En Belgique, les Flamands vont enquêter sur le patrimoine au bled des Marocains bénéficiaires de logements sociaux. Cette racaille qui se compte par millions viens vivre à nos crochets tout en nous insultant… On construit au bled avec ce que l’on viens voler en FRANCE…

La Flandre a décidé d’enquêter sur le patrimoine des Marocains résidant dans les logements sociaux sur son territoire afin de vérifier s’ils possèdent des biens immobiliers au Maroc. Dans ce cadre, un montant de 5 millions d’euros vient d’être débloqué.

« Le ministre flamand au Logement, Matthias Diependaele a débloqué 5 millions d’euros supplémentaires pour faire mener des enquêtes patrimoniales à l’étranger lorsqu’un locataire social est soupçonné d’être aussi propriétaire immobilier, rapporte Belga. Ce fonds sera réparti entre les sociétés de logements sociaux qui seront retenues pour ces enquêtes. L’objectif est de déceler une éventuelle fraude.

Pour M. Diependaele, il s’avère nécessaire de mener ces enquêtes, par souci de justice, afin que les logements soient attribués à ceux qui sont réellement dans le besoin. Son administration s’emploie d’ailleurs à déterminer quels bureaux d’enquête privés pourront aider les sociétés flamandes de logements dans la traque à la fraude sociale » indique Bladi.net.

Selon la loi en vigueur en Belgique, nul ne peut prétendre à un logement social s’il est propriétaire d’un bien immobilier, y compris à l’étranger. L’an passé, 13 cas de fraudes avaient été décelés par les autorités belges (dont l’une concernant un homme qui possédait de nombreuses maisons et terrains au Maroc).

Combien sont-ils à profiter de cette situation en Belgique ? L’enquête le dira peut être rapidement. A voir si la Flandre inspire désormais la France, où vivent de nombreux ressortissants du Maghreb…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*