PPDA a pissé sur mon canapé !

Spread the love

Accusé de toutes parts, Patrick Poivre d’Arvor brise le silence: «Il n’y a jamais eu aucune forme d’emprise, ni a fortiori de contrainte»

« J’ai découvert avec stupéfaction les accusations de Madame Florence Porcel ». Ce sont par ces mots que Patrick Poivre d’Arvor débute son message publié sur son compte Facebook. Pour la première fois depuis les accusations de viol portées à son encontre, l’ancien présentateur vedette du JT de TF1 sort de sa réserve pour nier toute forme d’emprise ou de contrainte vis-à-vis de l’autrice Florence Porcel qui l’accuse.

Il explique que lui et la plaignante entretenaient « des relations confraternelles » et qu’il partageait « son goût pour la littérature ». « Plusieurs fois je l’ai soutenue lorsqu’elle publiait des livres ou lors de ses démêlés avec des journalistes », ajoute-t-il. « Il n’y a jamais eu aucune forme d’emprise, ni a fortiori de contrainte. Les écrits de Madame Florence Porcel que j’ai conservés, pour la plupart postérieurs à ses accusations, le prouveront amplement. »

Florence Porcel a porté plainte pour viol contre l’ancienne vedette de la télévision : des accusations qu’elle dévoile dans un roman, « Pandorini », sorti début janvier. PPDA dénonce à ce propos, comme il a déjà fait via son avocat, l’utilisation faite de sa personne « pour assurer la promotion d’un roman ». « La recherche de notoriété n’excuse pas tout. Pas davantage la fascination pour ce qui brille. Pour moi, la défense de la cause des femmes a toujours été un sujet de première importance. Je vis donc très douloureusement ces attaques. Et ma famille comme mes proches les jugent insupportables », écrit-il.

Le journaliste conclut en indiquant se tenir à disposition des enquêteurs pour « rétablir son honneur et la vérité des faits ».

Pour rappel, le parquet de Nanterre a confirmé qu’une enquête pour viols a été ouverte contre l’ancien présentateur vedette du journal télévisé Patrick Poivre d’Arvor.

«Il a uriné sur son canapé»: ce nouveau témoignage accablant contre Patrick Poivre d’Arvor

La jeune Youtubeuse et écrivaine Florence Porcel a fait exploser une véritable bombe en accusant Patrick Poivre d’Arvor de viol. Et à en croire les différents témoignages parus ce vendredi, il s’agissait plutôt d’une bombe à retardement : « Dans le petit monde de la télévision, l’affaire PPDA ne surprend personne ».Nouveau témoigngage accablant contre Patrick Poivre d’Arvor.Nouveau témoigngage accablant contre Patrick Poivre d’Arvor. – Photo Prétexte PhotoNews

« Le Parisien » a recueilli plusieurs témoignages retranscrits dans un nouvel article ce vendredi. Des témoignages accablants pour l’ancienne star du journal télévisé de TF1 : « À la rédaction les anciennes alertent chaque nouvelle recrue. Dès qu’une stagiaire arrivait, la première chose qu’on lui disait c’est « Fais gaffe, ne monte jamais seul dans l’ascenseur avec PPDA » ou encore « À chaque fois qu’un scandale #MeToo éclate, je ne peux pas m’empêcher de me demander pourquoi rien ne sort sur Patrick Poivre d’Arvor ? ».

Il a la rancœur tenace

Mais de toutes ces anecdotes, c’est sans doute celle concernant son ex, Claire Chazal, qui a le plus marqué les esprits…

Les deux figures emblématiques de TF1 ont vécu une idylle, longtemps gardée secrète, de laquelle est né un fils en 1995. À ce sujet, les plus anciens membres de TF1 se souviennent de la fureur de Patrick Poivre d’Arvor lorsqu’il a appris que son ancienne compagne entamait une liaison avec Xavier Couture, l’un des anciens grands patrons du groupe TF1 : « PPDA est entré dans une rage folle. Il est monté dans le bureau de Claire Chazal et a uriné sur le canapé où elle avait l’habitude de faire la sieste »

Accusé d’agressions sexuelles par Florence Porcel, Patrick Poivre d’Arvor nie totalement les faits. Le tribunal de Nanterre a ouvert une enquête.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*