Les ROTHTSCHILD des parvenus devenus dangereux

Spread the love

Q HISTOIRE – La fin approche, Nathaniel Rothschild.

Post qui date un peu du 16 novembre 2019, mais qui nous apprend certaines choses et avec le recul que nous avons maintenant cela fait du bien.

Les ordures que sont les “Rothschild” vont bientôt débarrasser le monde. Les Forces de l’Alliance ont attaqué un petit Bunker de la Cabale sous la Montagne Wildspitz en Autriche, faisant prisonnier cette vermine qu’est Nathaniel Rothschild.

Regarder ce visage sur la photo, il transpire la haine. Cette famille d’assassins mène le monde depuis trop longtemps. Heureusement leur fin approche et nous allons progressivement être débarrassé de ces monstres qui sévissent depuis des lustres.

Quand je pense à tous ces salopards qui leur cirent les pompes, ils devront eux aussi rendre des comptes. Vous voyez ce qu’est capable de faire l’argent, il sert à nous mettre en esclavage.

Il est grand temps de retrouver sa souveraineté, ne plus obéir à ces gens qui nous gouvernent. L’autorité est à l’intérieur de nous, laissons l’égo mourir tranquillement pour laisser la place à cette petite voix qui se nomme la conscience et se souvenir de qui nous sommes.

Le mouton est mort, vive la jument ailée ! Ceux qui me suivent comprendront. Pour les autres, je vous invite à parcourir ce site et à faire vos propres recherches.

Je me souviens de l’époque des premières connexions internet. Je me disais déjà : Je vais pouvoir découvrir un tas de choses inconnues. Je ne pensais pas découvrir la vérité de qui je suis.

Nathaniel Rothschild mis en échec dans sa mésaventure indonésienne

L’héritier de la prestigieuse famille de banquiers n’est pas parvenu à reprendre les rênes du groupe minier Bumi.

Publié le 22 févr. 2013 à 1h01

C’est finalement le camp indonésien qui a gagné la bataille pour le contrôle du producteur de charbon Bumi (« Les Echos » d’hier). A l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires qu’il avait lui-même convoquée hier, Nathaniel dit « Nat » Rothschild, de la prestigieuse famille de banquiers du même nom, n’a pas réussi à remplacer le conseil d’administration de cette société qu’il avait lui-même introduite à la Bourse de Londres. Ses attaques hier matin à la City dans une des salles deHonourable Artillery Company » n’ont pas atteint leur cible.

Accompagné de sa mère, Nat Rothschild s’est régulièrement levé pour prendre le micro et critiquer le conseil d’administration aligné devant les actionnaires. Ces derniers ont pourtant voté à 61 % pour garder Nick von Schirnding, le directeur général de Bumi, et Julian Horn-Smith, le vice-président du conseil. Seuls deux administrateurs n’ont pas été reconduits. La résolution demandant la nomination de Nat Rothschild au conseil a, elle, été repoussée à 63 % des voix.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*