La violence que découvre les français n’a rien d’ordinaire, elle est africaine et musulmane de la part de communautés qui génère des tarés… qui nous imposent leur violence culturelle de malades mentaux ! Un homme normal ne veux pas de cette violence !

Spread the love

Arnold, 32 ans, passé à tabac à Mons sous les yeux de sa femme et de sa fille: «J’ai essayé de me débattre»

Publié le vendredi 30 Juillet 2021 à 19h23

Papa de deux enfants, Arnold a été roué de coups devant sa femme et sa fille, par deux hommes, juste devant son domicile à Nimy. Il témoigne.Arnold, 32 ans, a subi une lourde opération après son agression. – D.R.

La nuit du 21 au 22 février dernier, Arnold Fivet, 32 ans, a été passé à tabac par deux hommes, sous les yeux de sa femme et de sa petite fille. Il est le père d’une fille de 7 ans et demi, Lizéa, et d’un petit garçon de 15 mois, Lizio.

>Voici ce qu’il s’est passé 

Cette nuit-là, une voisine d’Arnold a assisté à toute la scène. Leïla a été alertée par des cris alors qu’elle regardait la télévision. Elle a passé sa tête par sa fenêtre. Dès qu’elle a vu le premier coup, elle est sortie de chez elle. Mais l’un des agresseurs l’a interceptée. « Il me menaçait de me balafrer le visage », confie Leïla. 

Arnold a dû se faire opérer d’urgence : on l’a ouvert d’une oreille à l’autre (photos)

Me Valentine Crombé, l’avocate d’Arnold, trouve étonnant que ses agresseurs ne soient pas déjà entendus par la juge d’instruction (explications)

Du côté du parquet de Mons, on nous signale que l’affaire va se poursuivre très certainement devant le tribunal. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*