Au secours, ils sont fous ! Une prof de yoga et activiste du corps, affirme que la suprématie blanche a pollué le yoga

jessamyn-030819-042rtmini-1563558358.jpg
Spread the love

Jessamyn a fait les gros titres des médias après avoir reproché à la suprématie blanche de polluer le yoga. Les journalistes adorent tout ce qui peut inciter à la haine et monter les uns contre les autres.

Le yoga permet d’avoir une relation apaisée avec la bouffe et évite donc d’avoir autant d’obésité maladive que cette noire débile… de plus les noirs en étant encore à se distinguer entre eux par ethnie tribale pratiquent un racisme pur et dur dont nous nous sommes débarrassé depuis deux siècles, en côtoyant des bretons, des alsaciens ou des catalans sans aucune animosité ! Le yoga est typiquement blanc, car par exemple vous ne verrez jamais un maghrébin dans une salle de Yoga… ce genre de spiritualité leur est aussi étrange qu’interdite pour des raisons évidentes de racisme dû à la circoncision…

Jessamyn Stanley veut que vous sachiez ce qu’est vraiment le yoga – et ce ne sont pas les positions. Dans son nouveau livre Yoke, le professeur et militante pour la « défense du corps humain » (contre qui ?) présente ses réflexions personnelles sur à peu près tous les sujets, du racisme à l’appropriation culturelle du yoga américain, du consumérisme au cannabis. (Cette idée monstrueuse « d’appropriation culturelle » est une des armes des terroristes de la pensée qui leur permet d’imposer ce que les gens ont le droit et n’ont pas le droit de dire et faire : ils interdisent aux Blancs de porter un sombrero mexicain, de se déguiser avec des vêtements exotiques ou indiens, et même d’écouter de la musique créée par des Noirs et interprétée par des Blancs). 

Evidemment, Stanley est une opportuniste : elle ne pouvait pas choisir un meilleur moment pour publier ce livre, compte tenu du climat culturel actuel où le racisme est extrêmement bien vu et encouragé. 

« J’ai réalisé que le yoga est bien plus que des postures », raconte-t-elle au magazine PEOPLE (1). 

« Les postures deviennent plus compliquées, non pas parce que vous pratiquez une gymnastique plus dure ou des postures physiques, mais parce que vous pratiquez des postures émotionnelles et mentales et vraiment spirituelles….

…Le livre explore l’existence de la suprématie blanche et de l’appropriation culturelle dans le yoga américain. 

Je me risquerais à dire que tout dans notre société collective est enraciné dans la suprématie blanche. Je suis sûre qu’il y a beaucoup de gens qui ne seraient pas d’accord avec cela, et honnêtement, je m’en moque parce que je le crois et je sais que c’est le cas », dit-elle.

https://people.com/health/yoga-teacher-and-body-positive-activist-jessamyn-stanley/

Notez son raisonnement. J’ai souvent expliqué que la nature humaine fait cette fausse analogie entre l’émotion et la vérité : « je ressens une injustice. Mon ressenti, l’émotion qu’il me crée, sont réels, donc ils sont vrais, donc l’injustice est vraie. » Notez aussi qu’elle n’est nullement dérangée – elle qui est noire, et le yoga n’a pas ses origines en Afrique – pour dénoncer l’appropriation culturelle du yoga par les Blancs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Visiblement, c’est quand le corps s’active à l’heure des repas qui doit être d’environ toutes les 2 heures dans son cas. Répondre

Jam Buty

Jam Buty Répondre à  Joël 3 minutes plus tôt

Il semblerait qu’elle ne mange pas que du quinoa! Répondre

PHIPHI

PHIPHI 7 heures plus tôt

la leucophobie haineuse se manifeste de plus en plus ouvertement, avec même une espèce de revendication à pouvoir le faire.
Les complices de ce fait espèrent échapper ou éviter cette haine.
L’attitude méprisable de tapie face à ses tortionnaires et la réaction de ses derniers vis à vis de lui devraient faire réfléchir du monde Répondre

le grand

le grand Répondre à  PHIPHI 1 heure plus tôt

exactement mais laissez donc faire le temps. ils finiront par comprendre ce qui leur arrive Répondre

Pepere

Pepere 6 heures plus tôt

Fat and Furious Répondre

PHIPHI

PHIPHI Répondre à  Pepere 5 heures plus tôt

🤣 Répondre

ABIGHEIZINT

ABIGHEIZINT Répondre à  Pepere 2 heures plus tôt

 😀  😅  😜  Excellentissime !!!! Répondre

barakat

barakat 4 heures plus tôt

Ces gens sont fondamentalement racistes, parce que la culture « occidentale » est justement ce qui ne l’est pas. En matière culturelle, il faut voir ce qui marche et ce qui ne marche pas, ce qui élève et ce qui rabaisse, ce qui libère l’individu et ce qui l’enferme, ce qui l’infantilise et ce qui le rend adulte et autonome. Seule la culture occidentale né de la rencontre du judaïsme et de la pensée grecque, portée sur les fonds-baptismaux par le juif Jésus et ensuite le christianisme, a produit les droits naturels et a promu les sociétés basée sur la liberté et la responsabilité des individus ; a produit des constitutions inspirée tel le Bill of Right US. Les Droits naturels sont fondamentaux pour comprendre que la dimension humaine est sacrée, une dimension dont le principe est que « »Dieu » est en chacun des hommes» et que cette dimension « sacrée » précède et dépasse les états de droits constitués eux-mêmes, dont la première charge – la première justification – est d’en être le garant. Cette culture occidentale a creusé son sillon lentement – dans le bruit et la fureur le plus souvent – mais inexorablement vers des réalisations civilisationnelles et sociétales les plus remarquables. Cette culture appartient toutefois au patrimoine de l’humanité car quiconque peut la faire sienne « gratuitement ». Les racistes, incapables de relativiser la part identitaire géographique et raciale, de celle spirituelle et universelle, tentent désespérément de détruire cette œuvre au prétexte qu’elle est celle des « blancs » honnis (pour leurs réussites). Les pensées marxistes et totalitaires, qui toutes ont remplacé les droits naturels par des droits catégoriels victimaires – les « minorités », les homos, les femmes, les enfants, les noirs, les indigènes, les peuples premiers, les réfugiés, les migrants, les palestiniens, etc. – dont la Cour européenne, mal nommée des Droits de l’Homme, font également toujours référence au « bien commun » dont personne bien sûr n’est capable d’en avoir une définition claire et accepté de tous. Quand on vous parle du « Bien commun », soyez sûr que le totalitarisme, voir l’intégrisme et la privation de vois liberté est en marche ! N’ayons pas peur de le dire : oui, les cultures ne se valent pas oui, la culture « occidentale » greco-judéo-chrétienne est supérieure à toutes les autres oui, nous les peuples blancs et « occidentaux » sommes fiers de l’avoir adoptée (ce fut long depuis Jésus et l’antiquité qui a précédé) non, toutes les races (ethnies, et groupes humains géographiques) ne sont pas semblables, car elles portes leur propres caractéristiques -caricaturalement, prix Nobel ou champion de 100 mètres – et c’est très bien ainsi ! Car celles-ci ne sont que des statistiques qui s’effacent devant chaque être humain qui porte en lui même toutes les potentialités humaines quelque soit le critère retenu ! Dit inversément, des potentialités que l’on retrouve partout quelque soit la race, le sexe ou le berceau géographique de l’individu. Le « racisme » systémique ne se trouve précisément pas dans les sociétés blanches évoluées mais bien dans les sociétés racialisées revendiquant une « égalité culturelle » qui n’existe pas… Lire la suite » Répondre

a. lorcy

a. lorcy Répondre à  barakat 1 heure plus tôt

200% avec vous.
Et le berceau du racisme est l’afrique et l’inde, toujours en pleine « production »
entre eux. Répondre

un blanc

un blanc 4 heures plus tôt

vue que ca vient d’Asie (les jaunes) si je reprend les thermes de ces gens la. du coup vous vous est approprié la culture des autres ! vous es colonialiste et suprématiste noir. Répondre

ABIGHEIZINT

ABIGHEIZINT 2 heures plus tôt

Activiste du corps ?? Elle ferait mieux d’activer son cerveau ! Répondre

ann ann marie lorcy

ann ann marie lorcy Répondre à  ABIGHEIZINT 1 heure plus tôt

des comme elle on en a plein ici aux u s a , Répondre

Samy

Samy 2 heures plus tôt

Ferait pas mal de surveiller son imc plutôt que de faire chier avec ses conneries racistes Répondre

ann ann marie lorcy

ann ann marie lorcy Répondre à  Samy 1 heure plus tôt

elle est d’une betise monstrueuse, horrible representation humaine ,sa tete est folle [plutot son ego] en deformant son corps de facon tellement sauvage ! Répondre

ann ann marie lorcy

ann ann marie lorcy Répondre à  Samy 51 minutes plus tôt

vu sa taille monstrueuse elle doit engloutir 4 ou 5 fois la quantitee d’aliments : elle devrait penser a ses « freres et soeurs » africains qui meurent de faim en afrique, et partager avec eux! Répondre

Hagdik

Hagdik 1 heure plus tôt

Il doit y avoir quelques positions de yoga qu’elle ne peut pas exécuter … sauf avec l’aide de vérins hydrauliques. Répondre

Nitzotz

Nitzotz 58 minutes plus tôt

Yoke, un mix de yoga et « woke » ? Répondre

Maurice Joly

Maurice Joly 48 minutes plus tôt

Et sauter un repas de temps en temps serait bien pour elle aussi ! Répondre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*