Des lois très cons en France pour le bonheur des flics qui font des affaires sur le dos des loueurs d’appartement ! C’est dire la belle mentalité des flics…

Spread the love

Le Puy : un élu et sa compagne arrêtés pour proxénétisme

Boulevard VoltaireCatégorie : Brèves 9 décembre 2020 1 minutes de lecture

Un conseiller départemental UDI, élu en Haute-Loire, président du service départemental d’incendie et de secours (SDIS), a été interpellé, mardi, dans le cadre d’une affaire de proxénétisme. Il est impliqué dans une affaire de blanchiment et de proxénétisme, relate Europe 1. Sa compagne a également été arrêtée mardi.

Âgés respectivement de 69 et 57 ans, ils sont soupçonnés d’avoir loué des gîtes à des prostituées au Puy-en-Velay. Ils ont tous les deux passé la journée de mardi en garde à vue, lui pour « blanchiment et proxénétisme », sa compagne et complice pour « tolérance habituelle à la prostitution ».

L’élu possède onze logements qu’il louerait à des prostituées

Les policiers ont mis sous surveillance, durant plusieurs mois, onze logements au total, dans lesquels ils soupçonnaient qu’« une activité de prostitution soutenue » s’y déroulait. Et ils ont, ainsi, pu découvrir que des femmes mais aussi des transsexuels venus d’Amérique du Sud ou d’Afrique y logeaient et s’y prostituaient.

L’élu et sa compagne, propriétaires des logements, ont apparemment « facilité l’exercice de cette prostitution et en ont tiré profit », selon les policiers. Sur place ont été retrouvés 10.000 euros en liquide. Le couple a été interpellé, mardi 8 décembre, et placé en garde à vue.

Le couple de proxénètes risque dix ans de prison et 750.000 euros d’amende.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*