Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

MEDECIN

MEDECIN MALADE

Publié

le

Mon Ex médecin de Bordeaux, par ailleurs le plus aimable que j’ai connu, car il fait des efforts surhumain pour expliquer… il doit me prendre pour une transgenre intellectuelle !… m’a dit une grosse connerie qui résume l’escroquerie montée par Rockefeller depuis 1930, le marchand de produits chimiques miracles qui vous empoisonnent lentement… vous maintiennent en survie ou en sous-vie et vous tuent ! 
Tel Einstein et son “Eurêka” mon cher médecin a découvert que son patient qui allait très mal, avait finalement un problème dentaire. Une dent cariée ! Et d’après lui, une fois cette carie soignée, son patient serait sauvé de tous ses maux ! C’est là l’incroyable incompétence des médecins… persuadés qu’en supprimant le symptômes on rétablit le circuit initial de la nature qui nous veux en bonne santé.
Il a tout faux, car ce qu’il faut trouver c’est pourquoi, cette dent innocente est attaquée… ou plutôt, en manque nutritionnel. 
J’ai moi-même expérimenté le phénomène, car j’avais des douleurs en mâchant du côté droit… avec une sorte d’agacement, comme si une dent était en souffrance ! Eh, bien voilà que depuis que mon état général va beaucoup mieux, je n’ai plus mal aux dents.
Cette médecine qui marche sur la tête coute une fortune à la SS et aux patients… car j’ai perdu un temps infini à aller chez le dentiste pour rien… jusqu’à ce que découragée il me conseille des bains de bouches… qui effectivement calment momentanément, mais qui in fine sont des dépenses négatives à perte… de la pollution verbale et de mon lavabo ! 
Le monde marketing se régale à faire du fric sur des achats inutiles même nocifs, alors que le monde médical complice est INCAPABLE de vous conseiller utilement. Il m’a fallut découvrir Thierry Casanovas pour comprendre à quel point les médecins sont des ordures uniquement intéressés par votre carte Vital… et d’agglutiner le maximum de RDV sur une journée pour ne pas travailler le lendemain ! En plus quand on est aussi nul et que le seul objectif de votre vie c’est de faire semblant d’écouter pour conclure par une ordonnance chimique qui à 25% va à la poubelle de suite et 50% dans les huit jour… et pour le reste est à 80% du placebo, et à 20% des drogues actives dangereuses car toxiques puisque actives… c’est qu’un truc ne tourne pas rond. Ce truc d’incompétence criminelle compensée par de l’arrogance et du chantage… exactement comme la posture d’un gauchiste… par des gens prétentieux persuadés d’appartenir à la classe supérieure… aux VIP ! Alors qu’humainement ils sont incapables d’avoir un premier diagnostique rien qu’en vous regardant… comme le voyou est capable d’évaluer si vous êtes un pigeon ou s’il vaut mieux faire copain ! Si vous êtes en surpoids ou si vous êtes lent avec une bouche étirée qui trahie un problème de foie… ou que vous êtes asocial, là doit commencer le diagnostique ; contre les mauvaise habitudes alimentaires, contre votre névrose ou votre incapacité à dialoguer… C’est vrai que cette psychologie empiète sur la psychiatrie, mais a toujours à la base une raison sexuelle… hors, Rockefeller a complètement banni la sexologie dans ses universités de médecine… sûrement à cause de la Tora castratrice qui prône la chasteté… d’ailleurs la circoncision est une forme de castration symbolique et médicale… même psychiatrique ! Une promesse de chasteté ? 
L’idée que notre santé est liée à un état général qui englobe notre nourriture avant tout, notre comportement social et notre degré d’adaptation, donc de spiritualité leur échappe complètement. Si vous avez mal au pied on vous prescrit une pommade et si vous avez mal à la tête se sera plutôt une gélule ! Point barre ! Voilà que cela coute un max à la SS sans résoudre le moindre problème ! La problématique n’est pas le symptôme de la dent abimée, mais l’origine de la carence qui abime la dent. 
Ayant des douleurs dans le dos mon médecin m’a envoyé chez un spécialiste uniquement pour valider une piqûre de Cortisone… pour envisager le futur sans ses désagréments j’ai demandé au grand spécialiste des mes fesses, d’ou venait que mon dos s’est bloqué ! Il m’a répondu cet incapable, qu’il ne fallait pas chercher à comprendre ! C’est dire l’immensité du désert médical ! 
Un rescapé du cancer en phase terminale explique… les médecins m’ont condamné à mort… alors que la nature nous condamne à vivre… au lieu de trouver le lien électrique entre mon corps et le chancre ils ont coupé la lumière. Le cancer n’est qu’une expression de ras le bol d’un corps maltraité et mal alimenté ! Pour en rajouter à son mal vivre le monde médical va lui faire subir les pires atrocités. 
En tant qu’escorte j’explique à mes amants que tant qu’ils caressent leur prostate, ils n’aurons jamais de cancer de la prostate … cancer réservé aux homophobes qui sont à mille kilomètres de l’idée que le plaisir anal est en phase avec la nature… qui a placé un point “G” anal qui envois au paradis. Les montées hormonales dues au massage anal provoque des orgasmes féminins qui sont d’une fulguance féerique. Seulement une femme sur deux atteint l’orgasme… c’est dire son bonheur quand elle tombe sur un partenaire qui la fait exploser ! 
Finalement le bien vivre est réservé aux gens intelligents et refoule les lourds et les cornards ! Ce que visiblement le monde médical transformé en simples mécanos, est incapable d’assimiler. La machine humaine est tellement merveilleuse qu’elle échappe au manque d’intelligence de ceux qui croient aux solutions simplistes comme de s’intoxiquer avec des produits chimiques. Le pire de tout c’est de ne pas respecter la vie des humains ces êtres extraordinaires… alors que des tarés tuent avec une facilité déconcertante. 
Depuis des années je dois mettre des bas de contention pour éviter que mes jambes doubles de volumes. J’ai dépensé beaucoup d’argent pour RIEN en produits chimiques qui sois disant allègent les jambes… le phénomène est tellement courant que les produits sont en piles vertes juste en face de vous… c’est dire si l’escroquerie marche bien vu l’importance du stock. En même temps comme nous sommes bêtement influençables, si ça se vend bien c’est que ça marche ! NENI ! Ça se vend bien, car ça ne sert à rien et que vous devez prendre un abonnement pour en acheter tous les mois ! INCROYABLE ! Plus le produit est inefficace, plus il rapporte du fric au laboratoire. Je ne dit pas que ça rapporte au pharmacien complice car visiblement la profession souffre de rentabilité. Les pharmacies ferment ! Ce qui devrait être une bonne nouvelle pour ceux qui ont tout compris et qui n’y mettent jamais les pieds. 
Pharmacien, une drôle de profession de gens prétentieux issus de familles friquées, car les fonds de commerces se vendent à des prix exorbitants… J’imagine l’incroyable réussite des Rockefeller au nombre de pharmacies dans une ville… à chaque coin de rue vous avez la Croix Verte qui clignote pour vous proposer ses poisons toxiques… telle la racaille des dealers qui se planquent pas loin ! D’ailleurs les deux phénomènes de dépendance sont liés… si vous avez une vie agréable qui respecte votre corps et votre santé par une bonne alimentation vous n’avez pas plus besoin du dealer qui vous vend sa merde coupée aux amphétamines, que des amphétamines légales du pharmacien… commerce qui commence à ressentir le malaise sur la polémique des vaccins… car il est le premier à devoir se rendre compte que c’est une escroquerie. Le dealer et le pharmacien peuvent se serrer la main en ce qui concerne la mauvaise conscience de faire du fric avec de la merde ! Sauf que la racaille est circoncis ce qui lui enlève toute capacité à culpabiliser. Vous remarquerez une similitude dans le mode de distribution… les dealers mettent en avant des rabatteurs… les pharmaciens mettent en avant des préparateurs.
Pour revenir à mon problème chiant de jambes qui enflent, d’après mon toubib il n’y aucune solution définitive car je dois accepter cet handicap à vie ! Cette mauvaise habitude de baisser les bras est fréquente dans le monde médical… qui ne se pose même pas la question sur leur incompétence pour condamner leur patient au lieu de condamner leur incapacité professionnelle ! En plus s’il y a un métier ou la formation continue est indispensable, c’est vraiment prioritaire en matière de santé. Sauf qu’il est bien plus intéressant d’accompagner le patient à vie, que de le soigner définitivement. Bien que pour cela il faudrait sortir de son confort hypocrite et dire ses quatre vérités au client… vous avez une vie de merde, il va falloir tout changer… et même peut-être déménager dans une région plus saine et plus tranquille loin de la racaille qui nous rend malade. La santé c’est avant tout un état interne ou joue l’autodéfense, mais aussi une pollution externe qui joue sur le mental. Bien que les français aient payés des milliards pour améliorer le cadre de vie de la racaille et que cet argent gaspillé n’a servi à rien ! La capacité à vivre en bonne intelligence c’est une mentalité, une éducation… des gènes ! De jouer gagnant avec la racaille c’est être un loser qui joue sur le mauvais cheval ! 
Donc depuis des années je m’emmerdait avec ces bas de contentions, alors que depuis que j’ai changé mon régime alimentaire en évitant les légumes au glyphosate, mes jambes se sont affinées naturellement. Le résultat est spectaculaire, car il est lié avec maigrir/mincir sans se priver, en ne mangeant que des aliments délicieux comme des tomates sucrées ou des cocktails de fruits aux arômes naturels ! Le cerveau tout béte ayant en mémoire comment étaient mes jambes à l’origine, a tout remis en place grâce à mon biotope rééquilibré. Comme quoi notre dieu c’est la nature… et que nous avons tout intérêt à la respecter. Mais malheureusement nos chers ennemis de la MAFIA KHAZARE font tout pour nous empoisonner le cerveau et le sang… voir mes autres livres. 
Mon médecin me disait que mes jambes ne redeviendraient pas normales car mes veines s’étaient détériorées ! Foutaise et mauvaise connaissance de la nature, car le corps possède une incroyable capacité de régérénesssance qui répare et remet à neuf tous nos organes, en permanence. Tous les quatre mois le foie se régénère… de même que les neurones que l’on croyait définitivement perdus. Ce phénomène inconnu des médecins s’appelle l’homéostasie ! A laquelle on doit opposer l’hormèse qui stimule la régénérescence. Soit faire des exercices violents ou des bains glacés pour stimuler le corps et renforcer son autodéfense. Son auto-immunité… Une douche froide par exemple stymule le rythme cardiaque et remet en forme ! 
Moralité non seulement les médecins sont hors sol mais en plus nous leur faisant bêtement confiance et ils nous trahissent… tel des charlatans !
Les gens heureux ou amoureux ne sont jamais malades… du coup ils sont beaux et souriants ! Et ne voient jamais un médecin, même pas en photo !
J’en veux au monde médical incapable de régler mon problème d’ulcère à l’estomac qui m’a atrocement fait souffrir pendant quarante ans, alors que la solution était toute simple ! Ne parlons pas des excès de chirurgie inutile !

𝐋𝐞 𝐫é𝐝𝐚𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫 𝐞𝐧 𝐜𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐋𝐚𝐧𝐜𝐞𝐭 𝐬𝐞 𝐩𝐥𝐚𝐢𝐧𝐭 𝐝’𝐚𝐯𝐨𝐢𝐫 𝐫𝐞ç𝐮 𝐝𝐞𝐬 𝐟𝐚𝐮𝐬𝐬𝐞𝐬 𝐢𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐚𝐮 𝐬𝐮𝐣𝐞𝐭 𝐝𝐮 𝐂𝐨𝐫𝐨𝐧𝐚𝐯𝐢𝐫𝐮𝐬, 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐞 𝐬𝐢 𝐥’𝐞𝐬𝐜𝐫𝐨𝐪𝐮𝐞𝐫𝐢𝐞 𝐝𝐮 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐞 𝐦é𝐝𝐢𝐜𝐚𝐥 é𝐭𝐚𝐢𝐭 𝐮𝐧 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐧𝐨𝐮𝐯𝐞𝐚𝐮. 𝐃𝐞𝐩𝐮𝐢𝐬 𝟏𝟖𝟑𝟎 𝐪𝐮𝐚𝐧𝐝 𝐑𝐨𝐜𝐤𝐞𝐟𝐞𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐚 𝐦𝐢𝐬 𝐥𝐚 𝐦𝐚𝐢𝐧 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐚 𝐧𝐢𝐜𝐡𝐞 𝐣𝐮𝐭𝐞𝐮𝐬𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐟𝐚𝐛𝐫𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐫𝐞𝐦è𝐝𝐞𝐬 𝐜𝐡𝐢𝐦𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐟𝐚𝐜𝐢𝐥𝐞𝐬 à 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐞𝐫𝐜𝐢𝐚𝐥𝐢𝐬𝐞𝐫, 𝐯𝐢𝐚 𝐥𝐞 𝐫é𝐬𝐞𝐚𝐮 𝐝𝐞𝐬 𝐦é𝐝𝐞𝐜𝐢𝐧𝐬 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐥𝐢𝐜𝐞𝐬, 𝐢𝐥 𝐚 𝐜𝐫é𝐞 𝐥’𝐎𝐌𝐒 𝐮𝐧𝐞 𝐢𝐧𝐯𝐞𝐧𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐣𝐮𝐢𝐯𝐞 𝐫é𝐬𝐞𝐫𝐯é𝐞 𝐚𝐮𝐱 𝐣𝐮𝐢𝐟𝐬 𝐪𝐮𝐢 𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞𝐧𝐭 𝐮𝐧𝐞 𝐩𝐥𝐚𝐧𝐪𝐮𝐞 𝐠𝐫𝐚𝐬𝐬𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐩𝐚𝐲é𝐞… 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐢𝐧𝐭𝐞𝐫𝐝𝐢𝐫𝐞 𝐭𝐨𝐮𝐭𝐞 𝐦é𝐝𝐞𝐜𝐢𝐧𝐞 𝐩𝐚𝐫𝐚𝐥𝐥è𝐥𝐞 𝐝é𝐜𝐥𝐚𝐫é𝐞 𝐢𝐥𝐥é𝐠𝐚𝐥𝐞 𝐩𝐚𝐫 𝐥𝐚 𝐦𝐚𝐟𝐢𝐚 𝐣𝐮𝐢𝐯𝐞. 𝐀𝐢𝐧𝐬𝐢 𝐝𝐞𝐬 𝐯𝐫𝐚𝐢𝐬 𝐦é𝐝𝐞𝐜𝐢𝐧𝐬 𝐪𝐮𝐢 𝐩𝐫𝐞𝐧𝐚𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐫é𝐞𝐥𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐞 𝐩𝐚𝐭𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐧 𝐜𝐡𝐚𝐫𝐠𝐞 𝐬𝐞 𝐬𝐨𝐧𝐭 𝐫𝐞𝐭𝐫𝐨𝐮𝐯é𝐬 𝐝𝐞𝐯𝐚𝐧𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐭𝐫𝐢𝐛𝐮𝐧𝐚𝐮𝐱 𝐪𝐮𝐢 𝐥𝐞𝐬 𝐨𝐧𝐭 𝐡𝐮𝐦𝐢𝐥𝐢é𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐭𝐫𝐚𝐢𝐭𝐞𝐫 𝐝𝐞 𝐜𝐡𝐚𝐫𝐥𝐚𝐭𝐚𝐧… 𝐚𝐥𝐨𝐫𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐥𝐞 𝐜𝐡𝐚𝐫𝐥𝐚𝐭𝐚𝐧 𝐜’𝐞𝐬𝐭 𝐑𝐨𝐜𝐤𝐞𝐟𝐞𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐪𝐮𝐢 𝐚 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐫𝐢𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐭𝐨𝐮𝐭 𝐬’𝐚𝐜𝐡è𝐭𝐞 𝐞𝐧 𝐲 𝐦𝐞𝐭𝐭𝐚𝐧𝐭 𝐥𝐞 𝐩𝐫𝐢𝐱. 𝐂’𝐞𝐬𝐭 𝐚𝐢𝐧𝐬𝐢 𝐪𝐮’𝐢𝐥 𝐚 𝐜𝐫é𝐞 𝐮𝐧𝐞 𝐟𝐨𝐧𝐝𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐪𝐮𝐢 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐥𝐞𝐬 𝐮𝐧𝐢𝐯𝐞𝐫𝐬𝐢𝐭é𝐬 𝐝𝐞 𝐦é𝐝𝐞𝐜𝐢𝐧𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐞 𝐩𝐞𝐮𝐯𝐞𝐧𝐭 𝐟𝐨𝐫𝐦𝐞𝐫 𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐦é𝐝𝐞𝐜𝐢𝐧𝐬 𝐫é𝐝𝐚𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐝’𝐨𝐫𝐝𝐨𝐧𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞𝐬 𝐜𝐡𝐢𝐦𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐞𝐧 𝐮𝐧 𝐪𝐮𝐚𝐫𝐭 𝐝’𝐡𝐞𝐮𝐫𝐞… 𝐥𝐞 𝐭𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐢𝐦𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐞𝐧𝐫𝐞𝐠𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞𝐫 𝐯𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐜𝐚𝐫𝐭𝐞 𝐕𝐢𝐭𝐚𝐥 𝐞𝐭 𝐫𝐞𝐧𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐬𝐞𝐫 𝐥’𝐨𝐟𝐟𝐢𝐜𝐢𝐧𝐞… 𝐃𝐎𝐍𝐂 𝐃𝐄𝐒 𝐌𝐄𝐃𝐄𝐂𝐈𝐍𝐒 𝐍𝐔𝐋𝐒 𝐐𝐔𝐈 𝐍𝐄 𝐂𝐎𝐌𝐏𝐑𝐄𝐍𝐍𝐄𝐍𝐓 𝐑𝐈𝐄𝐍 𝐀 𝐋𝐀 𝐒𝐀𝐍𝐓É 𝐜𝐚𝐫 𝐢𝐥𝐬 𝐧𝐞 𝐬’𝐨𝐜𝐜𝐮𝐩𝐞𝐧𝐭 𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐌𝐀𝐋𝐀𝐃𝐈𝐄 𝐞𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐒𝐘𝐌𝐏𝐓Ô𝐌𝐄𝐒 𝐚𝐥𝐨𝐫𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐥𝐞 𝐬𝐲𝐦𝐩𝐭ô𝐦𝐞 𝐜’𝐞𝐬𝐭 𝐥𝐚 𝐫é𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐧𝐚𝐭𝐮𝐫𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐝𝐮 𝐜𝐨𝐫𝐩𝐬 𝐪𝐮𝐢 𝐬𝐞 𝐝é𝐟𝐞𝐧𝐝 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐬𝐞 𝐬𝐨𝐢𝐠𝐧𝐞𝐫 𝐥𝐮𝐢-𝐦ê𝐦𝐞. 𝐋𝐞 𝐦é𝐝𝐞𝐜𝐢𝐧 𝐯𝐚 𝐜𝐡𝐚𝐬𝐬𝐞𝐫 𝐯𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐚𝐦𝐢 𝐥𝐞 “𝐬𝐲𝐦𝐩𝐭ô𝐦𝐞” 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐀𝐔𝐂𝐔𝐍𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓 𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞𝐫 𝐥𝐚 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞 𝐞𝐭 𝐥’𝐨𝐫𝐢𝐠𝐢𝐧𝐞 𝐝𝐞 𝐯𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐝é𝐟𝐢𝐜𝐢𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐢𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐭𝐚𝐢𝐫𝐞… 𝐪𝐮𝐢 𝐞𝐬𝐭 𝐝𝐮𝐞 à 𝐮𝐧 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬 𝐞𝐧𝐯𝐢𝐫𝐨𝐧𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐮𝐧𝐞 𝐧𝐨𝐮𝐫𝐫𝐢𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐞𝐦𝐩𝐨𝐢𝐬𝐨𝐧𝐧é𝐞 𝐩𝐚𝐫 𝐁𝐢𝐥𝐥 𝐆𝐚𝐭𝐞𝐬 𝐥𝐞 𝐩𝐫𝐨𝐩𝐫𝐢é𝐭𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐚𝐧𝐭𝐨 ! 𝐄𝐧𝐜𝐨𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐫𝐨𝐝𝐮𝐢𝐭𝐬 𝐜𝐡𝐢𝐦𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐪𝐮𝐢 𝐭𝐮𝐞𝐧𝐭 𝐧𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐞𝐧𝐯𝐢𝐫𝐨𝐧𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭… 𝐚𝐥𝐨𝐫𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐟𝐨𝐧𝐭 𝐥𝐞𝐬 é𝐜𝐨𝐥𝐨𝐬 ? 𝐈𝐥𝐬 𝐬𝐨𝐧𝐭 𝐚𝐜𝐡𝐞𝐭é𝐬 𝐩𝐚𝐫 𝐑𝐨𝐭𝐡𝐬𝐜𝐡𝐢𝐥𝐝 ? 𝐃𝐚𝐧𝐬 𝐥’𝐚𝐫𝐧𝐚𝐪𝐮𝐞 𝐯𝐨𝐮𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐯𝐞𝐳 𝐦𝐞𝐭𝐭𝐫𝐞 𝐥’𝐨𝐫𝐝𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐦é𝐝𝐞𝐜𝐢𝐧𝐬 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐥𝐢𝐜𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐦𝐚𝐟𝐢𝐚 𝐊𝐡𝐚𝐳𝐚𝐫𝐞. 

Deux études cliniques montrent que le paracétamol
est un suppresseur de l’empathie humaine

De la même façon que nous acceptons l’idée des méfaits des produits chimiques sur notre capacité naturelle à être humain, nous devons accepter l’idée que la circoncision agit sur notre “humanité”… cette capacité à être bon et bienveillant pour les autres. Un être humain en empathie n’ira pas ruiner une banque ou un pays pour son bénéfice personnel sachant qu’il va précipiter des millions d’individus dans la misère ; perte d’emploi, des ses économies et saccage des caisses de retraite. Pour des circoncis au sang froid comme Soros ou Bill Gates de vous ruiner ou même de vous tuer ne leur touche pas une couille comme dirait le cynique Chirac… qui doit être circoncis ? Ne serais-ce que par erreur pour un phimosis. C’est le cas des dragueurs comme lui qui baisent en 5 minutes… le sexe n’étant pas controlé par le cerveau. Comme je l’explique dans PREPUCE mon AMOUR, l’excédent d’adrénaline produit par la douleur énorme de la circoncision, impacte le circuit neuronal … ce qui pour le juif enléve toute inhibition et lui donne les ailes de tout individu sans scrupule. L’homme “intact” qui respecte la nature reçois une dose d’empathie qui l’aide non seulement à supporter la présence de l’autre, comme de ne pas être raciste mais en plus d’avoir le besoin naturel d’aider et de secourir. Pour tout simplement protéger la famille ! Car c’est la SEULE chose que demande la nature… se reproduire dans les meilleures conditions de sérénité et d’amour. Sans empathie pas d’amour durable et on divorce 5 ou 6 fois dans une vie… Les exemples juifs ne manquent pas ! Typique de Lelouche et Castaldi… le circoncis est un éternel insatisfait puissance 100 !

Le français n’est pas raciste pour la simple raison naturelle qu’il est “intact” biologiquement… ce qui le limite à rejeter l’autre UNIQUEMENT en cas de danger.
Seuls les circoncis ont des problèmes de racismes… et comme le fait remarquer Freud, le fait de se circoncire pour être différent est un acte raciste !

  1. Georges Dubuis 20 juin 2020 à 12 h 58 min Dr Knock tape dans la santé sécurité…bingo
    Wouah , enfants de putains certes mais soyons spécifiques.Le bonheur, c’est de pouvoir nommer les choses, l’Esprit de synthèse Vous voulez sans aucun doute décrire ces femmes qui laissent leurs bébés mâles être violé au 8 eme jour par la circoncision, signe de l’alliance avec dieu…des pervers affabulateurs,zob cédés, fascinants qui ont justement le complexe de dieu malgré eux et en toute innocencs. Le Dr Dommergue a décrit les effets de cette cause, bien que cela vienne de quelqu’un d’autre qu’il a copié ..d’Adrien Arcand “la clef du mystère^”. Bref l’ignorance est une souffrance virale nommée sociale, la singée hi hi, la mieux partagée au monde….jésus en est la preuve notoire…croire où penser, il faut trancher…l’Esprit vaincra….jusqu’où va le trou du lapin ?
Lire apporte la science et développe l'intelligence

Recevez mes infos chaque jour

GRATUIT

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MEDECIN

Publié

le

Dans la tête d’un coupeur de têtes. | Pierre Acobas via Unsplash

Robert White, le chirurgien qui transplantait des têtes (et voulait sauver des âmes)

Une histoire digne de Mary Shelley –mais qui n’a rien d’une fiction.

Repéré par Thomas Burgel sur Wired

C’est une histoire étrange et quelque peu malaisante que Brandy Schillace raconte dans son livre Mr. Humble and Dr. Butcher, auquel Wired consacre un article et une interview.

Elle rappellera aux amateurs de frissons le Frankenstein de Mary Shelley ou Herbert West, Réanimateur de Lovecraft. Elle n’a pourtant rien de fictionnelle: il s’agit de celle de Robert J. White, un neurochirurgien américain resté célèbre pour avoir, au mitan du XXe siècle, cherché à transplanter des têtes –et peut-être les âmes qu’elles contiennent.

Provoquant l’effroi et l’ire des militants de la cause animale, White a réalisé ses recherches sur des centaines de singes –de singes, bien sûr, vivants.

Ce faisant, il a mis au point des procédures encore en cours dans la médecine humaine moderne et fut, pour ses découvertes, nommé pour le prix Nobel. Plus étonnant encore, l’Américain devint proche de Jean-Paul II, qu’il a conseillé sur les questions d’éthique médicale.

«Le plus étrange dans cette histoire est qu’il est possible de transplanter une tête», explique Brandy Schillace dans son interview au média américain. «Ce n’est pas en doute. Nous savons le faire. Le problème est que le taux de succès n’est pas génial. Ça n’a pas marché pour beaucoup de singes –des centaines.»

Grâce aux procédures qu’il a mises en place, White a donc réussi à ôter la tête du corps d’un singe pour la placer sur celui d’un autre primate, et à conserver au passage les fonctions cérébrales de cette caboche voyageuse.

Mais s’il s’exerçait sur des singes, l’idée finale était de pouvoir réaliser ces transplantations de tête avec des humains. En pleine guerre froide, engagé dans une compétition bizarre avec son homologue soviétique Vladimir Demikhov, qui lui a réussi à «créer» un chien à deux têtes, Robert White n’a eu aucun mal à trouver des fonds pour ses expériences.

Sauver l’âme

Outre la barbarie des opérations, il y avait cependant un hic médical de taille: en coupant une tête, on coupe également une moelle épinière. Et si le corps, comme le cerveau des créatures hybrides auxquelles il donnait naissance, pouvaient survivre à la transplantation, ces chimères étaient irrémédiablement paralysées.

Réaliser cette opération hors-norme sur des humains se heurtait donc à des barrières éthiques plus hautes encore, que White n’a jamais réussi à franchir. Schillace raconte néanmoins qu’un homme de 45 ans, Craig Vetovitz, est venu trouver White.

Quadriplégique, voyant la défaillance de ses organes irrémédiablement s’approcher, il était «le patient parfait» selon le médecin qui, s’entraînant dans des morgues dans les années 90, espérait pouvoir un jour pratiquer son art avec les cerveaux de l’acteur Christopher Reeves ou du scientifique Stephen Hawking.

Ni Vetovitz, ni Reeves, ni Hawking n’ont au final été les objets des expérimentations folles de Robert White. Qui, explique Schillace à Wired, n’a donc jamais pu réaliser l’œuvre de sa vie, marquée par un catholicisme fervent: transplanter une âme, prouver au passage qu’elle existe, et qu’il était possible de la sauver.

Fascinant et malaisant, son travail n’a pourtant pas été oublié. Il bénéficie d’un regain d’intérêt grâce aux progrès fulgurants de la science et de la technologie dans les domaines liés à la paralysie des membres –prothèses intelligentes, interfaces cerveau-corps ou réparation de la moelle épinière. D’autres savants (peut-être) fous ont également pris sa relève, tel l’Italien Sergio Canavero.

Lire apporte la science et développe l'intelligence

Recevez mes infos chaque jour

GRATUIT

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Voyez la suite

MEDECIN

Le complot de la racaille médicale contre le professeur Perronne… le monde médical c’est celui des tueurs ! Opérer pour faire du fric ! Vacciner et empoisonner avec des produits chimiques…

Publié

le

Martin Hirsch, socialiste LREM totalement dépassé dans sa gestion bureaucratique calamiteuse du coronavirus depuis son bureau de l’AP-HP, organise une purge médicale digne du Kremlin de Staline contre le professeur Perronne. Il doit savoir que la purge contre les médecins juifs de Staline fut lancée le 13 janvier 1953 par un article de la Pravda au titre sans équivoque : Ils ont comploté sous le masque des médecins universitaires (des médecins corrompus des CHU), des espions vicieux (contre le professeur Perronne).

Étaient visés les médecins (comploteurs) du Kremlin, d’où le nom de “complot des blouses blanches”.

Neuf praticiens, dont six sont juifs, furent alors arrêtés sous le prétexte d’être sur le point d’assassiner d’importantes personnalités soviétiques, telles Ivan Koniev, Alexandre Vassilievski ou Leonid Govorov et d’avoir déjà organisé en 1948, l’empoisonnement de Jdanov, intime de Staline et créateur du Komintern.PUBLICITÉ

Dès 1945, l’antisémitisme avait fait son retour en URSS. Insidieusement, dans un premier temps, puis officiellement, en janvier 1949, lorsque la presse soviétique lance une campagne contre le cosmopolitisme sans racines. La campagne arriva à son comble ce 13 janvier 1953 avec l’arrestation des blouses blanches du Kremlin. Vinogradov, le médecin personnel de Staline et le général médecin-chef de l’Armée Rouge, Miron Vovsi, sont inculpés. Churchill et Einstein protestent avec véhémence auprès des autorités soviétiques.

Réponse de l’Humanité : Quand, en Union soviétique, on a arrêté le groupe des médecins assassins travaillant pour les services d’espionnage terroristes, alors la classe ouvrière applaudit de toutes ses forces.

Après la mort de Staline, le 5 mars 1953, Beria, le nouveau vice-président, annonça dès le 5 avril que l’arrestation des neuf médecins était illégale et sans fondement et que les aveux avaient été obtenus par des moyens strictement interdits par la loi. Le 6 avril, la Pravda rendit cette décision publique et annonça que le complot des médecins n’ayant jamais existé, ces derniers étaient réhabilités. Des neufs médecins arrêtés, sept seulement seront libérés, les deux autres étant probablement morts au cours des interrogatoires.

Le “complot des blouses blanches” a doublement marqué l’histoire de l’URSS. Le 13 janvier 1953, lorsque la Pravda annonce ce prétendu complot de médecins en majorité juifs accusés d’avoir assassiné en 1945 et 1948 deux dirigeants soviétiques Chtcherbakov et Jdanov et voulu tuer cinq généraux soviétiques, le tout sur les directives de l’association juive américaine Joint Committee présentée comme une émanation de l’espionnage américain. Le 4 avril 1953, un mois après la mort de Staline, la Pravda affirme par un communiqué du ministère de l’Intérieur que le complot a été fabriqué et que les accusés sont réhabilités.

Le “complot des blouses blanches” de 2019 : les médecins corrompus des CHU financés par Gilead pour imposer le remdévisir, un produit toxique et dangereux, ont tout fait pour dénigrer l’hydroxychloroquine et le Pr Raoult ! Et le “complot des blouses blanches” de 2019 continue contre le professeur Christian Perronne.

Christine Tasin : “Ils arrachent à Perronne son poste de professeur sous prétexte d’incitation à la haine ! Nathan Peiffer-Smadja, par qui le scandale arrive… Consultez son compte Twitter, toutes ses inepties contre l’hydroxychloroquine, Raoult, Perronne pour mettre en avant le vaccin, le remdésivir, le Rivotril

Édifiants ses tweets contre CNews, contre les médecins engagés contre l’imposture du SARS-CoV-2… Ses attaques contre CNews-Zemmour rejoignent ses attaques contre CNews-Perronne

Qui est le délateur du professeur Christian Perronne, cet agent provocateur Smadja ?

C’est un affairiste, un commerçant, un entrepreneur individuel, dont le siège social est situé au 5 rue des lyonnais, 75005 Paris V, immatriculé au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro RCS 803821370. Smadja est un commerçant, entrepreneur individuel, déclaré en activité depuis 6 ans. Son activité commerciale déclarée est spécialisée dans le secteur d’activité de l’enseignement supérieur !

SIREN 803821370 SIRET (siège) 80382137000019 N° de TVA FR84803821370

Activité enregistrée le 29-07-2014 (Code NAF ou APE) : Enseignement supérieur (8542Z)

Activité déclarée : Entrepreneur individuel. Date création entreprise : 29-07-2014.

Le jeune médecin entrepreneur en question serait Nathan Peiffer-Smadja, (un activiste) très actif sur les réseaux sociaux et un opposant déclaré au professeur Raoult et au traitement en phase précoce pratiqué par un nombre croissant de médecins dans le monde qui cherchent avant tout à soigner leurs patients.

Ce jeune médecin est l’élève (suiviste $$$) du Pr Yazdan Yazdanpanah, ancien membre du board de Gilead $$$ et membre du Conseil scientifique bidon de l’Élysée, qui ont vanté les mérites du remdésivir.

Smadja a continué à encourager le recrutement de patients dans l’étude du remdésivir alors que l’OMS avait déclaré que ce médicament était toxique et n’avait pas d’efficacité. De nombreuses questions se posent quant aux motivations de Smadja, entrepreneur, commerçant et affairiste, et sur les liens ou conflits d’intérêt qu’il pourrait avoir (avec la mafia des labos) dans cette affaire, à dénigrer ces éminents professeurs.

Les tweets de Smadja, jeune médecin entrepreneur en formation, qui semble tout connaître de la vie et du métier, sont sans équivoque. Ils vont du mépris à la désobligeance vis-à-vis du Pr Perronne, reconnu au niveau international comme un des meilleurs spécialistes des maladies infectieuses, jusqu’à la diffamation comme le montre ce Tweet déclarant que le professeur aurait accusé ses confrères d’être des assassins !

Et ça, alors que (le petit complotiste) Smadja n’avait pas soutenu sa thèse à ce moment-là !

Smadja a pleurniché dans les médias avoir fait l’objet de messages haineux. Le complotiste Smadja n’est pas en reste dans ses messages sur Twitter ou sur d’autres réseaux sociaux, n’hésitant pas à dépasser la bienséance et prenant Twitter pour sa cour de récréation lorsqu’il a lancé sa pétition contre le professeur qui n’a eu que 3281 soutiens quand en même temps une pétition de soutien au Pr Perronne recevait plus de 110 000 signatures. Smadja entrepreneur commerçant et affairiste, le gars qui doit aimer pouvoir se montrer à la télé car c’est bon pour les affaires $$$ avait déjà induit TF1 en erreur lors d’un 20 h en affirmant que l’hydroxychloroquine ne serait utilisée que dans des pays comptant 1,5 milliard d’habitants.

France Soir avait débunké cette déclaration mensongère dès le lendemain en montrant qu’avec les mêmes sources que celles utilisées par Smadja et tout simplement en lisant les documents, cette thérapie est utilisée dans des pays comptant plus de 4 milliards d’habitants sur la planète.

Contacté par France Soir, Smadja, courageux mais pas téméraire, est aux abonnés absents !

Un médecin confie : “Ça va trop loin. C’est très choquant et diffamatoire. Un avocat doit se saisir de ce dossier. Smadja (parano ?) m’a menacé, disant avoir transmis mes agissements au Conseil de l’Ordre”.

Un autre médecin nous dit : “Incroyable ! C’est l’inverse qui est vrai ! Il ne faut pas laisser passer ça !”

Une procédure de Martin Hirsch est en cours pour radier le Pr Perronne de sa chefferie de service. L’AP-HP (soviétique) serait-elle aux abois, suite à la prise de conscience d’avoir eu une mortalité du SARS-CoV-2 très élevée, potentiellement liée à sa politique contre le traitement en phase précoce ? L’AP-HP aurait mis en mouvement l’artillerie lourde contre l’un de ses plus éminents spécialistes pour tenter de se protéger ?

Martin Hirsch de l’AP-HP (soviétique), organise une purge médicale digne du Kremlin de Staline !

Motif invoqué : L’élément déterminant qui motive cette procédure sont vos propos non confraternels vis-à-vis d’un jeune médecin (Smadja entrepreneur commerçant affairiste et activiste) en formation.

“Vos propos non confraternels pourraient être considérés comme une incitation à la haine et se sont traduits par des menaces de mort sur les réseaux sociaux. Votre attitude n’est pas compatible avec la Charte déontologique des facultés de médecine qui prône le respect de l’intégrité professionnelle et scientifique et la bienveillance envers nos étudiants et il n’est donc plus raisonnable de vous confier leur formation.

Christian de Lablatinière, europe-israel.org : Alors que les États-Unis, l’Italie, l’Allemagne utilisent la chloroquine, le Pr Perronne est démis de sa chefferie de service. Sur ordre du gouvernement, la chasse aux sorcières s’intensifie. Les États-Unis viennent d’annoncer qu’ils réhabilitaient l’hydroxychloroquine après l’Italie. En Allemagne, le Spiegel a dit que les médecins utilisaient massivement l’hydroxychloroquine, ce qui explique le faible taux de mortalité. Et en même temps, par un communiqué de presse sur sa page Facebook, le professeur Christian Perronne annonce que Martin Hirsch, le directeur général de AP-HP (soviétique) (Assistance Publique Hôpitaux de Paris), lui a remis un Arrêté mettant fin à ses fonctions de chef de service.

Il est reproché au professeur Perronne des propos publics : “Je suis surpris d’être attaqué sur des propos publics qui n’enfreignent pas le code de la déontologie médicale. Je ne comprends pas cette atteinte à la liberté d’expression pour un professeur d’université. Que les malades soient rassurés, je compte continuer d’exercer afin de soigner les malades ma préoccupation première”. Les motifs de Martin Hirsch, le directeur général de AP-HP (soviétique), étant contestables, le professeur Perronne va déposer un recours contre cette décision auprès du Tribunal administratif de Paris déclare son avocat, maître Thomas Benages.

Après le Dr Louis Fouché, le Pr. Raoult, le médecin Erbstein et de nombreux autres, la chasse aux sorcières au sein de la médecine (soviétique) française (sous Macron) est bien ouverte. (France Soir)

Franceinfo : Le directeur général de l’AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) Martin Hirsch a mis fin aux fonctions du professeur Christian Perronne, annonce l’établissement dans un communiqué. Le chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches est accusé d’avoir “tenu des propos considérés comme indignes de la fonction qu’il exerce” ! Ben voyons !

L’AP-HP (soviétique) a également décidé de déposer une plainte auprès du conseil départemental de l’Ordre des médecins. L’infectiologue Christian Perronne figure parmi les personnalités intervenant dans le film Hold-Up, qui affirme dénoncer des mensonges et exagérations du gouvernement autour du covid-19 !

Exclusivité France Soir : Christian Perronne au Défi de la vérité : ses premiers mots après sa mise à l’écart (par Martin Hirsch, le directeur général de l’AP-HP soviétique). Le Pr Christian Perronne a déclaré qu’avec l’assistance de son avocat, il va attaquer certains médecins devant le Conseil de l’Ordre.

Entre les tweets de Martin Hirsch, de l’APHP, d’un médecin qui diffuse impunément la décision de la CME, et le communiqué de presse nominatif de l’APHP, les motifs de la cabale s’apparente à du harcèlement moral en meute. Il ne serait pas étonnant de voir une plainte ou une saisine directe en correctionnelle de la part du Pr Perronne. Avec un CV aussi éloquent que celui du professeur Perronne, celui qui met ses patients avant tout est (mis au pilori) pour avoir voulu soigner les malades. (France Soir)

Dr Gérard Delépine : Le professeur Christian Perronne, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches (92) fait partie des rares médecins ayant eu très tôt le courage de dire la vérité sur la crise du SARS-CoV-2. Et il est maintenant persécuté par son administration, sa fac, l’Ordre des médecins, les médias et des journalistes dont les connaissances en infectiologie ne les qualifient pas pour leurs attaques coutumières. C’est un homme rigoureux, honnête et consensuel, très compétent sur les vaccins qu’il a défendus pendant toute sa carrière. Il a présidé la Commission des maladies transmissibles du Haut Conseil de la Santé Publique, et a été vice-président du groupe European Advisory Group of Experts on Immunisation qui conseille la politique vaccinale européenne de l’Organisation Mondiale de la Santé.

En tant que médecin, il place le serment d’Hippocrate et l’intérêt de la santé des Français au-dessus de sa carrière professionnelle, comme en témoignent toutes ses déclarations et la mise en garde suivante :

“La France, qui vit un cauchemar depuis des mois, se réveille. Dans beaucoup de villes de notre pays, c’est le peuple qui est En Marche ! pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie.

“En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances et conseils de santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure chaque jour les incertitudes générant la peur et le désarroi croissant de nos concitoyens. Je prends le risque d’être à nouveau qualifié de complotiste ou mieux de rassuriste, termes désignant ceux qui critiquent la pensée unique. Mes propos de vérité n’ont pas changé depuis le début de l’épidémie. Il est de ma responsabilité de m’exprimer à nouveau ce jour sur l’ensemble du volet médical du SARS-CoV-2 et surtout sur le sujet vaccinal, désormais l’élément central et quasiment unique de la politique de santé (lire : la communication sur la santé par l’État-Macron).

“Beaucoup de Français ont (subi) la politique de la peur. Depuis septembre 2020, on nous a annoncé une deuxième vague terrible de l’épidémie, pire que la première. Le ministre de la Santé, Véran, le président du Conseil scientifique de l’Élysée, le Pr Delfraissy, le directeur général de la Santé, le Pr Salomon, l’Institut Pasteur ont annoncé des chiffres catastrophiques avec une augmentation exponentielle du nombre de morts.

Les hôpitaux devaient être saturés et débordés. Macron décide à la télé le reconfinement, avec pas moins de 400.000 morts, mieux que les 200.000 morts estimés par le Pr Fontanet de Pasteur.

Ces chiffres irréalistes n’avaient qu’un but, entretenir la peur chez les gens pour les faire rester confinés chez eux, sagement masqués. Pourtant l’usage généralisé des masques en population générale n’a aucun intérêt démontré scientifiquement pour enrayer l’épidémie de SARS-CoV-2. L’utilisation des masques doit être ciblée pour les malades et l’entourage (surtout les personnes à risque) et les soignants au contact. Or l’épidémie régresse et n’a entraîné aucune apocalypse. La courbe montrait depuis des semaines le profil d’un rebond épidémique saisonnier, comme avec certains virus, une fois la vague épidémique terminée.

“Cela témoigne de l’adaptation du virus à l’homme et c’est aussi le reflet de l’immunité collective qui progresse dans la population et qui protège les gens naturellement. Les souches de virus qui circulent aujourd’hui ont perdu de leur virulence. Les autorités ne pourront pas dire que c’est grâce au confinement car la tendance à la baisse a commencé avant sa mise en place. La régression de l’épidémie avait commencé, dans certaines villes et agglomérations, avant l’instauration du couvre-feu. Malgré cela, il y a des décès qui surviennent chez des personnes très âgées, des grands obèses ou des personnes souffrant d’un diabète sévère, d’hypertension artérielle grave, de maladies cardiorespiratoires ou rénales déjà invalidantes.

Ces personnes à risque sont identifiées. Les mesures sanitaires devraient donc être ciblées pour les protéger, les dépister et les traiter le plus tôt possible dès le début des symptômes par l’hydroxychloroquine et l’azithromycine dont l’efficacité et l’innocuité sont confirmées si on donne le traitement précocement.

“Beaucoup de décès auraient pu être évités. Véran a dissuadé les médecins généralistes de traiter.

“Dans ce contexte, persécuter les enfants derrière des masques inutiles est incompréhensible. Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin (à la mafia des labos !)

Or quel est l’intérêt d’un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05 % ? Aucun ! Cette vaccination de masse est inutile. Et les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices. Le plus inquiétant est que de nombreux pays, dont la France, se disent prêts à vacciner dans les semaines qui viennent, alors que la mise au point et l’évaluation de ces produits ont été faites à la va-vite et qu’aucun résultat de l’efficacité ou de la dangerosité de ces vaccins n’a été publié à ce jour.

“Nous n’avons eu que des communiqués de presse des fabricants (de la mafia des labos !) pour faire flamber leurs actions en bourse. Le pire est que les premiers vaccins qu’on propose ne sont pas des vaccins mais des produits de thérapie génique. (La mafia des labos !) va faire injecter aux gens des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d’éléments du virus par les propres cellules des gens vaccinés.

Que peut-on attendre de ces gens-là, ces idéologues socialistes comploteurs contre la santé et la vie des Français, les alliés de Macron socialiste, opportuniste, incompétent, mystificateur, lâche et manipulateur ?

La France soumise aux mensonges et à la corruption de la vérité contre l’hydroxychloroquine par le socialiste Véran et les “pieds nickelés de la science des affaires“, brûle, et pas seulement avec ses églises.

Moralité : ce complot soviétique contre le professeur Christian Perronne est fabriqué par la racaille des médecins corrompus des CHU par la mafia des labos pour imposer le remdésivir $$$ de Gilead !

Comme le dit si bien h16 : Ce pays est foutu !

Assurément, tout ça va mal finir !

Thierry Michaud-Nérard

Voyez la suite

MEDECIN

Notre meilleure défense c’est l’homéostasie qui s’organise pour régénérer nos cellules… notre pire ennemi c’est le stress et une vie de merde !

Publié

le

Professeur Joyeux : « Le premier traitement, c’est d’avoir un système immunitaire en bonne santé ! »

12/02/2021 04:38

A LA UNE

A La Une13/02/2021 04:17

Pierre Vial : « Révoltez-vous, libérez-vous et le vieux monde s’écroulera sous vos coups » [Interview]

A La Une13/02/2021 04:01

Olivier Duhamel : serait-ce la fin de règne des baby boomers et de leur idéologie soixante huitarde?

Louis Fouché (ReinfoCovid) : « Aujourd’hui les gens sont plus malades de la politique sanitaire que du virus lui même » [Interview]

Le professeur Henri Joyeux publie « Face aux virus, bactéries… Boostez votre immunité » aux éditions du Rocher. Un livre qui entend démontrer que le premier des traitements pour rester en forme – mais aussi pour éviter d’attraper certains virus, c’est avant tout de maintenir son système immunitaire en bonne santé.

Voici la présentation du livre par l’éditeur.

Votre système immunitaire est une merveilleuse machine de défense et de réparation, une puissante source d’autoguérison, et donc votre premier médecin, votre premier vaccin ! Le corps humain abrite des milliards de milliards de cellules, de bactéries et de virus. La majorité sont nos alliés, mais dans d’autres cas ils deviennent nos adversaires, sources de maladies auto-immunes – jusqu’au cancer. Comment ce système marche-t-il, et quels choix faire au quotidien pour vivre en paix avec tout ce monde de pollutions virales et autres qui nous entourent, à l’heure où les crises sanitaires se succèdent ?

  • Connaître le fonctionnement du système immunitaire, ses forces, ses failles.
  • Un focus indispensable sur l’épidémie de Covid-19.
  • De nombreux conseils pour stimuler votre immunité présente jusqu’au grand âge.

Dans cet ouvrage, le professeur Joyeux nous explique la magnifique organisation et le fonctionnement de vos défenses, innées ou adaptatives, qui vous maintiennent en bonne santé. Il vous aide en outre à discerner et choisir parmi tous les vaccins proposés.

Voici une interview donnée à France Soir :

Lire apporte la science et développe l'intelligence

Recevez mes infos chaque jour

GRATUIT

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance