De toujours quand vous obtenez la puissance financière vous êtes approché par des criminels comme le Mossad qui vous proposent la collaboration ou une balle dans la tête… Pompidou ou Giscard ont signés des accords contre l’intérêt de la France pour ne pas être tué après une campagne de dénigrements dans les journaux… qui appartiennent à la mafia Khazare…

Spread the love

Mafias et multinationales : vers une planète bananière ?

Quand vous êtes important la mafia vous fait « une offre que vous ne pouvez pas refuser !  » C’est le cas de TOUS les personnages sur le devant de la scène qui sont ou deviennent des marionnettes… C’est Rothschild et ses oeuvres criminelles qui a instauré le chantage au meurtre… jusqu’à mettre à genoux la cour d’Angleterre et usurper des titres ronflants comme Baron !

Pour ce « Grand Angle », Pierre-Yves Rougeyron reçoit Nicolas Faure, consultant et auteur avec Toufic Beainy de « Multinationales ou mafias » aux éditions Perspectives Libres.

Le but des auteurs de cet essai est de prouver les similitudes multiples qui existent entre le PDG d’une entreprise multinationale, tel que décrit par la presse économique et les œuvres audio-visuelles, et un parrain de la mafia, campé par Don Corleone et incarné dans la trilogie « Le Parrain » de Francis Ford Coppola. Les essayistes, en pratiquant des allers-retours et des comparaisons en terme de concepts et d’idées entre ces deux personnages, notamment grâce à l’aide des sciences sociales, démontrent l’interaction entre ces deux types d’individus, lesquels appartiennent à deux mondes complètement différents et pourtant si semblables par certains aspects. Mafias et Multinationales contre les peuples : Va-t-on vers une planète bananière ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*