En Israël se sont les feujs qui donnent des coups de couteau aux Muslims… ce n’est pas le grand amour ?

People some with facemasks shop at the Mahane Yehuda market in Jerusalem on June 15, 2021. Photo by Yonatan Sindel/Flash90 *** Local Caption *** קורונה קניות רחובות רחוב אזרחים אנשים שוק מחנה יהודה קניות
Spread the love

Accueil

Un homme arabe gravement blessé dans une attaque par une foule juive à Jérusalem

La police enquête sur un éventuel motif terroriste ; l’agression fait écho à une autre attaque au couteau dans le même quartier en mai

Par TIMES OF ISRAEL STAFFAujourd’hui, 09:57  

Illustration : Des personnes portent des masques au marché de Mahane Yehuda à Jérusalem, le 15 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Un homme arabe a été poignardé et grièvement blessé tard mercredi soir par un groupe d’hommes juifs près du marché Mahane Yehuda de Jérusalem, selon les médias.

L’homme, qui serait âgé de 19 ans, a été hospitalisé à l’hôpital Shaare Zedek de la capitale avec des blessures graves, ont indiqué les médecins.

Selon le site d’information Walla, l’homme attendait d’être raccompagné chez lui après le travail quand il a été pris à partie par un groupe d’hommes juifs israéliens.

« Six gars qui cherchaient la bagarre sont passés par là. Une bagarre a éclaté et ils l’ont poignardé sur tout le corps », a raconté un témoin oculaire à Walla. « Il a commencé à courir jusqu’à ce qu’il s’effondre. »

La police est arrivée sur les lieux, dans la rue Agrippas, et enquête sur un motif terroriste, selon l’article.

L’information n’avait pas encore été immédiatement confirmée par la police tôt jeudi et aucune arrestation n’a été signalée dans l’immédiat.

En mai, une attaque similaire à l’arme blanche avait eu lieu au marché de Jérusalem. La victime, un homme arabe de 25 ans, se trouvait sur son lieu de travail – un restaurant de hamburgers au marché de Mahane Yehuda – lorsqu’il a été poignardé à 10 reprises par des assaillants. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital Shaare Zedek de la ville, où les médecins ont constaté qu’un coup de couteau de l’un de ses agresseurs lui avait déchiré le poumon et le foie.

Fin mai, les procureurs ont déposé des accusations de terrorisme contre quatre hommes juifs en relation avec l’attaque.

Cette précédente attaque a eu lieu alors qu’Israël connaissait ses pires violences intercommunautaires depuis des décennies, avec des foules d’Arabes et de Juifs s’agressant les unes aux autres dans des villes mixtes à travers le pays pendant le conflit de 11 jours entre Israël et les groupes terroristes de Gaza.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*