Maxime Beltra, 22 ans, meurt suite à la vaccination anti-covid. Son père raconte

Spread the love

Dans cette vidéo profondément émouvante, c’est une histoire tragique que nous raconte Frédéric Beltra. Son fils Maxime, 22 ans, habitant les Saintes-Maries-de-la-Mer (13), est allé se faire vacciner pour pouvoir partir avec son amie en voyage en Grèce. Malheureusement, après avoir reçu une injection de Cominarty de Pfizer à 14 heures, Maxime décédera des suites du « vaccin » à 23 heures. 

« Ce sont des criminels, des criminels de mettre sur le marché des vaccins qui n’ont pas été vérifiés. Cette corruption est à vomir, à vomir. J’ai perdu mon fils, mon aîné, pour un virus […] Vous êtes des criminels, des criminels corrompus, vous êtes des criminels et vous savez très bien ce que vous êtes en train de faire ! »
Entre tristesse et colère, le père de Maxime espère une chose : « J’espère que cette vidéo fera le tour du monde pour que vous voyez le niveau de corruption de nos élites […] je suis fou de rage, fou de rage ! »

https://vk.com/video562948249_456239031

Cliquez pour lire la vidéo

https://vk.com/video562948249_456239031

Ses amis et collègues de la brasserie la siesta by NC où il travaillait, lui rendre hommage sur leur page Facebook.« La brasserie pleure aujourd’hui un de ses guerriers, tu auras illuminé de ton sourire la brasserie durant ta saison ( 2016 ) parmi nous.[ Maxime Beltra née le 27.10.1998 – vacciné le 26.07.2021 à 14h- décédé le 26.07.2021 à 23h]Bye poulet, toute notre force va à Frederic et Aurelie Beltra ses parents et à sa sœur. Plus peur de l’état que du corona »

Les algorithmes de Facebook n’ont pas manqué d’ajouter leur touche publicitaire habituelle. Un cynisme particulièrement insupportable dans ces circonstances : « Les vaccins contre le COVID-19 font l’objet de nombreux tests afin de vérifier leur innocuité et leur efficacité. Ils sont ensuite étroitement surveillés. » On croit rêver, mais non, ce cauchemar est réel.

Facebook

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*