Quand on vous dit que la vie privée des gens admirés est pourrie ! Car en baisant on met des enfants au monde… ça mérite réflexion. La montée de testostérone serait un poison pour la vie des hétérosexuels ?

Spread the love

Claude François : sa relation suivie avec Fabienne, adolescente de 15 ans

IL A TOUJOURS EU UN PENCHANT POUR LES ADOLESCENTES

Lucile Bellan | mardi 19 janvier 2021 à 21h14

En 2018, le public de Claude François, mort en 1978, apprenait l’existence de Julie, sa fille biologique mais adoptée à deux mois. Elle est née d’une liaison entre le chanteur et une fan de 15 ans.

A propos de


  1. Claude FrançoisClaude François

Claude François n’a jamais caché ses préférences pour les adolescentes, « jusqu’à 17-18 ans« , comme il l’avait confié dans une interview pour la Belgique, dans les années 1970. À l’époque, pourtant, « ça ne choquait personne ». C’est, en tout cas, ce qu’a noté un auditeur de l’émission Les Grandes Gueules, diffusée sur les ondes de RMC, ce mardi 19 janvier. Personne, sauf Julie, née d’une liaison que l’on jugerait scandaleuse aujourd’hui entre une adolescente de 15 ans et Claude François.

Nous sommes en 2018 quand Julie brise le silence, à l’âge de 40 ans. Ce n’est pas la gloire qu’elle cherche. Mais une reconnaissance symbolique de celui qui fut son père biologique. À l’époque, sa mère, Fabienne n’a que 15 ans. Le chanteur en a 37. Elle raconte : « Ma mère et Claude ont entretenu un type de relation suivie d’une dizaine de rencontres entre 1976 et 1977. Elle n’était pas fan comme les filles qui passaient le jour et la nuit à l’attendre, le suivre partout, qui l’aimaient inconditionnellement. » Celle qui l’a mis au monde « était trop jeune » pour fréquenter l’artiste si populaireSi « ses parents n’acceptaient qu’elle aille le voir que de temps à autre », ils étaient loin d’imaginer que « leur fille pourrait vivre une relation amoureuse avec une vedette ». D’autant que l’interprète de Belle, belle, belle « était intimement convaincu qu’elle avait 18 ans« .

Il « ne lui a pas laissé le choix »

Le goût de Claude François pour les jeunes femmes était connu. Mais évidemment, la relation est désapprouvée par la famille de Fabienne qui essaye de la tenir éloignée du chanteur.L’adolescente découvre sa grossesse sur le tard et, n’ayant plus de contact avec l’artiste, elle n’a aucune occasion de lui annoncer la nouvelle avant son décès le 11 mars 1978. Deux mois après sa naissance, le destin de Julie est scellé : « Le père de ma mère biologique ne lui a pas laissé le choix. Il m’a placée dans une famille d’adoption« . Si la fille biologique de Claude François a révélé sa bouleversante histoire, il y a trois ans, elle regrette que sa mère biologique ne puisse pas en faire de même : « J’aurais préféré que ma mère biologique soit là pour témoigner elle-même de son histoire mais elle est discrète« .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*