BUSTER KEATON

Spread the love

30 films de Buster Keaton accessibles ici, en ligne et gratuitement!

Buster Keaton dans Sherlock Junior, 1924
© Metro Goldwyn Mayer
1

L’enfant terrible du cinéma muet américain revient sur le devant de la scène: retrouvez trente longs métrages de l’acrobate au visage triste dans notre liste juste en-dessous. Contemporain et rival de Charlie Chaplin, celui qui inspira le théâtre burlesque de Samuel Beckett et qu’Orson Welles qualifiait de « plus grand clown de l’histoire du cinéma », réalisa plus d’une centaine de films entre 1917 et 1966. Son très célèbre Mécano de la générale (1927) est à ce titre considéré comme l’un des plus grands chefs-d’œuvre du cinéma des années 1920. Kevin Brownlow, grand historien du cinéma, déclare d’ailleurs à ce titre que La Maison démontable est « le Citizen Kane des films en deux bobines ».

Buster Keaton, Le Mécano de la Générale, 1927

 Le saviez-vous?

Buster est en fait le pseudonyme de Joseph Franck Keaton Junior. Buster signifiant littéralement « casse-cou », ce surnom lui fut donné à la suite d’une chute mémorable, comme celle survenue lors du tournage de son long-métrage, Les Trois Âges (1923) (visible à 59:00) alors qu’il manqua un saut entre deux immeubles. La chute spectaculaire fut conservée lors du montage final de la pellicule.

Longs métrages

One Week (1920)
Convict 13 (1920)
Neighbors (1920)
The Scarecrow (1920)
The Haunted House (1921)
Hard Luck (1921)
The High Sign (1921)
The Goat (1921)
The Playhouse (1921)
The Boat (1921)
The Paleface (1922)
Daydreams (1922)


Cops (1922)
My Wife’s Relations (1922)
The Blacksmith (1922)
The Frozen North (1922)
The Electric House (1922)
The Balloonatic (1923)
The Love Nest (1923)
Our Hospitality (1923)
Sherlock Jr. (1924)
The Navigator (1924)
Seven Chances (1925)
Go West (1925)
Battling Butler (1926)
College (1927)
Steamboat Bill, Jr. (1928)
The Railrodder (1965)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*