. Ce n’est pas fameux.

La Caroline du Nord

On dirait bien que c’est fini en Caroline du Nord et que D.J. l’a remportée. La rumeur veut que Fox News déclare cet État pour Trump vers le mois d’avril 2021.

Souvenez-vous où nous en sommes. 

Biden va probablement perdre la Pennsylvanie, alors s’il perd ne serait-ce qu’un seul État, ne serait-ce qu’un seul vote du Collège électoral, ça va faire mal !

Soit D.J. gagne carrément, soit c’est la Chambre des Représentants qui décide, ce qui signifie que D.J. a encore quatre ans.

Mais ce n’est pas fini.

Le Michigan

Ah, le Michigan! Le pays des bugs dans les machines à voter. 

Six mille votes pour Trump donnés à Biden dans un au moins un des 47 comtés où le même logiciel est utilisé. Environ 150 000 votes en faveur de Biden en ce moment. 

Cherchez sur Google les 130 000 votes de Biden qui sont apparus au milieu de la nuit, et vous pouvez voir comment les merveilleux employés de Google ont «fact-checké» cette histoire supposément « discréditée ». 

En fait, pour le plaisir, cherchez sur Google «Michigan voter fraud » (fraude électorale au Michigan), et vous obtiendrez littéralement trois pages de « cela a été vérifié et s’est avéré être faux ». Pourquoi Google se montre si pointilleux ?

Ils voient aussi que si Amy Coney Barrett vote avec les quatre autres juges de la Cour Suprême, Joe Biden est à un vote de retourner dans son sous-sol.

Des procès sont en cours au Michigan et dans les autres États, et une enquête aura lieu. Google n’y sera pas. 

La fraude électorale, c’est un peu comme un vol. Un peu, ça va. C’est même plutôt divertissant. Les morts votent depuis une centaine d’années dans les villes gérées par les Démocrates. 

C’est une constante telle que l’on pourrait penser que le Parti Républicain pourrait éventuellement envisager de mettre sur pied un programme de sensibilisation des électeurs morts pour en avoir leur part.

Mais une fraude électorale de cette ampleur ne peut tout simplement pas tenir la route. C’est un défi au sens commun. 

Nous avons des blogueurs qui ont beaucoup de temps pour parcourir les listes électorales et montrer que les personnes qui ont voté dans un État charnière ont également participé à la guerre civile ou peut-être à la guerre de 1812. 

Au début, c’était amusant, mais le nombre impressionnant de blogueurs va maintenant au-delà de l’humour et nous met face à la vérité.

Je pense que D.J. doit faire basculer un État. En fait, même un seul vote du Collège Électoral.

Non seulement ce n’est pas fini, mais l’équipe de Biden doit suer à grosses gouttes.

La fraude électorale à une telle échelle semblait être une idée vraiment cool jusqu’à ce que D.J. décide de riposter. 

Maintenant qu’il se bat un électeur à la fois et que la Cour suprême est susceptible de remettre le point de départ de Biden à 270 Grands Électeurs, Biden a tout à perdre.

Alors on redresse la tête !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Americanthinker

Voici la première vidéo post-électorale du professeur Guy Millière.

Depuis Las Vegas, au cœur d’un Etat qui fait partie de la corruption par les Démocrates, le professeur Guy Millière publie cette vidéo qui serait censurée partout ailleurs que sur Dreuz.info : « Les fraudes sont encore plus massives que ce que l’on pouvait imaginer » explique Guy Millière.

VIDEO ; LE LIEN =

La recommandation de Dreuz.info : évitez de partager cette vidéo sur Facebook, faites-le par email en informant vos contacts Facebook de vous contacter s’ils veulent la regarde, car vous risquez une suspension de compte.

© Guy Millière pour Dreuz.info.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*