TOUTE LA PRESSE

Spread the love
Merci à nos contributeurs pour cette revue de presse.

CRISE DE L’EMPLOI

Explosion du nombre de bénéficiaires du RSA : « Beaucoup d’emplois précaires et peu qualifiés ont été détruits » avec le Covid-19, explique la Fnars

« Plus de 2 millions de Français percevaient le RSA fin octobre, une conséquence de la crise sanitaire, selon la Fédération des acteurs de la solidarité qui demande plus d’accompagnement par les départements et une réforme structurelle. « Beaucoup d’emplois précaires et peu qualifiés ont été détruits en 2020. Tout cela alimente l’augmentation de la pauvreté en France », a indiqué mercredi 23 décembre sur franceinfo Florent Guéguen, directeur de la Fédération des acteurs de la solidarité (Fnars), pour expliquer l’explosion du nombre de bénéficiaires du RSA. Fin octobre, 2 070 000 Français ont touché le Revenu de solidarité active (RSA), d’un montant de 565 euros, versé par les départements. Cela représente une hausse de 8,5% sur un an, du jamais vu depuis la création de l’allocation. » Source : FRANCE INFO

DÉMOCRATIE

« Taisez-vous ! »

« Le 9 janvier 2021, onze jours avant la fin du mandat de M. Donald Trump, et alors que même une partie de ses féaux républicains l’avaient lâché, Twitter a décidé de fermer son compte, et Facebook de le suspendre. Les méfaits de l’ancien président n’étaient pourtant pas plus meurtriers que ceux de la CIA ou d’autres chefs d’État dont les comptes n’ont jamais été menacés ; prétendre (à tort) que sa défaite électorale avait été obtenue par la fraude n’était pas plus pendable que d’avoir menacé (sur Twitter) la Corée du Nord du feu nucléaire. Et les « discours de haine » que les plates-formes électroniques reprochent aujourd’hui à M. Trump, après en avoir énormément profité, n’égalent pas la gravité extrême de ceux que ces mêmes réseaux « sociaux » ont diffusés en Birmanie ou en Inde contre les minorités musulmanes. Mais Twitter et Facebook ne se caractérisent ni par leur cohérence, ni par leur courage. » Source : LE MONDE DIPLOMATIQUE

Le Monde, journal-sandwich de Bruno Le Maire

« Le 21 janvier, Le Monde vendait son pied de page de Une à Gallimard pour une pub… des « mémoires provisoires » du ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Peut-être que le « quotidien de référence », faisant fi des qu’en dira-t-on, fait le pari de l’avant-garde littéraire. C’est que, comme nous le précise le célèbre critique Bruno Jeudy dans Paris Match, « le ministre-écrivain renoue avec un genre [le récit du pouvoir] dans lequel sa plume excelle. » Excusez du peu ! À moins que, dans les pas de leur consœur du Point – dont la citation d’attachée de presse est placardée sur la pub de Gallimard – la rédaction du Monde mette en valeur un outil privilégié pour « nous amene[r] dans les coulisses du pouvoir et nous aide[r] à comprendre un monde secoué de manière irréversible »… » Source : Acrimed

ENVIRONNEMENT

Un monde de plus en plus vert

« Vous serez tous très heureux d’apprendre que le secteur minier est de plus en plus vert. En effet, de plus en plus d’entreprises minières recourent à des centrales de production d’énergie dite « renouvelable » ou « verte » ou « propre » pour alimenter — une partie — de leurs exploitations. Car si les immenses camions et engins miniers ne fonctionnent pas encore tous à l’électricité, « le plus grand véhicule électrique du monde est un camion à benne [un camion minier] de 290 tonnes ». En effet, fort heureusement, charitablement, généreusement, « l’industrie minière plébiscite les camions électriques géants ». Ainsi qu’un article publié sur le site Renewables Now (littéralement : Les renouvelables maintenant, un site dédié à l’industrie des énergies dites renouvelables) nous l’apprend. Autrement dit, les énergies renouvelables, c’est super. Même dans les régions encore préservées des ravages de la civilisation, on peut installer une centrale photovoltaïque ou éolovoltaïque, et hop, on peut ouvrir une mine. N’est-ce pas formidable ?! » Source : LE PARTAGE

FRANCE

« Le chemin de fer est un trésor public et une solution pour demain »

« Dans « Un train d’enfer », Erwan et Gwenaël Manac’h offrent une enquête graphique dense, caustique et très réussie sur la SNCF qui lève le voile sur une entreprise d’État attaquée de toute part, un emblème, à réformer sans doute, mais surtout à défendre. Conversation déliée avec Erwan. « Le train coûte cher et nécessite des investissements lourds. On ne fera pas rouler davantage de trains avec la logique de se « tirer la bourre » entre acteurs en concurrence. Le service public doit être pris en main par des entreprises qui ont l’intérêt public comme priorité. Les politiques qui défendent ces réformes sont convertis à une pensée libérale qui ne laisse aucune place à l’autocritique. Pour eux, « la concurrence, c’est bien », point. La catastrophe climatique et économique s’écrit sous nos yeux, pourtant rien dans leur tête ne va s’allumer. » » Source : Mediapart (Blog)

L’Alsace demande le divorce

« Deux jours après que Jean Castex a salué « la naissance de l’Alsace politique », le président de la Communauté européenne d’Alsace, Frédéric Bierry, demande « le démembrement de la région Grand Est ». Ça n’a pas traîné. Samedi 23 janvier 2021, le Premier ministre s’est rendu à Colmar, siège de la nouvelle Communauté européenne d’Alsace (CeA), pour s’entretenir avec les élus. De son discours, on retiendra deux choses. D’abord, qu’il n’a « jamais été convaincu par la création de ces immenses régions dont certaines ne répondent à aucune légitimé historique et surtout ne me paraissent pas répondre au besoin grandissant de nos concitoyens pour une action publique de proximité. » » Source : Info du jour

GÉOPOLITIQUE

Les Européens, les Ouïghours et les délires de Washington

« C’était plus fort que lui, comme une ultime pulsion avant la débandade finale. Tout en faisant ses bagages, l’ex-secrétaire d’État Mike Pompeo n’a pu s’empêcher de lancer une nouvelle accusation infamante contre Pékin. Comme le quotidien pro-impérialiste « Libération » dans sa Une du 21 juillet, le bras droit de Donald Trump a dénoncé « le génocide en cours » et incriminé « une tentative systématique de détruire les Ouïghours de la part du Parti-État chinois ». Avec cette touchante unanimité qui caractérise l’alignement automatique des capitales européennes sur la diplomatie d’Outre-Atlantique, ces dernières vont-elles reprendre sans sourciller les accusations proférées par Washington ? Elles seraient bien inspirées de s’en abstenir, pour une fois, car le dossier présenté par les détracteurs de la Chine ressemble de plus en plus en plus à un vaste canular. » Source : ENTELEKHEIA

La garde-côtière chinoise est désormais autorisée à faire usage de la force, même sans sommation

« Quand la Chine compte mettre la main sur un archipel dont elle conteste la souveraineté, elle envoie généralement un ou plusieurs navires de sa garde-côtière [Corps de garde-côtes des Forces de police armées chinoises – PAPCGC], parfois pour accompagner des flottiles de bateaux de pêche. C’est ainsi que, par exemple, elle procède pour s’appropier les îles Senkaku, qui appartiennent au Japon. Et elle y a même intensifié ses actions. la loi qui vient d’être adoptée par le Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale, le plus haut organe législatif chinois risque fort de mettre de l’huile sur le feu… puisqu’elle donne l’autorisation aux garde-côtes à utiliser « tous les moyens nécessaires », ce qui inclut les armes, pour dissuader toute menace posée par des navires étrangers naviguant dans les eaux « sous juridiction » chinoise. » Source : Opex 360

INEGALITES

90 milliards d’euros versés aux entreprises en 2020 … mais des centaines de milliers d’emploi supprimés

« En France, les actionnaires et les dirigeants d’entreprise aiment dire qu’ils se sont faits tout seuls et qu’ils réussiraient mieux si l’Etat ne leur prenait pas tout. La réalité c’est que nous vivons dans une économie subventionnée où le contribuable doit verser chaque année des dizaines de milliards d’euros aux entreprises privées pour subventionner le maintien de l’emploi. Depuis plus de vingt ans, les gouvernements de droite, socialistes ou macronistes mettent en place des dispositifs de crédit d’impôts et d’exonérations de cotisations sociales aux entreprises privées, afin de « soutenir la compétitivité » et « créer de l’emploi ». L’année dernière, ces dispositifs réguliers se sont cumulés avec des secours exceptionnels comme le chômage partiel. » Source : Frustration

Les assistés de la France d’en haut

« La France est un pays d’assistés, c’est une bonne chose. Les plus riches profitent largement de notre modèle social ainsi que de soutiens privés. La leçon d’assistanat qu’ils donnent aux plus modestes est moralement inacceptable et politiquement dangereuse. » Source : Observatoire des inégalités

LIBERTÉS

Le rapport parlementaire qui veut mettre les militants écologistes en prison

« Une mission d’information parlementaire pilotée par Les Républicains et La République en marche demande de « renforcer l’arsenal pénal » contre « les militants antiglyphosate, véganes ou antichasse ». Les propositions pourraient être inscrites dans la loi, une perspective qui inquiète fortement les militants écologistes ou antispécistes. » Source : Reporterre

MATIÈRES PREMIÈRES

Pourquoi des cours du blé/maïs/colza au plus haut depuis 7-8 ans ?

« 220-230 €/t pour le blé, 210-215 €/t pour le maïs, 430-435 €/t pour le colza, en ce début d’année 2021, jamais depuis 7-8 ans les cours des céréales et oléagineux n’ont été aussi haut. Pour le blé, les facteurs de hausse sont la taxe russe à l’export (25 €/t du 15 au 28 février), la vague de froid actuelle en Russie et Ukraine, la faible production européenne de blé en 2020 (~17 Mt de moins qu’en 2019), la baisse des stocks mondiaux, la demande dynamique, de la Chine notamment. En maïs, les éléments haussiers sont la récolte américaine décevante, la sécheresse persistante en Amérique du Sud, les besoins chinois élevés, le stock mondial bas. Et pour le colza, citons la flambée du cours du soja à Chicago, la forte demande de l’empire du Milieu, le climat sec en Amérique du Sud. » Source : Terre Net

72 % des agriculteurs ayant une multirisque climatique l’ont déclenchée en 2020

« Environ trois quarts des agriculteurs français ayant souscrit une assurance multirisque climatique en 2020 l’ont déclenchée (contre 58 % en 2019), selon un sondage paru sur Terre-net.fr. En effet, les conditions climatiques ont particulièrement affecté les producteurs en 2020. Des semis d’automne compliqués avec la pluie et un hiver très humide, c’est le sec qui l’a emporté au printemps et à l’été. » Source : Terre Net

RÉFLEXION

Vaincre la pandémie, abattre les oligarchies financières

« Vice-président du Conseil consultatif des Droits de l’Homme des Nations-unies depuis 2009, Jean Ziegler y a auparavant occupé le poste de Rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation pendant huit ans. Auteur de nombreux livres traduits dans le monde entier, il compte au nombre des principales figures de la critique du néolibéralisme et de ses conséquences sociales dans les pays de l’hémisphère Sud. Dans cet article, il revient sur les défaillances structurelles que révèle la pandémie de coronavirus dans l’ordre mondial contemporain et ébauche des pistes pour son dépassement. » Source : Le Vent Se Lève

SOCIETÉ

L’Occident devrait envier la réponse du Japon à la Covid 19

« Sans confinement ni restrictions des libertés fondamentales, la gestion de la pandémie au Japon suscite l’incompréhension des médias occidentaux. Retour sur les causes et les raisons d’un nombre de morts exceptionnellement bas dans un pays qui aurait pu sembler d’abord abandonné au vent pandémique. » Source : The Japan Times via Conflits

ÉCONOMIE

Huawei lance en France sa première usine de production hors de Chine

« La multiplication des sanctions contre Huawei a considérablement retardé le géant chinois dans la course à l’installation des équipements 5G. Dans ce contexte, la France a fait le choix de la collaboration avec Huawei, ce dernier venant d’officialiser le lancement de sa première usine de production hors de Chine. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*