La pandémie est utilisée comme un prétexte… selon l’ONU

Spread the love
Info vérifiée : La pandémie est utiliséecomme un prétexte… selon l’ONU 
C’est une confirmation importante que les médias français ont encore peu relayée pour le moment. Nous citons le Secrétaire Général de l’ONU en personne : » Brandissant la pandémie comme prétexte, les autorités de certains pays ont pris des mesures de sécurité sévères et adopté des mesures d’urgence pour réprimer les voix dissonantes,
abolir les libertés les plus fondamentales,
faire taire les médias indépendants
et entraver le travail des ONG.« Antonio Guterres, Secrétaire Général de l’ONU
Conseil des droits de l’homme du 22 février 2021Source : Site de l’ONU 1[Voir la vidéo] Le chef de l’Organisation des Nations Unies ajoute, notamment : » Des défenseurs des droits humains, des journalistes,
des avocats, des militants,
et même des professionnels de la santé,
ont fait l’objet […] de poursuites, et de mesures d’intimidation et de surveillance pour avoir critiqué les mesures – ou le manque de mesures – prises pour faire face à la pandémie. Les restrictions liées à la pandémie servent d’excuses pour miner les processus électoraux, affaiblir les voix des opposants et réprimer les critiques. »Nous ne sommes donc plus seuls à essayer de réfléchir, loin du bruit et de la fureur des chaines d’informations en continue.
 Vos très dévoués,
Christophe Lèguevaques & Arnaud Durand
Avocats au Barreau de Paris

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*