Majid Oukacha démonte avec talent la takki-ya des signataires de la Charte… gigantesque enfumage !

Spread the love

Islam Uncategorized Publié le 30 janvier 2021 – par Christine Tasin– 20 commentaires

Il a tout résumé en une seule phrase :

Les signataires nous expliquent juste ce qu’ils ne PEUVENT pas faire et non ce qu’ils ne VEULENT pas faire…

Print Friendly, PDF & Email

enfumage et compagnie. Micron se fait entuber pour être polie. Répondre

Cela plait à certains, et même, ils en redemandent surtout si c’est de la bonne couleur… Répondre

Eric Jousse

Eric Jousse il y a 1 jour

Quand tu connais leurs façons de penser tu n’avales pas leurs baratins, une constitution ça se change et un pacte ça ne vaut que ce que tu lui accorde comme valeurs, ils sont toujours dans le flou, c’est le coup du cépaslislam quand ça les arrange tout ce truc ne remet absolument pas en cause l’islamisation totale de la France et le chqangement de fonctionnement et la mise a la poubelle de cette charte qui sera caduc quand les lois seront changées Répondre

François des Groux

AdministrateurFrançois des Groux il y a 1 jour

Comme le dit Majid Oukacha, rien que la première phrase de cette « charte » met la puce à l’oreille :

« Nous proclamons solennellement notre adhésion à cette charte destinée à préciser les fondements de notre mission en lien avec les valeurs républicaines »

Pourquoi n’avoir pas fait plus court « Nous proclamons solennellement notre adhésion aux valeurs républicaines » ?

Bref, du baratin de vendeurs de tapis… Mais Macron sera tout content, lui qui adore enfumer son public. Répondre

PASCAL LEVEQUE

PASCAL LEVEQUE il y a 1 jour

Rien n’est plus compétent qu’une personne d’origine arabe pour déceler ou comprendre ce qui peut se cacher derrière les mots d’un islam toujours enclin à tromper ou à mentir. Le musulman n’a rien à voir avec le terrorisme et pourtant tous les terroristes sont des musulmans ? Répondre

tintin

tintin il y a 1 jour

J’ai regarder les première secondes de la vidéo et sans aller plus loin effectivement nous pouvons résumer que  » LA MISSION DES ISLAMIQUES en LIEN avec la république  » ( Française ) est bien de la reformer pour en faire une république islamique . Le reste de la chartre dois être du même tonneau . Répondre

Mauve

Mauve il y a 18 heures Reply to  tintin

Oui, c’est la locomotive du document: ils ont pour objectif de faire de la France une république islamique et ils pratiquent la takyia en attendant. Pour un musulman, historiquement un « pacte » c’est une entente temporaire qu’il s’engage à trahir à tout moment à la convenance de l’hégémonisme islamique qui est l’unique objectif de l’islam. Le meurtre des apostats c’est aussi hallal pour un musulman que trahir les non-musulmans. L’islam est une théocratie tyrannique, dictatoriale, meurtrière. Les islamo-gauchistes sont vraiment des crétins finis. Répondre

Mauve

Mauve il y a 18 heures Reply to  tintin

Ce que dit le coran sur le djihadisme islamique: vidéo importante de Majid Oukacha
https://www.youtube.com/watch?v=URHiyArtZHU&feature=youtu.be Répondre

tintin

tintin il y a 1 jour

Ne sauraient supplanter ( dans un premier temps ) sous entends qu’elles vont s’opposer , ne pas s’effacer ,disparaitre ,saleté de MUZS. Répondre

denise

denise il y a 1 jour

merci pour cette explication de texte , d’ une charte dont les fondements sont l’enfumage..hi hi .. juste qu’il nous reste à envoyer cette vidéo à certains députés qui n’auraient pas eu le temps de décortiquer . Répondre

tintin

tintin il y a 1 jour

« les responsables musulmans , amènent les fidèles musulmans a la réflexion à distinguer dans les sources scripturaires , ce qui est applicable dans le contexte de la société Française  » .
Nous pourrions l’interpréter comme , tant que nous ne sommes pas en nombre et en position de force dans le temps ( aujourd’hui ) et l’espace ( la France ), adapter et relativiser les textes saints ( beurk ) coran et charia. Mais demain attendez les kouffars vous allez voir de quel bois nous nous chauffons. Répondre

PASCAL LEVEQUE

PASCAL LEVEQUE il y a 1 jour

Regardez dans le coran en français et vous comprendrez que le mensonge fait partie de l’islam, il est même encouragé dans le but de protéger et de servir l’islam, c’est donc un précepte de l’islam contre toute personne n’étant pas musulmane. La parole ou l’écrit musulman n’a donc aucune valeur car le musulman se réfugie toujours derrière sa soumission à un islam qui doit coute que coute dominer le mécréant. Nous sommes maintenant dans une impasse avec l’islam et la seule manière de rétablir la situation est d’être intransigeant avec cette idéologie malsaine et envahissante. Répondre

tintin

tintin il y a 1 jour

Le terme de supplanter n’est pas anodin , les mots ont un sens .Son emploi et ca connotation sont toujours péjorative , quand on l’ utilise c’est à dessein , la supplantation viendras par le nombre ils le savent le pourquoi de l’emploi du terme . Répondre

PASCAL LEVEQUE

PASCAL LEVEQUE il y a 1 jour

Seuls les musulmans qui ont quitté leur religion sont compatibles avec la république française, je ne crois pas à la pratique modérée d’un islam compatible, les textes du coran sont bien des textes hostiles aux non musulmans et ils sont applicables tels qu’ils existent (contrairement aux textes de référence du christianisme). La citoyenneté est un mot bien absent de leur langage, il est clair qu’ils ne cherchent pas à réformer leur religion. Pour nous les choses sont claires, nous voulons une totale soumission à la république française, ni plus, ni moins, le reste n’est que futilité ou fuite. Répondre

agathe

agathe il y a 1 jour

bravo Majid ! Répondre

Filouthai

Filouthai il y a 1 jour

Comme a dit, avec finesse, Trump pour décrire l’action de Macron : «  tout ce que touche Macron devient de la merde ! ».
Les médias français doivent être contents de ce génie, qu’ils encensent à longueur de publication : le pays est dirigé par un jeune qui a le pouvoir de transmuter les choses … –
– le probleme est qu’ils n’ont toujours pas compris en quoi les choses étaient transmutées ! ». Répondre

Gladius

Gladius il y a 15 heures

Félicitations pour cette excellente analyse (ou « explication de texte » comme aurait dit mon prof de français il y a de cela plusieurs décennies) de cette diabolique charte écrite par des gens dont on pourrait penser, en bonne logique, que, s’appliquant à eux, elle devrait plutôt avoir été rédigée par celui (ou ceux) qui ont, par essence régalienne, le seul et exclusif pouvoir d’en dicter les clauses.

D’abord, pourquoi ne pas avoir appelé cette mascarade, le Beauvau (ou le Grenelle, ou encore le Ségur) de l’Islam de France, puisqu’il s’agit bien d’une farce tragique, se résumant en une « concertation » entre partenaires traitant sur un même pied d’égalité (tous deux par ailleurs insincères et fourbes). Ce serait plutôt à un « Nuremberg de l’Islam » qu’il faudrait songer.

Malheureusement, beaucoup (trop) de personnes en France, semblent trouver normal et naturel que l’on bâtisse, avec des adversaires (voire des ennemis en puissance) une sorte de pacte mondain et consensuel. 

Car il s’agit bien de cela, en fait : deux parties, l’Etat (le réel) et un Etat-dans-l’Etat (ce dernier subversif, rebelle de fait et pour le moins inamical) font semblant d’établir de concert une sorte de traité. 

Il est accablant de constater que la question de ce « problème de l’Islam en France » soit aussi dévoyée et pervertie, avec l’assentiment (que dis-je, la collaboration empressée) du Pouvoir en place. Pouvez-vous vous imaginer, par comparaison, au moment de signer le Traité de Versailles en 1919, Clémenceau marchandant avec des Allemands agressifs ? Impensable ! Ou de Gaulle, dans la même posture en 1945 ? 

C’est pourtant ce qui se passe chez nous aujourd’hui. Honte et décadence !

Je l’ai déjà dit sur ce forum, et je le répèterai à satiété, ce n’est pas aux Musulmans d’écrire (et encore moins d’imposer) une charte. C’est à l’Etat d’édicter une sorte de concordat, à l’image de celui de Bonaparte, alors Premier Consul, vis à vis des israélites de France en 1801 et de l’appliquer. Point-barre !.

Ceci dit, il ne faut pas se leurrer quant à l’avenir : Macron n’est pas Bonaparte. Une charte merdique et bâtarde va bien nous être concoctée. Et elle se révélera très vite, inapplicable et donc inappliquée, ce qui envenimera encore davantage la situation et mènera le Pouvoir et le pays à une dernière croisée des chemins, une sorte « d’heure de vérité » dramatique.

Avec à plus ou moins long terme, soit à des troubles sérieux, soit une abdication générale de notre pays et sa fin de vie. Répondre

Frejusien

frejusien il y a 2 heures

mi-con est vraiment pris pour un CON Répondre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*