Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

GAUCHE TRAITRE COLLABO

Les gauchistes croient-ils les mensonges qu’ils colportent ? L’escroc fini par croire à ses mensonges car ils sont sa seule sortie de secours. Comme le catho ou le musulman finissent par croire aux conneries les plus improbables car elles justifient sont addiction à croire en des chimères… le crétin a besoin de croire en des choses artificielles pour meubler sa solitude mentale.

Publié

le

Les gauchistes se disent convaincus que nous vivons dans un pays ravagé par le «racisme systémique». Ils ne peuvent pas le prouver en montrant ce qui se passe vraiment aux États-Unis, alors ils construisent une réalité parallèle dans laquelle les personnes qui se battent avec les policiers sont forcément des victimes. À force de le répéter, ce mensonge devient une réalité alternative. La plupart des cas présentés comme des exemples de racisme peuvent être rapidement démystifiés, si l’on refuse le récit qu’ils ont concocté pour nous contrôler. 

Les mensonges que les gauchistes se racontent à eux-mêmes

La victimisation est une monnaie d’échange de la gauche. En fait, c’est LA monnaie de la gauche, davantage que le Bitcoin. Plus vous pouvez vous en plaindre, plus vous êtes tenu en haute estime par l’intelligentsia et les élitistes qui cherchent à contrôler les habitants de ce pays. C’est pourquoi il y a cette ruée, ce combat désespéré, même de la part de riches gauchistes, pour prétendre qu’ils sont en quelque sorte des victimes mises à l’écart.

La dernière performance dans la quête de ce statut tant convoité par les gauchistes vient de Jonathan Capehart du Washington Post.

La valeur nette de M. Capehart est estimée entre 1 et 5 millions de dollars, ce qui n’est pas mal pour quelqu’un qui ne produit rien de tangible et ne transpire pas au cours de sa journée de travail, à moins que la climatisation ne tombe en panne. 

Pourtant, il se considère comme une victime. Dans un article intitulé « Being Black in America is Exhausting » (« Être Noir en Amérique est épuisant », le journaliste plante fermement son drapeau sur la montagne des victimes à cause de choses qui ne lui sont pas arrivées.

Le plus grand obstacle qu’il énumère parmi une liste hypothétique de griefs est qu’il n’a pas traversé le pays en voiture à cause de sa couleur de peau. Il écrit que lorsqu’il pense à « acheter une voiture, mon choix de couleur intérieure se portera vers le beige. C’est préférable que la police puisse voir l’intérieur au cas où je me ferais arrêter parce que je conduis une belle voiture ou autre, et c’est pourquoi mon rêve de traverser le pays en voiture restera un rêve ». 

Je viens de réaliser que je n’ai pas mentionné que M. Capehart est noir. Il est également gay, mais ce n’est pas à cause de cela qu’il revendique le martyre en ce moment, et ces deux caractéristiques ne sont pas pertinentes pour savoir quel type de personne il est. Mais c’est l’image qu’il veut projeter pour parvenir à ses fins.

« Il n’y a pas une seule façon d’être Noir en Amérique », écrit-il, « mais il y a une seule façon de vivre en étant Noir en Amérique. Quel que soit notre sexe, notre âge ou notre statut socio-économique, nous sommes considérés comme une menace. En conséquence, nous vivons en état de siège. »

Il a raison de comprendre que pour les blancs il est une menace… Et ce n’est pas en niant cette réalité que la racisme sera un souvenir du passé…

Il dresse ensuite une liste inepte de choses qu’il veut faire croire à ses lecteurs qu’il ne peut pas faire à cause de sa couleur de peau – admirer une belle maison ou regarder attentivement une belle voiture – mais il ne cite jamais d’exemples concrets où il a fait ces choses et où cela a dérapé. En réalité, s’il faut le croire (et je ne le crois pas), toutes les «restrictions» qu’il «subit» viennent de lui.

Les gauchistes se sont convaincus que nous vivons dans un pays horriblement et sauvagement raciste, que les policiers sont des racistes qui n’aimeraient rien de plus que de pouvoir tuer un homme noir chaque fois qu’ils sont en service. 

Ils ne peuvent pas étayer leur affirmation en montrant la réalité, alors ils en construisent une autre où les personnes qui se battent avec les policiers sont les victimes. Où les chiffres réels sont ignorés alors que la rareté est présentée comme la norme. À force de répétition, le mensonge donne naissance à un récit et le récit construit une réalité alternative.

La vérité est là pour que tout le monde la voie, même dans le Washington Post. Elle est facile à trouver et fait voler en éclats tous les récits de la gauche sur la race et le maintien de l’ordre.

Même les cas individuels présentés comme des exemples de racisme peuvent être rapidement démystifiés, si l’on sort un instant du discours gauchiste. 

George Floyd a été assassiné, Tony Timpa ( NdT: un blanc arrêté par la police en 2016 dans des circonstances analogues) pourrait tout aussi bien ne pas avoir existé. La mort de Tamir Rice ( NdT: un jeune noir tué en 2014 par un policier blanc croyant qu’il tenait un vrai pistolet) était une tragédie. Peyton Ham ( NdT: un blanc armé d’un couteau tué le 14 avril, 2021) est un cas banal. 

Pour chaque cas que les médias gauchistes mettent en avant, il y a un autre cas juste semblable dont ils ne parleront jamais à cause de la couleur de la peau de celui qui est tué.

M. Capehart cite un ami qui a ressenti le besoin de s’excuser auprès de lui pour avoir commis le péché de ne pas comprendre « les contours de votre douleur ». Cette personne, manifestement un camarade gauchiste, a écrit :

« Je suis désolé que tu te réveilles chaque matin dans un monde qui ne t’apprécie pas, qui ne te donne pas les mêmes droits que tes homologues blancs, et qui attend de toi que tu propages la joie et le rire juste parce que tu as le droit de vivre. »

Quiconque connaît le travail de M. Capehart, en partant de ses écrits jusqu’à son émission de télévision et ses commentaires sur MSNBC, ne s’attendrait jamais à ce qu’il propage la joie ou fasse preuve du sens de l’humour; les gauchistes sont incapables de faire ça.

Le fait est que, si vous regardez le travail de M. Capehart, crier au racisme est pratiquement tout ce qu’il sait faire. Si vous avez écouté les Démocrates au cours de la dernière décennie, crier au racisme est effectivement tout ce qu’ils savent faire. 

C’est tout ce que font désormais les réseaux MSNBC et CNN.

Je ne comprends pas les gauchistes blancs qui éprouvent le besoin d’être diabolisés, ou tous les autres gauchistes qui veulent qu’on leur dise qu’ils sont des victimes. Mais bon, je n’ai jamais participé à des séances de sado-masochisme, alors qu’est-ce que j’en sais ?

Mais ce que je sais, c’est que les gauchistes ont besoin de croire à ces mensonges, à la fois pour réaliser leur programme et pour leur santé mentale. Sans eux, la gauche n’a que des politiques qui échouent et un passé d’auteurs de ce dont ils se disent victimes. 

J’espère que Jonathan fera ce voyage qu’il dit ne pas pouvoir faire. Peut-être que s’il rencontre réellement des Américains, ses yeux s’ouvriront, au moins un peu. J’en doute, cependant, car il connaît probablement la vérité. Mais dans les médias gauchistes, vous amassez des millions de dollars en valeur nette en colportant des mensonges.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source :

https://townhall.com/columnists/derekhunter/2021/04/20/the-lies-liberals-need-to-tell-themselves-n2588166

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

GAUCHE TRAITRE COLLABO

Les gauchistes français ont armé le FLN pour tuer des français… et ces ordures font le beau à la télé… tel Plenel…

Publié

le

Plenel, à genoux devant le Hirak algérien, en liquide son féminisme !

Merveilleux tartufe que Plenel !

D’abord, il conspue,  désormais, le FLN que lui et ses amis ont mis en place à l’époque.

« Mis en place » est un euphémisme : ses amis fabriquaient les armes qui tuaient les soldats français.

https://telquel.ma/2016/03/06/les-trotskistes-fln-lusine-darmes-marocaine_1485336

Vous ne remarquez rien ?

Pas grave, Plenel, lui aussi n’a rien remarqué !

L’auteur, du tweet  aurait  pu écrire, selon le délire « inclusif »  habituel gauchiste:

« L’arrivée des manifestant.e.s » dans son tweet.

Cela n’aurait pas manqué de sel !

Car il  n’y a pas une femme dans cette manifestation !

Pas une nana !!

Que des mecs !!

Ce qui fait fortement douter du côté émancipateur du Hirak.

C’est, surtout, une nouvelle resucée d’islam que l’on va prendre en pleine gueule avec le Hirak !

Mais, revenons à Plenel !

En France, il traque obsessionellement la moindre trace de sexisme.

Mais là, à genoux, la moustache humide devant « Big Other », « le Grand Autre »,  il liquide allégrement tous ses fondamentaux, féminisme en tête !

Là est le coeur de la tartuferie de Plenel et de de tous ses nervis islamo-gauchistes : le Blanc est coupable de tout, l’Autre est exonéré de tout …

Sugarhawk

Sugarhawk il y a 22 heures

Avec un peu de chance il s’est fait « vacciné » et va crevé bientôt ! Répondre

Bouillot

Bouillot il y a 21 heures

Lui il faudra le pendre si le vent tourne cet enfoire Répondre

françois

françois il y a 20 heures

rien de pire que l’indifférence, arrêtons d’en parler, laissons le à sa médiocrité Répondre

jojo

jojo il y a 20 heures

ah Plenel, tout un programme de la fange…….à Macron..
toujours aux ordres, lèche l’os que Manu lui a lancé, en faisant croire qu’il a découvert la lune…… Répondre

PASCAL ALEVEK

PASCAL ALEVEK il y a 19 heures

Le Hirak ou le FIS sous un autre nom, là est la question ? Répondre

Antiislam

AuteurAntiislam il y a 17 heures Reply to  PASCAL ALEVEK

Bonjour,

Ouiii ! Répondre

Pierre Gouverneur

Pierre Gouverneur il y a 14 heures

Même pas honte ces prétendus et auto-déclarés humanistes multiculturalistes qui dénigrent leur pays, actuellement en perdition de ses principes de liberté, d’égalité, de fraternité de leur peuple … Répondre

Filouthai

Filouthai il y a 7 heures

Edwy Plenel est cette merde trotskyste qui a pu prospérer en France grâce à l’appui inconditionnel de la goooche et de ses valeurs universelles (bien connues des adeptes de l’Islam) : l’intolérance, la pedophilie et la haine des blancs ! Répondre

jeanlg75

jeanlg75 il y a 3 heures

Plenel est une victime de son éducation par des parents fanatique de la Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR). Répondre

Voyez la suite

GAUCHE TRAITRE COLLABO

Chair de poule : ce qu’ils disent après le verdict de culpabilité de Derek Chauvin

Publié

le

Après l’annonce du verdict qui conclut à la culpabilité de Derek Chauvin, les Démocrates et la gauche plus généralement, se sont lâchés. Certains propos donnent la chair de poule.

Maxine Waters, qui a menacé les jurés en appelant Black Lives Matter (BLM) à des opérations de confrontation plus violentes, a déclaré à propos du verdict de culpabilité de Derek Chauvin : « Je ne fais pas la fête, je suis soulagée. »

  • Les activistes de BLM, à l’extérieur du tribunal, se sont mis à chanter ‘Fuck the National Guard’ après le verdict.
  • D’autres manifestants de BLM de Minneapolis ont crié « tous les flics sont des salauds » en descendant dans la rue après la condamnation de Derek Chauvin.
  • Le procureur général antisémite du Minnesota Keith Ellison a déclaré que le verdict du jury concernant Derek Chauvin n’est pas de la justice mais de la « responsabilité ».
  • Alan Dershowitz a déclaré que les commentaires de Maxine Waters et d’autres personnes ont intimidé le jury, ce qui signifie que la condamnation de Derek Chauvin devrait être annulée en appel. Récemment, Dershowitz a beaucoup tort. Il avait tort pour l’élection volée qu’il pensait être retournée par la Cour suprême, et tort pour l’impeachment.
  • Les Obama ont déclaré que le jury avait « fait ce qu’il fallait » après le procès, mais que la justice complète n’avait pas encore été rendue, ce qui signifie que ce n’est pas suffisant. Ce qui signifie que tous les Blancs sont coupables. Ce qui signifie que nous devons payer.
  • Kamala Harris : Le verdict du procès Chauvin « n’enlèvera pas la douleur ».
  • Le démocrate californien Gavin Newsom : « George Floyd serait encore en vie s’il me ressemblait » [entendre : s’il avait été blanc]. C’est de la pure démagogie : Newsom n’en sait strictement rien et les faits ne vont pas dans son sens.
  • Michael Moore appelle à la fin du « maintien de l’ordre tel que nous le connaissons » après la condamnation pour meurtre de Chauvin.
  • La NFL déclare que le verdict de culpabilité à l’encontre de Derek Chauvin n’annule pas « la perte de vie », et que George Floyd devrait être en vie.
  • Pelosi : ‘Merci George Floyd d’avoir sacrifié votre vie pour la justice’. Elle remercie Floyd d’avoir été assassiné car cela fait avancer sa cause ! Vous entendez ça ?
  • « Ce n’est pas la justice », a déclaré Alexandria Ocasio-Cortez au sujet du procès de Derek Chauvin, affirmant que le « racisme institutionnel systémique » se poursuit.
  • Des célébrités d’Hollywood se réjouissent après le verdict de culpabilité de Derek Chauvin : « Au revoir, salope, amuse-toi bien en prison ! »
  • Le président Joe Biden a réagi au verdict en disant que « le verdict de Chauvin est un appel à combattre le racisme systémique en Amérique. 

    Indice : il n’y a pas de « racisme systémique » en Amérique. Il y a du racisme, mais pas systémique, et beaucoup moins qu’il y a 50 ans. Il doit s’améliorer, toujours s’améliorer, mais pas au prix où nous devons opter pour le socialisme, qui n’est pas un rempart contre le racisme, et si l’on observe des politiciens comme Mélenchon ou Corbyn, certainement pas un rempart contre l’antisémitisme.
  • Non contents de diriger leur haine et leur violence vers Trump ou la police, les gauchistes radicaux jettent leurs flèches sur Tomi Lahren, commentatrice conservatrice de Fox News. Pourquoi ? Parce qu’elle a demandé si Foot Locker était en sécurité et s’est demandé si autre chose serait volé dans leurs boutiques après le verdict de Chauvin.
  • Greg Kelly en a eu assez des commentaires de Joe Biden mardi soir après le verdict de Derek Chauvin. Greg Kelly s’est lâché. Il était furieux que Joe Biden exploite la mort de George Floyd. « Nous allons en rester là alors que Joe Biden cherche à exploiter ce moment » a-t-il déclaré en coupant Biden.
  • Dans la foulée du verdict de Derek Chauvin, les militants de Black Lives Matter appellent désormais sur Twitter à traquer et tuer George Zimmerman, le vigile acquitté du meurtre de Trayvon Martin en 2013.
  • La petite amie de George Floyd le remercie d’être mort ! – Elle a déclaré « Il a donné sa vie pour que cela puisse arriver »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci Dreuz de donner les commentaires incroyables de la gauche américaine. C’est effarant!5 Répondre

Cestmoi

Cestmoi 5 heures plus tôt

Je crois que l’avocat de D. Chauvin peut faire appel. Ce procès n’aurait jamais dû avoir lieu dans cette ville. Dans ces vidéos, la plus écoeurante est à nouveau Crooky Pelosi.4 Répondre

Thierry COUVRET

Thierry COUVRET Répondre à  Cestmoi 1 heure plus tôt

Je ne sais pas s’il va oser faire appel tant les fachos ultra-gauchistes et racistes, bras armés des mal nommés démocrates, se montrent de plus en plus menaçants.1 Répondre

aymare

aymare 4 heures plus tôt

le pape va lancer une procedure de canonisation de floyd. C EST UNE BLAGUE PAS UNE RUMEUR SVP3 Répondre

Florence Comès

Florence Comès 4 heures plus tôt

« Récemment, Dershowitz a beaucoup tort. Il avait tort pour l’élection volée qu’il pensait être retournée par la Cour suprême, et tort pour l’impeachment. »

Oui, le pauvre. Il pense encore que la loi s’applique.3 Répondre

Aleph

Aleph 4 heures plus tôt

Selon que vous serez blanc ou noir, les jugements de gauche vous feront puissant ou misérable:5 Répondre

Aleph

Aleph 4 heures plus tôt

« Que Dreyfus est capable de trahir, je le conclus de sa race » Barrès:

« Que Floyd, et d’autres, aient été assassinés, nous devons le conclure de leur race »2 Répondre

PHIPHI

PHIPHI 3 heures plus tôt

il y a du racisme, effectivement et même plus d’après les fait rapportés
en France tapie en a bénéficié, la police, les pompiers et les Français en général
y aura t’il quelqu’un pour libérer les pays?2 Répondre

Thierry COUVRET

Thierry COUVRET 3 heures plus tôt

Derek Chauvin était innocent (les preuves existent) -le dossier d’accusation était vide- mais le juge et les jurés ont cédé devant les menaces des fachos de BLM et des mal nommés antifas alter-egos des S.A. de Roehm (et très certainement sous la pression des mal nommés démocrates).
Ceux qui l’ont tué (par overdose), ses compagnons, sont libres.
Une honte !!!!!
Ce type d’injustice est déjà à l’oeuvre en France.3 Répondre

Thierry COUVRET

Thierry COUVRET Répondre à  Thierry COUVRET 3 heures plus tôt

La gauche est la même partout : malfaisante, criminelle, violente, brutale et sans la moindre once de morale.
Elle n’est qu’un ramassis de fachos qui n’ont rien à envier au nazisme et au bolchevisme.
Quant aux « journalistes » qui officient aux JT, ils sont du même bois pourri que ceux à la solde de Goebbels ou de la Pravda.6 Répondre

Landeric

Landeric Répondre à  Thierry COUVRET 3 heures plus tôt

Ce n’est pas gentil pour les nazis.1 Répondre

Jean-Patrick Grumberg

Jean-Patrick GrumbergAuteur Répondre à  Thierry COUVRET 2 heures plus tôt

Je fais désormais une différence entre les fachos : néo-nazis et extrémistes suprématistes, et les fascistes : les radicaux à gauche.3 Répondre

Thierry COUVRET

Thierry COUVRET Répondre à  Jean-Patrick Grumberg 2 heures plus tôt

Les plus dangereux sont les derniers car plus nombreux et actifs..2 Répondre

Guadong

Guadong 3 heures plus tôt

La girlfriend est Blanche et pas très belle, et Chauvin le grand raciste avait une femme Chinoise !!
On a de sacrés abrutis en France, mais on voit au niveau lamentable des commentaires US, que l’on n’a pas besoin de les exporter, les USA ont ce qu’il faut.5 Répondre

andre

andre 1 heure plus tôt

On ne peut s’empecher de comparer les deux affaires d’aujourd’hui, aux USA et en France;

« Le président Joe Biden a réagi au verdict en disant que « le verdict de Chauvin est un appel à combattre le racisme systémique en Amérique. »

Le president Macron avait, en son temps, reagi a la decision de la magistrature de ne pas juger Kobili Traore sans oser dire la verite, a savoir que cette decision constituait un appel a encourager l’antisemitisme systemique en France2 Répondre

Geatan

Geatan 1 heure plus tôt

Quoi dire des commentaires écœurants de Greg Gutfeld sur Foxnews…1 Répondre

jurassik park

jurassik park Répondre à  Geatan 36 minutes plus tôt

Quels sont ces commentaires?0 Répondre

Cerizette

Cerizette 1 heure plus tôt

Je ne sais pas ce qu’en pensent les VICTIMES de Floyd. Notamment cette femme enceinte (Noire !) à qui il avait braqué une arme sur le ventre pendant de ses comparses volaient jusqu’à son porte-monnaie dans l’appartement ??? Il est clair que la justice n’a pas pu être rendue avec des circonstances atténuantes en raison des menaces de violences qui sont maintenant quotidiennes chez les BLM. De toute manière ils vont s’employer à tuer Derek Chauvin en prison.. On ne peut pas glorifier des racailles et apporter de la sympathie à ce genre d’individu au casier judiciaire lourd.3 Répondre

sixsous

sixsous 1 heure plus tôt

Chez nous aussi dans les GG, David s’est bruyamment réjouit de la condamnation du policier: Floyd semble-t-il était sous fentanyl apparemment le tribunal n’en n’a pas tenu compte et tout compte fait ce n’est pas une grande perte pour l’humanité: Floyd bourré de drogue venait de tenter de blanchir de la fausse monnaie. Floyd, qui pour voler une femme enceinte lui a collé un fusil sur le ventre.1 Répondre

maujo

maujo Répondre à  sixsous 31 minutes plus tôt

Dans certains états surtout démocrates, il ne fait pas bon faire partie de la police, je conseille aux gouverneurs concernés de transformer tous leurs policiers en assistantes sociales, et donner la gestion des villes aux voyous, dealers et autre rébus de la société, ce pays se détruit de l’intérieur par des gauchistes et la CIA qui a fait un rapport sur les dangers qui guettent les USA, ont oublié de mentionner les gauchistes qui s’y emploi avec beaucoup de zèle.1 Répondre

Filouthai,

Filouthai, Répondre à  maujo 14 minutes plus tôt

Comme le font en France, certains maires à Grenoble, Bordeaux ou Lyon, ou comme le ministre de la Police, Moussa, qui fait emprisonner deux prêtres.catholiques pour avoir dit la messe de Pâques et autorise par dérogation les musulmans à pratiquer le Ramadan !
La culpabilité de l’homme blanc et l’innocence permanente des trafiquants d’origine africaine ou arabe, cela fait.longtemps en France que l’on connaît.
Pour une fois, les USA nous imitent !1 Répondre

jurassik park

jurassik park 26 minutes plus tôt

Ce jugement est la preuve par 9 que les USA filent un mauvais coton. Ils ont tisé la laine d’un fascisme qui n’ose pas dire son nom, mais qui s’est implanté bel et bien. Pour ma part je m’engage à boycotter ces usa là jusqu’au rétablissement de la démocratie. Quoi qu’il m’en coûte si je dois attendre ma vie entière sans l’espoir de voir mon rêve se concrétiser.
Lorsque le « président » guillemets de rigueur, car cette élection a été volée et il le sait très bien, appelle à condamner Chauvin avant même le procès, ce président de pacotille devrait être destitué à la vitesse grand V.1 Répondre

Voyez la suite

GAUCHE TRAITRE COLLABO

Comment acceptons-nous le couvre-feu Macron 19 h alors que les Allemands résistent au couvre-feu Merkel 21 h ?

Publié

le

Vous avez cru en des dieux fourre tout et vous avez perpétré les pires crimes au nom de la foi qui n’est qu’une addiction en une croyance… sans preuve et surtout sans fondement sérieux, sinon ce besoin de se remplir le cerveau d’un tas de conneries… tel l’alcoolique ou le drogué… Vous avez cru au Sida et votre vie sexuelle est devenue un rite ridiculisé par le préservatif et la peur de baiser sans protection persuadé que vous allez mourir du Sida… on vous a dit de mettre une ceinture de sécurité persuadé que vous n’allez pas mourir en cas d’accident… ce qui est aussi faux et inventé que le Sida… on vous a dit de mettre un masque pour barrer le passage du coronavirus alors que se sont des millions de virus indispensables qui passent et nourrissent notre équilibre biologique… avec des milliards de bactéries qui sont la base de notre culture d’énergie pour alimenter notre autodéfense… à comparer à la richesse des terres cultivables sans pesticide face aux terres pauvres bourrées de produits chimiques… Donc c’est facile d’embaucher des français pour faire la police contre les français… c’est assez inimaginable mais c’est tellement facile à manipuler… demain vous êtes prêts à mettre un bonnet d’âne et un nez rouge ! Vous êtes des tartuffes et le pouvoir rigole de votre lâche docilité…

Frédéric Sirgant

Il y a, en France, à côté de la valorisation de l’immigration et du multiculturalisme, deux autres dogmes politiques intangibles, en tout cas durant ce demi-siècle que les historiens nommeront de « Giscard à Macron » : la décentralisation, récemment rebaptisée en périphrases où l’on n’entend plus que le mot « territoires », et le modèle européen, c’est-à-dire allemand. Or, dans la crise du Covid-19, et singulièrement dans l’affaire des mesures restreignant les libertés fondamentales, le fait est qu’Emmanuel Macron n’en a fait qu’à sa tête, ni girondin, ni rhénan, loin de la prudence de Mme Merkel, et que les Français ont avalisé sans broncher des mesures disproportionnées, imposées uniformément à tout le pays et à l’efficacité sanitaire douteuse.

Il n’est qu’à regarder les débats intenses entourant actuellement, en Allemagne, le projet de Mme Merkel d’imposer un couvre-feu national (à 21 h… et non 18 h, comme ce fut le cas chez nous au début) pour mesurer l’abîme démocratique dans lequel Emmanuel Macron a plongé la France et les Français. C’est la montée en puissance de la troisième vague qui a poussé la chancelière à proposer ce projet dans un pays où la décentralisation, le respect des libertés et la vie démocratique ont un peu plus de consistance que chez nous. Mais elle se heurte à une série d’oppositions de fond.

D’abord scientifiques. Le Monde cite une lettre ouverte adressée au gouvernement fédéral et aux présidents des Länder de l’Association allemande de recherche sur les aérosols rappelant que « la transmission des virus de type SARS-CoV-2 se fait presque exclusivement dans des espaces fermés » mais « très rarement » à l’air libre et, donc, que « si nous voulons contrôler cette pandémie, nous devons faire prendre conscience aux gens que le danger est à l’intérieur ». Ces mêmes chercheurs ne se gênent pas pour critiquer l’intérêt des « couvre-feux qui promettent plus qu’ils n’apportent. Ils n’empêchent pas les réunions clandestines en intérieur et ne font qu’accroître l’envie de se soustraire encore davantage aux ordres de l’État. » Où sont nos scientifiques osant rappeler ces évidences ?

Ensuite, le couvre-feu Merkel prévu pour 21 heures suscite de vives réserves juridiques et institutionnelles. Déjà, plusieurs couvre-feux locaux ont été suspendus par la Justiceadministrative. Mais c’est bien la Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe qui pourrait aussi contrecarrer le projet fédéral. En effet, toujours selon Le Monde, plusieurs partis et associations, comme le Parti libéral-démocrate (FDP) et l’Association de défense des libertés civiles, ont clairement dit qu’ils saisiraient la juridiction suprême. Au nom des libertés fondamentales et du respect du droit des Länder.

Enfin, c’est la classe politique elle-même qui se fait le relais du bon sens, jusque dans la coalition au pouvoir. La CSU bavaroise pointe la question de l’acceptabilité de la mesure et a demandé un report à 22 heures du début du couvre-feu façon Merkel. Quand nous nous accommodons d’un 19 heures depuis des semaines…

Car tel est bien le problème : que nous est-il arrivé pour que nous acceptions et respections scrupuleusement des mesures disproportionnées et inutiles ? Pour que nous vivions dans un pays où ni les juges ni les scientifiques ni l’opposition démocratique ne jouent plus leur rôle de contre-pouvoir ? Le déclassement de la France, pays de Descartes et de Montesquieu, c’est aussi à cela qu’il se mesure. Quant à ceux qui nous prophétisent « un accident démocratique majeur » pour la prochaine présidentielle, ils devraient d’abord regarder ceux que nous vivons quotidiennement.

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance