Afghanistan. Les talibans sont richissimes – Voici d’où ils tirent leur argent

Spread the love

Les talibans d’Afghanistan sont devenus plus riches et plus puissants depuis que leur régime islamique fondamentaliste a été renversé par les forces américaines en 2001.
Au cours de l’année fiscale qui s’est terminée en mars 2020, les talibans auraient encaissé 1,6 milliard de dollars, selon le mollah Yaqoob, fils du défunt chef spirituel des talibans, le mollah Mohammad Omar, qui a révélé les sources de revenus des talibans dans un rapport confidentiel commandité par l’OTAN .

Des talibans et des civils afghans célèbrent la signature d’un accord de paix avec les États-Unis le 2 mars.

À fin de comparaison, le gouvernement afghan a récolté 5,55 milliards de dollars pendant la même période. Le gouvernement, cherchant à mettre fin à 19 ans d’insurrection, est actuellement en pourparlers de paix avec les talibans.
J’étudie les finances des talibans en tant qu’analyste de la politique économique du Centre d’études sur l’Afghanistan. Voici d’où vient leur argent.1. Drogue : 416 millions de dollars

L’Afghanistan a représenté environ 84 % de la production mondiale d’opium au cours des cinq dernières années, selon le Rapport mondial sur les drogues 2020 des Nations unies.

Une grande partie des bénéfices tirés de la vente de ces drogues illicites revient aux talibans, qui gèrent l’opium dans les zones qu’ils contrôlent. Selon un rapport de 2008 de l’Unité de recherche et d’évaluation de l’Afghanistan, un organisme de recherche indépendant de Kaboul, le groupe impose une taxe de 10 % à chaque maillon de la chaîne de production de la drogue. Cela inclut les agriculteurs afghans qui cultivent le pavot, principal ingrédient de l’opium, les laboratoires de transformation et les négociants qui font sortir le produit final du pays.

Agriculteurs afghans récoltant la sève d’opium 
dans un champ de pavot du district de Darra-i-Nur, 
dans la province de Nangarhar, le 10 mai.

2. Exploitation minière : 400 à 464 millions de dollars

L’extraction de minerai de fer, de marbre, de cuivre, d’or, de zinc et d’autres métaux ainsi que de minéraux de terres rares dans les régions montagneuses de l’Afghanistan est une activité de plus en plus lucrative pour les talibans. Tant les petites exploitations d’extraction de minerais que les grandes sociétés minières afghanes paient les militants talibans afin de pouvoir poursuivre leurs activités. Ceux qui ne paient pas ont reçu des menaces de mort.
Selon la Commission des roches et des mines des talibans, ou Da Dabaro Comisyoon, le groupe gagne 400 millions de dollars par an via l’exploitation minière. L’OTAN estime que ce chiffre est plus élevé, allant jusqu’à 464 millions de dollars – contre 35 millions de dollars seulement en 2016.

3. Extorsion et taxes : 160 millions de dollars

À l’égal d’un gouvernement, les talibans taxent les personnes et les industries dans la zone de plus en plus étendue de l’Afghanistan qu’ils contrôlent. Ils délivrent même des récépissé officiels pour le paiement des impôts.
Les industries « taxées » comprennent les opérations minières, les médias, les télécommunications et les projets de développement financés par l’aide internationale. Les conducteurs sont également facturés pour l’utilisation des routes dans les régions contrôlées par les talibans, et les commerçants paient les talibans pour obtenir le droit de faire des affaires.
Le groupe applique également une forme d’imposition islamique traditionnelle appelée « ushr » – qui est un impôt de 10 % sur la récolte des agriculteurs – et « zakat », un impôt de 2,5 % sur la fortune.
Selon le mollah Yaqoob, les recettes fiscales – qui peuvent également être considérées comme de l’extorsion – rapportent environ 160 millions de dollars par an.
Comme certaines des personnes taxées sont des cultivateurs de pavot, il pourrait y avoir une possible double imposition entre l’imposition sur les revenus et les recettes de la drogue.4. Donations caritatives : 240 millions de dollars

Les talibans reçoivent du monde entier des contributions financières secrètes de donateurs privés et d’institutions internationales.
De nombreuses donations aux talibans proviennent d’organisations caritatives et de fondations privées situées dans les pays du golfe Persique, une région historiquement favorable à l’insurrection religieuse du groupe. Ces dons s’élèvent à environ 150 à 200 millions de dollars par an, selon le Centre afghan de recherche et d’études politiques. Ces organisations caritatives figurent sur la liste des groupes qui financent le terrorisme établie par le département américain du Trésor.
Des citoyens privés en Arabie saoudite, au Pakistan, en Iran et dans certains pays du Golfe persique contribuent également au financement des talibans, en apportant annuellement 60 millions de dollars supplémentaires au réseau Haqqani affilié aux talibans, selon les agences américaines de lutte contre le terrorisme.

L’insurrection des talibans déstabilise l’Afghanistan depuis près de 20 ans.

5. Exportations : 240 millions de dollars

Selon le Conseil de sécurité des Nations unies, les talibans importent et exportent divers biens de consommation courante, en partie pour blanchir de l’argent illicite. Parmi les entreprises affiliées connues, on trouve la multinationale Noorzai Brothers Limited, qui importe des pièces automobiles et vend des véhicules assemblés et des pièces détachées.
Le revenu net des talibans provenant des exportations serait d’environ 240 millions de dollars par an. Ce chiffre inclut l’exportation de pavot et de minéraux pillés, il peut donc y avoir un recoupement financier avec les revenus de la drogue et les revenus miniers.6. Immobilier : 80 millions de dollars

Selon le mollah Yaqoob et la chaîne de télévision pakistanaise SAMAA; les talibans possèdent des biens immobiliers en Afghanistan, au Pakistan et potentiellement dans d’autres pays. Yaqoob a déclaré à l’OTAN que leurs revenus immobiliers annuels s’élevaient à environ 80 millions de dollars.

7. Pays spécifiques

Selon un rapport de la BBC, un rapport classifié de la CIA a estimé en 2008 que les talibans avaient reçu 106 millions de dollars de sources étrangères, en particulier des États du Golfe.Depuis près de 20 ans, la grandes richesse des talibans a financé le chaos, la destruction et la mort en Afghanistan. Pour combattre cette insurrection, le gouvernement afghan dépense également beaucoup d’argent pour financer la guerre, souvent au détriment des services publics de base et du développement économique.

Source : Consortium News, Hanif Sufizada, 10-12-2020
Via Les-Crises

VOIR AUSSI :

–   Afghanistan. Trump adopte le plan de paix russe tout en accordant à la CIA plusieurs milliards de dollars de revenus de la drogue
–   
Le butin de guerre: le commerce d’héroïne de plusieurs milliards de dollars en Afghanistan
–   CIA et narco djihadistes
–   Le fiasco afghan, le déclin et la chute de l’armée américaine
–   Fusion entre terrorisme et crime organisé : les hybrides
–   Les nouveaux djihadistes : drogue, prostitution et trafic d’organes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*