Afghanistan, voilà comment il fallait faire

Spread the love

Voici les déclarations pleine de bon sens du 45e et dernier vrai président des Etats-Unis (le 46e n’est pas tout à fait là).

Donald Trump :

L’Afghanistan sous Biden n’a pas été un retrait, mais une reddition. Va-t-il s’excuser pour la plus grande erreur tactique de l’histoire, en rappelant les militaires avant nos citoyens ?

Donald Trump :

  • D’abord on rapatrie tous les citoyens américains.
  • Ensuite, on ramène la TOTALITÉ de notre équipement.
  • Ensuite, on bombarde les bases pour les réduire en mille morceaux.
  • ET ENSUITE ON RAPATRIE L’ARMÉE.

On ne fait pas les choses à l’envers comme Biden et nos généraux Woke l’ont fait !

Trump avait négocié avec les talibans le retrait américain « sous condition » que les talibans n’attaquent pas les alliés et les Américains. Il avait prévenu les talibans que s’ils dérapaient, les États-Unis riposteraient en bombardant le village natal du chef taliban ainsi que d’autres régions du pays.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Freddie 1 jour plus tôt

Ça semble évident même à un civil. Qu’ont-ils entre les oreilles, ceux qui ont organisé le désastre ? Répondre

Hagdik

Hagdik Répondre à  Freddie 1 jour plus tôt

Entre les oreilles ils ont un élastique qui relie les deux oreilles pour les tenir en pace ! Répondre

dj86

dj86 Répondre à  Freddie 1 jour plus tôt

Ils l’ont fait sciemment.
C’est un acte de trahison ! Répondre

i love the usa

i love the usa Répondre à  dj86 1 jour plus tôt

oui c’est ce que je pense aussi . Nuire à l’Amérique et à l’Occidnent volontairement . Biden me donne la nausée . 

Vive Donald Trump Répondre

Hurzi

Hurzi Répondre à  dj86 7 heures plus tôt

Robinette est une des marionnettes des mondialistes et leur but est de créer le chaos en Occident d’abord puis sur toute la planète afin que le peuple, las du chaos, voit en leur vision imposée de la mondialisation, la seule alternative au chaos. Il faut que le peuple la demande, la réclame comme seule planche de salut possible. Le but de l’immigrations massives dans tous les pays occidentaux est de les déstabiliser, de les affaiblir financièrement, économiquement et socialement. Parallèlement, avec les lgbtxyz, les blm chose et toutes les minorités revanchardes et braillardes, ils fractionnent nos sociétés, comme le prescrit l’adage deux fois millénaires « divide et impera » (diviser pour mieux régner). La France a utilisé ce principe en Indochine et l’Angleterre en Inde et ce ne sont pas les seuls…et dans ce contexte, il est plus que probable que des foyers de guerre civil apparaissent et par effet boule de neige, il est tout a fait envisageable que la majeur partie de la planète, voir sa totalité, s’embrase. Si on ajoute à cela le phénomène « covid » qui, à mon avis, n’est pas « sorti » tout seul et qui, lui aussi divise les populations, grâce à la pression de nos gouvernants, nous nous retrouvons devant un plan clair qui a été mis en route il y a de cela des années. Rockefeller, je crois, l’avait évoqué le premier en 96 ou 98. L’épisode afghan est sans doute arrivé un peu plus vite que prévu, mais cela fait le jeu des mondialistes indiscutablement. En entendant les propos de certains milliardaires, comme Soro ou Gates par exemple, on s’aperçoit que si les richissimes des années 1900 étaient de vrais philanthropes, ceux d’aujourd’hui sont de vrais misanthropes… Répondre

PHIPHI

PHIPHI 1 jour plus tôt

biden a de la chance de ne pas être accusé d’avoir délibérément livré sous une forme déguisée du matériel à l’ennemi
tout le monde connaît l’histoire de la standard oïl dans un conflit antérieur Répondre

Laurent

Laurent Répondre à  PHIPHI 1 jour plus tôt

Bonsoir, avez-vous un lien qui explique le cas de la standard oil ? Répondre

bil

bil Répondre à  Laurent 1 jour plus tôt

j’allais aussi le demander Répondre

PHIPHI

PHIPHI Répondre à  Laurent 1 jour plus tôt

peut être « or noir, la grande histoire du pétrole » d’Auzanneau et beaucoup d’autres livres
c’est ultra connu Répondre

Mdr

Mdr 1 jour plus tôt

Les femmes et les enfants d’abord crie le capitaine Haddock 👍 (un Belge je crois…🧐 une fois…😉
…mais même tintin n’est pas accessible ni compréhensible pour bidourobin …pas des bois… Répondre

Ffl

Ffl 18 heures plus tôt

Et les Generaux dans tout ça. !!??? . Meme pas foutus d’évacuer leurs soldats dans de bonnes conditions . A croire que c’est voulu ..Lamentable.. Répondre

Hector

Hector 15 heures plus tôt

Je doute que Biden puisse se sortir de ce fiasco Répondre

Hurzi

Hurzi Répondre à  Hector 8 heures plus tôt

Alors là, je ne me fais aucun soucis pour lui… Répondre

Marie Eve

Marie Eve 14 heures plus tôt

Pour en finir Biden, n’aura pas le choix que de bombarder…
Comme M. Trump l’aurait fait.
A voir! Répondre

Shirah

Shirah 14 heures plus tôt

Même mon chat sait ça! Répondre

aster

aster 13 heures plus tôt

C’est la différence entre un vrai chef de guerre, D.Trump et un larbin, Joe Bidon ! Tout le monde ne naît pas avec la faculté innée de conduire un peuple ! Répondre

Gerard

Gerard 13 heures plus tôt

Un biden aussi bon qu un macron…..! Les deux font la paire ! Répondre

jurassik park

jurassik park 9 heures plus tôt

Trump c’est le bon sens, dans toute l’acception du terme.
Biden c’est le bide complet, le NON SENS avec majuscule. Répondre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*