Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

ARNAQUES

Protégé : Michelle Obama est un homme

Publié

le

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Voyez la suite
2 Comments

This post is password protected. Enter the password to view any comments.

ARNAQUES

Les Macron à travers l’histoire… histoire de 3 traîtres !

Publié

le

Histoire Publié le 12 juin 2021 – par Argo– 9 commentaires

DÉDIÉ À RÉSISTANCE RÉPUBLICAINE AVEC MON INDÉFECTIBLE AMITIÉ ET À TOUS CEUX QUI AIMENT LA FRANCE! KENAVO!

LES MACRON À TRAVERS L’HISTOIRE, OU HISTOIRES DE TRAÎTRES!

À force de voir le nom de Macron, partout et toujours, la mémoire m’est soudain revenue. J’avais déjà vu ce nom-là quelque part! Mais oui, il y a bien eu des Macron à travers l’histoire. Vite, mon encyclopédie. Des Macron, certes, mais des pas bien reluisants, des fourbes et des traîtres. Il y en a eu deux. Nous avons le troisième. Jamais deux sans trois, dit-on, mais c’est pas de chance que nous écopions du troisième. Coïncidences, réincarnations, ou bien le même personnage se baladant à travers les couloirs du temps et réapparaissant pour distiller son influence malfaisante?

Le premier en date se nomme Ptolémée Macron, gouverneur de Chypre de 180 à 168 avant JC, sous Ptolémée VI Philometor. L’île de Chypre est alors une importante possession lagide (royaume hellénistique situé en Égypte). Selon le deuxième livre des Maccabées, Macron abandonne le parti lagide et rejoint Antiochos IV, un roi séleucide (royaume hellénistique composé de la Syrie, Mésopotamie, Anatolie). Bien sûr, il livre l’île de Chypre à son nouveau maître. Un fourbe et un traître, le Macron! Il est récompensé en succédant à Ptolémée fils de Dorymènes au poste de gouverneur de Cœlé-Syrie-Phénicie. La Judée est en proie à la révolte des Maccabées et Ptolémée fils de Dorymènes est battu à la bataille d’Emmaüs par les forces juives. Aussitôt Macron tente de pacifier les relations avec les vainqueurs de Ptolémée, mais se suicide après la mort d’Antiochos IV. Accusé de trahison, craignait-il de payer pour ses nombreuses forfaitures?

Le deuxième Macron est Naevius Sutorius Macro, ou Macron né en 21 avant JC, mort en 38 de notre ère. Un romain, préfet du prétoire. Selon Tacite et Dion Cassius, il serait l’assassin possible de l’empereur Tibère. Un intriguant, le Macron à la sauce romaine. En 31 il devient préfet du prétoire après avoir lu une lettre de Tibère concluant par la disgrâce de Séjan, son prédécesseur, qu’il fait arrêter par le préfet Graecinus Laco et exécuter. Suétone et Don Cassius lui prêtent des intrigues, comme de pousser sa femme Ennia à faire semblant d’être amoureuse de Caius, futur Caligula, héritier possible de Tibère. Ce Macron-là aurait fait étouffer le vieil empereur Tibère sous un amas d’étoffes. Le coup de l’oreiller, quoi!
Après la mort de l’encombrant et vieil empereur Tibère, Caligula fit porter par Macron le testament dudit Tibère au sénat et fit casser la disposition qui léguait l’Empire à son jeune petit-fils, Gemellus Tibère. Une fois parvenu au pouvoir grâce à Macron, Caligula va prendre ses distances avec lui, et s’en moquera ouvertement. Macron ne sera pas récompensé de son dévouement ; il sera contraint de se suicider sur l’ordre de Caligula, ainsi que son épouse Ennia.

Et nous, nous avons récupéré un nouveau Macron, pour notre plus grand malheur. Les gènes des précédents Macron se seraient -ils faufilés de génération en génération pour finalement donner le résultat final que l’on connaît? En partie ceux du Macron oriental, ce qui expliquerait l’attirance du Macron actuel pour les populations venant de l’Afrique du Nord, ou même d’un peu plus bas, ainsi que la fourberie et la traîtrise? Le tout mâtiné des gènes de Sutorius Macron, lui-aussi traître accompli? Les deux se sont suicidés. Bizarre, tout de même.
Non, notre Macron n’a rien à envier à ses prédécesseurs : comme le premier a livré l’ile de Chypre, le nôtre a livré notre pays à l’immigration. Il nous a trahis et retrahis. Il a précarisé les chômeurs, paupérisé les retraités, distribué des milliards en Afrique en empruntant en notre nom et sur notre dos (ce n’est pas lui qui remboursera la dette) , nous a insultés, a mutilé des Gilets Jaunes en laissant la racaille agitatrice s’en tirer sans problèmes. Les tribunaux refusent de juger un assassin mais emprisonnent un jeune homme de vingt-huit ans en le dépouillant de tout ce qui en fait un citoyen, en le mettant ainsi au ban de notre société. Pour un simple soufflet, tout juste esquissé. Se rengorgeant en parlant de la personne sacrée du président alors que c’est lui-même qui a désacralisé sa fonction en recevant des gugusses à l’Elysée, en se faisant selfier avec des énergumènes, en se moquant de son peuple qu’il stigmatise à tout- va. Non, je vous le dis, deux sans trois, c’est pas de chance d’écoper d’un troisième Macron! Il aurait mieux valu qu’il réapparaisse à une autre époque, la Révolution, par exemple, ou au Moyen-Âge. En ces temps-là, on ne rigolait pas avec la traîtrise. Les deux premiers Macron se sont donné la mort, peut-être que celui-ci va se suicider politiquement. C’est à souhaiter pour la France, et pour les Français!

Jules Ferry

Jules Ferry il y a 15 heures

Bravo, très bien vu ! Pourvu que ce soit le dernier de la série !
En tapant « Macron signification » sur Google : « Le terme macron désigne une particule d’une taille de l’ordre de celle d’un grain de poussière » 🙂 Répondre

Bouillot

Bouillot il y a 14 heures

Une grosse tare ce type Répondre

Rochefort

Rochefort il y a 14 heures

Peut-être que le 3ème Macron se suicidera-t-il aussi, quand ses turpitudes auront été révélées ? Jamais 2 sans 3, dit-on… Répondre

Victoire de Tourtour

Victoire de Tourtour il y a 10 heures Reply to  Rochefort

Ce serait là la seule action positive de son existence. Il faudrait l’encourager en ce sens , et le plus tôt sera le mieux. Répondre

gbgb

gbgb il y a 13 heures

A quel âge les deux premiers se sont-ils suicidés. Perspectives intéressantes à prendre en compte … Répondre

vatinel-bernard

vatinel-bernard il y a 13 heures

Il ne faudrait pas lui laisser « l’honneur » de se suicider !! ce qui d’ailleurs m’étonnerait, car il faut dans son cas avoir une particule d’honneur ! Répondre

maury

maury il y a 13 heures

https://www.profession-gendarme.com/les-vrais-resultats-du-1er-tour-de-lelection-presidentielle-de-2017/ Répondre

Geo

Geo il y a 9 heures

merci , bravo vous avez démasqué le troisième larron , certains son prédisposé pour nuire à leur prochains , la destinée des macron en est la preuve ,en 2022 est impératif de le destitué de son trône ,avant que nous soyons jeté dans la fosse en pâture des porcs islamisés . Répondre

Antiislam

Antiislam il y a 7 heures

Bonjour,

Il y a même un peuple, les Macrons, des bords de la Mer Noire, d’après Xénophon.

Je ne me souviens plus de l’opinion de Xénophon sur eux … Répondre

Voyez la suite

ARNAQUES

Est-il vrai que les emails d’Anthony Fauci prouvent que le Sars-CoV-2 est issu de manipulations de laboratoire ?

Publié

le

Anthony Fauci c’est l’escroc qui exploite le filon du sida depuis 40 ans ; qui lui rapporte des milliards ! Pour des recherches impossibles puisque le virus du sida n’existe pas…

Les courriers électroniques de l’immunologiste montrent un intérêt de Fauci pour cette hypothèse, mais ne suggèrent pas qu’il aurait eu connaissance d’éléments de preuves particuliers. Un message dont l’objet associe le Sars-CoV-2 à une arme biologique, et auquel Fauci n’a apparemment pas donné suite, se révèle être particulièrement farfelu.

par Service Checknewspublié le 4 juin 2021 à 7h25

Depuis la mise en ligne par Buzzfeed de milliers des emails échangés par l’immunologiste Anthony Fauci, des internautes se sont empressés d’en partager des extraits sur les réseaux sociaux, sous les hashtags #FauciLeaks, #FauciEmails ou encore #FauciGate. La plupart des publications se focalisent sur quelques emails supposés constituer des révélations fracassantes.

Le sujet le plus discuté en ligne est indubitablement les courriels dans lesquels Fauci évoque, avec divers interlocuteurs, l’hypothèse selon laquelle les premières contaminations pourraient être liées à la fuite d’un virus d’un laboratoire de Wuhan. On y voit Fauci exprimer des doutes, mais peu de certitudes.

Ainsi, dans un mail daté du 31 janvier 2020 (page 3 187 du fichier partagé par Buzzfeed), Kristian G. Andersen, directeur du Scripps Research Institute, écrit à Fauci, pour lui faire part de ses interrogations quant à des caractéristiques du Sars-CoV-2 qui pourrait traduire des modifications non-naturelles. Le mail fait suite au partage, par Fauci, d’un article journalistique publié la veille dans la revue Science. «Sur un arbre phylogénétique, le virus aapparaît totalement normal, et la p«[l’observation] de toutes les caractéristiques notables du Sa-CoV-2 […] chez des coronavirus apparentés dans la nature, nous ne pensons pas qu’un quelconque scénario de laboratoire soit plausible. Des données scientifiques supplémentaires pourraient faire pencher la balance des preuves en faveur d’une hypothèse plutôt qu’une autre.»de ces caractéristiques semblent (potentiellement) fabriquées [“that some of the features potentially look engineered”].»

«Le Sars-CoV-2 n’est pas une construction de laboratoire»

Suite à ces déclarations peu péremptoires, Andersen explique disposer «d’une bonne équipe pour examiner cette question de façon très critique» et pouvoir, grâce à elle, «en savoir beaucoup plus à la fin du week-end». «Je dois mentionner qu’après les discussions qui ont eu lieu plus tôt dans la journée, Eddie, Bob, Mike et moi-même trouvons tous que le génome ne correspond pas aux attentes de la théorie de l’évolution, poursuit Andersen. Mais nous devons examiner cela de beaucoup plus près et il y a encore d’autres analyses à faire, donc ces opinions pourraient encore changer.»

Le chercheur du Scripps Research Institute et ses collaborateurs ont ultérieurement publié une lettre dans la revue Nature Medicine sur cette question (lettre qui a par la suite fait l’objet de diverses critiques, tant sur la méthode que sur la forme). On y relèvera la déclaration introductive selon laquelle «[leurs] analyses montrent clairement que le Sars-CoV-2 n’est pas une construction de laboratoire ou un virus manipulé à dessein», reformulée plus loin de façon de la façon suivante : «[l’observation] de toutes les caractéristiques notables du Sars-CoV-2 […] chez des coronavirus apparentés dans la nature, nous ne pensons pas qu’un quelconque scénario de laboratoire soit plausible. Des données scientifiques supplémentaires pourraient faire pencher la balance des preuves en faveur d’une hypothèse plutôt qu’une autre.» Sur Twitter, Andersen a commenté ces échanges de mail en expliquant ceci : «Nous avons sérieusement envisagé la possibilité d’une fuite du laboratoire. Cependant, de nouvelles données significatives, des analyses approfondies et de nombreuses discussions ont conduit aux conclusions de notre article. Ce que l’email montre est un exemple clair du processus scientifique.»

As I have said many times, we seriously considered a lab leak a possibility.

However, significant new data, extensive analyses, and many discussions led to the conclusions in our paper.

What the email shows, is a clear example of the scientific process.https://t.co/54pmeyTkV5https://t.co/ckkgsu780X— Kristian G. Andersen (@K_G_Andersen) June 1, 2021

L’hypothèse de la fuite de laboratoire sera évoquée dans d’autres mails adressés à Fauci, comme le relève Buzzfeed. «L’un de ces courriels, [envoyé] le 16 avril 2020 par Francis Collins, directeur de l’Institut national de la santé, avec pour objet : “la conspiration prend de l’ampleur”, contenait un lien vers un article de presse mettant en avant un sujet de Fox News qui affirmait que l’allégation était fondée. La réponse de Fauci à Collins est entièrement noircie.»

Des «remerciements» du controversé Peter Daszak

Dans un courriel qui, jusqu’à présent, semble avoir peu attiré l’attention (page n°1 150, daté du 18 avril 2020), le chercheur Peter Daszak exprime à «Tony» Fauci «un merci personnel de la part de notre équipe et de nos collaborateurs, d’avoir publiquement […] déclaré que les preuves scientifiques soutenaient l’origine naturelle de la Covid-19 [par une contamination] de la chauve-souris vers l’homme, et non une fuite de l’Institut de virologie de Wuhan». Le paragraphe suivant est noirci, puis le mail se poursuit : «De mon point de vue, vos déclarations sont braves et, exprimées par votre voix [en laquelle les gens ont confiance], aideront à dissiper les mythes qui entourent les origines du virus. Une fois la pandémie finie, j’espère vous remercier en personne et vous faire savoir combien vos déclarations sont importantes pour nous tous.» Fauci remerciera Daszak pour cette note.

Fait notable : Daszak, outre son implication auprès des Instituts nationaux de santé publique aux Etats-Unis, est lui-même un collaborateur du laboratoire de Wuhan, coauteur de travaux sur les coronavirus avec l’institut chinois, et à l’origine d’une lettre publiée en février 2020 «condamnant fermement les théories du complot suggérant que le Covid-19 n’a pas une origine naturelle» (sans déclaration d’un potentiel conflit d’intérêts du chercheur).

«Voici comment le virus a été créé»

Un dernier message a attiré l’attention : un courriel daté du 11 mars (n°2 286) adressé à Fauci par un certain, Adam Gaertner, titré «Méthode de production d’armes biologiques à base de coronavirus», et qui débute par les mots «Voici comment le virus a été créé», suivi d’une longue recette de laboratoire. Outre le fait qu’aucune réponse à ce mail n’est présentée, celui-ci apparaît farfelu à plus d’un titre. Premièrement, comme l’ont relevé des internautes, la recette est en réalité le parfait copié-collé d’un paragraphe d’une étude de 2005, et n’a rien d’une formule pour concevoir le Sars-CoV-2. Quant à l’auteur du fameux mail, il s’agit d’un habitant du Colorado qui se présente sur Twitter comme le découvreur autoproclamé d’un traitement contre la Covid-19 à base d’ivermectine. Contrairement à ce qu’ont affirmé des internautes, cet Adam Gaertner n’est pas «le PDG de Baxter International, boîte à qui Pfizer a sous-traité sa production de vaccin au moins en Allemagne» (1).

Le nom d’Adam Gaertner apparaît être celui d’un résident de Détroit qui se présente sur son profil LinkedIn comme le «Senior Manager, Market Access and Health Economics» (soit le directeur principal spécialisé dans l’accès au marché et l’économie de la santé) de la firme Baxter International. Il ne fait toutefois pas partie des membres de l’équipe dirigeante Baxter International et n’est, de fait, pas son PDG (cette fonction est occupée depuis 2016 par un dénommé José E. D’Almeida).

En résumé

Très peu de courriers électroniques, parmi ceux auxquels les médias américains ont eu accès, abordent la question de l’hypothèse d’une fuite de laboratoire et de scénarios potentiellement associés. Le principal document renvoie aux préoccupations de chercheurs qui, peu de temps après les échanges de mails, ont écrit un article pour juger la piste d’une origine non naturelle peu vraisemblable au vu des données auxquels ils avaient accès.

Fin mai 2021suite à la publication de multiples documents et articles relatifs aux recherches effectuées par l’Institut de Wuhan, Anthony Fauci a déclaré «ne pas être convaincu» de l’origine naturelle du virus et être favorable à des investigations plus large sur cette question.

Le docteur Fauci, le monsieur Covid américain, la pandémie, la fuite de ses mails et ses cachoteries…

dans Etats-Unis / International — par Francesca de Villasmundo — 4 juin 2021 

Et un nouveau scandale lié à la pandémie covid-19 et les mesures coercitives qui y sont associées par la volonté de politiciens et scientifiques hygiénistes tyranniques ! Le FauciGate arrive…

Le docteur Fauci, le monsieur Santé américain, devenu le monsieur Covid, Masque et Vaccin des Etats-Unis, au demeurant virologue ayant des connexions avec le fameux laboratoire de Wuhan que certains soupçonnent d’être à l’origine du SARS-Cov2 qui met à l’arrêt la quasi planète entière, est dans la tourmente, et pas des plus banales.

Grâce au Freedom of Information Act, le Washington Post et BuzzFeed News ont obtenu des centaines de pages d’e-mails de Fauci couvrant la période de janvier à juin 2020, environ 2 000 mails, qui « en révèlent plus sur les premiers jours de la pandémie » et qui dévoilent les cachoteries, revirements, omissions et mensonges du monsieur Covid d’outre-Atlantique.

Entre les masques dont il affirmait en 2020 en substance qu’ils ne sont pas efficaces mais qu’il impose aux millions d’Américains, les asymptomatiques qu’il reconnaissait, en se basant sur l’histoire médicale, ne pas être des propagateurs d’épidémies mais qu’il confine et veut vacciner, les notes qu’il ne veut pas voir de scientifiques renommés lui certifiant que le covid-19 est un coronavirus trafiqué de main d‘homme avec des séquences génétiques modifiées, sa peur d’investigations à Wuhan où il a des intérêts, sa dénégation devant le Congrès américain quant à des travaux scientifiques chinois financés par son Institut concernant les gains de fonction des coronavirus visant à augmenter les capacités des virus à être transmissibles sur les humains, alors que ces mails montrent qu’il était au courant de ces recherches, les succès de l’hydroxycloroquine contre le covid-19 qu’il a cachés, Fauci aura menti, occulté, caché, sur tout, ou presque, des enjeux, culpabilités, traitements performants, et inefficaces, liés à cette crise sanitaire qui apparait de plus en plus comme orchestrée pour apparaître plus violente qu’elle ne l’est en réalité.

Si aux Etats-Unis, cette affaire fait la Une d’une grande chaine comme Fox News, et de divers médias ayant pignon sur rue, en France l’occultation est de rigueur, comme d’habitude. Une seule doxa, le seul dogme covidien d’un virus tueur que seule la vaccination pourra éradiquer, tout en enrichissant prodigieusement quelques laboratoires pharmaceutiques et leur PDG, actionnaires, consultants et autres intéressés, a droit à la parole.

La vidéo ci-dessous intitulé Anthony Fauci, premier domino à tomber dans le scandale de la fausse pandémie divulgue quelques uns de ces fameux mails en en donnant une traduction française.

Le journal Newsweek, dans son édition du 2 juin dernier, se penche sur les déclarations sur les masques de Fauci qui ne croyait pas à l’utilité des masques :

« Dans un message, Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, répond à un e-mail de Sylvia Burwell, qui serait Sylvia Burwell qui a été secrétaire à la santé et aux services sociaux pendant trois ans sous le président Barack Obama. Burwell avait demandé des conseils sur le port de masques faciaux en voyage. 

« La réponse de Fauci est datée du 5 février 2020 et est disponible dans un nuage de documents fourni par Buzzfeed. Fauci a écrit : ‘’Les masques sont vraiment destinés aux personnes infectées pour les empêcher de propager l’infection à des personnes non infectées plutôt que de protéger les personnes non infectées de l’infection. Le masque typique que vous achetez à la pharmacie n’est pas vraiment efficace pour empêcher le virus d’entrer, qui est assez petit pour traverser le matériau. Il pourrait cependant offrir un léger avantage en empêchant les gouttelettes grossières si quelqu’un tousse ou éternue sur vous.‘’ Il a ajouté : ‘’Je ne vous recommande pas de porter un masque, d’autant plus que vous vous rendez dans un endroit à très faible risque.‘’ »

Le FauciGate qui n’a pas fini d’éclabousser…

Francesca de Villasmundo 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Voyez la suite

ARNAQUES

Regardez comme Macron vous prend pour des cons en manipulent votre cerveau mou qui enregistre n’importe quoi et surtout le dernier qui a parlé…

Publié

le

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance