Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

CLIMAT

La religion du réchauffement fonctionne comme une secte… le leader a toujours raison !

Publié

le

La religion de l’inhumanité du réchauffement climatique marxiste anti-capitaliste THIERRY FERJEUX MICHAUD-NÉRARD LE 8 FÉVRIER 2021

Au prétexte du réchauffement climatique, la critique de la fin marxiste de la religion n’est pas sans lendemain. La religion, le sens du sacré, le sentiment religieux n’est pas sans lendemain.

Le peuple réel, non idéologiquement marxiste, ne cessera d’opposer son travail en profondeur contre la fin marxiste de la religion en discernant les lois naturelles du sacré dans l’histoire des religions. Pour le peuple réel, il n’est de plus sûr indice de la vacuité que les platitudes présomptueuses de la religion laïque du réchauffement climatique, le sentiment religieux devant tenter de cacher la nullité des raisons de ces sentimentalités laïques socialistes.

La religion laïque anti-capitaliste du réchauffement climatique excommunie les climato-sceptiques en tant que coupables irrécupérables. La religion laïque assigne pour but aux masses le refus de reconnaître la liberté de conscience religieuseLa religion laïque veut surtout libérer les hommes de la conscience religieuse elle-même. C’est-à-dire, pour libérer la France et l’Europe du christianisme dont le dépérissement doit signer la fin de l’histoire de l’Occident chrétien. Après le christianisme, la religion laïque serait la seule possible !

Si le matérialisme dialectique enseigne qu’il n’est rien d’éternel, la fin marxiste de la religion en est la suite logique. Les superstitions anti-religieuses des communistes n’empêchent pas la critique du dogme et des rites religieux du réchauffement climatique de l’Église de climatologie lardés d’intentions anti-capitalistes.

Le marxisme constitue le verdict historique de la religion laïque anti-capitaliste qui casse et annule la religion née de l’histoire des lois naturelles des peuples de l’Occident chrétien. La critique de la religion laïque des écolo-marxistes anti-capitalistes révolutionnaires est la critique du dogmatisme illusoire du réchauffement climatique. C’est dans les contradictions inhérentes à la base écolo-marxiste qu’il faut rechercher le secret du dédoublement du monde de la science climatique en une sphère profane et une sphère religieuse.

Après la fin du communisme, les faits montrent que l’avènement de la religion laïque marxiste anti-capitaliste du réchauffement climatique intervient comme la solution de remplacement et la référence officielle obligatoire qui n’a pas eu pour effet une diminution des pratiques religieuses, mais un regain de la religion. Le marxisme parle de la religion comme de la consolation des marginaux et des asociaux, de la compensation des déboires économiques pour la sauvegarde des minorités de la France périphérique attachées au passé !

Mais ce qui demande explication, c’est le fait que le matérialisme écolo-marxiste comme doctrine d’État et du Parti communiste à la ramasse ne fonctionne que sous des formes explicitement religieuses. La critique écolo-marxiste de la religion a échoué à dissoudre les religions établies. Elle a copié les institutions ecclésiastiques ordinaires avec les pèlerinages de Ségolène à La Havane et de Mélanchon au Venezuela, les intégristes socialistes en visite aux lieux saints du déclin et de la corruption du communisme totalitaire.

La propagande du GIEC dans les manuels anti-capitalistes du réchauffement climatique impose la foi du charbonnier pour les médias ignares. L’organisation obscure du GIEC n’est pas honorable mais honteuse comme caricature de la religion laïque anti-capitaliste du réchauffement climatique de l’Église de climatologie. L’enquête sur la structure de l’illusion religieuse du réchauffement climatique incombe aux climato-sceptiques.

Lorsque les écolo-marxistes ont crié : « La critique de la religion est pour l’essentiel terminée« , ils ont seulement vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué avec le sentiment du devoir accompli : « Qu’on ne vienne plus parler de religion. Maintenant qu’on sait ce qu’est la fin de la religion, passons à autre chose » !

En l’occurrence pour les écolo-post-marxistes en pleine déconfiture, la religion laïque anti-capitaliste du réchauffement climatique se substitue à l’analyse pseudo-scientifique du mode de production capitaliste.

La fin de la critique de la religion correspond à la fin de la critique de l’économie libérale. Depuis, les organisations écolo-marxistes marquent le pas dans l’histoire politique moderne. La critique écolo-marxiste de la religion s’achève. Elle est remplacée par la nouvelle religion laïque du réchauffement climatique devenue la lutte anti-capitaliste suprême pour l’homme écolo-marxiste. Et cela avec l’impératif catégorique de liquider les conditions qui font de l’homme climato-sceptique une personnalité réactionnaire, asservie et méprisable.

Mais la nouvelle religion laïque du réchauffement climatique n’est pas passée dans la réalité politique, pas plus que dans la réalité éthique. II s’ensuit finalement que l’homme écolo-marxiste, même s’il se proclame athée par l’entremise de la nouvelle religion laïque de l’État communiste, c’est-à-dire l’État-athée, cet homme écolo-marxiste reste embarrassé de religion, du fait qu’il ne se reconnaît lui-même que par la nouvelle religion qui est la seule reconnaissance de l’Homme. La science climato-sceptique, voilà l’ennemi que le communisme devra éliminer. Il n’y a pas dans l’écolo-marxisme de théorisation spécifiquement politique. Pourquoi ? Parce que c’est le dogme du réchauffement climatiquereligieux qui en tient lieu. Une religion anti-capitaliste du réchauffement climatique ? C’est d’illusion religieuse dont il s’agit ! Son objet est fondé sur le manque de prise en compte du sacré !Et l’obligation qui s’ensuit recourt au sentiment religieux du réchauffement climatique pour combler le manque religieux comme palliatif fatal, proprement tragique, de la séparation du sacré !

La religion du réchauffement climatique n’est pas son fondement. Elle n’est que phénomène, car c’est la manifestation d’autre chose. Inutile de chercher le secret du réchauffement climatique dans la culpabilité humaine comme religion, mais cherchons le secret de la religion dans le mythe du réchauffement climatique d’origine humaine. La perfection religieuse du culte de la Terre face à l’imperfection de la culpabilité humaine.

De quoi la religion du réchauffement climatique est-elle le phénomène ? De la religion laïque qui est la réponse à l’existence d’un manque dans le domaine du sacré. Elle exprime la séparation de l’homme de sa communauté, de lui-même et des autres hommes. Cette séparation se résume en un mot : la division. La société progressiste repose sur la séparation de l’individu égoïste et de la personne morale, du citoyen et du consommateur, de la société civile et de l’État LREM socialiste. La société progressiste condamne l’homme à mener une double vie et à ne pouvoir s’atteindre lui-même qu’à travers la vie religieuse et le sens du sacré.

La religion sert d’intermédiaire entre l’homme égoïste et l’homme moral car l’homme seul ne peut être lui-même. La fin de la religion du réchauffement climatique marquera la fin de l’illusion religieuse progressiste, et le début de l’émancipation humaine. D’abord, l’État communiste se sépare de la religion qui passe du droit public au droit privé : fin des religions d’État. C’est l’émancipation progressiste rêvée par l’écolo-marxisme.

La religion écolo-marxiste remplace le sentiment religieux, l’intermédiaire entre l’homme et la liberté de l’homme. La religion progressiste laïque fait que l’Homme devient non-divinité et limitation humaine. Mais l’homme progressiste reste séparé de lui-même. Il est prisonnier de la religion laïque progressiste.

C’est pourquoi, il faudra mettre fin à la séparation progressiste artificielle entre l’individu concret et abstrait, entre vie privée et vie religieuse, afin d’en finir avec la religion écolo-marxiste comme ultime obstacle.

Ce sera l’émancipation humaine achevée avec la société émancipée de la religion laïque des écolo-marxistes. C’est un tout indivis, adéquat à lui-même, la fin de la scission interne et de l’aliénation externe.

La religion laïque écolo-marxiste est la fin de la vie religieuse réalisée au cœur de la dictature de l’État écolo-communiste, dans la mesure où la religion laïque écolo-marxiste maintient l’aliénation religieuse.

L’idéologie progressiste, comme abstraction philosophique idéaliste, veut faire retour au concret. Le retour de l’aliénation religieuse laïque du réchauffement climatique dans la politique réinstalle le sentiment d’incomplétude de l’homme coupable comme nouvelle superstition religieuse laïque. La religion laïque du réchauffement climatique est la mystification du sacré en politique. Pas un instrument d’analyse mais un écran pour la non-analyse du vide politique. Elle permet de ne pas regarder en face le sens du sacré tel qu’il est.

La conduite d’évitement de la réalité de la politique par les LREM-GOF-LGBT-socialistes s’est traduite par une dissolution de la structure de la famille et de la religion, une négation de la nature quasi-mystique de la politique. C’est pourquoi la religion écolo-marxiste ne se place jamais du point de vue de la réconciliation.

L’État écolo-marxiste totalitaire impose en utopiste la religion laïque du réchauffement climatique soit le point de vue de l’idéologie mystique contre le monde réel ! L’illusion religieuse laïque du réchauffement climatique progressiste agit comme fiction et contrainte, face au retour en grâce de l’exigence du sacré !

L’écolo-marxisme a justifié les sectateurs modernes de la laïcité. Le transfert de la culpabilité politique vers le réchauffement climatique se faisait au XXème siècle grâce à « l’idéologie ». Et il se fait au XXIème siècle grâce à la « religion » laïque du réchauffement climatique. Le gouvernement se défausse du manque du sacré grâce à la religion laïque du réchauffement climatique. Le gouvernement attend de l’expulsion de la religion la cessation du manque du sacré. L’écolo-marxisme a la religion qu’il mérite. L’émancipation de l’homme écolo-marxiste n’est réalisée que lorsque l’homme progressiste ne sépare plus de lui sa force sociale sous sa forme de force politique. Mais c’est justement ce qui rend l’émancipation de l’homme progressiste irréalisable.

Car l’homme écolo-marxiste ne peut s’organiser socialement sans que l’organisation communiste ne se sépare de lui. Tout corps social organisé soumis au champ de l’incomplétude naît, vit, et meurt en restant étranger à lui-même. Après que l’histoire de l’État communiste s’est longtemps résolue en superstition, l’État écolo-marxiste transforme la superstition du réchauffement climatique en histoire mythique politique moderne.

On comprend que les écolo-marxistes sont étrangers à la compréhension du monde politique, le leur inclus, c’est-à-dire à la compréhension de ce qu’il y a de sacré dans ce monde, ce sacré qui les dépasse, avec la mutation de la lutte économique anti-capitaliste sur le plan du réchauffement climatique mythique.

La politique, c’est ce qui reste quand on en a soustrait l’effet des intérêts économiques de classe ! Il est constant que la politique progressiste dénonce le sens du sacré comme un idéalisme religieux, soit un mal nauséeux et inévitable. C’est ce que le mot de superstition réactionnaire anti-progressiste décrit selon eux.

Penser le Parti communiste, l’État communiste, le Mouvement communiste dans sa forme religieuse écolo-marxiste ne rompt pas avec sa réalité totalitaire, mais ajoute au Mal écolo-marxiste qui ne libère pas les écolo-communistes de l’assujettissement aux mystifications du réchauffement climatique. La religion laïque écolo-marxiste rend opaque le réchauffement climatique mythique institué sous la forme de la superstition.

Quant aux militants de l’écolo-marxisme, une superstition aveugle leur tient lieu d’argument suprême !

« L’homme n’est rien, c’est le Parti qui est tout« . La religion écolo-militante du réchauffement climatique mythique traduit la séparation du militant et de la communauté, d’avec lui-même et des autres hommes.

L’émancipation des écolo-marxistes ne sera réalisée que lorsque les militants du parti communiste auront organisé leurs forces comme forces sociales et se sépareront définitivement du Parti communiste. En clair : l’émancipation des hommes écolo-marxistes, c’est simplement la disparition du Parti communiste.

On voit pourquoi le mouvement mystificateur de l’histoire du réchauffement climatique médiatique en forme de superstition, propre à la religion laïque et aux formulations religieuses du réchauffement climatique, n’a pas eu pour effet la démystification de la superstition dans l’histoire du mouvement communiste, mais le retour de la superstition dansl’histoire du réchauffement climatique du mouvement écolo-marxiste.

Le slogan de l’État communiste était : « Nous transformons toutes les religions en religions laïques« .

Malheureusement pour les communistes : « L’homme n’est pas pour l’homme la réalité suprême« , car la réalité suprême du croyant, c’est le sens du sacré, le sentiment religieux et son attachement à l’Église !

La nouvelle « religion de l’inhumanité pour tous » avec le mondialisme anticapitaliste, l’immigration, le réchauffement climatique, c’est toujours et partout le même combat anti-chrétien marxiste révolutionnaire !

Le Salon beige : Immigration : ne pas confondre le christianisme avec la religion de l’humanité !

Interrogé sur France Culture à propos de la signification politique de la parabole du Bon Samaritain, Pierre Manent déclarait : « Ce n’est pas parce qu’on secourt un migrant qui risque de se noyer qu’on doit l’accueillir dans la Cité ensuite. Le pape doit arrêter de délégitimer les nations. » Eugénie Bastié a interrogé Pierre Manent dans Le Figaro sur le thème du christianisme et de l’immigration. Extrait : « L’injonction à l’ouverture des frontières et à l’accueil inconditionné des migrants est la conséquence de ce que vous appelez « religion de l’humanité ». Celle-ci est-elle une version édulcorée du christianisme (les « vertus devenues folles » de Chesterton) ou bien en rupture radicale avec celui-ci ? Ne confondons pas le christianisme avec la religion de l’humanité qui est aujourd’hui la religion politique de l’Occident ! La religion laïque de l’humanité repose sur un sentiment immédiat, le sentiment du semblable, le sentiment de l’humanité de l’autre, la promesse d’une unification (marxiste mondialiste révolutionnaire avec la fin imaginaire des nations et de la lutte des classes) de l’humanité par une contagion (marxiste mondialiste révolutionnaire) irrésistible ! Ben voyons !

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ARNAQUES

Video pour ceux qui se croient seuls au monde avec leur addiction débile à des dieux et/ou les adeptes du dérèglement du climat !

Publié

le

Voyez la suite

CLIMAT

La MAFIA KHAZARE est capable d’agir sur le climat pour perturber toute une région et lui couper l’électricité… tout en nous faisant le chantage du dérèglement climatique !

Publié

le

ATTENTION ; Traduction Google pas toujours très précise !

TEXAGEDDON: Une opération géoterroriste sous faux drapeau avec plusieurs objectifs néfastes du NWO

Des géo- ingénieurs dirigés par les mondialistes visent leurs puissantes armes météorologiques sur 
l’État solitaire pour mener des 
actes secrets de géoterrorisme sous faux drapeau


OPÉRATION DEEP FREEZE
intentionnellement menée par la cabale du NWO
pour paralyser le mouvement des patriotes du Texas
et arrêter le réseau électrique


Le rasoir d’Occam


«Le rasoir d’Occam , le rasoir d’Ockham, le rasoir d’Ocham ou la loi de parcimonie est le principe de résolution de problèmes selon lequel« les entités ne doivent pas être multipliées sans nécessité », ou plus simplement, l’explication la plus simple est généralement la bonne.»

En d’autres termes, TEXAGEDDON peut être facilement compris en évaluant les nombreux effets évidents et en les reliant ensuite correctement aux véritables causes. Vous envisagez «Cui bono?» d’un tel cataclysme dévastateur est de la plus haute nécessité pour dénoncer correctement les intentions malveillantes et identifier les vrais auteurs.   


Soyons clairs: le gel profond délibéré du Texas est sans précédent. Il n’y a tout simplement aucun précédent historique pour les températures froides record, les fortes chutes de neige et les tempêtes de verglas omniprésentes dans tout le Texas.

Avec cette connaissance irréfutable, le rasoir d’Occam nous dit qu’un événement météorologique aussi catastrophique a été minutieusement géo-conçu par tous les suspects habituels.

Comment une telle calamité météorologique historique pourrait-elle ne pas être le produit d’une fabrication météorologique très furtive après une manipulation atmosphérique très sophistiquée?

Regardez de près la carte météo ci-dessous. Ce que cela suggère fortement, c’est que la plus grande tempête de verglas de l’histoire des États-Unis a été méticuleusement géo-conçue pour couvrir le deuxième plus grand État du pays en termes de superficie.

Encore une fois, l’application du rasoir d’Occam par tout détective géoterroriste indique directement une guerre météorologique très avancée menée par les géo-ingénieurs criminels au nom de leurs maîtres mondialistes.

Mais pourquoi la cabale mondialiste du Nouvel Ordre Mondial ordonnerait-elle un cataclysme si dévastateur?

Parce que le Texas est un État très ROUGE et prêt à gronder avec l’administration Biden – c’est pourquoi!

En fait, l’administration Abbott est prête à déployer une série de mesures et de mandats qui servent tous à réclamer leurs divers droits constitutionnels longtemps négligés. Le duo criminel Biden-Harris le sait et est déterminé à rendre toute frappe préventive nécessaire pour contrecarrer ces initiatives du gouvernement texan qui brisent la FED.


POINT CLÉ: Le Texas teste la FED et crée une banque adossée à l’or


Non seulement cela, mais l’équipe de direction du gouverneur Gregg Abbott a préparé une législation qui ira à l’encontre du plan 2021 de Biden visant à verrouiller l’État (et tous les autres États). Les bureaux extérieurs de ces prochains gouverneurs repousseront également durement les décrets absurdes et illégaux de Biden qui font la promotion du programme marxiste culturel ultra-libéral d’Obama.


Public Intelligence Blog vient de publier les observations suivantes sur «Texas pushback» à partir d’un « Alert Reader Supporting Comments below the Fold ».

Comme nous l’appelons…

1) Le Texas a créé son propre coffre-fort et sa propre banque il y a quelques années

2) Le Texas accepte les paiements en or et en argent

3) NYC Nasdaq a déménagé au Texas il y a quelques mois (ou est en train de le faire)

4) Le Texas poursuit l’administration de Biden pour immigration

5) Le Texas a poursuivi les États coupables de fraude électorale avérée

6) Le Texas parle ouvertement de «Texit» du syndicat

7) Biden a annulé le pipeline Keystone

8) Le gouverneur du Texas est en train de poursuivre l’administration de Biden pour le pipeline Keystone

Et la liste continue…


Le Texas ne l’aura pas. Rien de cela. Et l’équipe Biden le sait.

Ainsi, les criminels politiques de carrière à l’intérieur du Beltway ont déchaîné les armes météorologiques les plus destructrices qu’ils puissent rassembler en 2021.

L’état actuel de l’art de la guerre météorologique géo-ingénierie est bien au-delà de ce que quiconque sait sauver les guerriers météorologiques.

Jetez un œil aux reportages suivants pour saisir la profondeur et l’ampleur de cette série en cours d’attaques géoterroristes sous faux drapeau. Faux drapeaux parce qu’ils sont attribués à «Mère Nature» ou à un «acte de Dieu» alors qu’il s’agit en réalité de crimes contre l’humanité commis par une cabale incorrigible de psychopathes criminellement fous.


Même l’ empilement de 133 véhicules à Fort Worth, au Texas, qui a tué 6 personnes et en a blessé beaucoup plus le 11 février n’était pas un accident du destin ou un hasard de la nature. Les mondialistes meurtriers profiteront souvent de ces calamités météorologiques pour infliger encore plus de douleur et de souffrance à leurs victimes afin qu’ils blâment finalement leurs dirigeants du GOP.


Les guerres météorologiques contre le Texas

Quand tout le reste échoue, la cabale mondialiste du NWO sait toujours qu’elle peut mener une guerre contre les intempéries ou exécuter des actes de géoterrorisme sous faux drapeau. Voir: POLAR VORTEX 2019: Les mondialistes utilisent la guerre météorologique hivernale contre l’Amérique – Pourquoi maintenant?

Comment les géo-ingénieurs le font-ils exactement? Comme suit:


OPÉRATION INDIGO SKYFOLD : l’ 
opération noire secrète la plus secrète de l’histoire du monde


Il n’y a pas de moyen plus efficace de terroriser un État dans son ensemble que de le cibler avec des armes météorologiques. Qu’est-ce qu’un gouverneur ne fera pas ou n’acceptera pas pour sauver et / ou protéger les résidents de son état?

Dans le cas malheureux du Texas, les mondialistes leur ont lancé une tempête de franc militarisée après une autre depuis plusieurs années maintenant. Chacun de ceux-ci avait pour but de montrer à l’État très indépendant de Lone Star qui est le patron. Voir: Ouragan Harvey: Une super tempête géo-conçue cible le Texas – POURQUOI?

Il convient de noter que la Floride a également connu sa part de guerre météorologique en raison de la domination à long terme de la législature de droite . L’ouragan Michael était connu comme la tornade-ouragan la plus puissante à avoir frappé le littoral américain. Voir: L’ OURAGAN MICHAEL: Une super tempête géo-conçue ciblant Tallahassee et Florida Panhandle – Pourquoi!

Les États conservateurs, avec des majorités républicaines établies de longue date dans les deux chambres législatives, sont toujours visés par les géo-ingénieurs extrêmement dangereux, en particulier lorsqu’ils sont parmi les plus grands États du pays.

Regardons les choses en face: les États conservateurs comme le Texas et la Floride exercent clairement trop de pouvoir et d’influence à l’échelle nationale pour éviter l’attention (et la colère) des Powers That Be .


Conclusion : Il n’y a rien de plus menaçant pour le pouvoir tyrannique du gouvernement fédéral américain que le mouvement de sécession zélé au Texas. (Voir: Le législateur du Texas, Kyle Biederman, soumet officiellement un projet de loi sur la sécession ) Rappelez-vous, c’est la sécession de la Caroline du Sud qui a déclenché la première guerre civile américaine. Par conséquent, chaque créature parasite des marais du marais de DC sait que tout mouvement vers l’indépendance du Texas doit être annulé – DIFFICILE ET RAPIDE! Sinon, les sangsues DC risquent de perdre leurs hôtes dans bon nombre des 50 autres États. Qu’est-ce qui pourrait être «plus dur et plus rapide» que TEXAGEDDON ?


Réseau électrique et panne

Le message peut-il être plus clair pour l’État du Texas? Les mondialistes peuvent leur retirer leur pouvoir à tout moment. Après tout, quoi de plus effrayant que d’être sans électricité pendant de longues périodes au milieu d’un gel profond? Quelle façon de détruire totalement l’administration actuelle du GOP à Austin.

Ensuite, il y a eu l’énorme problème de relations publiques qui s’est posé lorsque les gens ont commencé à se demander: pourquoi le centre-ville d’Austin est-il resté entièrement éclairé alors que le reste de la ville était plongé dans l’obscurité?

La panne d’électricité du Texas à elle seule a plongé jusqu’à 15 millions de personnes dans les ténèbres , ce qui met également en évidence le pouvoir absolu des mondialistes d’éteindre les lumières à volonté.

On montre aux habitants du Texas qu’ils peuvent être rendus impuissants en pratiquement un jour et une nuit par les guerriers de la météo. Et que leur vie et leur avenir ne peuvent être garantis que par le strict respect du programme draconien du Nouvel Ordre Mondial .

L’autre objectif majeur de TEXAGEDDON est de déclencher une coupure de courant à l’échelle nationale qui s’est déjà étendue à 15 États. Voir: Plus de 10 000 000 touchés par des pannes de courant MASSIVES! Garde nationale pour aider au Texas.

Il y a sûrement un jeu de pouvoir majeur qui se produit en temps réel au Texas (et ailleurs) où il concerne la production, la transmission et l’allocation d’électricité. En d’autres termes, il y a aussi une ÉNORME guerre de pouvoir en cours que les mondialistes utiliseront pour dépouiller les États rouges de leur pouvoir uniquement pour le réattribuer aux États bleus. Ils font la même chose en Californie en coupant régulièrement l’électricité dans les comtés ruraux rouges tout en gardant les villes bleues du sanctuaire bien éclairées pendant la saison des incendies de forêt.

New Deal vert

Malgré les diverses raisons avancées dans cet exposé pour l’intensification du géoterrorisme constamment utilisé contre le Texas, il y a un dernier objectif mondialiste qui règne en maître: la guerre contre le changement climatique .

Qui n’a pas entendu parler du faux Green New Deal et de la façon dont il sauvera miraculeusement les États-Unis tous d’un changement climatique “ toujours plus grave ”?

Eh bien, il n’y a peut-être pas de vache sacrée au cours des 4 prochaines années plus sacrée que le «Plan pour le changement climatique et la justice environnementale» de Joe Biden.

Et il n’y a pas de meilleure publicité pour le besoin entièrement fabriqué d’un plan aussi floconneux que les catastrophes météorologiques [GEOENGINEERED] comme TEXAGEDDON  qui sont faussement imputées au récit totalement fictif sur le changement climatique .


PARADOX: Bien que le grand état du Texas soit tout au sujet de l’énergie, il a été rendu impuissant pendant toute la durée de TEXAGEDDON . De cette manière, les mondialistes tenteront de forcer l’État à passer au vert en le contraignant à abandonner le paradigme des hydrocarbures au profit des seules sources d’énergie approuvées par les mondialistes.


Mais comment y parvenir de manière réaliste, sauf en développant rapidement des sources d’énergie verte, qui prendront des décennies pour répondre suffisamment aux besoins d’une société américaine post-moderne. Les démocrates le savent, bien sûr, mais une telle débâcle en devenir s’inscrit parfaitement dans le programme communiste clandestin de Biden de «chaos, confusion et conflit», en particulier lorsqu’il s’agit de détruire le Texas.


«Nous sommes toujours confrontés à un hiver très sombre!» – Président élu Joe Biden


De toute évidence, la cabale mondialiste utilise cette panne de courant omniprésente pour souligner la nécessité de cultiver l’énergie verte afin d’augmenter une infrastructure énergétique prétendument “ inadéquate ” et une politique de diffusion de l’énergie défectueuse. Voir ce reportage MSM: Comment une tempête au Texas a exposé un réseau énergétique non préparé au changement climatique

En tant que fait historique, le Texas, la Floride et la Californie sont constamment et intentionnellement pointés du doigt par ces catastrophes météorologiques et environnementales causées par l’homme comme un moyen d’avoir un impact indélébile sur la psyché collective américaine. Voyez comment ils fabriquent le consentement pour chaque événement météorologique dévastateur qui est astucieusement géo-conçu, puis blâmé sur le changement climatique ?

FONCTIONNEMENT DEEP FREEZE

Il y a BEAUCOUP de bavardages ridicules sur les réseaux sociaux qui tentent d’expliquer cet «événement météorologique qui se produit une fois tous les millions d’années» .

Il n’y a qu’une seule façon d’expliquer rationnellement cette attaque météorologique pré-planifiée et hautement organisée contre le grand État du Texas: GEOENGINEERING.

Maintenant, regardez de près la carte de température précédente. Des températures sous le point de congélation que loin au sud du Texas n’ont JAMAIS été enregistrées auparavant – même pas proches !

La même carte des temps, qui a été enregistrée le lundi 15 février, révèle également les signatures classiques de géo-ingénierie qui prouvent qu’il s’agissait d’une opération géoterroriste à part entière.

Voyez comment le bleu foncé profond au centre de la carte prend presque la forme d’un rectangle s’étendant au nord vers la frontière canadienne. Cette formation météorologique est totalement artificielle et ne peut être trouvée nulle part ailleurs dans l’histoire de la tenue des registres de température.

Bien sûr, la façon dont cet événement météorologique a été méticuleusement géo-conçu pour survoler le Texas pendant tant de jours est un autre cadeau mortel.

L’intention maintenant évidente de la cabale du NWO était de geler l’état entier de manière à neutraliser complètement les quatre coins du Texas , entravant ainsi tout effort de secours significatif.

Biden n’a même pas encore déclaré l’État une zone sinistrée qui est tenue de débloquer l’aide d’urgence et les fonds nécessaires. Voir: Pourquoi l’imposteur de POTUS Biden n’a-t-il pas encore déclaré le Texas comme une zone sinistrée majeure?!?!

Vraiment, il y a tellement d’empreintes digitales et d’autres indices accablants sur la scène du crime au Texas que OPERATION DEEP FREEZE a été mise à nu pour toujours, et pour que toute la nation puisse les voir.

S’il y a une lueur d’espoir dans ce nuage sombre qui sévit toujours au Texas, c’est que les grands patriotes qui y vivent exigeront bientôt des réponses, et d’une manière que ce pays n’a jamais vue. Ils commenceront probablement par enquêter sur la conspiration de type ENRON qui a grossièrement manipulé les prix de l’énergie comme ceci: les pannes se transforment en indignation alors que les Texans giflent avec des factures d’énergie «hallucinantes» .

Le résultat de cette série continue d’actes de géoterrorisme est qu’il s’agit d’une attaque hautement coordonnée contre toutes les sphères de la vie au Texas. Nous parlons de «Full Spectrum Dominance» de tout le champ de bataille texan où l’ OPÉRATION DEEP FREEZE a été conçue pour détruire l’État pour les années à venir .

Avouons-le; les perps mondialistes savaient qu’en tant qu’État énergétique indépendant, le moyen le plus simple de couper l’électricité à l’échelle du Texas était de geler les éoliennes, ce que la vague de froid a fait … ET … de fabriquer une couverture massive de chemcloud à l’échelle de l’État via des jours de pulvérisation aérosols massifs de chemtrail, qui réduisent alors dangereusement la production d’énergie des panneaux solaires.


POINT CLÉ: Mockingbird Media de la CIA travaille trois fois plus pour démystifier OPERATION DEEP FREEZE . Pour ce faire, ils publient un ou deux articles à succès sur les principales plateformes de médias grand public, qui sont ensuite référencés pour apparaître en haut de chaque page Google pertinente. De cette manière, ils fournissent le faux contenu de démystification de manière transparente à leurs tueur à gages des médias sociaux qui le publient ensuite à la vitesse de la chaîne afin de contrôler rapidement le récit dominant sur Internet en utilisant tous les algorithmes nécessaires pour éliminer les révélations radioactives comme celle-ci. Voici le message Facebook original que le MSM a tenté de démystifier avec une vengeance, qui a depuis été supprimé par FB: Plus de 3,5 MILLIONS DE PERSONNES SANS POUVOIR AU TEXAS – L’HIVER NOIR DE JOE BIDEN EST ARRIVÉ.


Conclusion

Il ne peut y avoir qu’une seule conclusion sur ce qui sera probablement le plus grand désastre causé par l’homme dans l’histoire du Texas: DES PANNES DE COURANT MASSIVES ET SANS PRÉCÉDENT COMME CECI NE SE PRODUISENT PAS – ELLES SONT FAITES POUR SE PRODUIRE POUR LE BUT .

Y a-t-il une arme plus puissante et plus furtive sur Terre que la MÉTÉO WEAPONISÉE et la MANIPULATION DU CLIMAT. Ces deux techniques de guerre météorologique sont régulièrement utilisées dans le monde entier pour détruire des nations grandes et petites.

Contrairement à l’abandon d’une bombe nucléaire ou d’une bombe à hydrogène, les auteurs de la géo-ingénierie peuvent faire exploser tout un État et s’en tirer sans scotch. Le Pentagone cible ses ennemis de cette manière depuis la Seconde Guerre mondiale, et ce, en toute impunité. Dernièrement, ils ont entraîné leurs armes météorologiques avec un grand effet et un but sur les États désobéissants à travers les États-Unis. Comme suit:


OPÉRATION CLOVERLEAF : Le 
programme d’essais d’armes le plus dangereux de l’ histoire du monde


Avec les nombreuses révélations critiques contenues dans cet exposé, il est destiné aux grands habitants du Texas de comprendre pleinement comment ils ont été impitoyablement attaqués pendant des décennies. Cette connaissance fournira en particulier au mouvement patriote une bonne raison pour laquelle il est désormais crucial de libérer le Texas, ainsi que tous les autres États conservateurs, de l’administration despotique Biden.

Compte tenu de la destruction généralisée et profonde causée par TEXAGEDDON , il devrait être clair que le gouvernement américain n’est pas l’ami des 50 États. Par conséquent, toutes les initiatives visant à réclamer les droits de l’État doivent être entreprises à toute vitesse délibérée. Il en va de même pour la perspective très sérieuse de la sécession. Après tout, y aura-t-il jamais une autre élection POTUS qui ne soit pas carrément volée?!

Enfin, lorsqu’il s’agit de rapports d’enquête d’une telle urgence: «En cas de doute, envoyez-le……… et bien plus tôt que plus tard!»

État de la nation
17 février 2021

Note de l’auteur

Cette attaque atroce et hautement planifiée contre le peuple du Texas doit être prise très au sérieux. Lorsqu’il y a 15 millions de personnes sans électricité par temps glacial dans des endroits où les températures descendent rarement, voire jamais, si bas, la probabilité d’une crise humanitaire au ralenti mais qui s’aggrave est assez élevée. Voir: Alors que 15 millions de personnes sont toujours sans électricité à des températures inférieures à zéro, le Texas peut être confronté au plus grand défi de son histoire!

Note de fin de document

Remarquez les cartes roses (au-dessus et en dessous) qui sont utilisées dans toutes les stations météo. C’est parce que les démocrates ont allumé en rose One World Trade Center le jour où l’État de New York a approuvé l’INFANTICIDE comme forme légale d’avortement à 9 mois. Ces perfides malfaiteurs utilisent toujours le rose pour “ couvrir ” leurs actes néfastes qui sont accomplis pour infliger autant de mort et de destruction que technologiquement possible.

Voyez la suite

CLIMAT

Quand les milliardaires inventent une taxe pour s’enrichir et nous appauvrir !

Publié

le

Convention climat : ça devait mal finir, et ça finit mal

Screenshot_2021-03-02 Barbara Pompili répond à vos questions sur le projet de loi #Climat et Résilience – YouTube — Gouvernement on Youtube , La Convention climat a remis ses notes : le gouvernement n’est pas un bon élève.

Par Michel Negynas.

Le 18 novembre 2019, j’avais titré : « Les citoyens de la convention envoyés au casse- pipe. »

CONVENTION CLIMAT : UNE GROSSE DÉCEPTION…

Les faits sont têtus. La Convention climat a remis ses notes : le gouvernement n’est pas un bon élève. Seul le changement de l’article 1er de la Constitution pour y introduire la lutte contre le changement climatique a recueilli la note de 6,1. Manque de pot, ça a peu de chances de se concrétiser… Les autres articles du projet de loi sont plutôt notés entre 3 ou 4 sur 10.

« Limiter les effets néfastes du transport aérien » a obtenu 2,8 de moyenne ; et 2,7 pour l’introduction dans le droit d’un délit d’écocide, amoindri par rapport à la proposition de la Convention. Ces notes très sévères n’ont pas été choisies au hasard, ces deux thèmes étant emblématiques du discours des activistes en charge de l’organisation. Peu importe que dans certains cas, comme le crime d’écocide, ce n’était même pas juridiquement possible.

ATTEINDRE LES OBJECTIFS DE 2030 POUR LE CLIMAT EST IMPOSSIBLE, ON S’EN DOUTAIT

Atteindre les objectifs de 2030 pour le climat est impossible, toutes les personnes intellectuellement honnêtes s’en rendent compte. De 1990 à 2015, nous avons réduit de 3,4 Mt d’équivalent CO2 par an. On peut supposer, je l’espère, qu’on s’est attaqué au plus facile en premier. En outre, la France a été désindustrialisée et a subi une grave crise financière en 2008 qui a durablement ralenti la croissance.

Pour atteindre 40 % de réduction en 2030, il faut atteindre 10 Mt/an en attaquant des sujets plus difficiles, en particulier sur le plan social. Or c’est dans neuf ans. Aucun investissement lourd, aucune technologie de rupture n’a jamais été mené à bien dans un délai si court. Et même si c’était possible, cela ne démarrerait qu’en 2030… En outre, la France étant déjà un des pays de l’OCDE qui émet le moins de CO2 par habitant, il lui est plus difficile d’atteindre les mêmes pourcentages de gain que les mauvais élèves : la plupart des États souhaitant réduire passeront du charbon au gaz ; or, nous avons même une partie de notre chauffage complètement décarboné !

LE BCG EN RENFORT

Mais le gouvernement a sorti le type de joker habituellement utilisé : le Boston Consulting Group. Celui-ci a été mandaté pour faire une revue des mesures prises ou à prendre pour atteindre l’objectif.

Évidemment, le BCG connaissait la réponse avant de faire l’étude : il tient à ses parts de marché, et vu que le gouvernement est sous une attaque judiciaire sur ce sujet précisément, le BCG ne pouvait se faire l’auxiliaire d’une justice passée par Science Po, donc acquise aux thèses les plus radicales.

Alors ouiiii… c’est possible ! Ouf, nous sommes rassurés… Les medias titrent : le BCG valide la trajectoire climat du gouvernement.

Sauf que voici les conclusions :blob:https://geraldineclaise.fr/6bb7a808-d9f3-400c-bd14-63497ae83510

« Seule une faible partie du potentiel, représentant ~21Mt de réduction de CO2e, paraît probablement atteinte. Il s’agit essentiellement des tendances déjà enclenchées comme l’interdiction d’installation de chaudières au fioul qui sur le résidentiel suppose de maintenir le rythme de 150 à 200 000 chaudières remplacées par an. L’atteinte de ce potentiel suppose néanmoins de ne pas modifier les mesures en place ni de créer de dérogations qui en limitent le périmètre adressable.

  • La majorité du potentiel, ~57 Mt de réduction de CO2e, suppose un accompagnement volontariste à la mise en œuvre et est possiblement atteint, ce qui n’est pas surprenant au regard des disruptions significatives que les mesures concernées sont censées induire. 
  • Un potentiel de l’ordre de ~29 Mt de réduction de CO2e semble difficilement atteignable compte tenu des mesures actuelles. Il couvre essentiellement les questions de décarbonation des poids lourds (pour lesquels rien n’indique que les objectifs significatifs de déploiement de motorisations alternatives puissent être atteints d’ici 2030 compte tenu des calendriers des industriels), d’industrie (où les leviers envisagés ne semblent pas permettre de combler l’écart avec l’ambition, à production égale et hors réforme en profondeur de l’EU-ETS y compris pour les domaines à risque de fuite de carbone), de rénovation (où les moyens – financements et pénalités – ne paraissent pas suffisamment incitatifs en particulier dans le tertiaire), et les incitations à la réduction du trafic aérien qui semblent insuffisantes pour infléchir la tendance. Dans un scénario volontariste et tenant compte des mesures existantes, on estime que seuls ~13Mt de réduction de CO2e issus de ces mesures sont vraiment atteignables soit la moitié du potentiel affiché. »
    Le tableau ci-dessus est une très bonne synthèse des mesures ; il vaut son pesant de cacahuètes. Les lecteurs connaissant les divers sujets nommés pourront se régaler. J’aime particulièrement : montée en gamme de l’élevage, gain de 6,8 Mt… Les Charolaises et les Aubrac apprécieront. Et quant à l’interdiction à la fois des décharges et des incinérateurs, considérée comme potentiel probablement atteint… en moins de neuf ans, on va trouver comment tout recycler ? Même les pales d’éoliennes ?

Un chef-d’œuvre de langue de bois ! Mais le pauvre BCG ne se doutait pas où il avait mis les pieds ; nous ne sommes pas ici au CAC 40 !

Non seulement la bonne interprétation des conclusions ne laisse aucun doute sur l’irréalisme de l’objectif, ce qui ne doit guère réjouir le gouvernement, (seule Mme Pompili semble imperméable au deuxième degré des consultants) mais en plus il est la cible des écologistes, qui, à juste titre, estiment l’étude biaisée et ses conclusions trop ambiguës.

Delphine Batho souligne que « les données présentées dans l’étude d’impact… sont biaisées ». La députée ajoute que le BCG est « en situation de conflit d’intérêts au regard de nombreux acteurs économiques parmi ses clients ayant intérêt à ce que le projet de loi manque d’ambition… » 

C’est sûr qu’un audit de Cyril Dion aurait eu une autre allure. Sans conflit d’intérêt bien sûr, Cyril Dion ne gagne pas son pain avec ce genre de sujet…

Bref, au lieu de calmer le jeu, le BCG déchaîne la tempête.

ET LE HAUT CONSEIL POUR LE CLIMAT PAS CONTENT DU TOUT NON PLUS

Cela vaut le coup d’examiner la composition du Haut Conseil.

On y trouve, entre autres :

  • Messieurs Grandjean et Jancovici, fondateurs et propriétaires d’un organisme de calcul d’empreinte carbone. Or, le Haut conseil souhaite l’affichage carbone de tous les produits, pure coïncidence sans doute.
  • Monsieur Colombier, directeur scientifique de l’IDDRI de Sciences po, dont l’orientation activiste n’est pas d’hier.
  • Madame Masson Delmotte, climatologue plus qu’engagée.
  • Monsieur Leguet, directeur d’un think tank financé par la caisse des dépôts qui « accompagne depuis 2002 les décideurs publics et privés sur la transition vers une économie décarbonée et résiliente au changement climatique. »
  • Et bien entendu l’incontournable madame Tubiana, celle-là même qui a fait monter le radicalisme écologique à l’IDDRI.

Tous sont des universitaires ou des « conseillers », pas un seul n’a de carrière en véritable entreprise : pas de vrai industriel, pas de vrai agriculteur, pas de syndicaliste…

Et sa mission, c’est :
« Le Haut conseil pour le climat est un organisme indépendant chargé de donner des avis et d’émettre des recommandations sur la mise en œuvre des politiques et mesures publiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de la France. Il a vocation à apporter un éclairage indépendant sur la politique du gouvernement en matière de climat. »

Organisme indépendant… de quoi ?

Ses préconisations, on s’en doute, sont décoiffantes… euh non, en fait elles reprennent les propositions initiales de la Convention, en regrettant que le gouvernement les ait édulcorées. Pas étonnant… Madame Tubiana était co-présidente du comité de gouvernance de la dite convention…

Le jugement est sévère : « Toutefois, une proportion élevée de ces mesures voit sa portée réduite par un périmètre d’application limité, voire ponctuel, des délais de mise en œuvre allongés ou encore de nombreuses conditions associées à leur application »

Effectivement ça urge, alors qu’à Bruxelles, on parle de porter à -55 %  les -40 % d’émission à 2030. Comme disaient les shadocks, « en essayant continuellement on finit par réussir, donc plus ça rate plus on a des chances que ça marche. »

MADAME POMPILI DÉCOUVRE L’ÉCOLOGISME POLITIQUE

Soudain, madame Pompili sort de son rêve. Le vote des citoyens est politique :

« Sur les systèmes de notation je fais attention parce que c’est un système qui avait pas mal de biais. On a des citoyens qui ont décidé de mettre zéro à tout. À partir du moment où vous avez des gens qui mettent zéro à tout forcément ça biaise un peu[…] Quand on est au gouvernement, on n’est pas à la même place, on doit proposer des mesures qui puissent être acceptées, qui doivent emmener tout le monde. »

Mince alors, le monde réel existe…

NOUS SOMMES CERNÉS

L’entrisme du radical-écologisme commence à porter ses fruits ; dans la haute administration, l’enseignement supérieur, la recherche, nous sommes cernés, et le président Macron aussi. Il est peut-être déjà trop tard pour sauver les meubles.

Un génie cette femme… le génie gauchiste bourré de syndromes pathologiques… Ces gens qui veulent protéger les rats et les poux ! Car com elles immigrés qui ne connaissent pas le bled pour y retourner, les rats ne connaissent que la ville… donc inadaptés à partir à la campagne…
c’est ce que l’on appelle des Bac + 5 ?

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance