Officiel chinois: nous subvertissons l’Amérique à travers les juifs de Wall Street

Spread the love

Le professeur Dongsheng a  dit: Joe Biden est contrôlé par les Juifs de Wall Street, avec qui le PCC traite directement quand ils ont besoin de quelque chose d’Amérique.

Une séquence vidéo de Tucker Carlson mettant en lumière une conférence du 28 novembre 2020 par l’expert des relations étrangères du Parti communiste chinois (PCC), Di Dongsheng, est diffusée sur les réseaux sociaux , y compris par Donald Trump. 
Selon Carlson, la vidéo révèle que Joe Biden et ses partisans sont des agents du gouvernement chinois.
Ce qui a été malhonnêtement retiré de la séquence vidéo, c’est ce que le professeur Dongsheng a vraiment dit: Joe Biden est contrôlé par les Juifs de Wall Street, avec qui le PCC traite directement quand ils ont besoin de quelque chose d’Amérique.
Dongsheng raconte ses expériences avec un «vieil ami», un courtier du pouvoir américain qu’il décrit, dans la vidéo originale, par moquerie comme un «juif au grand nez» qui parle le mandarin fluide et a exercé une influence sur le gouvernement américain en échange d’un solide ancrage en Chine au fil des ans.
Pendant le discours, il parle de sa réticence initiale lorsque la Juive lui a dit qu’elle était citoyenne chinoise, la double nationalité étant illégale en Chine. Dongsheng fait allusion à la corruption locale remontant aux années 1970, déclarant qu’il est peu probable que la personne en question sacrifie sa citoyenneté «israélienne ou américaine».
Bien que Dongsheng ne précise pas qui est cette personne, certains pensent qu’il s’agit de Roberta Lipson , une personnalité de la Chambre de commerce américaine qui est PDG de Chindex International à Pékin.

China's United Family Healthcare Sees Further Growth, CEO Roberta Lipson  Says - Bloomberg 

Ce qui est le plus frappant dans la vidéo en question, c’est que Dongsheng montre clairement que les Chinois sont pleinement conscients que depuis près de 50 ans, les Juifs utilisent de manière subversive leur contrôle sur l’Amérique pour essayer de s’acoquiner avec les élites politiques chinoises.
L’expert du PCC continue en spéculant que les «vieux amis» de la Chine ont été moins efficaces ces dernières années pour leur gagner des concessions en raison de ce qu’il suppose être l’influence décroissante de Wall Street.
Les experts américains ne sont cependant pas d’accord. Selon eux, sous Biden, Washington devrait maintenir la posture agressive de Trump envers la Chine dans un avenir prévisible.
Hier, démocrates et républicains ont voté ensemble pour ramener toute la population de Hong Kong aux États-Unis. Le parrain du projet de loi, le démocrate du New Jersey Tom Malinowski, a arraché la décision en utilisant la rhétorique de la guerre froide.
On dirait de plus en plus que les «amis» juifs de la Chine commencent à renoncer à prendre le dessus sur la plus ancienne civilisation continue du monde. L’État puissant, son contrôle sur l’économie et les médias, et le virage vers l’ethno-nationalisme au sein du PCC sous Xi Jinping, que l’influent Atlantic de Jeffrey Goldberg a récemment accusé d’être inspiré par la philosophie des nazis , ferme traditionnellement les vecteurs éprouvés qui sont habituellement utilisés par les intrus juifs.
L’affirmation de la Chine en tant que superpuissance militaire et économique est également un problème pour l’ordre mondial sioniste-libéral. La Chine est devenue une bouée de sauvetage militaire et économique vitale pour l’Iran et a soutenu le gouvernement de Bashar al-Assad contre l’Amérique et son État Islamique en Syrie, tout au long de la guerre de subversion contre celle-ci. La Chine exerce également une énorme influence économique sur Israël, un échec potentiel dont les autoritésaméricaines et israéliennes essaient désespérément  de sortir.
La mise au pas d’une  Chine conquérante ressemble à une tâche impossible. La Chine n’est pas l’Amérique. La  juiverie mondiale vient peut-être de rencontrer un adversaire à sa taille.

Source : Chinese Official: We Subvert America Through Wall Street Jews
Par 
Eric Striker • 8 décembre 2020

3 commentaires:

  1. Joset9 décembre 2020 à 16:05Le problème pour le reste du monde avec la Chine consiste à résister à une dictature. De plus Pékin est membre des 5 membres permanents du Conseil de sécurité à l’ONU ce qui lui donne une certaine puissance.Répondre
  2. toutousweet12 décembre 2020 à 13:40la chine appartient aux USA c est tout
    le communisme est une émanation de karl marx c est donc
    un programme judeo qui fait tourner ce pays. 
    je vous rappelle que xi jinping est en place grace a une intervention des services secrets anglais, les meilleurs, qui ont neutralisé Bo Xilai qui dort aujourd hui en prison avec sa femme d ailleurs! il n y a aucune rivalité et c est tant mieux les pays s accordent , la paix est préservée et le commerce garantie une certaine abondance a des milliards d habitants. passez a autre chose qu a délirer depuis des années sur les juifs etc. personne ne vous empeche d aller revivre a l age de pierre en rase campagneRépondre
  3. Tarek15 décembre 2020 à 12:12Je cite : « La mise au pas d’une Chine conquérante ressemble à une tâche impossible. La Chine n’est pas l’Amérique. La juiverie mondiale vient peut-être de rencontrer un adversaire à sa taille ». Je pense exactement le contraire. Personne ne mettra au pas la Chine mais en s’ouvrant sur le monde, elle se démocratisera et s’américanisera (hélas) de plus en plus. Elle sera infiltrée et détruite de l’intérieur. Les Chinois connaitront le sort des Anglo-Saxons qui ont eu le tort de pactiser avec des individus beaucoup plus prédateurs et malins (diaboliques) qu’eux. Et on voit aujourd’hui l’évolution, la destruction des pays anglo-saxons. Répondre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*