Tableau anonyme sur la pédocriminalité des « élites » en France

Spread the love



Des scandales et abjections qui ont libre cours.

Transmettez ces dessins au plus grand nombre de personnes possibles. Il faut qu’ils deviennent viraux. Ces dessins sont des bombes atomiques, ils ont l’immense mérite de stigmatiser non seulement les ignominies des monstres portraiturées ici, mais aussi d’attirer l’attention sur cette gauche pédocriminelle emblématique de toute une époque qui confine au satanisme dans la mesure où l’on a aboli en quelques lustres toutes les barrières que l’on avait érigées en deux millénaires de civilisation pour protéger les êtres les plus faibles d’entre nous: les enfants, et leur innocence surtout. C’est le produit de toutes ces idéologies funestes du XXe siècle: freudo-marxisme et déconstruction (French theory) qui ont débouché sur 68 et le libéralisme libertaire. Beaucoup des figures de proue de ces théories dégénérées ne sont ni gascons, auvergnats, champenois ni normands, picards et angevins, ils sont encore moins catholiques…

La valeur morale d’une civilisation se juge ici, à la protection qu’elle accorde aux plus faibles : aux enfants et aux femmes (c’est pour ça que, malgré tout, la modernité par une ruse de la raison assez espiègle a aussi quelques bon côtés, les langues commencent à se délier et certains comportements qu’on a toujours trouvés normaux ne sont plus acceptables aujourd’hui: les harceleurs qui profitent de leur position hiérarchique, les dragueurs lourds et ces discours nous disant que le viol pour les femmes est un fantasme, c’est n’importe quoi, je vous conseille de lire l’ouvrage magnifique de Denis de Rougemont: L’amour en Occident; on ne sait vraiment plus ce qu’est la virilité, et la virilité, ce n’est pas le machisme et encore moins le masculinisme, qui n’est que la caricature du féminisme pour les hommes, il faudrait le dire aux comiques et aux supers guignols qui hantent YouTube).

Ces dessins sont une véritable déclaration de guerre dans la mesure où toute la postmodernité est incarnée dans les êtres maléfiques et tératologiques représentés ici. Ils possèdent prébendes, influence et faveur des médias tout le temps, alors que dans une civilisation normale, on aurait dû les retrouver coulés au fond d’un canal, reposant parmi les poissons. C’est surtout leur impudence qui est frappante, ils se vantent de leurs turpitudes, de leur abjection. Je regrette seulement que Gabriel Matzneff manque à la liste.

La feuille Présent, a sorti récemment un hors-série de salut public sur le sujet, un hors-série à la hauteur du contenu général : « La gauche pédocriminelle: Les porcs et les ogres du “camp du bien” ». Un bon régime, une fois au pouvoir, et ce maintenant, devra se charger de régler ce problème – avec tous les autres – et par une violence juste et nécessaire.

Merci à David Veysseyre de nous avoir tenu au courant de ces productions libres, rappelant à nous quelque chose de choquant, mais de bien réel.

  • Tableau anonyme sur la pédocriminalité des « élites » en France

    Des scandales et abjections qui ont libre cours.
  • Transmettez ces dessins au plus grand nombre de personnes possibles. Il faut qu’ils deviennent viraux. Ces dessins sont des bombes atomiques, ils ont l’immense mérite de stigmatiser non seulement les ignominies des monstres portraiturées ici, mais aussi d’attirer l’attention sur cette gauche pédocriminelle emblématique de toute une époque qui confine au satanisme dans la mesure où l’on a aboli en quelques lustres toutes les barrières que l’on avait érigées en deux millénaires de civilisation pour protéger les êtres les plus faibles d’entre nous: les enfants, et leur innocence surtout. C’est le produit de toutes ces idéologies funestes du XXe siècle: freudo-marxisme et déconstruction (French theory) qui ont débouché sur 68 et le libéralisme libertaire. Beaucoup des figures de proue de ces théories dégénérées ne sont ni gascons, auvergnats, champenois ni normands, picards et angevins, ils sont encore moins catholiques…La valeur morale d’une civilisation se juge ici, à la protection qu’elle accorde aux plus faibles : aux enfants et aux femmes (c’est pour ça que, malgré tout, la modernité par une ruse de la raison assez espiègle a aussi quelques bon côtés, les langues commencent à se délier et certains comportements qu’on a toujours trouvés normaux ne sont plus acceptables aujourd’hui: les harceleurs qui profitent de leur position hiérarchique, les dragueurs lourds et ces discours nous disant que le viol pour les femmes est un fantasme, c’est n’importe quoi, je vous conseille de lire l’ouvrage magnifique de Denis de Rougemont: L’amour en Occident; on ne sait vraiment plus ce qu’est la virilité, et la virilité, ce n’est pas le machisme et encore moins le masculinisme, qui n’est que la caricature du féminisme pour les hommes, il faudrait le dire aux comiques et aux supers guignols qui hantent YouTube).Ces dessins sont une véritable déclaration de guerre dans la mesure où toute la postmodernité est incarnée dans les êtres maléfiques et tératologiques représentés ici. Ils possèdent prébendes, influence et faveur des médias tout le temps, alors que dans une civilisation normale, on aurait dû les retrouver coulés au fond d’un canal, reposant parmi les poissons. C’est surtout leur impudence qui est frappante, ils se vantent de leurs turpitudes, de leur abjection. Je regrette seulement que Gabriel Matzneff manque à la liste.La feuille Présent, a sorti récemment un hors-série de salut public sur le sujet, un hors-série à la hauteur du contenu général : « La gauche pédocriminelle: Les porcs et les ogres du “camp du bien” ». Un bon régime, une fois au pouvoir, et ce maintenant, devra se charger de régler ce problème – avec tous les autres – et par une violence juste et nécessaire.Merci à David Veysseyre de nous avoir tenu au courant de ces productions libres, rappelant à nous quelque chose de choquant, mais de bien réel.« Jésus dit à ses disciples: Il est impossible qu’il n’arrive pas des scandales; mais malheur à celui par qui ils arrivent ! Il vaudrait mieux pour lui qu’on mît à son cou une pierre de moulin et qu’on le jetât dans la mer, que s’il scandalisait un de ces petits. »
    Évangile de saint Luc 17.2Pierre BergéFrédéric MittérandThierry LévyJack LangDaniel Cohn-Bendit
  • Réagissez à cet article !



    Jeannot17 Mars 2021Pédophilophobie !
    RépondreDenis18 Mars 2021C’est à vomir❗ Le plus affligeant c’est qu’à l’exception du premier nommé ainsi que de l’avocat tous deux décédés, les trois autres personnages publics tous plus odieux les uns que les autres ont leurs entrées partout y compris sur les plateaux télé. Alors que dans une société saine ils devraient à minima être depuis longtemps incarcérés interdits de s’exprimer et déchus de tous leurs droits civiques❗ □ HONTE AUX ÉLUS DE LA FRANCE □
    RépondreViktor von Berg20 Mars 2021Ne pas oublier qu’il y a toujours à la base de ces « modes perverses » ceux qu’on peut nommer « les déconstructeurs » et les « effaceurs de paradigmes ». Un certain Sigmund Fr. en affirmant que;  » les enfants étaient des pervers polymorphes » a ouvert la boîte de Pandore à ceux qui n’attendaient que cela pour se vautrer dans la pédomanie. Quand le Christ mettait en garde ceux qui voudraient faire du mal aux petits enfants, l’ordre ancien moral basé sur ces paroles saintes assurait « théoriquement » la protection de ces petits. Mais à l’ère moderne où une bande de philosophes plus ou moins dingues s’amusaient à tout déconstruire: ordre social, règles économiques, morale, familles, rapports humains, relations enfants-adultes, états-nation, frontières, etc…tout a paru normal à nos élites perverses qui se sont retrouvées comme des enfants dans une confiserie. Il n’y avait qu’à se servir et ils se sont servis. Maintenant le mal est fait et quand on sait que 7% des victimes portent plainte et que 4% reçoivent une réponse pénale, il y a encore de « beaux jours » pour ces pédomanes et autres déglingués. Excusez donc mon pessimisme…
    RépondreClemNarboni21 Mars 2021La pédophilie est plus que courante en France, eux ne sont que l’arbre qui cache la foret, il y a quand même 6 millions de cas d’inceste dans notre pays, et les auteurs de ces actes ne sont ni médiatiques, ni riches, ni de juifs !
    RépondreLaislénarbonètrankiles22 Mars 2021La pédophilie est courante chez ceux qui la banalisent, comme  » Clem  » par ecemple. Les Français du peuple traiteraient ça à la fourche si on les laissait faire.
    RépondreFred23 Mars 2021ClemNarboni… Vous connaissez la mafia juive ? Renseignez-vous un peu, bon courage !
    RépondreClemNarboni21 Mars 2021Ils sont l’arbre qui cache la foret, car les 6 millions de cas d’inceste en France c’est pas une légende !
    RépondreLaislénarbonètrankiles21 Mars 2021« les 6 millions de cas d’inceste en France c’est pas une légende ! » | Si. La preuve : les sources ? | En tout cas, un bel exemple de francophobie (ce que la loi ne punit pas).
    RépondreFred23 Mars 2021ClemNarboni… 6 millions est un chiffre déjà attribué historiquement, changez de disques, cordialement !
    Répondrecalentica23 Mars 2021c’est vrai en france la pedocriminalité est un désastre (promiscuité alcool culture gaucho) mais à votre attention Me l’excellent film de cette citoyenne franco-israelienne sur la pedocriminalité en israel et l’enquete du rabbin cohen (vitriolé par ses coreligionnaires) à new-york ou il raconte comment 50% des jeunes juifs de brooklyn sont sodomisés dans les lakmés par d’autres rabbins. La pédophilie est la marque des sociétés endogames et consanguines (tribu des lévites). Un juste retour à la peine capitale (annuler par BADINTER) limiter drastiquement l’avortement(S.WEIL). Apprendre à protéger nos enfants contre les dérives sexuelles(gay-pride J.LANG) L’implication des etres de lumières dans la destruction 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*