DONALD TRUMP SIGNE UNE PROCLAMATION RECONNAISSANT LA SOUVERAINETÉ MAROCAINE SUR LE SAHARA Les Algériens et le Polisario vont pouvoir se bouffer leur haine des marocains décidément bien plus malins…

Spread the love

Par Fahd Iraqi le 10/12/2020 à 17h31 (mise à jour le 10/12/2020 à 17h55)

Donald Trump, président des Etats-Unis. © Copyright : DR

Le président américain sortant vient de signer une proclamation reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara. Il considère que la proposition d’autonomie sérieuse, crédible et réaliste du Maroc est la seule base d’une solution juste et durable. 

Le tweet fait l’effet d’une bombe! Donald Trump vient d’annoncer qu’il a signé «une proclamation reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental. La proposition d’autonomie sérieuse, crédible et réaliste du Maroc est la seule base d’une solution juste et durable pour une et une prospérité durables».

Le président américain explique dans un autre tweet que «le Maroc a reconnu les Etats-Unis en 1777. Il convient donc de reconnaître sa souveraineté sur le Sahara occidental».

Et pour finir, Trump annonce que le Royaume a normalisé ses relations diplomatiques avec Israël.

«Une autre percée historique aujourd’hui! Nos deux grands amis Israël et le Royaume du Maroc ont convenu de relations diplomatiques complètes. Une percée massive pour la paix au Moyen-Orient!», a tweeté le président américain.

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d’améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

  • Imhotep 11 December 2020 10 h 44 minUn tournant historique !Une évolution fondamentale et irréversible dans la reconnaissance internationale de notre droit sur NOS PROVINCES DU SUD.Cet acte fondateur des USA, va libérer des pays et des instances internationales pour mieux exprimer les vérités du droit et de l’histoire.Il va révéler les énormes et immondes crimes et escroquerie algérienne dans la fabrication artificielle, haineuse, perfide et machiavélique de ce grave problème humain, politique, économique pour l’Afrique du nord, pour le continent Africain, et pour le monde. Les grandes puissances détentrices des secrets des horribles manigances cyniques et malpropres des Algériens et leurs petro-dollars, seront moins réservés pour rehabiliter la vérité des choses en rendant justice au Maroc et à son peuple pour son droit.Répondre
  • Marocain pur et dur 11 December 2020 5 h 55 minles seigneurs se reconnaissent entre eux. les USA puissance mondiale est grand pays de de ce monde renvoient l ascenceur a un autre grand pays et ex puissance mondiale que fut le Maroc qui protegea les navires americains et fut le 1 er a connaitre l independance de la nation americaine.la reconnaissance et la gratitude sont la marque des nobles quant a l algerie caporalesque l arrivisteRépondre
  • Observer 10 December 2020 21 h 54 minTODAY GOES IN HISTORY AS ONE OF THE GREATEST AND HAPPIEST DAYS FOR MOROCCO. THANK YOU AMERICA FOR YOUR UNWAVERING COMMITMENT AND SUPPORT. THERE COMES A TIME WHEN ONLY YOUR TRUEST AND MOST FAITHFUL FRIENDS LAND YOU A HAND WHEN YOU NEED IT THE MOST. IN FACT, FRIENDS IN NEED, ARE FRIENDS IN DEED. LAST BUT NOT LEAST, AND MOST IMPORTANTLY, IT IS WORTH NOTING THAT THE CREDIT GOES MAINLY TO HIS MAJESTY THE KING OF MOROCCO AND THE RELENTLESS TEAM OF MOROCCAN OFFICIALS BEHIND THE STRATEGY THAT IT TOOK TO MAKE THIS HISTORIC ANNOUNCEMENT COME AT THE RIGHT TIME. NOW IS THE TIME FOR THE MOROCCAN AND AMERICAN PEOPLE TO START BUILDING BRIGHTER FUTURE TOGETHER. GOD BLESS AMERICA AND MOROCCO!Répondre
  • mouley 10 December 2020 20 h 19 minbon maintenant reste a nos frères algériens de regarder l avenir en face et travailler mains dans la mains avec le royaume chérifienne du Maroc.le Maroc est ouvert pour aller plus loin avec la voisine de l est avec respect .et bon chance. Répondre
  • Amine Er 10 December 2020 20 h 13 minOn les entend moins les détracteurs de Trump maintenant hahahahaRépondre
    1. 10 December 2020 21 h 59 minIl faut reconnaitre, ce Trump est un imprévisible… risque même avant de quitter la maison blanche de mettre le polizbel dans la liste des terroristes 😂…. merci Trump et bienvenue à Israël au Maroc et pour terminer au diable le Harkiland…
  • Axis7 10 December 2020 20 h 02 minVive le Maroc avec son sahara.Israël a toujours été officieusement et efficacement à nos coté même dans les moments difficiles contrairement au pouvoir algérien.Et de toute façon le Maroc a toujours été constant sur les droits des palestiniens. Il les defendra mieux dans une relation franche et diplomatique avec Israël. Bravo à la diplomatie marocaine.Répondre
  • marc boujhay 10 December 2020 19 h 50 minJe kife mon Maroc jusqu’à la mort. C’est ma seule raison de vivre…Répondre
  • Babou 10 December 2020 19 h 34 minJ’aimerais bien voir la tête des dirigeants de la junte algérienne! Là c’est le coup de grâce. Ils vont boire le calice jusqu’à la lie… Et je suis sûr que ce n’est pas fini. Je présente que la diplomatie du Maroc a déjà concocté quelques autres coups de derrière les faits…Répondre
  • Marocain pur et dur 10 December 2020 19 h 31 minUrgent ceci n est pas un exercice! que toutes les quaincailleries et drogueries de l Ànegerie la maudite s abstiennent de vendre des cordes aux caporaux mafieux qui pourront leur servir pour se pendre. veuillez svp informer les autorites des qu un coco-vert-kaki tente de se procurer une corde .Répondre
  • Marocain pur et dur 10 December 2020 19 h 21 minalhamdoulillah. bravo et gloire a notre grand sage et auguste ROI et son equipe de winners bourita hilale et tous nos diplomates de chocs. ALLAH alWatane alMalik de lagouira a tanger.Répondre
  • Rachid 10 December 2020 19 h 10 minJe salue ce soir nos compatriotes installés en Israel qui pourront enfin venir dans leur pays d’origine avec leur passeport Israélien et en gardant la tête haute. Fini le temps où ils devaient raser les murs, passer par d’autres pays ou utiliser un second passeport…alors qu’ils ne demandaient qu’à visiter fraternellement le Maroc, le pays de leurs ancêtres et de leurs racines. Cette injustice est aujourd’hui réparée et je serai le premier a leur souhaiter la bienvenue au Maroc quand ils souhaiterons s’y rendre. Shalom! Salam! VIVE LE MAROC!Répondre
  • mehdi 10 December 2020 18 h 50 mintrès bonne nouvelle, ce sont nos vrais amis! basta l’hypocrisieRépondre
  • Alami 10 December 2020 18 h 26 minQui est pro Biden ? Le polisario qui lui a écrit. Nous avons confortablement installé dans nos droits avec le soutient du plus grand président Américain Donald Jay Trump. Je suis patriote et je reste fidèle mon camp : le Maroc de Tanger à Lagoera 🇺🇸🇺🇸🇺🇸🇺🇸🇺🇸🇲🇦🇲🇦🇲🇦🇲🇦🇲🇦 Thank you so much Mister Président Trump 👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻Répondre
  • Imhotep 10 December 2020 18 h 20 minUne décision historique du président Trump.Une belle victoire politique de notre pays. Un coup mortel pour nos ennemis et pour leur projet séparatiste. Ce sera un acte mobilisateur pour nos futures actions politico-diplomatiques. L’ecroulement de l’immonde escroquerie Algérienne est retentissant en ce jour historique.Merci aux amis du Maroc.Répondre
  • Mohamed 10 December 2020 18 h 07 min2020, or the success story of Moroccan diplomaty! Thank you, your excellency Mister Bourita Une reconnaissance qui arrive à point nommé, avec l’ouverture prochaine d’un consulat à Dakhla annoncée demain inchaa Lah🇲🇦🇲🇦🇲🇦 Répondre
  • momo 10 December 2020 17 h 53 mince 10 décembre est un GRAND JOUR, enfin des relations avec israèl, est la reconnaissance de la marocanité de nos provences du sud par les états unis, Répondre
  • Bensaidms 10 December 2020 17 h 42 minTrump est diect .vive l amitié sereine marrocco americaine .vive les usa nos vrais amis.quand a notre ennemi l infarctus n est pas loin.Répondre
  • Anti-Harki 10 December 2020 17 h 38 minOh la la, un vrai coup de massue pour les vieilles crapules militaires Dz hachakoum, AVC AVC et AVC, il va y avoir un vrai tsunami ! Trump est un imprévisible, mais là, il vient d’achever les hachakoum chmatas HARKIS de l’Est et sa crotte hachakoum polizbel, avec un consulat à Laâyoune ou Dakhla mettra le dernier clou dans le cercueil des wlidates frança hachakoum et son bébé…. Joe Biden est un ami du roi Royaume Chérifien, il y a une vidéo de 2014 ou 2015 lors de sa venue à Marrakech où il a répété la même phrase d’Obama «  » Morocco recognized the United States in 1777 «  » alors disons merci à Obama même si je ne l’apprécie pas, maintenant OUI, mon pays d’abord….au suivant Inch’Allah ! Il faut chuchoter cette bonne nouvelle à Tebboune pour l’achever définitivement 😂…Répondre
    1. Anti-Harki 10 December 2020 19 h 44 minJe suis tellement heureux, j’ai cafouillé 😂! Merci Trump et non Obama ! Merci à Sa Majesté Mohamed 6 de cette courageuse et intelligente pour notre cher Maroc ! Et vive cette nouvelle relation diplomatique avec l’état d’Israël et au diable les bâtards hachakoum ex-Camembert-Kouloughlis 😂…
  • citizen 10 December 2020 17 h 37 minenfin.. une bonne nouvelle qui va plaire a tout le monde sauf unRépondre
  • bigote 10 December 2020 17 h 34 minmerci excellence,le président TRUMP, amitié usa ma inoubliable, il n »a pas oublié que le maroc a été le premier à reconnaître les usa il y a deux sieclesRépondre
  • Badboy 10 December 2020 17 h 33 minOn va faire la fête ce soir je me pose des questions si je dois inviter le Polisario ou pas 😂😂😂Répondre
    1. mh 10 December 2020 19 h 27 min😆😆😆👍
  • Aziz 10 December 2020 17 h 29 minUn autre coup dur pour les caporaux. L’étau se resserre sur les haineux. Maintenant avec l’aide de nos amis israéliens, la donne change. les palestiniens vivent la normalisation au quotidien. Il est de notre intérêt de normaliser avec Israël. Nos compatriotes là-bas feront la fete ce soir. Répondre
  • Rachid 10 December 2020 17 h 25 minExcellent !!! Bravo à la diplomatie marocaine ! Échec et Mat pour le Maroc face à ses ennemis !Répondre
  • Salim 10 December 2020 17 h 22 minC’est une très bonne nouvelle. Le Maroc va pouvoir d’une part se concentrer sur le développement de nos régions du sud mais aussi amener d’autres pays à franchir le pas et reconnaître notre souveraineté sur la totalité de notre territoire de Tanger à Lagouira et d’autre part de faciliter le dialogue entres les israéliens et nos frères palestiniens. Les mauvaises langues et les ennemis de notre pays comme les responsables algériens et iraniens vont se ruer pour lyncher notre pays et nous de trahison de la cause palestinienne mais restons unis et défendons notre pays contre les attaques des ennemis de notre nation qu’ils soient les ennemis de l’intérieur ou ceux de l’extérieur. Le Maroc ne peut pas aider plus le dialogue entre palestiniens et israéliens s’il n’a pas de contact directs avec Répondre
  • Aziz 10 December 2020 17 h 17 minNaari c’est la meilleure des meilleurs. Thank you Mr.Trump. you have made my day. You are a real friend. Thank you so much. I and all the moroccans are happy. It’s just wonderfull. If ever you come to Morocco,please give me a chance to tell you thank you. God bless you Mr.President. Répondre
  • Driss 10 December 2020 17 h 14 minExcellente nouvelle ! J’ai toujours estimé que la normalisation des relations avec Israël ne peut qu’être benefique à la fois pour le Maroc, pour les palestiniens et pour Israël. Maintenant que cette mesure s’accompagne également de la reconnaissance par les usa de la marocanite du Sahara, c’est tout simplement le jackpot de l’euroMillion 😅Répondre
  • Mouss 10 December 2020 17 h 08 minA la suite de cette heureuse proclamation reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, nous allons voir si les dirigeants algériens vont avoir le courage de rappeler l’Ambassadeur des Etats-Unis pour exprimer leur désaccord. Bien sûr que NON. Répondre
  • Mohamed 10 December 2020 17 h 02 minIl faut acheter à Israël des drones harop qui ont détruit des s300 et des pantsirs russes !🇲🇦💪Répondre
  • Amine Bennani 10 December 2020 17 h 01 minJe suis souvent critique du gouvernement et avec la diplomatie marocaine. Mais il faut rendre a Cesar ce qui appartient a Cesar. Sa Majesté Le Roi vient de réaliser un coup de génie, un coup de maitre. Il va rentrer dans l’histoire du Maroc comme un génie tactique et diplomatique. La premiere hyper puissance mondiale reconnait notre Sahara, nous établissons des relations commerciales avec une super puissance nucléaire et technologique. L’Algérie est probablement folle de rage. Jamais l’Algérie n’a été aussi malade de rage. Franchement respect. Bravo votre Majesté. ALLAH, AL WATAN, AL MALIKRépondre
  • Omar 10 December 2020 16 h 49 minIl y en a qui vont faire dans leur culotte !!

HISTORIQUE: DONALD TRUMP ANNONCE À MOHAMMED VI L’OUVERTURE D’UN CONSULAT DES ETATS-UNIS À DAKHLA

Par Le360 (avec MAP) le 10/12/2020 à 17h58 (mise à jour le 10/12/2020 à 18h08)Le roi Mohammed VI et le président américain Donald Trump

Le président américain Donald Trump et le roi Mohammed VI (photomontage). © Copyright : DR

Le roi Mohammed VI a eu, ce jeudi 10 décembre, un entretien téléphonique avec le président américain Donald Trump. Les détails.

Voici le texte intégral du communiqué du Cabinet royal:

« Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a eu ce jour un entretien téléphonique avec Son Excellence M. Donald TRUMP, président des États-Unis d’Amérique.

Au cours de cet entretien, le président Trump a informé Sa Majesté le Roi, de la promulgation d’un décret présidentiel, avec ce que cet acte comporte comme force juridique et politique indéniable et à effet immédiat, portant sur la décision des États-Unis d’Amérique de reconnaitre, pour la première fois de leur histoire, la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l’ensemble de la région du Sahara Marocain.

Dans ce cadre, et à titre de première concrétisation de leur initiative souveraine de haute importance, les États-Unis d’Amérique ont décidé l’ouverture d’un consulat à Dakhla, à vocation essentiellement économique, en vue d’encourager les investissements américains et la contribution au développement économique et social, au profit notamment des habitants des provinces du Sud.

A cette occasion, le Souverain a exprimé, en Son Nom et au nom de l’ensemble du peuple Marocain, au président américain Sa profonde gratitude aux États-Unis d’Amérique pour cette prise de position historique.

Sa Majesté Le Roi a également transmis Ses sincères remerciements au président américain et à son équipe pour ce soutien franc et sans ambiguïté à la Marocanité du Sahara ; soutien qui renforce le partenariat stratégique puissant entre les deux pays et le rehausse au niveau de véritable alliance qui englobe l’ensemble des domaines.

Sa Majesté le Roi a souligné que bien que l’occasion ne se soit pas présentée pour rencontrer directement Son Excellence le Président, les consultations et la coordination se sont poursuivies, en particulier depuis la visite de Son Excellence M. Jared Kushner, Conseiller spécial de Son Excellence, en mai 2018, qui a été décisive sur différentes question, y compris ce sujet ; ainsi qu’à travers les contacts, l’échange de délégations et un certain nombre de visites non officielles.

Cette position constructive des Etats-Unis d’Amérique vient renforcer la dynamique de la consécration de la marocanité du Sahara marocain, confirmée par les positions de soutien par un ensemble de pays amis, ainsi que par les décisions de nombreux pays d’ouvrir des consulats dans nos Provinces du sud.

Elle intervient également après l’intervention décisive et efficace des Forces Armées Royales, dans la zone de Guerguerat, afin de maintenir la sécurité et la stabilité dans cette partie du territoire marocain, et d’assurer la libre circulation des personnes et des biens avec les pays frères africains.

Au cours du même entretien, Sa Majesté le Roi et Son Excellence le Président américain ont échangé sur la situation actuelle dans la région du Moyen-Orient.

À cet égard, Sa Majesté le Roi a évoqué les positions constantes et équilibrées du Royaume du Maroc au sujet de la question palestinienne, soulignant que le Maroc soutient une solution fondée sur deux États vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, et que les négociations entre les parties palestinienne et israélienne restent le seul moyen de parvenir à un règlement définitif, durable et global de ce conflit.

En sa qualité de Président du Comité Al-Qods, émanant de l’Organisation de la Coopération Islamique, Sa Majesté le Roi a souligné la nécessité de préserver le statut spécial de cette ville. Le Souverain a également insisté sur le respect de la liberté de pratiquer les rites religieux pour les adeptes des trois religions monothéistes, ainsi que sur le respect du cachet musulman d’Al-Dosq Acharif et de la mosquée Al-Aqsa, conformément à l’appel d’Al-Qods/Jérusalem signé par Sa Majesté le Roi, Commandeur des Croyants, et Sa Sainteté le Pape François, lors de la visite de Sa Sainteté à Rabat le 30 mars 2019.

Eu égard au rôle historique que le Maroc a toujours joué dans le rapprochement des peuples de la région et dans la promotion de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient, et compte tenu des liens spéciaux qui unissent la communauté juive d’origine marocaine, y compris en Israël, à la personne de Sa Majesté le Roi, le Souverain a informé le Président américain que le Maroc entend:

– Accorder les autorisations de vols directs pour le transport des membres de la communauté juive marocaine et des touristes israéliens en provenance et à destination du Maroc ;

– Reprendre les contacts officiels avec les vis-à-vis et les relations diplomatiques dans les meilleures délais.

– Promouvoir des relations innovantes dans les domaines économique et technologique dont, à cet effet, œuvrer à la réouverture des bureaux de liaison dans les deux pays, comme cela fut le cas antérieurement et pendant plusieurs années jusqu’en 2002.

Sa Majesté le Roi a souligné que ces mesures n’affectaient en aucune manière l’engagement permanent et soutenu du Maroc en faveur de la cause palestinienne juste et sa détermination à continuer à contribuer efficacement et de manière constructive à une paix juste et durable au Moyen-Orient.

Ensuite, Sa Majesté le Roi et le Président américain ont évoqué les efforts déployés pour résoudre la crise au niveau du Conseil de Coopération du Golfe.

À cet égard, et partant des liens de fraternité solide, de cordialité sincère et d’appréciation mutuelle, unissant Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’assiste, et ses frères Rois et Emirs des pays arabes du Golfe, Sa Majesté le Roi a exprimé l’espoir que les développements positifs enregistrés conduisent à la réalisation de la réconciliation souhaitée. Ce qui sera à même de consolider la sécurité et la stabilité dans la région du Golfe, et de réaliser la sécurité arabe globale et le développement économique et social au profit des peuples de la région.

Eu égard aux relations spéciales et stratégiques liant le Maroc et les pays arabes du Golfe, Sa Majesté le Roi a exprimé sa reconnaissance pour le rôle important que les États-Unis ont joué dans les étapes décisives qui ont été franchies, réitérant Son soutien à la médiation Koweïtienne en vue de mettre fin à ce différend».

Par Le360 (avec MAP)

https://youtube.com/watch?v=cEpWIwRQcYw%3Fautoplay%3D1

LES CONTENUS LIÉS

prevnext

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d’améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

  • Un coup de grâce pour libérer le peuple Algérien 11 December 2020 8 h 47 minCe tsunami par un simple petit Tweet de la grande puissance mondiale a mis KO les voyous galonnés bouchers algériens + les relations diplomatiques avec l’état Hébreu sera aussi un coup de massue aux ingrats de l’Est! Maintenant, il faut aider les millions d’algériens opprimés à se libérer de la pire dictature militaire au monde, avec son historique de massacres de MASSE à+250000 assassinés algériens et + 50000 disparus à jamais! Inch’Allah un grand Maghreb vivant dans la paix, la prospérité et le développement mais jamais à jamais avec les terroristes polizbel la création du chien boukharouba à ce jour! Merci aux USA et à tous nos alliés frères pour leur soutien à notre intégrité territoriale du Royaume Chérifien millénaire!Et bienvenue à Israël au Royaume Chérifien! Répondre
  • ettalbi brahim. 11 December 2020 8 h 31 minThank you for our FREINDS AMERICAINS.Merci infiniment Monsieur DONALD TRUMP.Vive les relation Maroco-Americaines .Vive le Royaume du Maroc de TANGER à LAGOUIRA sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi MOHAMMED 6 que dieu l’assiste.DIEU PATRIE ROI.Répondre
  • Alami 11 December 2020 4 h 50 minMerci du fond du coeur à sa Majesté notre grand Roi et au POTUS d ‘avoir renforcé et fortifié l’intégrité territoriale de notre pays et de nos chères provinces du sud. Salut et Respect, 🇲🇦🇺🇸 1000 merciRépondre
  • KO 10 December 2020 22 h 15 minMr Trump avant de céder le pouvoir, pouvez vous rajouter le Polisario à la liste noir des terroristes lui et ses hébergeurs financeurs ? Merci par avance Répondre
  • ANHICHEM 10 December 2020 20 h 12 minC’est une victoire par KO sur le régime militaire, mafieu, Algérien, l’ennemi de notre integrité territoriale. Vive l’amitié Maroco-américaine.Répondre
  • Echec et Mat 10 December 2020 20 h 03 minLe gouvernement Ângéchien de l’Est croyant qu’ il aller isoler le Maroc et le couper de ses racines africaines et le reste du monde depuis sa création en 1962, finalement c’est lui qui s’est trouvé isolé par la communauté internationale, vomis par le peuple algérien, ruiné par le Polisario et maudit par le châtiment de dieu. La junte sanguinaire sont à terre, avec dans les bras son bébé bâtard polisarien, son eau du bain et ses couches sales, bientôt vont capituler devant le Maroc sans même que ce dernier ait à tire une seule bale. les japonais qui eux peuvent se vanter d’avoir le sens de l’honneur et le vrai NIF, auraient fait un Harakiri collectif.Répondre
  • Farid 10 December 2020 19 h 52 minCoup de grâce pour l’ennemi Algérien. Ils vont de défouler sur nous pour se consoler. Mais après, la réalité, ils ont perdu. Les milliards, que dis-je les centaines de milliards de dollars, envolés. Avec leur drapeau de la Palestine partout ils n’ont rien fait. Nous on avance. Répondre
  • Vive le Royaume Chérifien et vive Israël 10 December 2020 19 h 50 minQuel bonheur, quelle joie et quel extase devant cette bonne nouvelle, merci Sa Majesté et merci Trump….et bienvenue à nos cousins juifs d’Israël et à bas la junte dictatoriale militaire algérienne tfooooo…Répondre
  • Hold-up du siècle 10 December 2020 19 h 44 minMerci Sir Trump d’avoir eu le courage de rappeler haut et fort ce que le Maroc et les marocains savaient déjà, alors que normalement, c’est à la France et l’Espagne qui incombe ce devoir, cette responsabilité et cette honnêteté de redorer leur blason en criant, preuve à l’appui, haut et fort à l’ONU et au restant de la planète, eux qui se sont partagé notre grand Maroc à la règle, cigares et verres du vin à la main, en le coupant en deux, voire en 3, un au nord et à l’Est englobant le Sahara oriental, Tindouf, Hassi, Bechar…et l’autre à l’extrême nord ( Ceuta et melia ) et au sud au Sahara dit « occidental » relatif à l’occident. Pour info, la carte authentique du Maroc sur l’ensemble de son territoire datant de 1798 est encore exposée au musée de Louvre à Paris.Répondre
  • Jasmine 10 December 2020 18 h 59 minC’est une super nouvelle ! Notre le Roi que Dieu le protège est un as du soft power! Il agit avec sagesse, discrétion et patience sans fanfaronner avec à l’arrivée des résultats spectaculaires. Cette attitude est une marque de noblesse qui n’est pas donnée à n’importe qui. C’est pour ça que personne n’arrivera à nous douter que nous avons une chance immense de l’avoir à la tête de notre royaume chérifien. Quant à nos ennemis, ce sont des gnomes grimaçants qui pourront toujours gesticuler sans atteindre notre pays, son Roi et son peuple. Répondre
  • Kamar Bouayed Alaoui 10 December 2020 18 h 46 minExcellent nouvelle ! Le Maroc est dans son Sahara et le Sahaha est dans le Maroc. Vive notre Roi et merci au Président Trump pour cette reconnaissance qui n’est que justice.Répondre
  • Lhoussain de Lyon 10 December 2020 18 h 29 minInitiative très intelligente et réaliste de la part de sa majesté. Israël est un état membre de la communauté internationale rayonnant par son évolution scientifique et démocratique, en plus très proche du Maroc par la composante marocaine, très sincère!, de ses citoyens! Une belle opportunité non seulement pour le Maroc, mais aussi pour la paix au moyen orient! Un pays vivant, est un pays qui voit vers l’avenir. Ceux qui fixent trop le passé, vont naturellement dérailler!! L’Histoire sait bien honorer ceux qui progressent… Merci Majesté!Répondre
  • Aziz 10 December 2020 18 h 19 minMerci majesté. القادم احلى الله يطول عمركم يا مولاي Répondre
  • Anti-Harki 10 December 2020 18 h 18 minFranchement, là je suis tombé de nues, une reconnaissance + une ouverture d’un consulat USA à Dakhla première puissance mondiale, notre voisine DICTATORIALE militaire de l’Est, va y avoir du sport pour comprendre de ce qui leur arrive 😂…donc bon AVC à l’ensemble des vieux débiles mentaux galonnés ÂneGériens….au suivant Inch’Allah ! Quel plaisir…Répondre
  • Israel est un enfant de cœurs par rapport à notre voisin de l’Est 10 December 2020 18 h 04 minIl y a pire qu’Israël, c’est la junte sanguinaire militaire, annexionniste, expansionniste, raciste Ângerienne, Répondre
  • Ezzel 10 December 2020 18 h 01 minQuel bonheur.! Renvoyer l’ascenseur 3 siècles après la reconnaissance des USA par l’Empire Chérifien Marocain va clore le clapet aux hargneux et aux aigris du voisin de l’Est soit les caporaux d’Alger et leurs affidés…. Ils vont souffrir de migraine jusqu’à la fin de leur vieRépondre
  • Mohamed 10 December 2020 17 h 53 minLe coeur de TEBBOUNE n’a pas supporté la nouvelle 😂😂😂😂😂Répondre
  • Dounia 10 December 2020 17 h 48 minMagnifique, la plus bonne nouvelle depuis longtempsRépondre
  • Louksani mustapha 10 December 2020 17 h 47 minAujourd’hui c’est un jour faste pour nous les marocains .les USA reconnaissent l’entière souveraineté du royaume du maroc sur son sahara.Merci à sa majesté qui a su avec sa clairvoyance gérer son problème qu’ est la reconnaissance de la souveraineté du royaume du maroc sur son sahara .merci à son excellence le président des USA monsieur Donald Trump. Merci au peuple américain. Répondre
  • Belbachir 10 December 2020 17 h 41 minAccord intelligent et global.Notre pays s’est très bien défendu.Ce texte-accord-cadre devrait être rappelé chaque fois qu’on évoque les éléments en rapport.On n’a pas à dissocier.Nos intérêts mais aussi nos positions de principe ont été respectés.Voyez le style Mohammed 6: agir,innover et instituer pour les intérêts de son peuple….CALMEMENT.MERCI.

L’ALGÉRIE RÉAGIT, ENFIN, À LA RECONNAISSANCE DE LA MAROCANITÉ DU SAHARA PAR LES USA

Par Mohammed Ould Boah le 12/12/2020 à 17h16 (mise à jour le 12/12/2020 à 18h05)Union africaine: la piètre connexion internet de Boukadoum perturbe le déroulement de la réunion du Conseil exécutif

Sabri Boukadoum, ministre algérien des Affaires étrangères.© Copyright : DR

Le ministère algérien des Affaires étrangères a finalement réagi, ce samedi 12 décembre, à la reconnaissance de la marocanité du Sahara par les Etats-Unis d’Amérique. C’est à travers un communiqué laborieux, confus et tardif que l’Algérie réaffirme son soutien au Polisario.

Dans un communiqué relayé ce samedi 12 décembre par l’Agence de presse officielle algérienne (APS), le ministère des Affaires étrangères a décliné la position d’Alger quant à la reconnaissance, intervenue jeudi dernier, de la marocanité du Sahara par Washington, suite à un décret signé par le président américain, Donald Trump.


Tout en évitant de citer le président américain ou les Etats-Unis, le communiqué du département de Sabri Boukadoum écrit que «la proclamation du 4 décembre, annoncée le 10, est sans effet juridique, car elle contrevient à l’ensemble des résolutions des Nations Unies et notamment à celles du Conseil de Sécurité sur la question du Sahara occidental».

Redondant pêle-mêle son champ lexical suranné lié à la décolonisation, l’autodétermination, ou ce qu’elle appelle la doctrine de l’ONU et de l’ancienne OUA, l’Algérie s’érige en donneuse de leçons de droit international, en affirmant qu’elle continuera à respecter la «légalité internationale» qui se résume selon ledit communiqué en «son appui indéfectible à la cause juste du peuple sahraoui».

Reconnaissance de la marocanité du Sahara par les USA: le tandem Algérie-Polisario, groggy

Enfin, le MAE algérien prévient que la nouvelle donne (reconnaissance de la marocanité du Sahara par les USA) «pourrait porter atteinte aux efforts de désescalade déployés tous azimuts en vue de préparer le terrain au lancement d’un véritable processus politique… sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies, appuyée par l’Union africaine». Alger semble oublier qu’elle mobilise tous les médias algériens au service de propagande belliqueuse qu’elle dicte au Polisario qui annonce chaque jour des «tirs massifs» -fictifs- contre l’armée marocaine. Parler aujourd’hui de désescalade fait un peu désordre.


C’est finalement à une réaction tardive, suite certainement à l’effet douche froide qu’elle a générée, une réaction confuse et gênée face à la décision assumée d’un poids lourd de la scène internationale que sont les USA, que l’on a eu droit de la part de l’Algérie. Un pays qui semble, une nouvelle fois, choisir la voie de l’isolement et de l’entêtement.

Quelques heures seulement avant cette réaction officielle, le Premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad, a lui aussi effleuré la reconnaissance de la marocanité du Sahara par les Etats-Unis d’Amérique. Il y a trouvé un nouvel alibi pour demander aux Algériens de s’unir derrière le pouvoir, car cette reconnaissance «vise particulièrement» l’Algérie, selon lui.


Abdelaziz Djerad a clairement reconnu que son pays traverse une crise, que l’on savait profonde et multiforme, en appelant les Algériens à s’unir derrière leur pouvoir actuel (militaire s’entend).


«Attention, lorsque nous disons qu’il faut s’unir et résoudre nos problèmes internes entre nous, le peuple algérien doit prendre conscience de l’importance des efforts de solidarité et de fraternité pour trouver les meilleures voies à même de sortir de cette crise», a-t-il affirmé devant les médias, ce samedi.


Cette crise à laquelle il a fait allusion n’est pas seulement économique et sociale, ou politique, au moment où le président Abdelamadjid Tebboune va boucler ce mardi deux mois d’invisibilité pour cause de grave maladie.

Vidéo. Sahara marocain: la reconnaissance américaine est un acte «irréversible», selon l’expert El Husseini

Pour Djerad, elle vient de la récente normalisation des relations maroco-israéliennes, qu’il estime être un danger pour les «frontières» de son pays.  «Il y a des manœuvres étrangères qui visent à déstabiliser l’Algérie. Il y a maintenant une volonté de l’entité sioniste (ndlr: Israël) de se rapprocher de nos frontières», a accusé le Premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad. On sait que le régime algérien alimente l’antisémitisme, y compris dans les écoles. Mais de là à ce qu’un Premier ministre, au demeurant faible et sans pouvoir, verse dans la haine contre les juifs, sans précautions rhétoriques, cela en dit long sur le degré d’immaturité des responsables «politiques» qui administrent l’Algérie.https://www.youtube.com/embed/fcnh6I_xIZs?rel=0&showinfo=0&wmode=transparent&enablejsapi=1

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*