Confinement : Ce territoire français se remet sous cloche pour au moins trois semaines

Spread the love

Encore une intox ou les tests bidons sont pris pour des malades potentiels !

Publié par Brandon Clouchouxle 03 Août 2021 à 16:17

La situation sanitaire se détériore tout particulièrement en Guadeloupe. Elle est jugée comme « catastrophique » . De ce fait, un nouveau confinement est mis en place à partir de mercredi 4 août à 20 heures.

Confinement pour au moins 3 semaines

Lundi, le préfet de Guadeloupe, Alexandre Rochatte a mis en garde sur l’évolution du Covid-19. La situation est considérée comme « catastrophique » sur le plan épidémique. Une urgence qui oblige l’île à se reconfiner pour au moins trois semaines dès mercredi 4 août. « La nuit, le couvre-feu est strict et avancé à 20 heures, jusqu’à 5 heures. Dans la journée, il y a des restrictions de déplacement dans une sphère de 10 kilomètres autour de son domicile » , a affirmé le préfet lors d’une conférence de presse.

Le nombre de cas augmente de manière considérable : « Nous avons dépassé les 3 000 cas par semaine » , signale Valérie Denux, directrice générale de l’agence régionale de santé (ARS) de Guadeloupe, aux côtés du préfet.

« On est entré dans une phase extrêmement difficile » , a confié Alexandre Rochatte, évoquant des « mesures indispensables quand on voit ce qui se passe durant le week-end alors que le couvre-feu a été réinstauré » .

>>> À lire aussi : Covid-19 : de nouveaux foyers épidémiques découverts en Chine…

Un taux d’incidence jamais vu

Le taux d’incidence a atteint un record. Valérie Denux a affirmé que le nombre de cas de Covid-19 avait été « multiplié par plus de 10 en 3 semaines » , arrivant à un taux d’incidence à 828 pour 100 000 habitants« On n’a jamais atteint ce taux en Guadeloupe » , insiste t-elle.

La directrice générale de l’ARS fait un appel à « toutes les forces médicales qui voudraient bien les aider, y compris ceux qui sont en congé sur le territoire » . Elle indique par la même occasion qu’aucun des 22 patients qui se trouvent actuellement en réanimation sur l’île n’étaient vaccinés.

La Guadeloupe n’est pas la seule à se reconfiner, puisque la Martinique est également soumise à un confinement depuis vendredi dernier. L’île de La Réunion fait un confinement partiel en journée pour deux semaines, renforcé d’un couvre-feu strict de 18 heures à 5 heures.

>>> À lire aussi : Reconfinement : Après la Martinique et la Réunion, bientôt la métropole ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*