Les bienfaits de la colonisation ; nous sauver de la famine !

piments
Spread the love

Fruits et légumes d’Amérique

piments

Beaucoup de fruits et légumes, que nous utilisons au quotidien, sont originaires d’Amérique. 

Fruits et légumes d'Amérique

L’héritage d’Amérique

Tomate, pomme de terre, courge, haricot, maïs, arachide, piment, cacao, vanille, ananas, dinde…Tous ces produits sont inconnus en Europe, en Asie et en Afrique avant la découverte de l’Amérique en 1492, par Christophe Colomb.

 Notre mémoire alimentaire est très courte : elle se limite souvent aux saveurs et aux produits découverts pendant notre enfance, en particulier par nos grands parents.

Les légumes

L’avocat En Europe, il fut considéré comme un met princier pendant longtemps et ne se popularisa qu’au milieu du 20e siècle, lors du développement commercial de sa culture.
L’épazote ou fausse ambroisieL’épazote fait partie de la famille des ambroises («nourriture des dieux» en grec). Elle est principalement utilisée comme vermifuge; on l’emploie dans certains endroits comme assaisonnement pour la nourriture. Sa consommation est déconseillée aux enfants en bas âge et aux femmes enceintes.
La courge, la courgette, le potiron, et la citrouilleLa grande famille des cucurbitacées vient d’Amérique. La courgette est une variété récente. C’est une petite courge récoltée avant son plein développement. La seule courge que connaît l’Europe médiévale est la gourde ou calebasse, originaire d’Asie méridionale.
Le haricotLe haricot est également un légume originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du sud.
Le maïsLe maïs est également un produit américain. C’est le produit de base des Américains (comme le blé pour les Européens). Il est importé du Moyen-Orient au XVI e siècle. 
La pomme de TerreLa pomme de terre (anciennement « patate ») n’a été introduite en Europe qu’au XVIe siècle, et ne commence à être réellement cultivée qu’à la fin du XVIIIe siècle. Parmentier la rendra populaire en Europe, en vantant ses qualités pour remédier aux famines.
L’arachideL’arachide est une légumineuse, appelée tlacacahuatl par les Aztèques du Mexique, dont elle est originaire (d’où son nom de cacahuète). 
Fruits coupés

Les fruits 

La papayeLa papaye est supposément originaire d’Amérique centrale. Le mot papaye dérive de papaya, terme d’origine ‘“arawak”, qui signifie ‘“donner des coups de marteau”’. Les Espagnols et les Portugais ont contribué à diffuser la culture de la papaye dans les zones tropicales et subtropicales du monde. Le papayer ne supporte pas le gel et ne peut être cultivé que dans les zones tempérées.
L’ananasChristophe Colomb découvre l’ananas lorsqu’il arrive en Guadeloupe en 1493. Originaire du Brésil, ananas signifie parfumé en guarani.
La tomateLa tomate est originaire du Mexique. La tomate nous vient d’Amérique du Sud. Sans doute fut-elle d’abord cultivée au Pérou (on l’appelle «Pomme du Pérou ») puis au Mexique où les indigènes lui donnèrent le nom de « tomalt » ou «tomalti»,dérivé d’un mot aztèque « zitomate». Il faut attendre le XIXesiècle pour que sa consommation se développe.
epice

Épices 

La vanilleLa vanille est le fruit d’une orchidée tropicale d’Amérique centrale. Sa culture est très difficile à réussir hors de sa zone d’origine en raison de l’absence de mélipones (abeilles sans aiguillon) qui assurent sa fécondation. La fécondation artificielle a été imaginée vers 1830.
Le cacao /Le chocolatLe cacaoyer est un arbre originaire du Mexique et du Guatemala. Les fruits contiennent de 20 à 40 fèves. Les Aztèques les utilisaient comme monnaie d’échange mais les préparaient aussi et en faisaient une boisson, le chocolat, réputé comme boisson aphrodisiaque. L’explorateur Cortez la rapporta en Espagne en 1527.
Il est étonnant de noter que les épices, utilisées en Europe dès l’Antiquité, et abondamment consommées au Moyen Âge, sont toujours considérées comme éxotiques, alors que le chocolat, consommé seulement depuis le XVIIe siècle, est aujourd’hui considéré comme un produit de consommation courante.
Le pimentLe piment aurait été découvert par Christophe Colomb à Cuba en 1493. Le poivron est une variété de piment doux, qui apparaît en Europe du sud à la fin du XVIIIe siècle. Le piment, qui pouvait être cultivé sur place, a ainsi remplacé le poivre au XVIIIe siècle. Le paprika est un produit couramment consommé depuis le XIXe siècle.

Les sources

http://www.monmexique.com/apports.htm

http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=1329

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*