Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

CENSURE

LE CAUCHEMAR DES LANCEURS D’ALERTE EXPLIQUÉ PAR SIMON PUECH

Publié

le

Publié le 15.04.2021

Parce qu’ils ont révélé de graves atteintes aux droits humains (massacres de civils, surveillance de masse, évasion fiscale, dopage, pollution, maltraitance systémique, ventes d’armes abusives…), la vie des lanceurs d’alerte tourne presque systématiquement au cauchemar.

Volontiers salués par l’opinion publique pour les scandales qu’ils et elles ont révélé, on ignore souvent l’impact que ces révélations ont sur leur vie personnelle, leur sécurité et leur liberté.  

Le vidéaste Simon Puech met en lumière les méthodes employées pour anéantir cet immense contre-pouvoir que représentent les lanceurs d’alerte.  

Vidéo réalisée en coproduction avec notre organisation. 

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CENSURE

Orwellien : le PDG de YouTube reçoit le prix de la liberté d’expression… à la place du prix de la censure la plus débile et dangereuse…

Publié

le

Summum du cynisme, bolchévisme dans toute sa splendeur : choisissez vos qualificatifs, ils s’appliquent tous.

Pour la récompenser de la censure extrême que sa société pratique, la directrice générale de YouTube, Susan Wojcicki, a reçu un prix pour la liberté d’expression de l’Institut Freedom Forum. Pendant le même temps où le prix était débattu, les conservateurs et d’autres personnes étaient bannis, interdits, démonétisés, et se voyaient imposer des règles qui étouffaient toute diversité d’opinion et de contenus, tandis que les divers courants de gauche avaient un passe-droit.

Mme Wojcicki a reçu le prix jeudi, dans le cadre d’un événement appelé « semaine de la liberté d’expression », organisé par l’institut – et le fait que YouTube est l’un des principaux sponsors n’a strictement rien à voir là-dedans : dans la corruption, on ne fait pas dans la dentelle et la notion de conflit d’intérêts est aussi lointaine que la pluie de météorites qui seront visibles depuis la Terre ce 21 avril.

Summum de l’hypocrisie, sous vos yeux :

« Nous voulons être en mesure d’avoir une plateforme aussi diversifiée et ouverte que possible et représenter autant de points de vue que possible sur la plateforme, mais nous devons également nous assurer qu’il y a des limites », a déclaré Wojcicki dans sa vidéo de remerciement. 

« Nous n’autoriserions pas les contenus pour adultes, les contenus haineux, les contenus dangereux ».

Summum de l’inversion du sens des mots – Orwell avait vu juste :

Je pensais, pour approfondir et illustrer le monde irréel dans lequel vivent les fascistes, devoir rechercher combien de vidéo YouTube a censuré. Je n’ai pas eu besoin : c’est Wojcicki elle-même qui en donne le détail – je crois rêver – durant la remise de son prix ! Elle a déclaré que YouTube a supprimé le mois dernier 9 millions de vidéos, qui, selon elle, violaient les directives de la communauté.

« J’ai pu constater les avantages réels de la liberté d’expression, ainsi que de la représentation de personnes de tous horizons et de tous points de vue », a déclaré Mme Wojcicki dans son discours.

https://youtube.com/watch?v=xDcvPf78g1k%3Ffeature%3Doembed

Vous entendez ça ? Ca ne vous fait pas grimper aux murs ? La suppression de 9 millions de vidéos le mois dernier est un des « avantages réels de la liberté d’expression ».

La société mère de YouTube est Google, vous le saviez.

L’ancien président Trump a été banni de YouTube après l’émeute du 6 janvier au Capitole. 

C’est l’avantage de la liberté d’expression.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

c est la meilleure de l’année !0 Répondre

Aleph

Aleph 6 heures plus tôt

J’ai mieux : Sur France Intox, une journée consacrée aux Fake News avec comme invité le pdg de l’afp:

https://www.radiofrance.com/presse/comment-lutter-contre-les-fake-news-journee-speciale-sur-franceinfo-le-14-avril

Voyez la suite

CENSURE

La censure ignore que 70% des Français sont pour une dissidence qui protège le patrimoine français… C’est la fin pour la dictature de la gauche…

Publié

le

Sur internet plus de 250 producteurs de vidéos dissidentes représentent un contre pouvoir énorme contre la presse des milliardaires qui coulent !


C’est par le pouvoir de l’argent qu’ils veulent museler les idées dissidentes

Par Philippe Carhon le 12 avril 20218 commentairesC’est par le pouvoir de l’argent qu’ils veulent museler les idées dissidentes

Après la scandaleuse amende de 200 000€ infligée par le CSA à CNews pour des propos tenus par Eric Zemmour, c’est au tour de Valeurs actuelles de subir des pertes financières pour avoir usé du droit fondamental qu’est la liberté d’expression :

Selon les informations de Capital, Taboola, qui commercialise la grande majorité des espaces publicitaires du site de l’hebdomadaire, a résilié son contrat. Motif invoqué : la publication fin août 2020 par l’hebdomadaire d’un roman fiction représentant en esclave la députée LFI Danièle Obono. Pour la régie en ligne, cet article est “ouvertement raciste, discriminatoire, offensant” et “se trouve en parfaite contradiction avec les valeurs de Taboola”.

Valeurs actuelles a indiqué à la justice qu’une telle résiliation le “prive de tous ses revenus publicitaires sur internet, représentant plus d’un tiers de ses revenus publicitaires globaux” (…=)

Valeurs actuelles avait déjà des difficultés à engranger des annonceurs depuis qu’il est dans le collimateur de Sleeping Giants. Ce collectif d’activistes a pour objectif d’assécher les ressources publicitaires des médias relayant des “discours de haine”. Pour cela, il repère les annonceurs présents sur ces médias, puis les interpelle sur Twitter selon le principe du name and shame.

En l’espèce, ces ‘géants endormis’ estiment que“Valeurs Actuelles a quitté la simple ligne politique très, très à droite, pour s’embourber de plus en plus dans le discours purement idéologique, intolérant, anxiogène, complotiste et victimaire”. Ils affirment que 59 annonceurs se sont retirés suite à sa campagne lancée fin 2019, dont 36 ont accepté de l’assumer publiquement, parmi lesquels Coca Cola, But, Carrefour, Lidl, Asus, PSA Banque, Red by SFR, Nespresso, Hyundai...

La bonne nouvelle, c’est que le chiffre d’affaire de Valeurs actuelles est en hausse constante depuis 10 ans.

Pour marquer sa solidarité et favoriser le développement des idées défendues par Valeurs actuelles, il n’y a pas de solution plus simple et efficace que de vous abonner. C’est par ici.

Voyez la suite

CENSURE

Les juifs font interdire le nouveau blazer Armani !

Publié

le

A la demande de StandWithUs, une organisation suprémaciste juive pro-Israël, la maison de couture italienne haut de gamme Giorgio Armani a récemment retiré de la vente un blazer qui, selon ces Juifs mentalement instables, ressemble à un uniforme de camp de concentration nazi. 

Roz Rothstein, PDG et co-fondateur de StandWithUs, a d’abord partagé, le 4 avril sur Twitter, une photo de la veste « offensante » car elle comporte des rayures verticales noir et blanc, qui avait été exposée dans un magasin Armani à Beverly Hills, en Californie .

Photo du blazer qui fait partie de la collection 
homme printemps-été 2021 de la marque, elle 
 a également été partagée sur la page
Instagram officielle d’Armani.

Rothstein a demandé à Armani de s’excuser et de retirer l’article de la vente.

StandWithUs a déclaré sur Facebook à propos de l’article «déplaisant» : «C’est un regard affreux pour quiconque se soucie de la mémoire de l’Holocauste ou pour quiconque a sa propre mémoire personnelle des uniformes des camps de concentration nazis que les prisonniers ont été forcés de porter. Georgio Armani devrait repenser et retirer ce «style» insensible. 

L’organisation a annoncé mardi qu’Armani avait répondu à sa demande en retirant l’article. La photo de la veste sur la page Instagram d’Armani a également été supprimée.

Afin d’éviter d’«offenser» les Juifs, nous devons désormais éviter de porter des vêtements à rayures verticales, car qui ne pense pas à «l’Holocauste» à chaque fois qu’il voit des rayures verticales? [1]

Et pour l’afficher dans la vitrine d’un magasin de Beverly Hills – qui compte plus de Juifs au pied carré que Tel-Aviv – quoi de plus insensible et de plus sinistre?

Le syndrome de dérangement nazi est le résultat direct de l’obsession juive pour leurs bourreaux «nazis» – ils se bombardent avec cette imagerie littéralement du berceau à la tombe sous le couvert de «Plus Jamais ça!»

D’abord, Armani vend un blazer rayé, et la chose suivante que vous savez, les Juifs sont rassemblés et mis dans des chambres à gaz déguisés en douches.[2]

Les néo-nazis et d’autres «antisémites» divers utilisent prétendument un «langage secret» sophistiqué pour échanger leurs idées – ils planifient le «prochain» Holocauste à travers des symboles secretscachés à la vue – à moins que des Juifs toujours vigilants ne puissent l’étouffer dans l’œuf .

Source : New Armani Designer Blazer Taunts Jews With Visions Of Nazis And Gas Chambers;  April 16, 2021

Donc, la seule façon d’éviter «un autre» Holocauste est de créer des «espaces sûrs» juifs où ils sont loin de leurs “bourreaux nazis” : ceux qui portent des maillots rayés [1], ou qui dessinent des étoiles jaunes dans une quelconque illustration, ceux qui oseraient dessiner des individus ayant un nez et des oreilles non conformes, etc.

Drapeau européen — Wikipédia
Le drapeau européen devrait être interdit car il offense les juifs (12 étoiles jaunes) 
et l’UE devrait verser annuellement 12 milliards d’euros à Israël 
pour cette horrible offense qui rappelle l’époque nazie. 
D’autres pays devraient raquer (ils ont une étoile jaune sur leur drapeau ) : 
Chine, Vietnam, Burkina, Congo, Mauritanie, Grenade, Togo, Éthiopie…

Le but ultime de la communauté juive est un monde qui lui est propre et exclusif, selon Maurice Samuel dans son livre You Gentiles :
Nous Juifs, nous sommes les destructeurs et nous resterons les destructeurs. Rien de ce que vous pouvez faire ne répondra à nos demandes et besoins. Nous détruirons à jamais parce que nous voulons notre propre monde. “

George Soros a admis que des Juifs comme lui sont une des causes de l’antisémitisme

Le 5 décembre 2003, le milliardaire financier et «philanthrope » George Soros, lors d’une interview en direct lors d’une conférence du Jewish Funders Network, a mis en colère de nombreux Juifs présents lorsqu’il a affirmé que les Juifs eux-mêmes étaient responsables de la montée de l’antisémitisme;

Interrogé sur l’antisémitisme en Europe, Soros, qui est juif, a déclaré que l’antisémitisme européen était le résultat des politiques d’Israël et des États-Unis. «Il y a une résurgence de l’antisémitisme en Europe. Les politiques de l’administration Bush et de l’administration Sharon y contribuent », avait déclaré Soros. «Ce n’est pas spécifiquement de l’antisémitisme, mais cela se manifeste également dans l’antisémitisme. Je critique ces politiques. “

Si nous changeons notre comportement, alors l’antisémitisme diminuera également“, a-t-il déclaré. “Je ne vois pas comment on pourrait y faire face directement.”

C’est l’un des points soulevés par les critiques d’Israël, et que certains militants juifs accusent d’utiliser l’antisionisme comme prétexte à l’antisémitisme.

Le financier milliardaire a déclaré que lui aussi portait une part de responsabilité dans le renouveau de l’antisémitisme, citant le discours du Premier ministre sortant de Malaisie, Mahathir Mohammad, qui a déclaré: “Les Juifs gouvernent le monde par procuration“.

Je suis également très préoccupé par mon propre rôle car le nouvel antisémitisme soutient que les Juifs gouvernent le monde“, a déclaré Soros, dont les projets et le financement ont influencé les gouvernements et promu diverses causes politiques à travers le monde.

«Comme conséquence involontaire de mes actions», a-t-il dit, «je contribue également à cette image».

Après la conférence, certains dirigeants juifs qui ont entendu parler du discours ont réagi avec colère aux remarques de Soros.

«Disons les choses clairement: l’antisémitisme n’est pas causé par les juifs; il est causé par des antisémites », a déclaré Elan Steinberg, conseiller principal au Congrès juif mondial. 

Abraham Foxman, directeur national de la Ligue anti-diffamation, a qualifié les commentaires de Soros d’«absolument obscènes».

Il adhère au stéréotype“, a déclaré Foxman. «C’est une perception simpliste, contre-productive, partiale et sectaire de ce qui existe. Il blâme la victime pour tous les maux d’Israël et du peuple juif. “

En outre, Foxman a déclaré: «S’il voit que sa position d’être qui il est peut contribuer à la perception de l’antisémitisme, quelle est la solution pour lui-même – qu’il renonce à son argent? Qu’il ferme sa gueule? “

Après le discours de Soros, Michael Steinhardt, le magnat de l’immobilier et philanthrope qui s’est arrangé pour que Soros s’adresse au groupe juif, a déclaré dans une interview que les opinions de Soros ne reflétaient pas celles de la plupart des millionnaires ou philanthropes juifs.

Steinhardt s’approcha du pupitre et interrompit Soros immédiatement après ses remarques sur l’antisémitisme. 
George Soros ne pense pas que les Juifs devraient être haïs plus qu’ils ne le méritent“, a déclaré Steinhardt en guise de clarification, suscitant des rires de la part du public …
Indépendamment de ce qu’ils pensent de sa politique, la plupart des militants juifs apprécieraient probablement la participation de Soros dans le monde de la philanthropie juive.

Bien qu’il soit classé 28e personne la plus riche des États-Unis par le magazine Forbes – avec une fortune évaluée à 7 milliards de dollars – Soros a donné relativement peu d’argent à des causes juives …Soros a déclaré qu’il n’avait pas beaucoup donné aux causes juives ou liées à Israël parce que les Juifs n’en ont pas vraiment besoin, de sorte que son aide financière soit mieux dirigée ailleurs.

Cette interview a eu lieu à un moment où 2003 était encore une forte désinformation sur les attaques du 11 septembre. Israël et ses laquais sionistes aux États-Unis et ailleurs étaient responsables de la planification et de l’exécution des attaques du 11 septembre – et tout le monde le sait maintenant.

Dites ce que vous voulez à propos de George Soros, mais vous ne pouvez pas l’accuser d’être naïf.
Des juifs aussi puissants sont bien conscients que lorsqu’ils poussent trop fort les goyim, les goyim les repoussent, et que cette répulsion est toujours qualifiée d ‘«antisémitisme» par les juifs.
Mais il est malhonnête de prétendre que Soros ne donne pas son argent à des «causes juives» alors qu’en réalité tout ce dans quoi il investit son argent – frontières ouvertes, changements de régime, islamisme radical – sont une «cause juive».

La destruction des nations chrétiennes et des nations musulmanes non soumises à l’empire anglo-sioniste est aussi une cause juive prioritaire en cours de réalisation sous nos yeux. 
Mais tant qu’ils n’auront pas atteint leur objectif d’une utopie juive mondiale, ils n’admettront jamais que ce qu’ils font est la cause de l’antisémitisme.

NOTES

[1] Voici des équipes de football, qui selon les organisations juives, seraient antisémites : SCO Angers, Juventus de Turin, Newcastle United, arbitres de football américain.

Walt Anderson nommé arbitre du Super Bowl - Football Américain et NFL
Maillot rétro Juventus Coupe d'Europe 1984-1985 + Platini 10

[2] Un écrivain juif: «L’Holocauste» n’a jamais eu lieu et les juifs détruisent les sociétés blanches
–  HOLOCAUSTE. Lettre du Dr juif français Roger Dommergue à Steven Speilberg 
–  “Chambres à gaz” : Bibi Netanyahou relève le défi
–  Quelques mensonges évidents dans la Shoah – Par le professeur R.Dommergue 
–  La croyance en «l’Holocauste» s’effrite dans le monde
–  Le directeur du musée de l’Holocauste explique : l’absence totale de preuves physiques de l’Holocauste est la preuve que cela s’est produit
–  ESSENTIEL. Vérité de l’Holocauste: Six millions ? Chambres à gaz ? par Ernst Zundel et Joseph G. Burg
–  La propagande de l’Holocauste n’est pas seulement un mensonge, c’est un crime contre l’humanité
–  Holocanular: L’examen radar au sol Treblinka ne trouve aucune trace de tombes ou de fosses communes 
–  Un historien israélien : le chiffre des “6 millions de victimes” de l’Holocauste a été annoncé dès 1944, bien avant la fin de la guerre
–  Philip Giraldi: La pompe à fric de l’holocauste continuera à rapporter encore et encore

Hannibal GENSERIC 
Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

1 commentaire:

  1. Joset18 avril 2021 à 10:38Que cet horrible drapeau de l’Union Européenne disparaisse et ce continent ira mieux ainsi que le reste du monde.Répondre

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance