COVID-Arnaque. Un colonel du Renseignement militaire russe (GRU) expose l’agenda du Nouvel Ordre Mondial

Spread the love

 « Tant que nous ne nous débarrasserons pas des parasites internes qui nous gouvernent, nous ne résisterons pas aux autres parasites ». Vladimir Kvachkov
Le colonel à la retraite Vladimir Kvachkov du GRU (renseignement militaire russe) expose l’agenda du Nouvel Ordre Mondial sur le coronavirus. Le colonel Kvachkov, ancien du Centre d’études de défense et stratégiques de l’état-major général des forces armées russes.

« Le phénomène des coronavirus, la soi-disant « pandémie » – et laissez-moi vous dire – il n’y a pas de pandémie, tout ça, c’est un gros mensonge – Il doit être considéré comme une opération spéciale, stratégique et mondiale. Ce sont des exercices des pouvoirs sionistes et financiers qui manipulent en coulisse le monde pour le contrôle de l’humanité. Ils veulent réduire notre liberté et accroître leur contrôle politique. Le coronavirus et la crise financière qui ont immédiatement éclaté sont inextricablement liés. Une première tentative mondiale de retirer des droits politiques (des gens) a eu lieu le 11 septembre 2001, puis il y a eu une déclaration de guerre à l’humanité déguisée en guerre contre le terrorisme. Maintenant, ils ont besoin d’une autre excuse pour une et prise de contrôle de l’humanité. Le coronavirus a été lancé par les puissances sionistes et financières mondiales dans le but de limiter les droits politiques et de faire peur aux gens,

« Le coronavirus a une origine artificielle; c’est déjà prouvé scientifiquement. Nous recevons une propagande d’information psycho-politique spéciale, une opération des médias de masse mondialistes au service des pouvoirs en coulisse qui créent cette terreur. « Ils » scrutent et recherchent qui obéit et qui ne n’obéit pas pas. De plus, les relations économiques sont passées de l’économie réelle à la bulle financière de l’économie virtuelle, qui doit maintenant être dégonflée. En Chine, ils ont une faction patriotique et une autre de pro-américains dont le seul intérêt est le fric, [les traîtres] qui ont essayé d’utiliser le coronavirus à Wuhan [jusqu’à ce que le président Xi mette fin aux enfermements]. Et puis ça a commencé en Europe. L’Europe et la Chine sont deux adversaires géo-économiques des USA. Et c’est là qu’ils ont d’abord injecté ce virus.

« Un autre objectif est de réduire la population mondiale. Ils pensent qu’il y a trop de gens ordinaires [Ils veulent] 100 millions de leur propre genre et peut-être 1 milliard de serfs pour les servir. Tant que nous ne nous débarrasserons pas des parasites internes qui nous gouvernent, nous ne résisterons pas aux autres parasites ».

La traduction de l’entrevue

Vladimir Vasilyevich Kvachkov, ancien responsable du renseignement russe a déclaré dans une interview à la télévision russe devant 100 millions de téléspectateurs que l’épidémie du Covid-19 était un contrôle mondial de l’initiative d’un nouvel ordre mondial.

L’ancien colonel des Spetsnaz, docteur en sciences militaires et publiques a déclaré « qu’il n’y a pas d’épidémie, c’est tout un mensonge. Le Covid-19 est en fait une arme qu’ils utilisent pour se renseigner sur l’avenir proche, sur la possibilité de domination mondiale ».

Il a également déclaré : « Ceux à la tête de l’élite économique mondiale visent à diluer la population mondiale. C’est tout leur gagne-pain. Le reste des personnes qui les serviront ne devrait pas dépasser un milliard de personnes et alors ils peuvent vraiment célébrer et savourer à volonté, donc il y a un lien entre le virus du Covid-19 et le ralentissement économique mondial, le lien le plus étroit avec lequel les gens se sont habitués à un certain niveau de vie et de liberté, C’est donc ce qu’ils font avec ce virus », a-t-il déclaré.

par Henry Makow. Source : Réseau International

VOIR AUSSI 

   COVID. Les tenants et les aboutissants de l’Arnaque. Par Foster Gamble

   COVID-Arnaque. André ILNITSKY, conseiller de Sergueï Choïgou, ministre russe de la Défense : LE COVID EST UN PROJET DES GLOBALISTES

Hannibal GENSÉRICEnvoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

3 commentaires:

  1. Yves22 décembre 2020 à 10:05Il suffit de voir le nombre de péons qui sont ok pour faire le vaccin, 2/3 de la population… Ces gens sont des crétins qui ont peur de mourir… Donc pour moi ils méritent de mourir 😉

    Que les Riches nous débarrassent de ces Fiottes n’est franchement pas un soucis. Dans le fond ils ont raison sur certains points. Quand ils nous auront débarrassés des lâches, alors on pourra se débarrasser des riches.
    1. OLIVIER MONGE 22 décembre 2020 à 21:03 Plus je lis tes commentaires plus je me dit que tu as raison Yves. 
  2. pathibulaire 22 décembre 2020 à 13:19Poutine devant le rouleau compresseur médiatique occidental aurait juste préféré faire un « vaccin anti-peur ». Sans danger mais avec effet placébo garanti..!?
    Si c’est vrai, c’est du grand art.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*