Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

Halal

L’escroquerie de l’opium du peuple qui crédule avale toutes les conneries que racontent les imams pour vivre sur leur dos… la superstition c’est la faiblesse des incultes… la peur de l’enfer ?

Publié

le

L’exploitation du gogo crétin va jusqu’à lui vendre des bonbons qui sont purs ! Sans gélatine de porc ! Aux jeux des piliers de l’islam ( que les musulmans ne connaissent même pas et dont les chiites iraniens déclarent que la Kaaba de la Mecque païenne est à détruire ! ) … TOUT est bon pour se faire du fric sur le dos de mythomanes dont la crédulité est psychiatrique ! Il vous est vendu le kit de la sorcière ou du vaudou ou de la voyante dans sa roulote, avec une boussole pour prier vers la Mecque alors que tout le monde sait que (s’il a existé ? ) Momo a habité à Médine mais n’a jamais mis les pieds à la Mecque qui n’existait pas au VI° siècle… région désertique ou personne ne passait… en dehors de la route des caravanes… Tout ceci est la preuve de l’existence d’une secte qui n’est en RIEN une religion mais un business ! Ils font les fonds de poche jusqu’à vendre les bonbons à l’unité, sans oublier d’endoctriner les enfants, ce qui est interdit car c’est la marque des sectes… Leur sens du commerce va jusqu’à imaginer un tapis de prière pour homme ( ce qui est déjà bien tordu ) mais en plus un tapis pour femme et pour enfant… l’imagination des sectes n’a pas de limite ce qui les pousse à leur perte quand elles en font trop ! Et avec les 14 étages de la mosquée de Strasbourg on est dans la goutte qui fait déborder le vase !

Le coran pour homme est vendu 16 € alors que celui pour femme est à 55 € et n’a pas sa boussole ?

AÏD 2021 Lot de 24 autocollants
“Aïd Moubarak”
 

1,20€ 

J’achète !Autocollant “Aïd Moubarak”
à l’unité
 

0,07€ 
Un autocollant Aid Moubarak bilingue (français/arabe) pour cado musulman de l’aid – Sticker Eid Mubarak – 47×45 mm – Pour cadeau musulman de l’Aid pour homme et femme
Autocollant ‘Aïd Moubarak’ écrit en français et arabe calligraphique, pratique à coller sur tout support ! Idéal pour parfaire vos emballages cadeaux, vos boîtes à gâteaux, vaisselle carton ou plastique, sacs, cartes, boites, etc. 
Vous pouvez en commander la quantité exacte dont vous avez besoin ou en prendre en plus pour les prochaines fêtes. 
Ces stickers autocollants ‘spécial fêtes de l’Aïd’ sont une bonne idée pour créer des cadeaux originaux…
J’achète ! 
 10 ballons “Aïd Moubarak” 

2,90€ 
2,50€ 
Sachet contenant un assortiment de 10 ballons de couleurs différentes avec l’inscription en arabe et en français “Aid Moubarak” (sur les deux faces de chaque ballon). Existe en version avec des étoiles et des croissants lunaires.

J’achète !Ballons “Aïd Moubarak”  à l’unité 


0,30€ 

J’achète ! 
 Pack cadeau pour enfants :
Al-Mualim
 

35,00€ 
Recevez ce pack cadeau original constitué des éléments suivants :
Al-Muallim 1
Premier jeu ordinateur pour enfants francophones avec menu et mode d’emploi en langue française.
Al-Muallim 2
L’Ordinateur vous permet :
-de vous initier à l’alphabet arabe (lecture et prononciation) avec des chants ludiques pour chaque lettre,
-d’apprendre des mots arabes correspondant à chacune des 28 lettres de l’alphabet arabe,
-d’apprendre les chiffres et le calcul.
Al-Muallim 3
Tablette électronique parlante, permet à votre enfant d’apprendre les rudiments de la langue arabe. Il se familiarisera notamment avec les lettres de l’alphabet arabe et découvrira les noms de quelques animaux, ainsi que d’objets de la vie quotidienne.
Al-Muallim 4
Mini Tablette islamique avec sourates du Saint Coran et invocations (dou’as). Au total 18 boutons permettent d’écouter les sourates et les invocations + 4 boutons pour le réglage du volume, de répétition et de mise en marche.
Disponible dans 2 coloris différentes : rose ou bleu
Pour commander plusieurs fois ce produit ou choisir des variantes de taille ou de couleur, veuillez modifier la quantité commandée et indiquer le détail de votre choix dans le champ commentaire lors de la validation de votre commande (une fois que vous passerez à la procédure de paiement vous aurez un champ Commentaire où vous pourrez indiquer vos choix).


J’achète !Pack cadeau pour enfants 

22,00€ 



Recevez ce magnifique pack cadeau pour enfants contenant les produits suivants : Les Histoires des Prophètes Racontées aux Enfants (Grand livre illustré à partir de 5 ans) Tapis de prière pour enfants en velours Un sachet d’environ 100g de bonbons confiseries Halal

Vous imaginez la perversité de mélanger les bonbons avec la religion ?


J’achète ! 

 Bonbons 200 pièces – Goût cerises  
 
 
14,00€ 

J’achète !Bonbons 200 pièces – Chewing-Gum  

14,90€ 
Ces chewing-gums ci sont emplis de surprise ! En effet, au bon goût de coca, ces friandises rondes rendent la langue bleue ce qui amusent énormément les enfants !
Présentoir Blue Explosion (5 grs) Tache Langues. Boite 200 Unités.

J’achète ! 
 Bonbons Cola Halal – 100G 

0,95€ 
0,79€ 

Confiseries Halal (bonbons gélifiées) : bouteilles de cola, fraises, requins, nounours et assortiments… Les bonbons n’ont jamais eu autant la cote !
Tous nos bonbons gélifiés sont fabriqués à base de “gélatine de boeuf halal”. Vous pouvez vérifier derrière l’emballage la présence du petit logo Halal . Notez que parfois ce logo est petit et n’est pas très visible, il faut bien le chercher au niveau de la composition des produits…
Concernant les bonbons non gélifiés (qui ne contiennent pas de gélatine) et qui sont durs (non mous, tels que les sucettes), sachez que ces derniers sont considérés comme halal vu qu’ils n’utilisent pas de gélatine… Donc il est normal que parfois pour ces bonbons, le logo halal n’est pas indiqué derrière l’emballage, vu qu’il n’y a pas de gélatine dans la composition.
J’achète !Bonbons Coeurs de Pêche – 100G 

0,95€ 
0,79€ 

J’achète ! 
 
Pack cadeau rouge bordeaux 
Restez toujours proche d’Allah avec ce pack Coran, invocations et prière… A emporter dans votre cartable, sac, valise… Pratique pour les voyages… Pack Cadeau (mixte hommes et femmes) constitué des éléments suivants : Le Saint Coran de poche bilingue (français/arabe) (Couverture simili-cuir flexible bordeaux avec écriture dorée). Bords arrondis et marque page en soie. Tapis brillant de poche de qualité pliable avec son étui. Très léger il peut se mettre dans une poche ou dans le cartable. Permet de faire sa prière à tout endroit. Tissu imperméable. Fourni avec une pochette format passeport (10 x 14 cm) avec fermeture zip (permet d’y ranger d’autres objets comme la Citadelle, la boussole et le Coran). La Citadelle du Musulman par cheikh Al-Qahtani (français-arabe-phonétique). Ce livre désormais célèbre est un classement des plus importantes invocations prophétiques. Couverture simili-cuir bordeaux. Boussole haute précision avec couvercle. Parfum Red Musk (3 ml) de la marque Musc d’Or.
16,00€ 
J’achète ! 
 Pack cadeau rose  

55,00€ 

Offrez ce magnifique pack cadeau pour femme constitué des éléments suivants : Le Saint Coran Rainbow (Arc-en-ciel) – Français/arabe avec transcription phonétique – Edition de luxe (Couverture Cuir Rose Claire) – Edition de luxe (Couverture en cuir rose clair) – Dimensions : 15 x 22cm La Citadelle du Musulman (français/arabe/phonétique – Couleur rose pale) avec toutes les invocations classées par thèmes. Grand porte Coran moulé de couleur rose – Dimensions : (19 x 38 cm) Tapis de prière pour femmes en velours couleur unie rose Chapelet rose doré de luxe couleur assortie au Coran (33 grains avec décorations dorées et argentées + séparateur diamants tous les onze grains). Parfum concentré sans alcool Musc d’Or “Hanane” (3 ml) – Pour femmes Un cadeau original qui ne passera pas inaperçu. Le Coran, le porte Coran, la Citadelle et le chapelet sont exactement de la même couleur (rose pale). Livré cellophané. Vous disposez également d’un mug assorti personnalisable (sur lequel vous pouvez inscrire le prénom d’une personne de votre choix).

J’achète ! 
 
Jeu les 5 piliers de l’Islam 

24,90€ 

Age : 8 ans et plus – Temps moyen d’une partie : 30 min – 2 à 6 joueurs Préparez-vous à en apprendre davantage sur les Cinq Piliers de l’Islam de manière ludique, en famille ou entre amis. Le jeu de société des Cinq Piliers de l’Islam est vendu avec une série de 100 cartes et un plateau de jeu très joliment décoré. Il existe quatre types différents de cartes : les cartes « casse-têtes », les cartes «devinettes », les cartes « relie les deux colonnes », les cartes « à toi de jouer » ou « à toi de dessiner ». Ces cartes relatent des faits marquants, amusants, instructifs et pleins de sagesse et font participer les joueurs à différentes activités. Ce jeu améliorera et étendra vos connaissances concernant les Cinq Piliers de l’Islam qui sont : la Shahâdah (attestation de foi), la Salât (la prière), le Sawm (le jeûne), la Zakât (l’aumône légale) et le Hajj (le pèlerinage). Ce jeu de connaissances extrêmement divertissant est une véritable invitation au voyage dans le monde des jeux, de la sagesse et de l’éducation pour toute la famille ! Qu’y a-t-il dans la boîte ? 60 cartes « casse-têtes » 10 cartes « devinettes » 15 cartes « à toi de jouer » ou « à toi de dessiner » 15 cartes « relie les deux colonnes » 1 plateau de jeu 1 livret des règles du jeu (mode d’emploi détaillé en langue française) Un sablier Il y a quatre types de cartes : les cartes « casse-têtes », les cartes « devinettes », les cartes « à toi de jouer » ou « à toi de dessiner » et les cartes « relie les deux colonnes ». Toutes les cartes proposent des activités variées. L’objectif du jeu est de donner les réponses correctes aux questions, relever les challenges, s’amuser, avancer dans le jeu, s’instruire sur les Cinq Piliers de l’Islam et leurs messages et être le premier à atteindre la case « arrivée ».

J’achète ! 
 Les Prophètes – LE JEU 

19,90€ 
400 questions et défis répartis par niveau ! Les Prophètes, Le jeu – 400 questions et Défis ! Jeu islamique à partir de 7 ans, 2 à 6 joueurs – durée 45 minutes environ. Amusez-vous avec des parties courtes et variées ! Quel joueur sera le premier à atteindre la Ka’ba ? Pour gagner, répondez correctement aux questions et relevez les défis. Quel Prophète a t-il été jeté au feu par son peuple ? Saurais-tu mimer l’arbre interdit ? Peux-tu faire deviner l’année de l’éléphant à tes adversaires ou aux membres de ton équipe ? La réponse à ces questions et beaucoup d’autres se trouvent dans le jeu “Les Prophètes”, ce jeu développé avec l’aide d’enseignants permet aux enfants, à partir de 7 ans, d’aborder de manière ludique les histoires des Prophètes. But du jeu : être le premier à franchir la ligne d’arrivée. Contenu : 1 plateau 150 cartes “Quizz” 100 cartes “Défi” 1 sablier 6 pion 1 règle du jeu Le jeu “Les Prophètes” a été étudié par des éducateurs et testé en situation réelle par des parents et leurs enfants. Les questions-réponses ont été vérifiées et validées par la Grande Mosquée de Limoges.

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Halal

Extrait du coran cette connerie innommable pour débile mental… qui n’a existé sous forme d’un livre qu’en 1650 imprimé par des vénitiens !

Publié

le

Ultime mensonge, le coran parle d’être un livre alors qu’avant Gutenberg le livre n’existait pas… et que les ordures d’imams ne voulaient pas que leurs soumis aient accès au livre ! Ils ont interdit l’impression du coran… pour entretenir un mystère à exploiter face à la bêtise humaine…

EXTRAITS DU CORAN
Denise Masson, Le Coran, Paris, Gallimard, coll. « La pléïade », 1967

Voici un Livre

dont les Versets sont clairement exposés ;

un Coran arabe, destiné à un peuple qui comprend ;

une bonne nouvelle et un avertissement. (XLI, 3, Les Versets clairement exposés)

Voici, en vérité, un noble Coran,

contenu dans un Livre caché.

Ceux qui sont purs peuvent seuls le toucher.

C’est une Révélation du Seigneur des mondes ! (LVI, 77-79, Celle qui est inéluctable)

Par le Livre clair !

Nous l’avons fait descendre durant une nuit bénie.

Nous sommes en vérité, celui qui avertit. (XLIV, 2-3, La Fumée)

Ô vous les croyants !

Vos épouses et vos enfants

sont pour vous des ennemis !

Prenez garde !
(LXIV, 14, La Duperie réciproque)

Ô Prophète !

Dis à tes épouses, à tes filles

et aux femmes des croyants

de se couvrir de leurs voiles :

c’est pour elles le meilleur moyen

de se faire connaître

et de ne pas être offensées.

– Dieu est celui qui pardonne,

il est miséricordieux – (XXXIII, 59, Les Factions)

Epousez, comme il vous plaira,

deux, trois ou quatre femmes. (IV, 3, Les Femmes)

Vos femmes sont pour vous un champ de labour, allez à votre champ, comme vous le voudrez, mais faites, auparavant, une bonne action
à votre profit.

(II, 223, La Vache)

Ils t’interrogent
au sujet de la menstruation des femmes ; dis :
« C’est un mal.
Tenez-vous à l’écart des femmes

LE CORAN 1

durant leur menstruation ;

ne les approchez pas, tant qu’elles ne sont pas pures. (II, 222, La Vache)

Ô vous, les femmes du Prophète !

Vous n’êtes comparables à aucune autre femme. (…)

Restez dans vos maisons,

ne vous montrez pas dans vos atours

comme le faisaient les femmes

au temps de l’ancienne ignorance. (XXIII, 32-33, Les Factions)

Les hommes ont autorité sur les femmes, en vertu de la préférence
que Dieu leur a accordée sur elles,
et à cause des dépenses qu’ils font

pour assurer leur entretien.

Les femmes vertueuses sont pieuses :

elles préservent dans le secret ce que Dieu préserve.

Admonestez celles dont vous craignez l’infidélité ;

reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les.

Mais ne leur cherchez plus querelle,

si elles vous obéissent.

– Dieu est élevé et grand – (IV, 34, Les Femmes)

Quant à vos enfants

Dieu vous ordonne d’attribuer au garçon

une part égale à celle de deux filles. (IV, 11, Les Femmes)

Nous savons ce que nous leur avons imposé

au sujet de leurs épouses et de leurs esclaves,

de manière à ce que tu ne ressentes aucune gêne.

– Dieu est celui qui pardonne,

il est miséricordieux –

Il n’y a pas de reproche à te faire

si tu fais attendre celle d’entre elles que tu voudras ;

si tu reçois chez toi celle que tu voudras

et si tu recherches de nouveau

quelques-unes de celles que tu avais écartées.

Voilà ce qui est le plus propre à les réjouir,

à leur ôter tout sujet de tristesse

afin que toutes soient contentes

de ce que tu leur accordes.

– Dieu connaît le contenu de vos cœurs.

Dieu sait tout et il est plein de mansuétude – (XXXIII, 50-51, Les Factions)

Frappez la débauchée et le débauché
de cent coups de fouets chacun.
N’usez d’aucune indulgence envers eux

LE CORAN 2

afin de respecter la Religion de Dieu ;

– si vous croyez en Dieu et au Jour dernier –

un groupe de croyants sera témoin de leur châtiment.

Le débauché n’épousera

qu’une débauchée ou un polythéiste ;

la débauchée n’épousera

qu’un débauché ou un polythéiste.

– Cela est interdit aux croyants – (XXIV, 2-3, La Lumière)

Dieu n’a pas placé

deux cœurs dans la poitrine de l’homme ;

il n’a pas fait

que vos épouses que vous pouvez répudier

soient pour vous comme vos mères (…).

Ce n’est qu’une parole dans votre bouche (…). (XXXIII, 4, Les Factions)

Le Prophète est plus proche des croyants

qu’ils ne le sont les uns des autres ;

ses épouses sont leurs mères. (XXXIII, 6, Les Factions)

Voici un Rappel pour ceux qui craignent Dieu mais nous savons
que certains d’entre vous crient au mensonge ! Voici un sujet de lamentation pour les incrédules ! Voici la Vérité absolue !

(LXIX, 48-51, Celle qui doit venir)

Certains ne croient pas au Rappel qui leur est parvenu : voici, cependant, un Livre précieux.
L’erreur ne s’y glisse de nulle part.
C’est une Révélation d’un Seigneur sage

et digne de louanges.
(XLI, 41-42, Les Versets clairement exposés)

Nous n’avons pas enseigné la poésie [au Prophète] car cela ne lui convenait pas.
Ceci n’est qu’un Rappel, un Coran clair
au moyen duquel il avertit tout homme vivant

que la Parole se réalisera contre les incrédules. (XXXVI, 69-70, Ya.Sin)

Louange à Dieu qui a fait descendre le Livre sur son serviteur ! Il n’y a pas mis de tortuosité ;
il l’a fait droit pour avertir les hommes
qu’une forte rigueur viendra de sa part ;

pour annoncer aux croyants
qui accomplissent des œuvres bonnes
une belle récompense
au sein de laquelle ils demeureront toujours et pour avertir ceux qui disent :

LE CORAN 3

« Dieu s’est donné un fils ! »

Ni eux ni leurs pères n’en savent rien.

La parole qui sort de leurs bouches est monstrueuse.

Ils ne profèrent qu’un mensonge. (XVIII, 1-5, La Caverne)

Celui dont Dieu a ouvert le cœur à l’Islam

n’est-il pas dans une lumière venue de son Seigneur ?

Malheur à ceux dont les cœurs sont endurcis

au Rappel de Dieu !

Voilà ceux qui se trouvent

dans un égarement manifeste.

Dieu a fait descendre le plus beau des récits :

un Livre

dont les parties se ressemblent et se répètent.

La peau de ceux qui redoutent leur Seigneur

en frissonne,

puis leur peau et leur cœur s’adoucissent

à l’invocation du nom de Dieu.

Voilà la Direction de Dieu

d’après laquelle il dirige qui il veut.

Mais celui que Dieu égare

ne trouvera personne pour le diriger. (XXXIX, 22-23, Les Groupes)

Nous avons décrété dans le Livre,

à l’adresse des fils d’Israël :

« Vous sèmerez deux fois le scandale sur la Terre,

et vous vous élèverez avec un grand orgueil. » (XVII, 4, Le Voyage nocturne)

Dis : « Je ne suis pas un innovateur parmi les prophètes. J’ignore ce que l’on fera de moi et de vous.
Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé.
Je ne suis qu’un avertisseur explicite. »

(XLVI, 9)

Avant lui,

le Livre de Moïse était un Guide et une Miséricorde.

Mais celui-ci est un Livre confirmant les autres,

écrit en langue arabe,

destiné à avertir les injustes

et à annoncer la bonne nouvelle

à ceux qui font le bien. (XLVI, 12, Al ’Ahqaf)

Jésus, fils de Marie, dit :
« Ô fils d’Israël !
Je suis, en vérité,
Le prophète de Dieu envoyé vers vous pour confirmer ce qui, de la Tora, existait avant moi ;

LE CORAN 4

pour vous annoncer la bonne nouvelle

d’un Prophète qui viendra après moi

et dont le nom sera ‘Ahmad (LXI, 6, Le Rang)

Ô gens du Livre !

Notre Prophète est venu à vous.

Il vous explique une grande partie du Livre,

que vous cachiez.

Il en abroge une grande partie.

Une lumière et un Livre clair vous sont venus de Dieu.

Dieu dirige ainsi dans les chemins du salut

ceux qui cherchent à lui plaire.

Il les fait sortir des ténèbres vers la lumière,

– avec sa permission –

et il les dirige sur un chemin droit.

Ceux qui disent :

« Dieu est, en vérité, le Messie, fils de Marie »,

sont impies.

Dis :

« Qui donc pourrait s’opposer à Dieu,

s’il voulait anéantir le Messie, fils de Marie,

ainsi que sa Mère,

et tous ceux qui sont sur la terre ? » (V, 15-17, La Table servie)

Pourquoi ne croient-ils pas ?

Pourquoi ne se prosternent-ils pas

quand on récite le Coran ?

Bien au contraire !

Les incrédules crient au mensonge ! (LXXXIV, 20-22, La Déchirure)

Par l’instant !

Oui, l’homme est en perdition,

à l’exception de ceux qui croient ;

de ceux qui accomplissent des œuvres bonnes ;

de ceux qui s’encouragent mutuellement

à rechercher la Vérité ;

de ceux qui s’encouragent mutuellement

à la patience. (CIII, 1-3, L’Instant)

Les incrédules disent :
« N’écoutez pas ce Coran ;
ne le prenez pas au sérieux.
Peut-être aurez-vous le dessus ! »
Nous ferons goûter un dur châtiment aux incrédules ;
nous les rétribuerons largement
pour le mal qu’ils ont commis.
Il en est ainsi : la rétribution des ennemis de Dieu sera le Feu où ils trouveront

LE CORAN 5

la demeure d’éternité comme punition,

pour avoir nié nos Signes.
(XLI, 26-28, Les Versets clairement exposés)

Par le ciel qui fait revenir la pluie en son temps ! Par la terre qui se fend !
Voici vraiment une Parole décisive,
et non pas un discours frivole.

Ils préparent une ruse

et, moi aussi, je prépare une ruse.

Accorde donc un délai aux incrédules ;

accorde-leur un court délai ! (LXXXVI, 11-17, L’Astre nocturne)

Les juifs et les chrétiens ont dit :

« Nous sommes les fils de Dieu et ses préférés. »

Dis :

« Pourquoi, alors, vous punit-il pour vos péchés ?

Non !…

vous êtes des mortels, comptés parmi ses créatures.

il pardonne à qui il veut ;

il punit qui il veut. » (V, 18, La Table servie)

Ô peuple du Livre !

Notre Prophète est venu à vous pour vous instruire

après une interruption de la prophétie,

de crainte que vous ne disiez :

« Nul annonciateur de bonne nouvelle,

nul avertisseur n’est venu à nous ! »

Mais voilà qu’un annonciateur de bonne nouvelle,

un avertisseur est venu à vous.

– Dieu est puissant sur toute chose – (V, 19, La Table servie)

Vous formez la meilleure Communauté suscitée pour les hommes :
vous ordonnez ce qui est convenable, vous interdisez ce qui est blâmable, vous croyez en Dieu.

(III, 110, La famille de ‘Imran)

Cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique.
Je suis votre seigneur ! Adorez-moi donc !

(XXI, 92, Les Prophètes)

Ne perdez pas courage ;
Ne vous affligez pas,
alors que vous êtes des hommes supérieurs,

si vous êtes croyants. (III, 139, La famille de ‘Imran)

LE CORAN 6

L’aveugle et celui qui voit clair ne sont pas égaux. Ceux qui croient
et qui accomplissent des œuvres bonnes
ne peuvent être comparés à celui qui fait le mal.

– Petit est le nombre de ceux qui réfléchissent –
Oui, sans aucun doute l’Heure approche ;
mais la plupart des hommes sont incrédules.
Votre Seigneur a dit : « Invoquez-moi et je vous exaucerai. Ceux qui, par orgueil, refusent de m’adorer

entreront bientôt, humiliés,

dans la Géhenne. »
(XL, 58-60, Celui qui pardonne)

Dis :

« Ceux qui savent et les ignorants sont-ils égaux ? »

– Les hommes doués d’intelligence

sont les seuls qui réfléchissent – (XXXIX, 9, Les Groupes)

Ils ont dit :

« Le Miséricordieux s’est donné un fils ! »

Vous avancez là une chose abominable ! (XIX, 88-89, Marie)

Voici ce que ton Seigneur t’a révélé de la sagesse. Ne place aucune autre divinité à côté de Dieu ; sinon tu serais précipité dans la Géhenne,
méprisé et réprouvé.

Votre seigneur aurait-il choisi pour vous des fils,

et se serait-il donné des filles, parmi les Anges ?

Vous prononcez là une parole monstrueuse ! (XVII, 40, Le Voyage nocturne)

Dieu ne pardonne pas

qu’on lui associe quoi que ce soit ;

il pardonne à qui il veut

des péchés moins grave que celui-ci.

Celui qui associe quoi que ce soit à Dieu,

commet un crime immense. (IV, 48, Les Femmes)

Nous jetterons l’épouvante

dans les cœurs des incrédules

parce qu’ils ont associé à Dieu

ce à quoi nul pouvoir n’a été concédé.

Leur demeure sera le Feu.

Quel affreux séjour pour les impies ! (III, 151, La famille de ‘Imran)

Dieu ne pardonne pas
qu’on lui associe quoi que ce soit.

LE CORAN 7

Il pardonne à qui il veut

des péchés moins graves que celui-ci :

mais celui qui lui donne des associés

s’égare profondément.

Ils n’invoquent en dehors de lui que des femelles !

Ils n’invoquent qu’un Démon rebelle.

– Que Dieu le maudisse ! – (IV, 116-118, Les Femmes)

Ô gens du Livre !

Ne dépassez pas la mesure dans votre religion ;

ne dites, sur Dieu, que la vérité.

Oui, le Messie,

Jésus, fils de Marie, est le prophète de Dieu,

sa Parole, qu’il a jetée en Marie,

un Esprit émanant de lui.

Croyez donc en Dieu et en ses prophètes.

Ne dites pas : « Trois » ;

cessez de le faire ;

ce sera mieux pour vous.

Dieu est unique !

Gloire à lui !

Comment aurait-il un fils ? (IV, 171, Les Femmes)

Oui, ceux qui disent :

« Dieu est le Messie, fils de Marie »

sont impies.
(V, 72, La Table servie)

Combattez :

Ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ;

ceux qui ne déclarent pas illicite

ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite ;

ceux qui, parmi les gens du Livre,

ne pratiquent pas la vraie Religion.

Combattez-les

jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut

après s’être humiliés.

Les juifs ont dit :

« Uzaïr est fils de Dieu ! »

Les chrétiens ont dit :

« Le Messie est fils de Dieu ! »

Telle est la parole qui sort de leurs bouches ;

ils répètent ce que les incrédules disaient avant eux.

Que Dieu les anéantisse !

Ils sont tellement stupides ! (IX, 29-30, L’Immunité)

Ils considèrent les serviteurs de Dieu comme une parcelle de Dieu. L’homme est manifestement ingrat.

LE CORAN 8

Dieu se serait-il donné des filles
parmi les êtres qu’il a créés
alors que, pour vous,
il aurait choisi des fils ?
Lorsqu’on annonce à l’un d’entre eux
la naissance de ce qu’il attribue au Miséricordieux, son visage s’assombrit, il suffoque :

« Eh quoi ! cet être qui grandit parmi les colifichets

et qui discute sans raison !… » (XLIII, 15-18, L’Ornement)

Vous serez vraiment,

vous et ce que vous adorez en dehors de Dieu,

le combustible de la Géhenne.

Vous y arrivez… (XXI, 98, Les Prophètes)

Ils ont dit :

« Dieu s’est donné un fils ! »

Mais gloire à lui !

Il se suffit à lui-même.

Ce qui est dans les cieux

et ce qui est sur la Terre

lui appartient.

Avez-vous quelque autorité pour parler ainsi ?

Dites-vous sur Dieu ce que vous ne savez pas ?

Dis :

« Ceux qui forgent un mensonge contre Dieu

ne seront pas heureux.

Ils jouiront momentanément de ce monde

et ils retourneront ensuite vers nous ;

nous leur ferons alors goûter un dur châtiment,

pour prix de leur incrédulité. » (X, 68-70, Jonas)

C’est lui qui a envoyé son Prophète

avec la Direction et la Religion vraie

pour la faire prévaloir sur toute autre religion,

en dépit des polythéistes. (IX, 33, L’Immunité)

Que l’incrédulité de l’incroyant ne t’attriste pas. Le retour des incrédules se fera vers nous :
nous leur ferons connaître ce qu’ils faisaient. Dieu connaît parfaitement le contenu des cœurs. Nous les laisserons jouir peu de temps

de la vie de ce monde,

nous leur ferons endurer ensuite,

un terrible châtiment. (XXXI, 23-24, Luqman)

Dis :

LE CORAN 9

« Considérez ceux que vous invoquez
en dehors de Dieu.
Montrez-moi ce qu’ils ont créé en fait de Terre. Ont-ils été associés à la création des cieux ? Apportez-moi un Livre plus ancien que celui-ci, ou quelque trace de science,

si vous êtes véridiques. »

Qui donc est plus égaré

que les gens qui invoquent, en dehors de Dieu,

ce qui ne leur répond pas (…). (XLVI, 4-5, Al ’Ahqaf)

Le Jour où se dressera l’Heure,

les coupables seront désespérés.

Ils ne trouveront pas d’intercesseurs

parmi ceux qu’ils associaient à Dieu

et ils seront infidèles à ceux qu’ils lui associaient.

Le Jour où se dressera l’Heure,

ce Jour-là ils se diviseront entre eux. (XXX, 12-14, Les Romains)

Dis : « Ô vous qui pratiquez le judaïsme !

Si vous prétendez être les seuls amis de Dieu,

souhaitez donc la mort, si vous êtes véridiques ! »

Mais ils ne la souhaitent jamais

à cause des œuvres qu’ils ont accomplies

– Dieu connaît les injustes ! –

Dis :

« Oui, la mort que vous fuyez va vous rejoindre. » (LXII, 6-8, Le Vendredi)

Ils ont la Tora où se trouve le jugement de Dieu. Ils se sont ensuite détournés :
voilà ceux qui n’ont rien de commun
avec les croyants.

(V, 43, La Table servie)

N’attribuez donc pas des égaux à Dieu.

Dieu sait, et vous, vous ne savez pas. (XVI, 74, Les Abeilles)

Nous leur avons apporté la Vérité, Mais ils sont menteurs.
Dieu ne s’est pas donné de fils ;
il n’y a pas de divinité à côté de lui, sinon chaque divinité s’attribuerait ce qu’elle aurait créé ;

certaines d’entre elles
seraient supérieures aux autres. Mais, gloire à Dieu,

très éloigné de ce qu’ils inventent. (XXIII, 90-91, Les Croyants)

LE CORAN 10

Seuls sont croyants

ceux qui croient en Dieu et en son Prophète. (XXIV, 62, La Lumière)

Dieu leur dira, le Jour où il les appellera :

« Où sont mes prétendus associés ? » (XXVIII, 62, Le Récit)

Ton Seigneur crée ce qu’il veut, et il choisit ;

il n’y a pas de choix pour les hommes.

Gloire à Dieu !

Il est élevé au-dessus de ce qu’ils lui associent. (XXVIII, 68, Le Récit)

Ceux qui prennent des maîtres en dehors de Dieu sont semblables à l’araignée :
celle-ci s’est donné une demeure,
mais la demeure de l’araignée

est la plus fragile des demeures.
– S’ils savaient ! –
Dieu sait parfaitement
que ce qu’ils invoquent en dehors de lui n’est rien. Il est le Puissant, le Sage !

(XXIX, 41-42, L’Araignée)

Celui qui est incrédule

est incrédule à son détriment.

L’incrédulité des incrédules

ne fait qu’accroître la réprobation de leur Seigneur.

L’incrédulité des incrédules

ne fait qu’accroître leur ruine.

Dis : « Ne voyez-vous pas vos associés

que vous invoquez en dehors de Dieu ?

Montre-moi ce que, de la Terre, ils ont créé !

Ont-ils été associés à la création des cieux ?

Leur avons-nous donné un Livre qui leur permette

de s’appuyer sur des preuves évidentes ? »

Non !

Les promesses que les injustes se font entre eux

ne sont que duperies. (XXXV, 38, Le Créateur)

Les Mosquées appartiennent à Dieu :

n’invoquez donc personne à côté de Dieu. (LXXII, 18, Les Djinns)

Ceux qui ont traité de mensonge le Livre et les messages de nos prophètes
sauront bientôt,
lorsque, carcan au cou,

ils seront traînés avec des chaînes

LE CORAN 11

dans l’eau bouillante,

et précipités ensuite dans le Feu.

On leur dira :

« Où sont donc ceux que vous avez associés à Dieu ? »

Ils répondront :

« Ils se sont écartés de nous,

ou, plutôt,

nous n’invoquions auparavant que le néant. »

– Voilà comment Dieu égare les incrédules ! – (XL, 70-74, Celui qui pardonne)

Lorsqu’ils [verront] ensuite notre violence, ils [diront] :
« Nous croyons en Dieu, l’Unique.
Nous ne croyons pas à ceux

que nous lui avons associés. » (XL, 84, Celui qui pardonne)

Le Jour où on leur criera :
« Où sont mes associés ? »
ils diront :
« Nous t’annonçons qu’il n’y a aucun témoin parmi nous. » Ce qu’ils invoquaient auparavant s’écartera d’eux

et ils penseront n’avoir aucun refuge. (XLI, 47-48, Les Versets clairement exposés)

Voilà ce dont vous voulez hâter la venue :
un vent qui contient un douloureux châtiment
et qui va tout détruire
sur l’ordre de son Seigneur.
Puis un matin, on ne [verra] plus que leurs maisons : voilà comment nous rétribuons les gens criminels. Nous leur avions offert
les mêmes possibilités qu’à vous :
nous leur avions donné
des oreilles, des yeux et des cœurs.
Mais ni leurs oreilles, ni leurs yeux, ni leurs cœurs ne leur ont servi à quoi que ce soit.
Quand ils eurent nié les Signes de Dieu,
ce dont ils se moquaient les a enveloppés.
Nous avons anéanti les cités
qui se trouvaient autour de vous.
Nous leur avions cependant adressé nos Signes.
– Peut-être seraient-ils revenus ? –
Si seulement
ceux qu’ils avaient choisi comme objet de culte
et comme divinités en dehors de Dieu
les avaient secourus !
Bien au contraire,
ils les ont abandonnés !
Telle est l’imposture de ces gens-là !

LE CORAN 12

Voilà ce qu’ils ont imaginé ! (XLVI, 24-28, Al ’Ahqaf)

Le Démon n’a aucun pouvoir sur les croyants ni sur ceux qui se confient en leur Seigneur. Son pouvoir s’exerce seulement
contre ceux qui le prennent pour maître

et qui sont polythéistes. (XVI, 99-100, Les Abeilles)

Dis :

« Ô vous, les ignorants !

Allez-vous m’ordonner

d’adorer un autre que Dieu ? »

Oui, il a été révélé

à toi et à ceux qui ont vécu avant toi :

« Si tu es polythéiste,

tes actions sont vaines,

tu seras certainement perdant. » (XXXIX, 64-65, Les Groupes)

Ô vous qui croyez !

Les polythéistes ne sont qu’impureté :

ils ne s’approcheront donc plus

de la Mosquée sacrée

après que cette année se sera écoulée. (IX, 28, L’Immunité)

Tu constateras

que les hommes les plus hostiles aux croyants

sont les juifs et les polythéistes. (V, 82, La Table servie)

Vous avez un bel exemple en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, lorsqu’ils dirent à leur peuple :
« Nous vous désavouons,

vous et ce que vous adorez en dehors de Dieu ;

nous vous renions !

Que l’inimitié et la haine

paraissent constamment entre nous et vous,

jusqu’à ce que vous croyiez en Dieu, l’Unique ! » (LX, 4, L’Epreuve)

Dieu n’a institué
ni Bahira, ni Sa’ïba, ni Waçila, ni Hami.
Les incrédules ont forgé des mensonges contre Dieu. Beaucoup d’entre eux ne comprennent rien.
Lorsqu’on leur dit :
« Venez à ce que Dieu a révélé au Prophète »,
ils répondent :
« L’exemple que nous trouvons chez nos pères nous suffit. »

LE CORAN 13

Et si leurs pères ne savaient rien ?

Et s’ils n’étaient pas dirigés ? (V, 103-104, La Table servie)

Les pires des bêtes au regard de Dieu

sont les sourds et les muets qui ne comprennent rien. (VIII, 22, Le Butin)

Proclamation de Dieu et de son Prophète

adressée aux hommes le jour du Pèlerinage :

« Dieu et son Prophète désavouent les polythéistes.

Si vous vous repentez,

ce sera un bien pour vous ;

mais si vous vous détournez,

sachez que vous ne réduirez pas Dieu à l’impuissance. »

Annonce un châtiment douloureux aux incrédules,

à l’exception des polythéistes

avec lesquels vous avez conclu un pacte ;

de ceux qui ne vous ont pas ensuite causé de tort

et qui n’ont aidé personne à lutter contre vous.

Respectez pleinement le pacte conclu avec eux,

jusqu’au terme convenu.

– Dieu aime ceux qui le craignent –

Après que les mois sacrés se seront écoulés,

tuez les polythéistes partout où vous les trouverez ;

capturez-les, assiégez-les,

dressez-leur des embuscades.

Mais s’ils se repentent,

s’ils s’acquittent de la prière,

s’ils font l’aumône,

laissez-les libres.

– Dieu et celui qui pardonne, il est miséricordieux. – (IX, 3, 5, L’Immunité)

Il n’appartient ni au Prophète, ni aux croyants

d’implorer le pardon de Dieu pour les polythéistes,

– fussent-ils leurs proches –

alors qu’ils savent

que ces gens-là seront les hôtes de la Fournaise. (IX, 113, L’Immunité)

Jetez dans le terrible châtiment

celui qui plaçait une divinité à côté de Dieu ! (L, 26, Qaf)

Qui donc est plus injuste
que celui qui forge un mensonge contre Dieu alors qu’il est appelé à la Soumission ?
– Dieu ne dirige pas le peuple injuste – Ceux-ci veulent éteindre, de leurs bouches, la lumière de Dieu ;
mais Dieu parachèvera sa lumière,

LE CORAN 14

en dépit des incrédules.

C’est lui qui a envoyé son Prophète avec la Direction,

la Religion vraie,

pour la placer au-dessus de toute autre religion,

en dépit des polythéistes. (LXI, 7-9, Le Rang)

Oui, les incrédules,

parmi les gens du Livre

et les polythéistes

seront dans le Feu de la Géhenne.

Ils y demeureront immortels :

voilà le pire de l’humanité !

Quant à ceux qui croient

et qui accomplissent des œuvres bonnes :

voilà le meilleur de l’humanité ! (XCVIII, 6-7, La Preuve décisive)

La Religion aux yeux de Dieu,

est vraiment la Soumission. (III, 19, La famille de ‘Imran)

Le culte de celui qui recherche une religion en dehors de la Soumission
n’est pas accepté.
Cet homme sera, dans la vie future,

au nombre de ceux qui ont tout perdu. (III, 85, La famille de ‘Imran)

Dis :

« Ô vous, les incrédules !

Je n’adore pas ce que vous adorez ;

vous n’adorez pas ce que j’adore.

A vous votre religion ;

à moi, ma Religion. » (CIX, 1-6, Les Incrédules)

Oui, Dieu prend la défense des croyants ;

Dieu n’aime pas le traître incrédule. (XXII, 38, Le Pèlerinage)

Ils adorent, en dehors de Dieu,
ce à quoi Dieu n’a accordé aucun pouvoir et ce qu’ils ne connaissent pas.
– Personne ne secourt les injustes – Lorsque nos Versets leur sont lus, comme autant de preuves évidentes,
tu discernes la réprobation
sur les visages des incrédules.
Peu s’en faut qu’ils ne se précipitent

sur ceux qui leur lisent nos Versets. (XXII, 71-72, Le Pèlerinage)

LE CORAN 15

Ô gens du Livre !

Pourquoi dissimulez-vous la Vérité sous le mensonge ?

Pourquoi cachez-vous la Vérité, alors que vous savez ? (III, 71, La famille de ‘Imran)

Le seigneur dit :

« J’accorde une brève jouissance à l’incrédule ;

je le précipiterai ensuite dans le châtiment du Feu. »

– Quelle détestable fin ! – (II, 126, La Vache)

Les pires des êtres devant Dieu

sont vraiment ceux qui sont incrédules ;

ceux qui ne croient pas ;

ceux d’entre eux avec qui tu as conclu un pacte

et qui, ensuite, ont toujours violé leurs engagements ;

ceux qui ne craignent pas Dieu. (VIII, 55-56, Le Butin)

Dis :

« Ô gens du Livre !

De quoi nous accusez-vous ?

Sinon de croire en Dieu,

à ce qui est descendu vers nous

et à ce qui était descendu auparavant ?

La plupart d’entre vous sont pervers ! » (V, 59, La Table servie)

Le croyant serait-il semblable au pervers ? Ils ne sont pas égaux.
Ceux qui croient
et qui accomplissent des œuvres bonnes auront les Jardins du refuge

comme lieu de séjour,

pour prix de leurs actions.

Quant aux pervers,

ils auront le Feu comme refuge.

Chaque fois qu’ils voudront en sortir,

ils y seront ramenés et on leur dira :

« Goûtez ce châtiment du Feu

que vous traitiez de mensonge. »

Oui, nous leur ferons goûter le châtiment immédiat,

avant le grand châtiment.

– Peut-être reviendront-ils ? –

Qui donc est plus injuste

que celui qui se détourne des Signes de son Seigneur

après qu’ils lui ont été rappelés ?

– Nous nous vengerons des coupables ! – (XXXII, 18-22, La Prosternation)

Oui, Dieu maudit les incrédules ;

LE CORAN 16

il a préparé à leur intention un Brasier

où ils demeureront, pour toujours, immortels,

sans trouver ni patron ni défenseur.

Le Jour où leurs visages

seront retournés de tous les côtés dans le Feu,

ils diront :

« Malheur à nous !

Si seulement nous avions obéi à Dieu !

Si seulement nous avions obéi au Prophète ! »

Ils diront encore :

« Notre Seigneur !

Nous avons obéi à nos chefs, à nos grands

et ils nous ont écarté de la voie droite.

Notre Seigneur !

Envoie-leur deux fois le châtiment !

Maudis-les d’une grande malédiction ! » (XXXIII, 64-68, Les Factions)

Vous serez certainement éprouvés

dans vos biens et dans vos personnes ;

vous entendrez beaucoup d’injures de la part

de ceux auxquels le Livre a été donné avant vous

et de la part des polythéistes. (III, 184, La famille de ‘Imran)

Ne vois-tu pas

que nous avons lancé contre les incrédules

des démons qui les excitent au mal ?

Ne te hâte pas de combattre ces gens-là ;

car nous comptons leurs jours.

Le Jour où nous rassemblerons,

comme des invités de marque,

ceux qui craignent le Miséricordieux ;

nous pousserons les criminels vers la Géhenne

comme on conduit un troupeau à l’abreuvoir. (XIX, 83-86, Marie)

N’as-tu pas vu

ceux auxquels une partie du Livre a été donnée ?

Ils achètent l’égarement

et ils veulent

que vous vous égariez hors de la voie droite.

Dieu connaît bien vos ennemis ;

Dieu suffit comme protecteur ;

Dieu suffit comme défenseur. (IV, 45, Les Femmes)

Nul ne peut égarer celui que Dieu dirige. Dieu est puissant ;

il est le Maître de la vengeance. (XXXIX, 37, Les Groupes)

LE CORAN 17page17image61991424

Les incrédules sont semblables à un bétail contre lequel on vocifère
et qui n’entend qu’un cri et un appel : sourds, muets, aveugles ;

ils ne comprennent rien. (II, 171, La Vache)

Ils disent avec leurs bouches

ce qui n’est pas en leurs cœurs

– Dieu connaît parfaitement ce qu’ils cachent – (III, 167, La famille de ‘Imran)

Ils disent, lorsqu’ils vous rencontrent :
« Nous croyons » ;
et lorsqu’ils se retrouvent entre eux,
ils se mordent les doigts de rage contre vous. Dis :

« Mourez de votre rage ! »

– Dieu connaît le contenu des cœurs – (III, 119, La famille de ‘Imran)

Dieu a renvoyé les incrédules avec leur rage ;

ils n’acquerront jamais aucun bien. (XXXIII, 25, Les Factions)

Quand ils l’emportent sur vous,

Ils ne respectent, à votre égard,

ni alliance, ni pacte qui assure la protection.

Ils cherchent à vous plaire avec leurs bouches,

mais leurs cœurs sont rebelles :

La plupart d’entre eux sont pervers.

Ils troquent à vil prix les Signes de Dieu ;

Ils écartent les hommes de son chemin.

Leurs actes sont très mauvais.

Ils n’observent à l’égard d’un croyant

ni alliance, ni pacte qui assure la protection :

tels sont les transgresseurs. (IX, 8-10, L’Immunité)

Un châtiment douloureux est réservé

à ceux qui attaquent le Prophète de Dieu. (IX, 61, L’Immunité)

Pourquoi Dieu ne les punirait-il pas ?
Ils écartent les croyants de la Mosquée sacrée,
et ils ne sont pas ses amis.
Ses amis sont seulement ceux qui le craignent ; mais la plupart des hommes ne savent rien.
Leur prière à la Maison
n’est que sifflements et battements de mains…
« Goûtez donc le châtiment de votre incrédulité ! »

LE CORAN 18

(VIII, 34-35, Le Butin)

Nous allons te lancer

une parole d’un grand poids :

la prière du début de la nuit

laisse une empreinte plus forte

et permet une attention plus soutenue ;

tu as, dans la journée, de nombreuses occupations.

Invoque le nom de ton Seigneur ;

consacre-toi totalement à lui.

Il est le Seigneur de l’Orient et de l’Occident :

il n’y a de Dieu que lui.

Prends-le donc comme protecteur.

Supporte patiemment leurs discours ;

écarte-toi d’eux poliment.

Laisse-moi avec ceux qui crient au mensonge ;

avec ceux qui vivent dans l’aisance

et accorde-leur un court répit.

Nous détenons, en vérité,

des chaînes,

une fournaise,

une nourriture qui reste dans la gorge,

un châtiment douloureux

pour le Jour où la terre et les montagnes trembleront,

où les montagnes deviendront semblables

à des tas de sable répandu.

Oui, nous vous avons envoyé un Prophète

qui porte témoignage contre vous,

comme nous avions envoyé un Prophète à Pharaon. (LXXIII, 5-15, Celui qui s’est enveloppé)

Que ceux qui sont incrédules ne pensent pas que le délai que nous leur accordons
soit un bien pour eux.
Le délai que nous leur accordons augmentera leur péché.

Un châtiment ignominieux leur est réservé. (III, 178, La famille de ‘Imran)

Les incrédules aimeraient parfois être soumis. Laisse-les manger et jouir un temps.
L’espoir les distrait,
mais bientôt ils sauront !

(XV, 2-3, Al Hijr)

A ceux qui sont incrédules,
à ceux qui écartent les hommes du chemin de Dieu, nous infligerons châtiment sur châtiment,
pour prix de la corruption qu’ils ont semée.

LE CORAN 19

(XVI, 88, Les Abeilles)

Que les croyants ne prennent pas pour amis des incrédules de préférence aux croyants. Celui qui agirait ainsi,
n’aurait rien à attendre de Dieu.

– à moins que ces gens-là

ne constituent un danger pour vous – (III, 28, La famille de ‘Imran)

Ô vous qui croyez !

Ne prenez pas pour amis les juifs et les chrétiens ;

ils sont amis les uns des autres.

Celui qui, parmi vous, les prend pour amis,

est des leurs.

– Dieu ne dirige pas le peuple injuste – (V, 51-52, La Table servie)

Ô vous qui croyez !

Ne prenez pas les incrédules pour amis,

de préférence aux croyants.

Voudriez-vous donner à Dieu

une raison certaine de vous condamner ? (IV, 144, Les Femmes)

Ô vous qui croyez !

N’établissez des liens d’amitié qu’entre vous,

les autres ne manqueront pas de vous nuire ;

ils veulent votre perte ;

la haine se manifeste dans leurs bouches

mais ce qui est caché dans leurs cœurs est pire encore. (III, 118, La famille de ‘Imran)

Ô vous les croyants !

Ne prenez pas pour patrons

mes ennemis et les vôtres

en leur manifestant de l’amitié,

alors qu’ils ne croient pas

à la Vérité qui vous est parvenue. (LX, 1, L’Epreuve)

Ô Prophète !

Crains Dieu !

N’obéis ni aux incrédules, ni aux hypocrites.

– Dieu est, en vérité, celui qui sait, il est sage – (XXXIII, 1, Les Factions)

N’obéis ni aux incrédules, ni aux hypocrites ;

ne prête pas attention à leur méchanceté ;

confie-toi à Dieu car Dieu suffit comme protecteur. (XXXIII, 48, Les Factions)

Ceux qui ont cru,

LE CORAN 20

ceux qui ont émigré,

ceux qui ont combattu dans le chemin de Dieu,

ceux qui ont offert l’hospitalité aux croyants

et qui les ont secourus :

ceux-là, en toute vérité, sont les croyants.

Un pardon et une généreuse récompense les attendent. (VIII, 74, Le Butin)

Ceux qui auront cru,

ceux qui auront émigré,

ceux qui auront combattu dans le chemin de Dieu

avec leurs biens et leurs personnes,

seront placés sur un rang très élevé auprès de Dieu :

voilà les vainqueurs ! (IX, 20, L’Immunité)

Les Anges disent :

« La Terre de Dieu n’est-elle pas assez vaste

pour vous permettre d’émigrer ? » (IV, 97, Les Femmes)

Celui qui émigre dans le chemin de Dieu

trouvera sur la Terre

de nombreux refuges et de l’espace. (IV, 100, Les Femmes)

Dieu vous promet

un butin abondant dont vous vous emparerez ;

il hâte pour vous la conclusion de cette affaire ;

il détourne de vous les mains de ces gens

afin que tout cela soit un Signe pour les croyants

et serve à vous guider sur un chemin droit. (XLVIII, 20, La Victoire)

Le butin est destiné aux émigrés qui sont pauvres, qui ont été expulsés de leurs maisons
et privés de leurs biens
tandis qu’ils recherchaient une faveur de Dieu

et sa satisfaction

et qu’ils portaient secours à Dieu et à son prophète ;

– ceux-là sont les véridiques ! – (LIX, 8-9, Le Rassemblement)

Lorsque vous parcourez la Terre,

vous ne commettez pas de faute

si vous abrégez la prière

par crainte d’être surpris par les incrédules.

– Les incrédules sont vos ennemis déclarés – (IV, 101, Les Femmes)

Lorsque tu te trouves avec les croyants et que tu diriges la prière :
un groupe d’entre eux

LE CORAN 21

se tiendra debout avec toi pour prier,

tandis qu’un autre groupe prendra les armes.

Lorsque ceux qui prient se prosternent,

les autres doivent se tenir derrière vous.

L’autre groupe qui n’a pas encore prié

viendra ensuite prier avec toi

tandis que le premier assurera la garde

et prendra les armes.

Les incrédules voudraient

vous voir négliger vos armes et vos bagages

afin de fondre sur vous d’un seul coup. (IV, 102, Les Femmes)

Lorsque les incrédules usent de stratagèmes contre toi, pour s’emparer de toi,
pour te tuer ou pour t’expulser ;
s’ils usent de stratagèmes,

Dieu aussi use de stratagèmes

et c’est Dieu qui est le plus fort en stratagèmes. (VIII, 30, Le Butin)

N’est-ce pas pour eux une indication de voir combien, avant eux,
nous avons anéanti de générations dont ils parcourent les demeures ?

Il y a vraiment là des Signes.

N’entendent-ils pas ? (XXXII, 26, La Prosternation)

Ne voient-ils pas

que nous intervenons dans les pays infidèles

pour en diminuer l’étendue ?

Sont-ils donc vainqueurs ? (XXI, 44, Les Prophètes)

Qu’ils montent donc au ciel avec des cordes !

– Mais c’est une bande de factieux

qui, ici même, sera détruite – (XXXVIII, 10-11, Çad)

Que l’agitation des incrédules habitant ce pays Ne te trouble pas.
Piètre jouissance éphémère !
La Géhenne sera ensuite leur demeure :

quel détestable lit de repos ! (III, 197, La famille de ‘Imran)

Combien avons-nous détruit de cités
dont les habitants vivaient dans l’aisance !
Voici leurs demeures, devenues à peu près désertes, après leur mort.
– Nous sommes, nous, l’Héritier suprême –

LE CORAN 22page22image62113088

(XXVIII, 58, Le Récit)

Lorsque la Vérité vient à eux, ils la traitent de mensonge ;
ils auront bientôt des nouvelles de ce dont ils se moquaient. Ne voient-ils pas

combien de générations nous avons fait périr avant eux ? (VI, 5-6, Les Troupeaux)

Que de cités nous avons détruites ! Notre rigueur s’est abattue sur elles durant le sommeil de la nuit
ou le repos de la journée.

(VII, 4, Al ‘Araf)

Ne voient-ils pas combien de générations nous avons fait périr avant eux ;
elles ne reviendront plus jamais chez eux, alors que, tous ensemble,

ils comparaîtront devant nous. (XXXVI, 31-32, Ya.Sin)

Nous avons fait périr avant vous des générations lorsqu’elles se montrèrent injustes.
Leurs prophètes leur avaient apporté
des preuves certaines

et elles n’y ont pas cru.

– Nous rétribuons ainsi les criminels – (X, 13, Jonas)

Combien de générations

avons-nous anéanties avant eux !

Vois-tu un seul survivant parmi elles ?

Entends-tu le moindre murmure ? (XIX, 98, Marie)

Par le Coran, porteur du Rappel !
Les incrédules persistent
dans l’orgueil et le schisme.
Que de générations avons-nous anéanties avant eux ! Ces gens-là criaient,

alors qu’il n’était plus temps de s’échapper. (XXXVIII, 1-2, Çad)

Combien de cités injustes avons-nous broyées !

et nous avons créé un autre peuple

après leur disparition. (XXI, 11, Les Prophètes)

Pour expliquer aux incrédules
les motifs de leurs dissensions
et pour qu’ils sachent qu’ils sont menteurs :

LE CORAN 23page23image61945536page23image61940544page23image61943808page23image61943616

notre seule Parole,

lorsque nous voulons une chose,

est de lui dire : « Sois ! »

et elle est.

Nous rétablirons en cette vie,

dans une situation favorable, ceux qui ont émigré pour Dieu

après avoir subi des injustices ;

mais la récompense de la vie future

est plus grande encore. (XVI, 39-41, Les Abeilles)

Lorsque nous voulons détruire une cité,

nous ordonnons à ceux qui y vivent dans l’aisance

de se livrer à leurs iniquités.

La Parole prononcée contre elle se réalise

et nous la détruisons entièrement. (XVII, 16, Le Voyage nocturne)

Combien de générations avons-nous anéanties avant eux ?

Elles étaient plus redoutables qu’eux. (L, 36, Qaf)

Que de cités ont été indociles

à l’ordre de leur Seigneur et de ses prophètes !

Nous leur avons fait rendre un compte rigoureux.

Nous les avons punies d’un exécrable châtiment.

Elles ont goûté les conséquences de leur conduite ;

leur propre ruine a été l’aboutissement

de leur comportement.

Dieu leur a préparé un terrible châtiment. (LXV, 8-10, La Répudiation)

Il n’y a pas de cité

que nous ne détruirons

avant le Jour de la Résurrection,

ou que nous ne châtierons d’un terrible châtiment.

Voilà ce qui est écrit dans le Livre. (XVII, 58, Le Voyage nocturne)

S’ils vous rencontrent,

ils seront des ennemis pour vous ;

ils vous malmèneront

de leurs mains et de leurs langues ;

ils aimeraient que vous soyez incrédules. (LX, 2, L’Epreuve)

Il en est ainsi,
parce qu’ils ont cru tout d’abord
et qu’ils sont ensuite devenus incrédules.
Un sceau a été placé sur leurs cœurs
de sorte qu’ils ne comprennent pas.
Lorsque tu les vois, leurs personnes te plaisent ;

LE CORAN 24

s’ils parlent, tu écoutes ce qu’ils disent ;

ils sont semblables à des poutres solides.

Ils pensent que tout cri est dirigé contre eux.

Ils sont vos ennemis.

Méfie-toi d’eux !

Que Dieu les tue !

Ils sont stupides ! (LXIII, 3-5, Les Hypocrites)

Si tu crains vraiment une trahison
de la part d’un peuple,
rejette son alliance
pour pouvoir lui rendre la pareille.
– Dieu n’aime pas les traîtres –
Que les incrédules n’espèrent pas l’emporter sur vous ! Ils sont incapables de vous affaiblir.

Préparez-vous pour lutter contre eux,

tout ce que vous trouverez, de forces et de cavaleries,

afin d’effrayer l’ennemi de Dieu et le vôtre

et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci,

mais que Dieu connaît. (VIII, 59-60, Le Butin)

Les redouterez-vous ?

alors que Dieu mérite plus qu’eux d’être redouté,

si vous êtes croyants.

Combattez-les !

Dieu les châtiera par vos mains ;

il les couvrira d’opprobres ;

il vous donnera la victoire ;

il guérira les cœurs des croyants ;

et il en bannira la colère. (IX, 14-15, L’Immunité)

Combattez pour Dieu, car il a droit

à la lutte que les croyants mènent pour lui. (XXII, 78, Le Pèlerinage)

Ô Prophète !

Combats les incrédules et les hypocrites ;

sois dur envers eux !

Leur refuge sera la Géhenne :

quelle détestable fin ! (IX, 73, L’Immunité)

Ô vous qui croyez !

Combattez ceux des incrédules qui sont près de vous.

Qu’ils vous trouvent durs.

Sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent. (IX, 123, L’Immunité)

Ô Prophète !

LE CORAN 25

Combats les incrédules et les hypocrites ; sois dur envers eux.
Leur refuge sera la Géhenne :
quelle détestable fin !

(LXVI, L’Interdiction)

Ô Prophète !

Encourage les croyants au combat !

S’il se trouve parmi vous vingt hommes endurants,

ils en vaincront deux cents.

S’il s’en trouve cent,

ils vaincront mille incrédules :

ce sont des gens qui ne comprennent rien. (VIII, 65, Le Butin)

Encourage les croyants !

Dieu arrêtera peut-être la violence des incrédules.

Dieu est plus redoutable qu’eux dans sa violence,

et plus redoutable qu’eux dans son châtiment. (IV, 84, Les Femmes)

Les croyants combattent dans le chemin de Dieu ;

les incrédules combattent dans le chemin des Taghout.

Combattez donc les suppôts de Satan ;

les pièges de Satan sont vraiment faibles. (IV, 76, Les Femmes)

Dieu a transformé en singes et en porcs
ceux qu’il a maudits ;
ceux contre lesquels il est courroucé
et ceux qui ont adoré les Taghout.
Voilà ceux qui se trouvent dans la pire des situations : ils sont les plus profondément égarés

hors de la voie droite.
Lorsqu’ils viennent à vous, ils disent :
« Nous croyons ! »
Mais ils arrivent avec l’incrédulité
et repartent avec elle.
– Dieu connaît parfaitement ce qu’ils cachent – Tu vois un grand nombre d’entre eux
se précipiter vers le péché et l’injustice,
et manger des gains illicites.
Que leurs actions sont donc exécrables ! Pourquoi leurs maîtres et leurs docteurs
ne leur interdisent-ils pas
de pécher en paroles
et de manger des gains illicites ?
Que leurs œuvres sont donc exécrables !
Les juifs disent :
« La main de Dieu est fermée ! »
Que leurs propres mains soient fermées
et qu’ils soient maudits à cause de leurs paroles.

LE CORAN 26

(V, 60-64, La Table servie)

Combattez les polythéistes totalement,

comme ils vous combattent totalement,

et sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent. (IX, 36, L’Immunité)

Combattez-les

jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sédition,

et que le culte soit rendu à Dieu en sa totalité. (VIII, 39, Le Butin)

Ô vous qui croyez !

Prenez garde !

Lancez-vous en campagne par groupes

Ou bien lancez-vous en masse. (IV, 71, Les Femmes)

Tous ne vous combattront

que retranchés dans des cités fortifiées

ou derrière des murailles.

Leur vaillance et grande

quand ils sont entre eux !

Vous les croyez unis,

mais leurs cœurs sont divisés.

Il en est ainsi,

parce que ce sont des gens qui ne raisonnent pas. (LIX, 14, Le Rassemblement)

Vos troupes ne vous serviront à rien,

même si elles sont nombreuses.

Dieu est avec les croyants ! (VIII, 19, Le Butin)

Le Feu de la Géhenne est destiné

à ceux qui désobéissent à Dieu et à son Prophète.

Ils y demeureront à tout jamais immortels !

Quand ils verront enfin

la réalisation de ce qui leur a été promis,

ils sauront qui est le plus faible en secours

et l’inférieur en nombre. (LXXII, 23-24, Les Djinns)

Ne faiblissez pas !

Ne faites pas appel à la paix

quand vous êtes les plus forts.

Dieu est avec vous :

il ne vous privera pas

de la récompense due à vos œuvres. (XLVII, 35, Muhammad)

Dis aux incrédules :
« Vous serez vaincus ;

LE CORAN 27

vous serez rassemblés dans la Géhenne. »

– Quel détestable lit de repos ! – (III, 12, La famille de ‘Imran)

Tu es notre Maître !

Donne-nous la victoire sur le peuple incrédule. (II, 286, La Vache)

Dis : « Le jour de la victoire,

la foi de ceux qui auront été incrédules auparavant

leur sera inutile ;

ils n’auront rien à attendre. »

Ecarte-toi d’eux et attends !

Eux aussi demeurent en attente… (XXXII, 29-30, La Prosternation)

Les croyants qui s’abstiennent de combattre ;
– à l’exception des infirmes –
et ceux qui combattent dans le chemin de Dieu, avec leurs biens et leurs personnes,

ne sont pas égaux !

Dieu préfère

ceux qui combattent avec leurs biens et leurs personnes

à ceux qui s’abstiennent de combattre.

Dieu a promis à tous d’excellentes choses ;

mais Dieu préfère les combattants aux non-combattants

et il leur réserve une récompense sans limites. (IV, 95, Les Femmes)

Lorsqu’une Sourate est révélée :
« Croyez en Dieu,
combattez avec son Prophète ! »
les notables te demandent de les dispenser du combat ; ils disent :

« Laisse-nous avec ceux qui restent chez eux ! » Ils sont contents de demeurer
avec ceux qui sont restés à l’arrière.
Un sceau a été placé sur leurs cœurs ;

ils ne comprennent rien !

Mais le Prophète et les croyants combattent

avec leurs biens et leurs personnes :

voilà ceux qui jouiront des meilleures choses ;

voilà ceux qui seront heureux !

Dieu a préparé pour eux

des Jardins où coulent les ruisseaux :

ils y demeureront immortels :

tel est le bonheur sans limites ! (IX, 86-89, L’Immunité)

Il y a une raison de s’en prendre
à ceux qui te demandent de les dispenser du combat, alors qu’ils sont riches

LE CORAN 28

et qu’ils seraient contents

de demeurer avec ceux qui restent à l’arrière.

Dieu a placé un sceau sur leurs cœurs,

c’est pourquoi ils ne savent rien.

Ils s’excuseront lorsque vous reviendrez vers eux.

Dis-leur :

« Ne vous excusez pas !

Nous ne vous croyons pas.

Dieu nous a déjà instruits sur votre compte.

Dieu et son Prophète verront bientôt vos actions.

Vous serez ensuite ramenés vers celui qui connaît

ce qui est caché et ce qui est apparent.

Il vous montrera ce que vous avez fait. »

Lorsque vous reviendrez vers eux,

ils vous feront des serments par Dieu

pour que vous vous détourniez d’eux.

Détournez-vous d’eux.

Ils sont souillures ;

leur refuge sera la Géhenne,

pour prix de ce qu’ils ont fait.

Ils vous feront des serments pour vous plaire,

mais, si vous êtes satisfaits d’eux,

Dieu n’est pas satisfait d’un peuple pervers.

Les Bédouins sont les plus violents

en fait d’incrédulité et d’hypocrisie

et les plus enclins à méconnaître les lois

contenues dans le Livre

que Dieu a fait descendre sur son Prophète.

– Dieu sait et il est juste – (IX, 93-97, L’Immunité)

Dis :

« Si vous fuyez la mort ou le combat,

la fuite ne vous servira à rien ;

votre jouissance sera de courte durée. » (XXXIII, 16, Les Factions)

Ceux qui ont été laissés à l’arrière

se sont réjouis de pouvoir rester chez eux

et de s’opposer ainsi au Prophète de Dieu.

Ils éprouvaient de la répulsion

à combattre dans le chemin de Dieu

avec leurs biens et leurs personnes.

Ils disaient :

« Ne partez pas en campagne par ces chaleurs ! »

Dis :

« Le Feu de la Géhenne est encore plus ardent ! »

– S’ils comprenaient ! – (IX, 81, L’Immunité)

Si vous ne vous lancez pas au combat,

LE CORAN 29

Dieu vous châtiera d’un châtiment douloureux ; il vous remplacera par un autre peuple ;
vous ne lui occasionnerez aucun dommage.
– Dieu est puissant sur toute chose –

(IX, 39, L’Immunité)

Il n’y a pas de pardon non plus pour les incrédules :

voilà ceux pour lesquels nous avons préparé

un châtiment douloureux. (IV, 18, Les Femmes)

Muhammad est le Prophète de Dieu.

Ses compagnons sont violents envers les impies,

bons et compatissants entre eux. (XLVIII, 29, La Victoire)

[Dieu] a fait descendre de leurs forteresses

ceux des gens du Livre ralliés aux factions.

Il a jeté l’effroi dans leurs cœurs.

Vous avez alors tué une partie d’entre eux

et vous avez réduit les autres en captivité. (XXXIII, 26, Les Factions)

Ton Seigneur inspirait aux anges :

« Oui, je suis avec vous ;

Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des incrédules :

Frappez sur leurs cous ;

Frappez-les tous aux jointures. » (VIII, 12, Le Butin)

Lorsque vous rencontrez les incrédules, frappez-les à la nuque
jusqu’à ce que vous les ayez abattus : liez-les alors fortement ;

puis vous choisirez

entre leur libération et leur rançon

afin que cesse la guerre. (XLVII, 4, Muhammad)

– Ne soyez pas transgresseurs ;

Dieu n’aime pas les transgresseurs –

Tuez-les partout où vous les rencontrerez ; (II, 191, La Vache)

Quant à ceux qui n’attendent pas notre rencontre, à ceux qui sont satisfaits de la vie de ce monde,
à ceux qui y trouvent la tranquillité
et qui restent indifférents à nos Signes :

voilà ceux dont le refuge sera le feu,

pour prix de ce qu’ils ont fait. (X, 7-8, Jonas)

Quant à ceux qui auront été incrédules :

LE CORAN 30

une boisson brûlante et un châtiment douloureux

leur sont destinés,

parce qu’ils ont été incrédules. (X, 4, Jonas)

Ils aimeraient vous voir incrédules,

comme ils le sont eux-mêmes,

et que vous soyez ainsi semblables à eux.

Ne prenez donc aucun protecteur parmi eux,

jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le chemin de Dieu.

S’ils se détournent, saisissez-les ;

tuez-les partout où vous les trouverez. (IV, 89, Les Femmes)

Chaque fois qu’ils sont poussés à la révolte, ils y retombent en masse.
S’ils ne se retirent pas loin de vous ;
s’ils ne vous offrent pas la paix ;

s’ils ne déposent pas leurs armes ;

saisissez-les ;

tuez-les partout où vous les trouverez.

Nous vous donnons tout pouvoir sur eux ! (IV, 91, Les Femmes)

Si les incrédules possédaient

tout ce qui se trouve sur la Terre, et même le double,

et s’ils l’offraient en rançon

pour éviter le châtiment du Jour de la Résurrection,

on ne l’accepterait pas de leur part :

un douloureux châtiment leur est réservé.

Tranchez les mains du voleur et de la voleuse :

ce sera une rétribution pour ce qu’ils ont commis

et un châtiment de Dieu.

– Dieu est puissant et juste – (V, 36-38, La Table servie)

Telle sera la rétribution

de ceux qui font la guerre

contre Dieu et contre son Prophète,

et de ceux qui exercent la violence sur la Terre :

Ils seront tués ou crucifiés,

ou bien

leur main droite et leur pied gauche seront coupés,

ou bien ils seront expulsés du pays.

Tel sera leur sort :

La honte en ce monde

et le terrible châtiment dans la vie future ;

– sauf pour ceux qui se sont repentis

avant d’être tombés sous votre domination – (V, 33-34, La Table servie)

Noé dit :
« Mon Seigneur !

LE CORAN 31page31image61992384

Ne laisse sur la Terre aucun habitant qui soit au nombre des incrédules. Si tu les épargnais,
ils égareraient tes serviteurs

et ils n’engendreraient

que des pervers absolument incrédules. (LXXI, 26-27, Noé)

Il n’appartient pas à un prophète de faire des captifs,

tant que, sur la Terre,

Il n’a pas complètement vaincu les incrédules. (VIII, 67, Le Butin)

Considère le résultat de leur ruse :

nous les avons exterminés,

eux et leur peuple en entier. (XXVII, 51, Les Fourmis)

Dieu les a exterminés.

La même fin est réservée aux incrédules.

Il en est ainsi :

Dieu est le Maître des croyants.

Les incrédules n’ont pas de protecteur. (XLVII, 10-11, Muhammad)

Lorsque Dieu vous promettait

qu’un des deux groupes se rendrait à vous,

vous désiriez

vous emparer de celui qui était désarmé,

alors que Dieu voulait

manifester la Vérité par ses paroles

et exterminer les incrédules jusqu’au dernier,

afin de faire apparaître la Vérité

et d’anéantir ce qui est vain,

en dépit des coupables. (VIII, 7-8, Le Butin)

Nous jetterons bientôt dans le Feu

ceux qui ne croient pas à nos Signes.

Chaque fois que leur peau sera consumée,

nous leur en donnerons une autre

afin qu’ils goûtent le châtiment.

– Dieu est, en vérité, puissant et juste – (IV, 56, Les Femmes)

J’en jure par le Seigneur des Orients et des Occidents : nous possédons le pouvoir
de les remplacer par des hommes meilleurs qu’eux. Nul ne peut nous devancer.

(LXX, 40-41, Les Degrés)

Ils [diront] :
« Si nous avions entendu

LE CORAN 32

ou si nous avions compris,

nous ne serions pas au nombre

des hôtes du Brasier. »

Ils reconnaissent leurs péchés.

Que les hôtes du Brasier soient donc exterminés ! (LXVII, 10-11, La Royauté)

Voilà pour vous !

Goûtez cela !

Le châtiment du feu est destiné aux incrédules.

Ô vous qui croyez !

Lorsque vous rencontrez des incrédules

en marche pour le combat,

ne leur tournez pas le dos.

Quiconque tourne le dos en ce jour :

– à moins de se détacher pour un autre combat

ou de se rallier à une autre troupe –

celui-là encourt la colère de Dieu ;

son refuge sera la Géhenne :

quelle détestable fin !

Ce n’est pas vous qui les avez tués ;

mais Dieu les a tués. (VIII, 14-17, Le Butin)

Nous avons proposé aux hommes

toutes sortes d’exemples dans ce Coran ;

mais les incrédules disent,

quand tu leur apportes un Signe :

« Vous n’êtes que des imposteurs ! »

Voilà comment Dieu met un sceau

sur les cœurs de ceux qui ne savent rien. (XXX, 58-59, Les Romains)

Oui, nous avons proposé aux hommes, dans ce Coran, toutes sortes d’exemples ;
– Peut-être réfléchiront-ils ? –
dans un Coran arabe, exempt de tortuosité.

– Peut-être craindront-ils Dieu ! – (XXXIX, 27-28, Les Groupes)

Nous n’avons pas créé en vain

le ciel, la Terre et ce qui se trouve entre les deux,

contrairement à ce que pensent les incrédules.

Malheur aux incrédules à cause du Feu !

Traiterons-nous ceux qui croient

et qui font des œuvres bonnes

comme ceux qui corrompent la Terre ? (XXXVIII, 27-28, Çad)

Dieu est celui qui a mis la mer à votre service afin que le navire y vogue sur son ordre

LE CORAN 33

et que vous recherchiez ses bienfaits.

– Peut-être serez-vous reconnaissants –

Il a mis à votre service ce qui se trouve dans les cieux et sur la Terre.

Tout vient de lui.

Il y a vraiment là des Signes,

pour un peuple qui réfléchit ! (XLV, 12-13, Celle qui est agenouillée)

On criera aux incrédules :

« La haine de Dieu envers vous est plus grande

que votre haine envers vous-mêmes,

quand vous étiez incrédules

alors que vous étiez appelés à la foi. » (XL, 10, Celui qui pardonne)

« A qui donc la Royauté appartiendra-t-elle

en ce jour ? –

A Dieu, l’Unique, le Dominateur suprême ! » (XL,16, Celui qui pardonne)

La Royauté des cieux et de la Terre appartient à Dieu. Le Jour où se dressera l’Heure,
ce Jour-là, les imposteurs seront perdus.
Tu verras chaque communauté agenouillée.

Chaque communauté sera convoquée devant son Livre :
« Vous serez rétribués aujourd’hui pour ce que vous avez fait.

Voici notre Livre :

il parle contre vous en toute vérité ;

nous enregistrons tous vos actes. » (XLV, 27-29, Celle qui est agenouillée)

Le Jour

où nous susciterons un témoin de chaque communauté,

la parole ne sera pas donnée aux incrédules

et ils ne seront pas excusés. (XVI, 84, Les Abeilles)

Lorsque l’on sonnera de la trompette,

ce Jour sera un Jour horrible,

un Jour difficile pour les incrédules. (LXXIV, 8-10, Celui qui est revêtu d’un manteau)

On soufflera dans la trompette :
Ceux qui sont dans les cieux
et ceux qui se trouvent sur la Terre
seront foudroyés,
à l’exception de ceux que Dieu voudra épargner. Puis on soufflera une autre fois dans la trompette, et voici :
tous les hommes se dresseront et regarderont.

LE CORAN 34page34image61963648

La Terre brillera de la lumière de son Seigneur. Le Livre sera posé en évidence.
Les Prophètes et les témoins viendront.
La sentence sera prononcée sur tous, conformément à la Justice.

Personne ne sera lésé.

Chaque homme recevra le prix exact

de ce qu’il aura fait.

Dieu connaît parfaitement leurs œuvres.

Les incrédules seront conduits en groupe

vers la Géhenne :

Ses portes s’ouvriront à leur arrivée ;

ses gardiens leur diront :

« Plusieurs prophètes, issus de vous,

ne sont-ils pas venus à vous

en vous communiquant les Signes de votre Seigneur,

en vous avertissant de la rencontre de votre Jour que voici ? »

Ils répondront :

« Oui ! »

Mais le décret condamnant les incrédules sera exécuté.

On leur dira :

« Franchissez les portes de la Géhenne

pour y demeurer immortels ! »

– Combien est détestable le séjour des orgueilleux ! – (XXXIX, 68-72, Les Groupes)

Les ennemis de Dieu seront répartis par groupes, le Jour où ils seront rassemblés dans le Feu. Quand ils y arriveront,
leurs oreilles, leurs yeux et leur peau témoigneront, contre eux, de leurs actions.

(XLI, 19-20, Les Versets clairement exposés)

S’ils persistent dans leur erreur, le Feu sera leur lieu de séjour. S’ils demandent une faveur,
ils ne l’obtiendront pas.

(XLI, 24, Les Versets clairement exposés)

Oui, nous mettrons des carcans à leurs cous,

jusqu’à leurs mentons ;

leurs têtes seront maintenues droites et immobiles. (XXXVI, 8, Ya.Sin)

Dis :
« La Vérité émane de votre Seigneur.
Que celui qui le veut croie donc
et que celui qui le veut soit incrédule. »
Oui, nous avons préparé pour les injustes
un feu dont les flammes les entoureront.
S’ils demandent de l’eau,
on fera tomber sur eux un liquide de métal fondu

LE CORAN 35

qui brûlera les visages.

Quelle détestable boisson !

Quel abominable séjour ! (XVIII, 29, La Caverne)

Les gardiens diront :

« Invoquez Dieu ! »

Mais la prière des incrédules n’est qu’aberration ! (XL, 50, Celui qui pardonne)

Oui, nous avons préparé la Géhenne

comme une demeure destinée aux incrédules.

Dis :

« Vous ferai-je connaître

ceux dont les actes sont les plus inutiles ? » (XVIII, 102-103, La Caverne)

Voilà comment se réalise

la Parole de ton Seigneur contre les incrédules :

ils seront les hôtes du Feu. (XL, 6, Celui qui pardonne)

Ce sera un Jour terrible pour les incrédules ;

le jour où l’injuste se mordra les mains en disant :

« Malheur à moi !

Si seulement j’avais suivi le chemin avec le Prophète !

Malheur à moi !

Si seulement je n’avais pas pris Untel comme ami !

Il m’a égaré loin du Rappel, alors que celui-ci m’était déjà parvenu.

– Le Démon est traître envers l’homme » – (XXV, 26-29, La Loi)

Voici deux adversaires qui se disputaient au sujet de leur Seigneur.
Des vêtements de feu seront taillés
pour les incrédules.

On versera sur leurs têtes de l’eau bouillante qui brûlera leurs entrailles et leur peau.
Des fouets de fer sont préparés à leur intention. Chaque fois que, poussés par la souffrance,

ils voudront sortir de là,

ils y seront ramenés :

« Goûtez le châtiment du Feu ! » (XXII, 19-22, Le Pèlerinage)

Ils crieront :

« Ô Malik !

Que ton Seigneur nous achève ! »

Malik dira :

« Vous êtes là pour toujours ! » (XLIII, 77, L’Ornement)

Le Jour

LE CORAN 36

où le crieur les appellera à quelque chose d’atroce, ils sortiront des tombes,
les yeux baissés.
Ils seront semblables à des sauterelles éparpillées
et ils se précipiteront vers celui qui les aura appelés. Les incrédules diront alors :

« Voici un jour difficile ! » (LIV, 6-8, La Lune)

Lorsque le soleil sera décroché

et les étoiles obscurcies ;

lorsque les montagnes se mettront en marche ;

lorsque les chamelles près de mettre bas

seront négligées ;

lorsque les bêtes sauvages seront rassemblées ;

lorsque les mers seront en ébullition ;

lorsque les âmes seront réparties par groupes ;

lorsque l’on demandera à la fille enterrée vivante

pour quel crime elle a été tuée ;

lorsque les pages des livres seront déployées ;

lorsque le ciel sera déplacé ;

lorsque la Fournaise sera attisée

et le Paradis rapproché :

toute âme saura ce qu’elle devra présenter.

Non !…

Je jure par les planètes

qui glissent et qui passent ;

par la nuit quand elle s’étend ;

par l’aube quand elle exhale son souffle :

ceci est la Parole d’un noble Messager,

doué de force

auprès du Maître du Trône inébranlable,

obéi autant que fidèle !

Votre compagnon n’est pas un possédé !

Il l’a vu à l’horizon lumineux ;

il n’est pas avare du mystère.

Ceci n’est pas la parole d’un démon maudit ! (LXXXI, 1-25, Le Décrochement)

Tu verras les injustes effrayés de ce qu’ils ont fait
et le châtiment s’abattre sur eux.
Les croyants qui auront accompli des œuvres bonnes seront dans les parterres fleuris des Jardins.

Ils obtiendront, auprès de leur Seigneur, tout ce qu’ils voudront.
Voilà la grande faveur !
Telle est la bonne nouvelle

que Dieu annonce à ses serviteurs,

aux croyants qui accomplissent des œuvres bonnes ! (XLII, 23, La Délibération)

LE CORAN 37

N’est-ce pas un meilleur lieu de séjour
que l’arbre de Zaqqoum ?
Nous l’avons placé
comme une épreuve pour les injustes ;
c’est un arbre qui sort du fond de la Fournaise ; ses fruits sont semblables à des têtes de démons. Les coupables en mangeront,

ils s’en empliront le ventre ;

puis ils boiront un mélange bouillant

et ils retourneront ensuite dans la Fournaise. (XXXVII, 62-68, Ceux qui sont placés en rangs)

L’arbre de Zaqqoum

est l’aliment du pécheur.

Il bout dans les entrailles

comme du métal en fusion,

comme de l’eau bouillante. (XLIV, 43-46, La Fumée)

Oui, vraiment,
ô vous, les égarés, les négateurs !
Vous mangerez les fruits de l’arbre Zaqqoum ; vous vous en emplirez le ventre ;
vous boirez ensuite de l’eau bouillante ;
vous boirez comme des chameaux altérés.
– Tel sera leur partage, le Jour du Jugement – C’est nous qui vous avons créés.
– Si seulement vous déclariez la vérité ! –
Ne voyez-vous pas comment vous engendrez ? Est-ce vous qui créez cela ,
ou bien en sommes-nous les Créateurs ?
Nous avons décrété la mort pour vous,

– personne ne peut nous devancer – (LVI, 51-60, Celle qui est inéluctable)

LE CORAN 38

Voyez la suite

Halal

Vers l’interdiction de l’abattage de volailles Halal ? Une première étape contre les moeurs barbares… et sataniques.

Publié

le

19 mars 2021,

Communiqué des Mosquées de Paris, de Lyon et d’Évry

Les responsables de la Grande Mosquée de Paris, de la Grande Mosquée de Lyon et de la Grande Mosquée d’Évry, titulaires de l’agrément interministériel les habilitant à délivrer les autorisations de pratique du sacrifice rituel, et assurant la certification halal des viandes et produits destinés à la consommation de la communauté musulmane, se sont réunis le lundi 15 mars 2021 à la Grande Mosquée de Paris pour examiner les voies et moyens de sensibilisation des pouvoirs publics sur la situation dramatique que risquent de vivre les musulmans de France suite à la parution de l’instruction technique DGAL/SDSSA/2020-722 du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation datée du 23/11/2020.

Cette instruction ayant pour objet les « Contrôles officiels relatifs à la protection animale en établissement d’abattage de volailles au moment de leur mise à mort », impose désormais des conditions d’abattage ne permettant pas de répondre aux principes dogmatiques et fondamentaux de l’abattage rituel Halal.

C’est aussi un mauvais message que l’on envoie à la communauté musulmane en cette veille de Ramadhan. Dans ce cadre, à compter du mois de juillet 2021, l’abattage rituel Halal de volaille en France ne sera plus autorisé.

Les responsables des Grandes Mosquées ont déjà fait part de leurs préoccupations auprès du ministère de l’Intérieur et du ministère de l’Agriculture, sans pour autant parvenir à un résultat satisfaisant, permettant d’assurer le respect des principes de l’abattage rituel Halal tel qu’il était pratiqué jusqu’à présent.

Considérant que ces dispositions sont une grave entrave au libre exercice du culte, ils entendent mener toutes les actions légales pour rétablir ce droit fondamental. Les responsables soussignés se sont rapprochés des autres responsables religieux, notamment du culte Israélite de France, afin d’échanger avec eux sur cette grave problématique.

Si cette disposition était mise en œuvre, les conditions requises pour permettre aux musulmans de consommer des viandes conformes à leur rite, en vertu du principe fondamental de la liberté du culte, ne seraient plus garanties.

En conséquence, les responsables des Grandes Mosquées demandent au ministre de l’Agriculture de les recevoir en urgence pour les entendre sur cette question.

Voyez la suite

Halal

L’imbécilité crasse du halal est prise au sérieux ! Juste par racisme pour nous traiter d’impurs ! Alors que c’est nous qui élevons le bétail ! Devenu pur par un abruti qui égorge vers la Mecque qui n’existait pas du temps de momo le criminel… le ridicule de cette secte vas nous tuer…

Publié

le

Retrouvez la lettre d’information hebdomadaire de l’association Vigilance HalalLE QUICK D’ANGOULÊME CERTIFIÉ 100 % HALALLire l’article iciLes concepteurs du vaccin russe affirment qu’il est halal pour rassurer les musulmansLire l’article iciXavier Bertrand sponsorise une application de certification HalalLire l’article iciLes vaccins contre le coronavirus utilisés par la Belgique sont-ils halal et casher ?Lire l’article ici
Retrouvez les dernières interventions d’Alain de Peretti en vidéoEcouter Alain de Peretti
Vous voulez soutenir Vigilance Halal ?Envoyez-nous votre don directement iciLe site de Vigilance Halal

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance