Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

IMMIGRATION

C’est important de revoir le débat entre Le Pen et Tapie… pour comprendre comment les gauchistes nous ont enculés sans vaseline !

Publié

le

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

IMMIGRATION

Saint-Herblain subventionne l’invasion migratoire, la « droite » met en scène son opposition

Publié

le

Saint-Herblain subventionne l’invasion migratoire, la « droite » met en scène son opposition

À la suite d’autres collectivités locales de gauche bretonnes, la mairie socialiste de Saint-Herblain a octroyé une subvention de 6 000 € à SOS Méditerranée. De l’argent pour faire venir encore plus de migrants.

L’opposition Entendre et agir ensemble pour Saint-Herblain (centre-droit) s’y est opposée… mais pour attribuer cet argent « aux associations locales qui font des maraudes, pour améliorer la vie des exilés sur notre territoire », selon Sébastien Alix (Modem) qui n’hésite pas à utiliser le néologisme « exilé » forgé par l’extrême-gauche pour remplacer « migrant » et à fortiori « clandestin ».

Autrement dit les Herblinois ont le choix entre une gauche – et des groupes de gauche au conseil municipal qui soutiennent l’invasion migratoire directement en subventionnant SOS Méditerranée,  – et une « droiche » qui souhaite subventionner des structures locales qui collaborent à l’invasion migratoire… pourquoi pas l’Autre Cantine ou le réseau des hébergeurs solidaires.

Rappelons que la le conseil départemental de Loire-Atlantique avait fait don de 500.000 € à SOS Méditerranée en 2019, celui d’Ille-et-Vilaine 50.000 €, tandis que les villes de Nantes, Rennes, le conseil régional de Bretagne et le conseil général du Finistère subventionnaient aussi la structure, tout comme la région Nouvelle-Aquitaine (50.000€ versés en 2018).

Des collectivités qui dépensent et des élus courageux qui attaquent en justice

D’autres collectivités ont décidé aussi de gaspiller l’argent du contribuable pour l’invasion migratoire : la ville de Mont-saint-Martin (1000€), la région Occitanie (60.000€ par an depuis 2020, et 15.000 € supplémentaires en 2021 pour une exposition photographique itinérante) où le groupe d’opposition LR n’y a rien trouvé à redire, la ville de Lyon en janvier dernier, pas de sapins ni de Fête des Lumières pour les lyonnais, mais il y aura des migrants (28.000€), Montpellier le 29 septembre dernier où c’était d’ailleurs la toute première subvention attribuée par le nouveau maire (15.000€), le département de l’Hérault le 1er juillet 2020 (20.000€), la région Centre en mars dernier avec l’aval des élus LR là encore (50.000€) et enfin Marseille le 8 février dernier (30.000 €).

Trois de ces subventions ont été attaquées en justice : celle donnée par l’Hérault (20.000€), le 31 août dernier pour excès de pouvoir devant le tribunal administratif de Montpellier par le conseiller général RN de Béziers Franck Manogil, celle de Marseille (30.000€) par le maire LR Lionel Royer-Perreaut des 9e et 10e arrondissements de Marseille – il estime que la mairie contrevient au code des collectivités et dépasse ses prérogatives par l’attribution de cette subvention – et celle de la Région Centre (50.000€) où le RN annonce le 24 mars dernier qu’il attaque cette subvention au tribunal administratif car SOS Méditerrannée, pour le RN, « sous couvert humanitaire, participe en réalité à un véritable trafic d’êtres humains entre l’Afrique et l’Europe », bref c’est une « subvention à une association qui poursuit des actions illégales ».

Trois moyens juridiques donc – excès de pouvoir, compétence des collectivités territoriales et qualification de la légalité ou non des actions de l’association SOS Méditerranée – qui donneront lieu à des jugements qui seront intéressants à suivre.

Louis Moulin

Photo : SOS méditerranée
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

17/04/2021 04:12

C’est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le premier accueil des personnes étrangères et publié le 5 avril 2021 : Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés . Concrètement, l’Etat français, qui est intransigeant avec ses propres citoyens, notamment vis à vis des mesures sanitaires, n’applique pas la loi vis à vis d’immigrés qui n’ont rien à faire sur le territoire français. Un deux poids deux mesures révélateur de « l’échec républicain ».

Lisez la synthèse du rapport (à télécharger ici au complet) ci-dessous :

En 2019, la France a délivré 276 576 premiers titres de séjour à des ressortissants non européens. En augmentation de plus de 30 % depuis le début de la décennie, ces chiffres placent toutefois notre pays parmi les plus restrictifs en termes de séjour (3,72 titres accordés pour 1 000 habitants en 2016, contre 12,18 en Allemagne ou 7,65 en Espagne). À l’inverse, 154 620 demandes d’asile ont été enregistrées, plaçant la France dans la fourchette haute des pays de l’Union européenne et son système d’asile sous forte tension.

La moitié des titres de séjour attribués et la totalité des demandes d’asile reposent sur des procédures relevant de droits individuels protégés par la Constitution et les conventions internationales ratifiées par la France, comme celui de déposer une demande d’asile à son arrivée sur le territoire. L’État, qui ne peut donc pas les limiter quantitativement, dispose d’un pouvoir de sélection restreint. À défaut de maîtriser les entrées, il a durci le régime du séjour en imposant le renouvellement fréquent d’une majorité de titres courts. Les relations entre l’administration et les usagers, qui n’ont pas fait l’objet d’une modernisation suffisante, en sont d’autant plus difficiles.
Enfin, le dispositif de premier accueil apparaît sous-dimensionné au regard des ambitions affichées en matière d’intégration.

Les fondements et le pilotage des procédures d’entrée et de séjour des personnes étrangères

Le régime de l’entrée, du séjour et du premier accueil des personnes étrangères dans notre pays repose depuis le début des années 2000 sur trois objectifs généraux réaffirmés par huit lois successives en 15 ans : maîtriser l’immigration, garantir l’exercice du droit d’asile, améliorer l’intégration des nouveaux arrivants. Faute de précision sur leur signification concrète et de cibles chiffrées, il n’est pas possible de déterminer si ces objectifs ont été atteints.
Le choix de confier la responsabilité des politiques d’immigration et d’asile au ministère de l’intérieur a conduit à constituer une administration centrale forte, compétente à la fois en matière de droit au séjour, d’intégration, de naturalisation, mais aussi, de plus en plus, d’hébergement et de travail. Les flux d’entrée sont aujourd’hui suivis et documentés, et les principales données annuelles largement accessibles. Leur présentation gagnerait toutefois à ne plus agréger immigration brève et immigration plus durable, et à mieux distinguer les titres selon qu’ils bénéficient à des personnes qui s’installent en France ou à celles qui y sont déjà présentes. Les départs, quant à eux, ne font l’objet d’aucun suivi et d’aucune communication, à l’exception des éloignements de personnes en situation irrégulière.
Faute de modernisation des procédures, les conditions de travail et la qualité de l’accueil et du service rendu en préfecture se sont dégradées. Alors qu’aucun enjeu de sélection ou de contrôle ne s’y attache vraiment, la complexité et la fréquence des renouvellements de titres opèrent une confusion entre maîtrise de l’immigration et régime du séjour.
Les files d’attentes devant les préfectures et la saturation des guichets sont trop fréquentes. La simplification des procédures et la réduction des délais sont dès lors des enjeux majeurs. Y répondre permettrait aussi de porter un regard plus apaisé sur l’immigration.

L’asile : une politique sous forte tension depuis dix ans

Compte tenu de la croissance continue depuis dix ans de la demande d’asile, les moyens budgétaires alloués s’avèrent chaque année insuffisants. Malgré cela, l’important effort consenti par l’État ne permet toujours pas de respecter les objectifs fixés en matière d’hébergement (moins d’un demandeur d’asile sur deux est hébergé compte tenu de la saturation du parc) ou de délais de décision (dépassés de plusieurs mois).
Le droit d’asile, aujourd’hui garanti dans des conditions conformes à l’ordre juridique international et national, l’est au prix de délais importants, de dépenses croissantes et de conditions d’accueil dégradées.

La gestion des procédures d’immigration régulière : une modernisation qui se fait attendre

La priorité donnée à l’asile depuis plusieurs années a ralenti la modernisation, devenue urgente, des procédures d’immigration régulière. Les longs délais ou l’approche procédurale guidant l’instruction des demandes et le renouvellement des titres contrastent avec la faible valeur ajoutée des vérifications opérées, les taux de refus étant très bas.
L’immigration professionnelle est la plus inadaptée. La tentative de recentrer les arrivées sur les « talents », amorcée il y a dix ans, n’a pas fait ses preuves, les flux concernés hors échanges universitaires apparaissant faibles. Aujourd’hui, c’est l’employeur qui recrute et introduit la demande de titre de séjour. Or le régime des « métiers en tension », qui détermine pour quelles professions un titre de séjour peut être accordé, ne correspond plus du tout à la réalité des secteurs économiques en difficulté de recrutement. Pour moderniser cette immigration professionnelle, la Cour recommande de s’inspirer du modèle canadien, un système de cibles quantitatives annuelles adossées à un schéma de sélection individuel sur critères.
La procédure de regroupement familial serait enfin à simplifier et à moderniser pour éviter qu’un grand nombre de décisions soient prises dans des délais indus.

L’accès aux droits sociaux, les dispositifs d’intégration et la naturalisation

La réussite de l’intégration à la société française des personnes étrangères relève essentiellement des politiques de droit commun. Les premiers dispositifs qui leur sont spécifiquement consacrés reposent surtout sur le contrat d’intégration républicaine (CIR), mais celui-ci ne bénéficie qu’à moins d’un arrivant sur deux, les étudiants internationaux en étant dispensés. Ce contrat est mis en œuvre sur tout le territoire, à l’exception dommageable de Mayotte. Le nombre d’heures consacrées à l’apprentissage du français, qui a pourtant doublé depuis 2016 et peut atteindre 600 heures, ne permet pas à tous d’atteindre le niveau minimal de maîtrise.
Enfin, la Cour observe que la naturalisation s’est substituée de facto à un régime de résident permanent, aujourd’hui quasiment inaccessible aux non-européens. Si l’administration a su engager la modernisation de ses services d’accueil, les délais règlementaires sont dépassés et le « contrôle de l’assimilation » prévu par le code civil, ne repose que sur un entretien bref et superficiel en préfecture, que la Cour recommande d’approfondir.

La gestion du départ des personnes en situation irrégulière

L’exécution, au besoin par la contrainte, des mesures administratives ou judiciaires faisant obligation à des personnes de quitter le territoire français se heurte à des difficultés objectives, au premier rang desquelles figure la souveraineté des pays d’origine. Bien que le nombre de départs forcés ait progressé au cours des trois dernières années, celui-ci ne représente pas plus de 15 % des mesures prononcées, chiffre qui paraît ne pas pouvoir significativement progresser. Le dispositif des aides au retour volontaire, beaucoup moins coûteux, mériterait donc d’être amplifié.

Au total, la Cour formule 14 recommandations portant sur les titres de séjour, l’asile, les procédures d’immigration régulière, les dispositifs d’intégration et la naturalisation, le départ des personnes en situation irrégulière et la situation particulière de Mayotte.

On vous laisse découvrir les recommandations de la Cour des Comptes, recommandations qui interrogent sur les motivations idéologiques de ceux qui écrivent ces rapports. La Cour des Comptes travaille-t-elle au service de son peuple (avec son argent), ou bien au service de l’accueil des immigrés en France ?

Voyez la suite

IMMIGRATION

Horreur! Une Italienne poignardée 23 fois par un Nigérian de 15 ans

Publié

le

Par François Blond – 05/04/2021 Facebook Twitter

Le 22 mars dernier, Marta Novello, une jeune femme âgée de 26 ans vivant à Mogliano Veneto, en Italie, a été poignardée à 23 reprises par un adolescent de 15 ans alors qu’elle faisait son jogging.

Marta a été retrouvée dans un état très alarmant après que son agresseur l’ait laissée pour morte dans un fossé. Heureusement, la jeune victime a été transférée d’urgence à l’hôpital, juste à temps.

Conduite au poste de secours 40 minutes après son arrivée à l’hôpital, elle a dû subir une première opération difficile pour les nombreuses blessures qu’elle avait subies, notamment une pénétrante dans le dos qui avait atteint le foie, ainsi que deux autres aux poumons.

L’assaillant est un garçon de 15 ans né en Italie d’une mère italienne et d’un père nigérian. Originaire de Moglianese, il n’a que 15 ans et est décrit par de nombreux témoignages comme un “tyran” de son quartier, mais d’autres  parlent de lui comme d’un “garçon poli“.

Les enquêteurs cherchent à décrypter les motivations du geste du mineur. L’hypothèse principale reste celle d’un vol qui a mal tourné: La victime elle-même se souvient du fait que son agresseur voulait voler son portefeuille.

La brute âgée d’à peine 15 ans avait probablement besoin d’argent et avait volé un couteau de cuisine à la maison le matin même, pendant que sa mère était sous la douche.

La mère, justement, a déclaré que son fils “avait changé après le confinement” et qu’il avait peut-être “souffert d’un trouble, d’un black-out mental, qui l’a conduit à cette tentative de meurtre“.

De quoi renforcer les clichés sur la “Mamma” italienne! Mais quoi qu’elle en dise, son fils, qui après l’arrestation a usé de son droit de ne pas répondre, est accusé de tentative de meurtre.

Voyez la suite

Gauchiste Traitre Kollabo

Le gauchiste ce traitre à la FRANCE est tellement lâche qu’il en est superstitieux ! Le fait de clamer qu’il aime les émigrés lui confère une sorte de protection illusoire… pauvre con !

Publié

le

Dans le cas de Tapis qui a passé sa vie à exploiter le prolétariat, l’exemple est typique de cette maladie mentale qui consiste à affirmer des non sens tout en trahissant ses dires ! Il y a peu il affirmait que grâce aux émigrés il avait la possibilité d’avoir des domestiques chez lui… femmes de ménage, chauffeur, garde du corps etc… et bien entendu le sempiternel balayeur des rues ! Nonobstant que si les ouvriers sont payés normalement ils acceptent tous les boulots… même de nettoyer les chiottes de Tapis ! Mais chez le gauchiste comme chez le musulman le déni est tellement ancré dans le cerveau qu’ils vont vous trouver des excuses pour vous prouver que même en prenant des coups de pied au cul et des baffes dans la gueule ils ont toujours raison ! C’est psychiatrique… et d’un égoïsme qui frise la paranoïa… le mensonge est ROI !

Bernard Tapie violenté, sequestré et volé par des Africains

A ne pas manquer Sécurité Publié le 4 avril 2021 – par François des Groux– 48 commentaires

.

Bernard Tapie et son épouse ont été agressés et cambriolés par 4 individus violents. Les médias officiels ne donnent pas leurs origines mais Valeurs Actuelles et Spoutnik parlent de quatre personnes cagoulées, «trois Africains et un de type nord-africain».

Mais africains ou pas, peu importe : les personnalités du monde politique, sportif, culturel ou journalistique ne sont désormais plus à l’abri de la vague de violences touchant les modestes Français qu’ils méprisent tant.

C’était le cas, il y a peu de footballeurs ou du cultureux immigrationniste Alain Françon « presque égorgé » pour un « mauvais regard ».

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/04/montpellier-limmigrationniste-francon-presque-egorge-par-un-algerien/. Voir plus bas !

On se rappelle, en 1994, du match Bernard Tapie – Jean-Marie Le Pen arbitré par le journaliste Paul Amar et ses gants de boxe. Cette fois-ci, l’ancien ministre de la ville de Mitterrand a pris de vrais coups.

Bienvenue dans la vie réelle subie par des millions de Français.

Bernard Tapie et sa femme violemment agressés à leur domicile

Le couple a été violenté en pleine nuit alors qu’il dormait dans son domicile de Combs-la-Ville en Seine-et-Marne. Selon nos informations, les suspects sont de “type africain” et de “type nord-africain”.

Bernard Tapie et sa femme agressés en pleine nuit dans leur domicile de Seine-et-Marne à Combs-la-Ville. Selon des informations de Valeurs actuelles, le couple dormait, un peu après minuit, quand quatre individus se sont introduits chez eux avec effraction avant de les agresser violemment. Bernard Tapie et sa femme Dominique ont été attachés et séquestrés pendant que leurs voleurs tentaient de faire main basse sur leurs biens.

Selon une source policière, sur les quatre suspects, trois sont de “type africain” et un de “type nord-africain”. Ils étaient tous vêtus de noir et encagoulés…

Plusieurs bijoux volés

Pendant le cambriolage et la séquestration, Bernard Tapie aurait reçu un coup derrière la tête tandis que sa femme aurait, elle, reçu des coups au visage avant d’être trainée par terre.

La gardienne et son mari étaient présents au rez-de-chaussée également au moment des faits mais ne sont pas intervenus croyant à une simple discussion du couple.

Les cambrioleurs sont repartis avec plusieurs montres dont une de marque Rolex, ainsi que divers bijoux comme des boucles d’oreille, bracelets et bagues.

[…] La femme de Bernard Tapie a été prise en charge été transportée à l’hôpital. Sur RTL, la femme de Bernard Tapie a avoué qu’il « n’était pas possible » pour eux de parler pour le moment. « On s’en sort avec beaucoup d’hématomes », a-t-elle ajouté auprès de nos confrères.

https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/bernard-tapie-et-sa-femme-violemment-agresses-a-leur-domicile/

durandurand il y a 17 heures

Alors Bernard la diversité heureuse c’est une chance pour la France et les Français nous les Patriotes et autres amoureux de notre Patrie , aimerions t’entendre sur le sujet , mais aura tu les couilles de nommer les faits et la réalité sur l’immigration ? Répondre

ALEXIS

ALEXIS il y a 17 heures

Mitterand le perfide président et Tapie le pourri.
Il n’est pas glorieux de moquer la détresse de son prochain, mais m’appuyant sur son œuvre qui bientôt s’achèvera et une fois n’étant pas coutume : Bienfait pour sa gueule. Répondre

Le sacristain

Le sacristain il y a 10 heures Reply to  ALEXIS

« Bienfait pour sa gueule ». On peut ne pas aimer quelqu’un, ni être d’accord avec le personnage. Toutefois
se réjouir des malheurs d’autrui ,quel qu’il soit, relève de l’insconscience. Attention à la loi du karma et aux retours de manivelles…Au contraire cela devrait vous inciter à plus de compassion et de vigilance pour vous-même. Répondre

Argo

Argo il y a 17 heures

Tiens, bizarre, aux infos, toutes chaînes confondues, il n’a pas été fait allusion à l’appartenance ethnique des agresseurs! Ah la langue de bois! Répondre

Phil

Phil il y a 13 heures Reply to  Argo

Pas besoin ! Les agresseurs sont toujours des non européens. Répondre

didierschneiter

didierschneiter il y a 16 heures

Tapie au tapis ! Enfin ! Rattrapé par les crapules qu’il défendait….. Maintenant, pas du tout surpris que ce soit des noirs et un maghrébin ! Répondre

claude

claude il y a 16 heures

Bienvenue dans la vie réelle subie par des millions de Français. bin oui nanard excuse-moi mais je n’ai pas la larme à l’œil, tu subis les méfaits de ceux que tu chérissais en tant que ministre de la ville au temps de ta « splendeur ». Répondre

Bubu

Bubu il y a 16 heures

heureusement, il ne rajoutera pas de la haine à la haine… Répondre

Argo

Argo il y a 16 heures Reply to  Bubu

Ben non, parce que les agresseurs doivent être français, avec des noms pas catholiques! Pas d’amalgame, le mot d’ordre actuel. Répondre

ddlarillette

ddlarillette il y a 16 heures

En général quand l’origine ethnique est passée sous silence, on peut facilement conclure Comme je l’ai lu dans un de vos commentaires «  »Bien fait pour leurs gueules a tout ces immigrationnistes » Répondre

PASCAL ALEVEK

PASCAL ALEVEK il y a 15 heures

Excellent, que ceux qui ont participé à cette invasion migratoire soient les premiers à en payer le prix, ils vont peut-être enfin comprendre leur très grande responsabilité et ce que vit la France ? un très bon retour de manivelle mais qui se fait encore trop rare ? Répondre

bonnes chances !!!

bonnes chances !!! il y a 15 heures

Quelle chance il a eu Nanard d’être agressé par  » ces chances  » qu’il a , il fût un temps, glorifié , protégé , lui et toute son équipe de fumiers hypocrites de S.OS. racismes , associations de merde anti françaises etc … ! On souhaite donc , avec force et conviction ,à tous les membres de cette équipe d’avoir la même chance que lui ! , de façon à ce qu’ils  » savourent  » la chance qu’ont les Français au quotidien depuis des décénnies !!! Répondre

Christian Jour

Christian Jour il y a 15 heures

Bien fait pour le tapie au tapis grande gueule et pro islam, pro migrants, j’espère qu’il est content, puisque c’est ce qui arrive maintenant aux Français à cause de collabos comme lui.
Désolé mais je ne le plains pas. Répondre

tintin

tintin il y a 15 heures

pour un honnête homme âgé et en phase terminale d’un cancer cela serait horrible. En revanche pour lui c’est une très belle punition j’espère que ça le fera réfléchir. Répondre

Pascal JUNG-LEDOUX

Pascal JUNG-LEDOUX il y a 15 heures Reply to  tintin

Bravo!!! Répondre

Pascal JUNG-LEDOUX

Pascal JUNG-LEDOUX il y a 15 heures

Socialope de première, cette nouvelle m’oblige à reprendre un whisky avec du Coca Cola.Mais comme chez nous, ce n’est pas le cirque, je n’ai pas besoin de gants d’Amar ni de chez Damart…Vas rejoindre la pourriture de mitteux et bon voyage en enfer… Répondre

duponduranducon

duponduranducon il y a 15 heures

surement des Marseillais qui ont fait le coup
y’a plus que ça maintenant à Marseille
des Africains subsahariens et des Nord-Africains
et BT doit le savoir lui qui a été ministre de la ville
et PDG mafieux de l’OM Répondre

Mountain

Mountain il y a 15 heures

J’avais entendu sur une chaîne d’info et j’aurais parié j’aurais gagné car j’ai tout de suite pensé que c’était soit des blacks soit maghrébins soit les deux ,bingo ,et voila bienvenue dans le monde réel. Répondre

Alexcendre62

Alexcendre62 il y a 15 heures

Ni chaud ni froid sur les malheurs des gens de gauche confrontés aux problèmes qu’ils ont laisser se créer , maintenant ils ne seront plus dans le déni des réalités subies par le peuple car leurs protèges ne font plus de différence avec la main qui les a nourris , enfin pour moi c’est une très bonne chose nous allons pouvoir avancer dans la résolution de certains problèmes , espérons le ! Répondre

exocet

exocet il y a 15 heures

  • Tapie et tout c’est petits secrets d’état, il doit en tenir du monde dans le creux de sa main, quand on sais cela on peut avoir un sérieux doute sur ce cambriolage, rien ne nous dit que ce sont des racailles d’origine africaines qui ont fait le coup, Tapie arrive a sa fin de sa vie , et il a sûrement des comptes à rendre envers tout ses politiciens véreux et corrompus, ce qu’il ne pouvait pas faire de son vivant il le fera une fois mort, ce cambriolage est sûrement une vulgaire comédie, il n’y a peut-être pas eu de bijoux volé mais des petits carnets vendus et maquiller en cambriolage, avec le climat d’apocalypse qui se passe en France et dans le monde en ce moment on en arrive à un point où tout est permis, il faut s’attendre a de sérieux règlements de comptes dans le monde de la pourriture, Tapie va mourir de son cancer mais avant de partir il leurs dit, j’ai bien l’honneur, quelqu’un a dû racheter ses petits secrets et va s’en servir. 

 Répondre

Alexcendre62

Alexcendre62 il y a 12 heures Reply to  exocet

Oui exocet votre remarque est très plausible ! Répondre

ALEXIS

ALEXIS il y a 15 heures

Il a reçu pour la circonstance le soutien du prédisent et de Bruno Lemaire.
C’est un peu comme si ils adressaient leur vœux à Cahuzac où Balkany, au détail près que ces deux là sont des minus de la magouille comparé au champion d’Europe de la catégorie.
Mais où sommes nous vraiment avec cette clique gouvernementale? Répondre

jojo

jojo il y a 15 heures

africains, nord africain……nonnnnnnnn, j’y crois pas Répondre

Ralbol

Ralbol il y a 12 heures Reply to  jojo

des identitaires blancos peut-être ? bingo vous avez gagné ! comment douter que des gens qu’on accueille puissent faire ça ? c’est l’extreeeeme droooooite à coup sûr ! Répondre

Jean-Paul Saint-Marc

AdministrateurJean-Paul Saint-Marc il y a 14 heures

Voyons, ce sont des copains à Jean-Marie ou à Nanard ? Répondre

Malou30

Malou30 il y a 13 heures

L’arroseur arrosé ! Hé ! Hé! Ça fait drôle n’est ce pas ? Répondre

vade mecum

vade mecum il y a 13 heures

Il est vrai que Bernard Tapie a toujours de drôles de fréquentations Répondre

zoé

zoé il y a 13 heures

Excellent celambdas. qui arrive à des gens en vue, ainsi on se rendra peut-être mieux compte ce que vit la plupart des gens. Personne n’est à l’abri. Répondre

duponduranducon

duponduranducon il y a 13 heures

encore un coup du Gang du Crédit Lyonnais
qui a été commandité par son PDG
pour le Gang des postiches Marseillais
et qui a été monté en épingle par le Gang-bang
Ali Bi, Nordine Ator et Boualem Bobard Répondre

Hagdik

Hagdik il y a 12 heures

Donc si j’ai bien compris, Bernard a été rattrapé par le fameux sentiment d’insécurité qui n’existe que dans l’esprit mauvais de l’extrêêêêême droite ! Répondre

Mountain

Mountain il y a 12 heures

Il paraît qu’on leur a volé une Rolex et des bijoux comme disait je ne sais plus qui :si tu n’as pas de Rolex à 50 ans c’est que tu as raté ta vie (phrase tellement conne),ha ha ha mdr ,m…de oh la la plus de rolex pour nanard c’est la catastrophe . Répondre

nano

nano il y a 12 heures

Combien de personnes ont été agressées cette nuit?
Pourquoi n’en parle-t-on pas?
Pourquoi n’ont-ils pas reçu des « soutiens » de ministres ou autres « bien pensants »?
C’est vrai ils ne sont que victimes de son passage comme ministre de la Ville, ils n’ont pas balancé au chomdu des milliers de personnes, pas spolié les contribuables avec le Crédit Lyonnais… Répondre

Cachou

Éditeur Cachou il y a 11 heures

Bon, je ne lis pas les 27 commentaires, je dois prendre ma douche ! 😃
Alors, je ne vais certainement pas être original.
Sabrons le champagne, amis patriotes !!
Ces enculés d’islamogauchistes ne subissaient rien de cette immigration massive, car habitant dans des quartiers huppés, hyper protégés. D’où 50 ans de déni et de trahisons massives.
Mais ces connards n’ont pas prévu que 10 millions de musulmans il faut les caser. Et ils arrivent maintenant dans leurs beaux quartiers non protégés désormais. Et donc qu’ils commencent à subir ce que des millions de français subissent chaque jour.
On va voir s’ils vont signer les futurs pétitions pro-immigration, s’il y en aura d’autres d’ailleurs ?
Elle est pas belle la vie ?
Et ce n’est qu’un début, ces monstres de trahison vont en prendre plein la gueule.
Moi, je trouve que la vie est belle. Pas vrai ?
Je me sens tout léger, palum, palum, palum ! Répondre

tintin

tintin il y a 9 heures Reply to  Cachou

bien dit Répondre

ALEXIS

ALEXIS il y a 11 heures

Franchement quel intérêt a le président de la république, d’apporter publiquement un soutien a un individu comme Tapie, dont on se doute sans risque de vraiment se tromper, qu’il est loin de recueillir la sympathie de millions de français, au contraire il incarne par excellence tout ce que le mouvement gilet jaune a détesté et combattu.
N’oublions pas également qu’il a été condamné a de la prison ferme dans l’affaire du match OM Valenciennes
L’affaire du Crédit Lyonnais où il est sous la menace d’un remboursement de plus de 400 millions d’euros n’est pas définitivement tranchée.
A moins que la démarche de Macron soit purement amicale et dans ce cas inutile de s’étaler dans les médias, je n’y vois aucun bénéfice bien au contraire a s’épancher sur le sort d’un escroc notoire. Répondre

tintin

tintin il y a 9 heures Reply to  ALEXIS

entre escrocs ils doivent faire montre de solidarité ils ont tant de cadavres communs dans les placards. Répondre

cayssials

cayssials il y a 11 heures

entre voleurs c’est pas grave
de plus nanard aime bien la diversitée des citées
on va pas pleurer Répondre

Anne-Marie G

Anne-Marie G il y a 10 heures

Triste à dire, mais je suis au diapason avec le sentiment général : aucune compassion pour cet homme qui n’en avait aucune pour quiconque. Il n’est pas mauvais qu’il subisse les épreuves du commun des mortels avant de tirer sa dernière révérence. Répondre

ALEXIS

ALEXIS il y a 10 heures Reply to  Anne-Marie G

Anne-Marie G résume simplement en trois lignes et avec élégance, la déferlante haineuse et justifiée, qu’a suscité le dit individu.
Merci Anne-Marie pour ces petites phrases qui valent mieux qu’un grand discours. Répondre

Almatho

Almatho il y a 10 heures

Aucune compassion pour cet énergumène qui prend la réalité en pleine poire! En espérant que d’autres de son acabit (les pseudo personnalités du monde politique et artistique , ces intellectuels de la bien pensance) gouteront aux joies du vivre ensemble. C’est ce que subit depuis des lustres dans ce pays la majorité du peuple de souche, ajouté à ces agressions la haine des responsables politiques sensés le protéger. Répondre

Le sacristain

Le sacristain il y a 9 heures

Voir cette description magistrale de l’argent par Shakeseapre dans Timon d’Athènes :

« De l’or ! De l’or jaune, étincelant, précieux ! Non, dieux du ciel, je ne suis pas un soupirant frivole… Ce peu d’or suffirait à rendre blanc le noir, beau le laid, juste l’injuste, noble l’infâme, jeune le vieux, vaillant le lâche… Cet or écartera de vos autels vos prêtres et vos serviteurs; il arrachera l’oreiller de dessous la tête des mourants ; cet esclave jaune garantira et rompra les serments, bénira les maudits, fera adorer la lèpre livide, donnera aux voleurs place, titre, hommage et louange sur le banc des sénateurs ; c’est lui qui pousse à se remarier la veuve éplorée. Celle qui ferait lever la gorge à un hôpital de plaies hideuses, l’or l’embaume, la parfume, en fait de nouveau un jour d’avril. Allons, métal maudit, putain commune à toute l’humanité, toi qui mets la discorde parmi la foule des nations…

Autrement dit l’argent ça pourrit tout. Répondre

tintin

tintin il y a 9 heures Reply to  Le sacristain

Moise, le christ et bien d’autres en avaient déjà fait le constat . Répondre

tintin

tintin il y a 9 heures Reply to  Le sacristain

être ou ne pas être là n’a jamais et ne sera la question , aujourd’hui encore nous le confirment nos contemporains . Répondre

Cantona que l'amour

Cantona que l’amour il y a 9 heures

le même Tapie qui avait dit que les Français qui votent le Pen sont des salauds
et pourtant les salopes qui l’ont cambriolé avec violence n’ont pas voté le Pen
et qui plus est ces salopes ne sont pas Français mais afro-maghrébins et peut être même Marseillais
allez savoir avec Tapie ??? Répondre

Cachou

Éditeur Cachou il y a 44 secondes Reply to  Cantona que l’amour

Absolument d’accord. La seule chose que je changerai dans ton texte, c’est un mot. Je changerai « salopes » par « héros ».
En effet, puisque les 10 millions de magrébins sont chez nous, autant qu’ils massacrent ceux qui les ont fait venir plutôt que ceux qui n’en voulait pas.
Des héros te dis-je. Répondre

Annie Mékavéchélo

Annie Mékavéchélo il y a 9 heures

Punition divine. Répondre

gilles

gilles il y a 8 heures

il parait que ce sont François Charles Didier et Vincent qui ont fait le coup Répondre

Sugarhawk

Sugarhawk il y a 8 heures

Merci Macron de faire entrer la merde en France ! Moussa tu devrais t’occuper plus sérieusement de tes cousins ! Répondre

Justice immanente : l’immigrationniste Françon « presque égorgé » par un CPF

Dhimmitude Publié le 4 avril 2021 – par Henri Dubost– 12 commentaires

« Terrible agression d’Alain Françon à Montpellier »…

C’est le titre horrifique du quotidien régional (de gauche) Midi Libre (gavé d’argent public, soit dit en passant…) qui relate la mésaventure dont Alain Françon a été la victime mi-mars dernier, alors qu’il se promenait gentiment dans les rues de la capitale de l’Occitanie.

Le dramaturge, âgé de 75 ans, (photo) a été « presque égorgé alors qu’il marchait le 17 mars dans une rue de l’Ecusson [un quartier du centre-ville montpelliérain]».  « Françon n’a dû sa survie qu’à l’intervention rapide des secours » précise le quotidien.

Le « suspect », arrêté jeudi 1er avril par la brigade criminelle du SRPJ de Montpellier, a été présenté aux magistrats du tribunal judiciaire le lendemain. Le parquet de Montpellier a ouvert une information judiciaire pour « tentative de meurtre en récidive », un crime puni de la réclusion criminelle à perpétuité (en théorie, bien entendu. Dans la pratique, c’est dix ans maxi si le condamné se montre gentil avec les matons et le JAP), et demandé son placement sous mandat de dépôt.

Quand le quotidien nous précise qu’ « Alain Françon a été agressé dans son dos, et pratiquement égorgé », on a une vague intuition au sujet de l’agresseur… Bingo ! « Le suspect est un Algérien d’une trentaine d’années au casier lourdement chargé pour des actes de violence ».

« Quant au mobile de l’agression, précise le Midi Libreil semble dérisoire ou inexistant : « Il indiquait qu’étant énervé, il aurait vu un homme qui l’aurait mal regardé, raison pour laquelle il l’aurait agressé ». Le gentil journaleux qui signe l’article devrait davantage sortir le dimanche : il saurait que ce type de mobile est devenu monnaie courante dans toutes les régions de France(voir par exemple iciou ici)

***

Ce qu’oublie de dire – c’est ballot – le même gentil journaleux, c’est que la victime Alain Françon (on notera bien la cédille au c) est un immigrationniste de première bourresignataire entre autres du Manifeste pour l’accueil des migrants, lancé en septembre 2018 par les médias islamo-gauchistesRegardsPolitis et MédiapartLes premières « personnalités » signataires de ce manifeste se comptent par dizaines, voire centaines. Inutile de vous dire que tout le gratin du showbiz s’y est donné rendez-vous.

***

Ce qu’oublie de dire – c’est ballot – le même gentil journaleux, c’est que la victime Alain Françon (on notera bien la cédille au c) est un immigrationniste de première bourresignataire entre autres du Manifeste pour l’accueil des migrants, lancé en septembre 2018 par les médias islamo-gauchistesRegardsPolitis et MédiapartLes premières « personnalités » signataires de ce manifeste se comptent par dizaines, voire centaines. Inutile de vous dire que tout le gratin du showbiz s’y est donné rendez-vous.

Isabelle ADJANI actrice, Christophe AGUITON sociologue, Christophe ALEVEQUE humoriste et auteur, Paul ALLIES professeur émérite de science politique, Anne ALVARO actrice, Pouria AMIRSHAHI directeur de Politis, Yann ARTHUS-BERTRAND réalisateur, Ariane ASCARIDE comédienne, Louis ASTRE syndicaliste, Jean-Christophe ATTIAS universitaire, Michèle AUDIN écrivaine et mathématicienne, Pierre AUDIN médiateur scientifique, Geneviève AZAM économiste, Bertrand BADIE politiste, Sébastien BAILLEUL dg du crid, Josiane BALASKO comédienne, Étienne BALIBAR philosophe, Ludivine BANTIGNY historienne, Pierre-Emmanuel BARRE auteur, humoriste, Lauren BASTIDE journaliste, féministe, Christian BAUDELOT sociologue, Edmond BAUDOIN auteur, dessinateur de bd, Alex BEAUPAIN auteur, compositeur, interprète, François BEGAUDEAU écrivain, Yassine BELATTAR humoriste, Mathieu BELLAHSEN psychiatre, Lucas BELVAUX cinéaste, Jean BENGUIGUI acteur, Hourya BENTOUHAMI philosophe, Alain BERTHO anthropologue, Didier BEZACE acteur et metteur en scène, Pascal BLANCHARD historien, Antoine BÖHM Editions du Seuil, Romane BOHRINGER comédienne, Jacques BONNAFFE acteur, Bérangère BONVOISIN metteur en scène, Bernie BONVOISIN Chanteur (Trust), écrivain, Benoît BORRITS chercheur militant, Patrick BOUCHAIN architecte, Nicolas BOUCHAUD acteur, Alima BOUMEDIENE-THIERY avocate, Rachida BRACKNI actrice, Rony BRAUMAN médecin, cofondateur de msf, Geneviève BRISAC écrivaine, Michel BROUE mathématicien, Dorothée BROWAEYS médiatrice, Valérie CABANES juriste internationale, Hélène CABIOC’H présidente de l’ipam, Alain CABOS consultant, Julia CAGE économiste, Claude CALAME militant associatif, Robin CAMPILLO réalisateur, Robert CANTARELLA metteur en scène, Eric CANTONA ancien footballeur, acteur, Aymeric CARON écrivain, journaliste, Pierre CARTIER mathématicien, François CHAIGNAUD chorégraphe, Patrick CHAMOISEAU écrivain, Noëlle CHATELET écrivain, universitaire, Marie CHAUVEAU Agence Ma a, Paul CHEMETOV architecte, Monique CHEMILLIER-GENDREAU juriste, Mouhieddine CHERBIB respect des libertés, Samuel CHURIN acteur, CIE JOLIE MOME musiciens, Hélène CIXOUS écrivaine, Jean-Louis COHEN historien, Maxime COMBES économiste, René CORI mathématicien, Christel COURNIL enseignante-chercheuse, Marie COSNAY écrivaine, Laurence COTE actrice, Annick COUPE syndicaliste, Alexis CUKIER philosophe, Jocelyne DAKHLIA historienne, Béatrice DALLE actrice, Jean-Michel DAQUIN architecte, Jean-Pierre DARROUSSIN acteur, Françoise DAVISSE réalisatrice, Philippe DE BOTTON président de médecins du monde, Laurence DE COCK historienne, fondation Copernic, Laurence DE MAGALHAES directrice du théâtre Sylvia Monfort, Catherine DE WENDEN politologue, Françoise DEGOIS essayiste, André DELEDICQ mathématicien, Christine DELPHY féministe, Christophe DELTOMBE président de la Cimade, François DEMERLIAC réalisateur, Arnaud DESPLECHIN cinéaste, Rokhaya DIALLO journaliste, écrivaine, Georges DIDI-HUBERMAN philosophe, Bernard DREANO président du cedetim, Michel DRU anesthésiste réanimateur, Françoise DUMONT présidente d’honneur de la ldh, Guillaume DUVAL journaliste, alternatives économiques, Annie ERNAUX écrivaine, Jean-Baptiste EYRAUD porte-parole du dal, Anne FAGOT-LARGEAULT philosophe, médecin, Éric FASSIN sociologue, anthropologue, Pascale FERRAN réalisatrice, Jérôme FERRARI écrivain, Corentin FILA comédien, Geneviève FRAISSE philosophe, Dan FRANCK écrivain,

Alain FRANÇON metteur en scène,

Markus FRENZEL écrivain, Bernard FRIOT économiste, Isabelle GARO philosophe, Louis GARREL acteur, réalisateur, Amandine GAY réalisatrice, Gael GIRAUD économiste, Jacques-Rémy GIRERD réalisateur de lms d’animation, écrivain, Pierre-William GLENN réalisateur, Raphaël GLUCKSMANN essayiste, José-Manuel GONÇALVEZ directeur du cent-quatre, Yann GONZALEZ réalisateur, Roland GORI psychanalyste, Dominique GRANGE chanteuse, Alain GRESH journaliste, Alain GRINBERG actrice, peintre, Caroline GRUSON mathématicienne, Laurent GRUSON mathématicien, Robert GUEDIGUIAN réalisateur, Nacira GUENIF sociologue, anthropologue, Janette HABEL politologue, Jean-Marie HARRIBEY économiste, Michael HARRIS mathématicien, Serge HEFEZ psychanalyste, Cédric HERROU militant associatif, Grégoire HETZEL Compositeur de musique, HK ET LES SALTIMBANKS Musiciens, Christophe HONORE réalisateur, Agnès HURSTEL comédienne, Eva HUSSON réalisatrice, Nancy HUSTON écrivaine, Thierry ILLOUZ auteur, avocat pénaliste, Pierre JACQUEMAIN rédacteur en chef de regards, Geneviève JACQUES militante associative, Chantal JAQUET philosophe, Alain JAUBERT écrivain, cinéaste, Samy JOHSUA militant associatif, Anne JOLIOT biologiste CNRS, JULIETTE chanteuse, parolière, compositrice, Gaël KAMILINDI pensionnaire de la Comédie française, Fabienne KANOR ecrivaine, Brigitte KANTOR bénévole auprès des migrants à l’association la clairière, Leslie KAPLAN écrivain, Naruna KAPLAN DE MACEDO cinéaste, Pierre KHALFA syndicaliste, coprésident de la fondation Copernic, Cloé KORMAN écrivaine, Laurent LAFITTE comédien, Bernard LAHIRE professeur de sociologie à l’ens de lyon, Nicole LAPIERRE anthropologue et sociologue, Mathilde LARRERE historienne, Blandine LAUCHER médecin généraliste, André LAUCHER médecin généraliste, Marc LAUCHER jeune travailleur en librairie, Christian LAVAL sociologue, Bernard LAVILLIERS musicien, Rozenn LE BERRE auteure, Renée LE MIGNOT co présidente du Mrap, Jennifer LEBLOND présidente de l’école Thot, Elisabeth LEBOVICI philosophe, critique d’art, Bertrand LECLAIR écrivain, Henri LECLERC président d’honneur de la Ldh, Michel LECLERC réalisateur, Séverine LEIDWANGER mathématicienne, LES OGRES DE BARBACK musiciens, Raphaël LIOGIER sociologue, philosophe, Manon LOISEAU grand reporter, Didier LONG metteur en scène, Isabelle LORAND chirurgienne, Germain LOUVET danseur étoile de l’opéra de paris, Ibrahim MAALOUF musicien, Alain MABANCKOU écrivain, Pierre MAIRAT coprésident du Mrap, MAÏWENN réalisatrice, Gilles MANCERON historien, ldh, Philippe MANGEOT enseignant, Patrice MANIGLIER philosophe, Pierre MANSAT ancien adjoint au maire de paris, Philippe MARLIERE politologue, Roger MARTELLI historien, directeur de la publication de regards, François MARTHOURET acteur, Jean-Louis MARTINELLI metteur en scène, Philippe MARTINEZ Secrétaire général de la CGT, Christiane MARTY ingénieure-chercheuse, fondation Copernic, Corinne MASIERO comédienne, Gustave MASSIAH altermondialiste, Nicolas MAURY comédien, Marion MAZAURIC éditrice, Caroline MECARY avocate, Philippe MEIRIEU pédagogue, Phia MENARD jongleuse, performeuse, metteur en scène, Céline MERESSE présidente du cicp, Catherine MERING enseignant-chercheur, Daniel MERMET journaliste, fondateur de là-bas si j’y suis, Guillaume MEURICE auteur, humoriste, Aurélie MICHEL Editrice au Seuil, Pierre MICHELETTI médecin, écrivain, Jean-François MIGNARD Secrétaire général de la LDH, Jean-Pierre MIGNARD avocat, Patrick MILLE acteur, Lucy MISHIMA écrivain, Marie-José MONDZAIN philosophe, Yolande MOREAU Comédienne, Sarah MOON photographe, François MOREL comédien, chanteur, Edgar MORIN sociologue, philosophe, Laurent MUCCHIELLI sociologue, Véronique NAHOUM-GRAPPE anthropologue, Jean-Luc NANCY philosophe, Stanislas NORDEY directeur du théâtre national de Strasbourg, Heitor O’DWYER DE MECEDO psychanalyste, Maurice OLENDER historien, éditeur, Mariana OTERO cinéaste, Rachid OURDI réalisateur, Ludmila PAGLIERO danseuse étoile à l’opéra de paris, Marc PAQUIEN metteur en scène, Julien PAUL gestionnaire immobilier, Willy PELLETIER sociologue, fondation Copernic, Nicolas PHILIBERT cinéaste, Nora PHILIPPE auteure, réalisatrice, Frédéric PIERROT acteur, Thomas PIKETTY économiste, Eric PIOLLE maire de Grenoble, Edwy PLENEL journaliste, président et cofondateur de Mediapart, Eric PLIEZ président du Samu Social, Emmanuel POILANE président du crid, Thomas PORCHER économiste, Didier PORTE humoriste, Mathieu POTTE-BONNEVILLE philosophe, Christian PRIGENT écrivain, Audrey PULVAR présidente de la fondation pour la nature et l’homme, Olivier PY auteur, metteur en scène et directeur du festival d’Avignon, Jean-François QUENTIN co président du mrap, Nathalie QUINTANE écrivaine, Jean-Pierre RAOULT mathématicien, Cndch, Lydie RAPPAPORT chercheur au cnrs, retraitée, Bernard RAVENEL historien, Éric REINHARDT écrivain, Robin RENUCCI acteur, Didier REYDELLET architecte d’intérieur, Marie REYDELLET styliste, Prudence RIFF co-présidente du Fasti, Michèle RIOT-SARCEY historienne, Patrice ROBIN écrivain, Jean ROCHARD label Nato, Vanina ROCHICCIOLI présidente du Gisti, Paul RODIN directeur délégué du festival d’Avignon, Marguerite ROLLINDE politologue spécialiste du maghreb, Alexandre ROMANES cirque Romanès, Délia ROMANES cirque Romanès, Aldo ROMANO musicien, Paul RONDIN directeur délégué du festival d’avignon, Christian ROUAUD cinéaste, Dominique ROUSSEAU professeur de droit public, Christophe RUGGIA cinéaste, coprésident de la société des réalisateurs de lms, Alain RUSCIO historien, Monica SABOLO écrivaine, André SALEM enseignant-chercheur, Malik SALEMKOUR président de la ldh, Sarah SALESSE avocate, Christian SALMON écrivain, Odile SCHWERTZ-FAVRAT ex-présidente de la Fasti, Alain SERRES éditions Rue du monde, Denis SIEFFERT président de la sas Politis, Catherine SINET directrice de la rédaction de Siné mensuel, Evelyne SIRE-MARIN magistrate, Romain SLITINE enseignant à sciences po, Béatrice SOULE réalisatrice, productrice, Xavier SOULE architecte, Benjamin STORA historien, Bernard STORA cinéaste, Martine TABEAUD géographe, TARDI dessinateur, Pierre TARTAKOWSKY président d’honneur de la Ldh, Bertrand TAVERNIER réalisateur, Sylvie TESTUD actrice, Lilian THURAM fondation Lilian Thuram-éducation contre le racisme, Sylvie TISSOT sociologue, Michel TOESCA acteur, réalisateur, Assa TRAORE comité Adama, Enzo TRAVERSO historien, Catherine TRICOT architecte-urbaniste, Valérie TRIERWEILER journaliste, Aurélie TROUVE porte-parole d’Attac, Fabien TRUONG sociologue, Michel TUBIANA président d’honneur de la Ldh, Dominique VALADIE actrice, Yánis VAROUFAKIS co-fondateur diem25, Constance VERLUCA chanteuse, Bénédicte VIDAILLET psychanalyste, Dominique VIDAL-SEPHIHA journaliste, Jean VIGREUX historien, Thierry VILA écrivain, Michel VINAVER écrivain de théâtre, Arnaud VIVIANT écrivain, critique littéraire, Sophie WAHNICH historienne, Jacques WEBER comédien, Serge WOLIKOW historien, Bruno WOLKOWITCH acteur ZEP auteur de BD.

Henri Dubost (auteur de cet article, et non-signataire du Manifeste…)

NB : à propos de l’acronyme CPF, on rappellera que l’expression L’immigration est une chance pour la France est “officiellement” de Bernard Stasi, qui fut membre des partis centristes UDF-CDS. C’est d’ailleurs le titre d’un livre de ce même député dont la première édition est parue en 1985. En fait, l’expression apparaît quasiment verbatim dans le rapport d’une commission Culture et Immigration, installée le 21 novembre 1979 par Valéry Giscard d’Estaing à l’instigation de Lionel Stoléru, autres centristes bien connus…)

https://ripostelaique.com/justice-immanente-limmigrationniste-francon-presque-egorge-par-un-cpf.html

Il l’à loupé ! cela lui aurait valut ( peut être !)un hébergement a perpétuité ( de 10 ou 15 ans) aux frais des con tribuables !! Répondre

Julie

Julie il y a 21 heures

Il y a une justice. Répondre

Filouthai

Filouthai il y a 21 heures

Ce qui me frappe dans la liste des signataires de cette énième pétition de moraline, la substance des gens de goooche, c’est que la plupart ne créent rien de bénéfique pour la société (médicament, bien de consommation, etc) et vivent de l’argent de nos impôts !
Supprimer leur cet argent et ils se mettront peut-être à bosser ! Répondre

Argo

Argo il y a 21 heures

Fais du bien à un vilain, et il te fait dans la main! Bon, peut-être va-t-on dire encore selon la formule consacrée que c’était un déséquilibré, ce qui arrange tout le monde, sauf nous! Répondre

jojo

jojo il y a 21 heures

ce qui me ravit,( ce n’est pas l’acte bien sur), c’est que ces connards d’immigrationnistes n’ont pas compris qu’ils ne passeront pas au travers des mailles du filet,et qu’ils seront autant persécutés que les autres…….la preuve…… Allah est trop grand pour en laisser s’échapper un……..c’est peut être ça la justice divine……… Répondre

Bubu

Bubu il y a 17 heures Reply to  jojo

absolument, la soumission ne les protègera pas Répondre

Christian Jour

Christian Jour il y a 21 heures

Alors comme il n’y a pas mort d’homme, le migrant agresseur adepte de la religion d’amour ne prendra pas perpette, il sera condamné qu’à 8 ou 10 ans et si il se tient peinard dans 4 ou 5 ans il est libre. En tout cas il ne sera pas expulsé, ouf j’avais peur. Répondre

Ali Teurbane-Pascal

Ali Teurbane-Pascal il y a 20 heures

Dieu est grand ! Les sous-merdes parasitaires s’attaquent à leurs protecteurs de « droite et de gauche », c’est le retour de leurs politiques. Répondre

Bubu

Bubu il y a 17 heures

artisan de son propre malheur (et de ceux qui n’ont jamais demandé l’invasion migratoire) Répondre

Christian Jour

Christian Jour il y a 16 heures

Les muzzs commencent à se retourner contre LEUR idiots utile. françon, tapie. Comprendront ils, même pas. Répondre

PASCAL ALEVEK

PASCAL ALEVEK il y a 15 heures

Ca devient intéressant, de plus en plus d’islamo-gauchistes de renom se font agresser par la racaille venue du sud, le retour de manivelle arrive et c’est tant mieux. Répondre

zoé

zoé il y a 12 heures

Faut-il être naif naïf pour imaginer que même si vous soutenez des musulmans, ils vous égorgeront quand même. . Ce sont des gens sans cervelle sauf quelques exceptions que j’ai entendues qui savent raisonner mais c’est tellement rare. Que ces gens qui les soutiennent les prennent chez eux, les logent, les nourrissent après on verra s’ils sont dans les mêmes dispositions. Quelle inconséquence ! Répondre

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance