Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

SANTE

Publié

le

N’ayez plus peur ! C’est la peur qui rend malade

Nice Provence Info est à l’affût des informations ou des analyses qui ne paraissent pas dans la presse mainstream subventionnée. Cette quête permanente nous fait tomber parfois sur de véritables pépites. C’est ce qui nous est arrivé avec cette page publiée par Amélie Paul sur Facebook.
Notre rôle est de propager ces flammes qui s’allument un peu partout car la Résistance doit s’agréger.

Amélie Paul

Le truc avec la Covid, ce n’est pas de prouver si la pandémie est réelle ou non. Déjà que le simple fait que l’on doive débattre à savoir si une pandémie existe ou non, ça dit tout, mais bon…
L’idée c’est qu’il suffit simplement de ne pas y croire ! Parce que selon une étude « scientifique » super sérieuse et très poussée, réalisée par des spécialistes en la matière, le virus « imaginaire » attaque seulement ceux qui y croient ! Ceux qui ont PEUR, ceux qui respectent les mesures, ceux qui portent leur masque, ceux qui se tiennent loin des gens qu’ils aiment pour ne pas les contaminer par fausse vertu, ceux qui pensent que nous sommes des victimes, que l’on tombe malade par malchance et que les autres sont responsables de notre santé. Ceux qui passent des tests Covid et qui se font vacciner. C’est eux qui tombent malades !
Mais ceux qui se foutent du masque parce qu’ils savent l’importance de respirer de l’oxygène (alcalinisant pour le corps) et non du gaz carbonique (acidifiant pour le corps). Ceux qui ne veulent rien savoir des vaccins parce qu’ils voient l’absurdité d’injecter des produits chimiques toxiques et morts dans un corps organique et vivant. Ceux qui continuent de voir leurs proches en sachant que les contacts humains sont essentiels à notre bonheur et notre immunité. Ceux qui n’ont pas besoin de se désinfecter les mains avec du Purell parce qu’ils comprennent l’importance des bactéries sur notre corps et que les micro-organismes sont nos amis et non nos ennemis. Ceux qui prennent la responsabilité de leur propre santé parce qu’ils savent que c’est une question de terrain et que la santé vient de l’intérieur et non de l’extérieur. Ceux qui savent que Pasteur était un fraudeur et que Béchamp avait raison. Ceux qui comprennent que nous ne sommes pas les victimes de méchants virus qui nous attaquent…
Et bien ces gens-là ne pognent pas la Covid, eux ! Ils ont beau se rassembler par milliers et faire des manifs, des marches, se serrer la main, se donner des becs, rire, chanter, danser, crier ensemble… Ils n’arrivent pas à choper ce putain de virus ! En plus qu’ils ne contribuent pas à gonfler les statistiques parce qu’ils ne vont pas se faire tester !
Alors je vous le dis : l’important n’est pas de prouver si la pandémie est réelle ou non, que les masques ou les vaccins nous protègent ou non. La meilleure chose pour se protéger, c’est de ne pas y croire ! 😋 N’oubliez pas que nous sommes créateurs ! On crée notre réalité !
Je vous invite à ne plus y croire tous ensemble pour un rejet massif qui marquera l’histoire et que vous ne voulez certainement pas manquer ! Allons marquer l’histoire du Québec ensemble ! Dans 10 ans, vous serez fiers de dire que vous étiez là, que vous avez manifesté contre la dictature en place en 2021 lors de la « crise » du Covid. Imaginez la honte de ceux qui vivront leur éveil et qui réaliseront qu’ils sont restés là à rien faire, passifs et soumis, ridiculisant ceux qui se sont levés pour défendre leur droit à eux !
La souveraineté individuelle, le contact humain, le partage, l’entraide, le respect, l’amour, la paix, la joie sont tous des antidotes aux méchants microbes ! 😋
N’ayez plus peur. C’est la peur qui rend malade. La PEUR est la seule maladie ! Et c’est au-delà de la peur que se trouvent les plus beaux cadeaux de la vie !
À demain les amis!!!!❤️

En copiant l’adresse de la vidéo ci-dessous vous allez découvrir une pépite comme savent si bien les cultiver les Canadiens… ici une magnifique Canadienne bourrée de talent ! Comme elle nous le rappelle il y a plus de morts de faim dans le monde que de morts de la grippe… mais rien n’est fait contre la famine alors que Bill Gates nous fait dépenser des milliards pour un vaccin… in fine mortel !

https://odysee.com/$/embed/laveritebrutale7/a7add3cbb0646e562f08b3721fc23eac9a694298?r=9zpQgtkCWmrueviSJpJEssEdbeLtjXYN

Voyez la suite
Donnez votre avis il nous intéresse ! Géraldine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SANTE

Sortez des croyances imposées comme le SIDA qui n’est qu’une grosse escroquerie pour exploiter le paupérisme sexuel et votre soumission d’esclave…

Publié

le

Vous pouvez me commander cet exemplaire pour 25 € !

Ce serait une grave erreur de croire que les guerres sont seulement une question d’armées engagées de manière active. Les véritables forces du mal mènent une guerre financière. Les princes noirs du financement par endettement ont pris le contrôle de toutes les institutions sociales, économiques et politiques, y compris du système des soins médicaux. Dans cet ouvrage, Nancy Turner Banks expose les rapports existant entre les stratégies de l’économie de marché, la destruction de la souveraineté nationale par le processus de mondialisation et le « SIDA » en tant que conséquence sur la santé d’une philosophie néo-darwinienne. À travers une recherche méticuleuse, elle a découvert la manière dont, il y a cent ans, le complexe industriel pharmacomédical est tombé sous le contrôle des titans du capitalisme financier. Le but de ceux-ci était de réaliser un maximum de bénéfices et non de vaincre la maladie. Cet ouvrage d’histoire sociale semble indiquer qu’un ensemble fatidique d’événements historiques a contribué à provoquer la crise de ce que l’on a appelé le « VIH/SIDA ». Ce livre relate la dramatique histoire d’une idéologie financière qui est hautement nuisible pour tout ce qui est humain. C’est une histoire qui montre comment la recherche du profit a pu devenir plus importante que le sort des hommes. Cependant, on y trouve également une lueur d’espoir qui nous permet d’entrevoir la manière dont nous pouvons retrouver notre équilibre mental et notre santé au sein d’un monde devenu fou.

Voyez la suite

SANTE

Les ventes d’alcool explosent lors du confinement

Publié

le

 La triste réalité, c’est que notre pays déprime, à tel point que l’Etat fait désormais autant de publicité pour le vaccin, que pour les gestes barrières, que pour les problèmes psychiques et de dépression. Alors il y aurait bien un moyen simple d’aider la situation à aller mieux. Laisser le maximum d’espaces de liberté et soigner. Tout simplement.  Les confinements à répétition pèsent cruellement sur le psychisme de la population.L’augmentation de la consommation d’alcool est une très mauvaise nouvelle en soi.  Charles SANNAT

À la différence du premier confinement, les ventes d’alcool ont sérieusement augmenté dans les supermarchés français, selon une récente étude.
Les ventes d’alcool se sont envolées au mois de mars en France, en plein troisième confinement, constate la dernière étude mensuelle du cabinet Iri.

http://

Pour les seuls bières et cidres, le chiffre d’affaires a augmenté de plus de 23% par rapport à l’année précédente. La situation est différente de celle observée lors du premier confinement, lorsque les ventes d’alcool s’étaient effondrées en France, les consommateurs étant plus concentrés sur les produits qu’ils considéraient comme essentiels.

Ainsi, les ventes de «bières de spécialité» sont en hausse de près de 30% par rapport à mars 2020, alors que celles des vins non-effervescents grimpent pour leur part de 14%. Or, ce sont les ventes de champagne qui ont vraiment explosé en mars avec une hausse du chiffre d’affaires de 117,6% par rapport à mars 2020.

L’effet Pâques

Comme l’explique à BFM TV Emily Mayer, directrice business insight chez Iri, cette tendance s’observe depuis début 2021.

«On voit depuis le début de l’année que les Français ont envie de se faire plaisir avec des achats de produits du quotidien, comme les alcools. C’est aussi un report de la restauration, toujours fermée, vers le domicile, car on ne peut consommer nulle part ailleurs», indique-t-elle.

Or, il faut y voir également un effet calendaire, car les chiffres de mars 2021 comprennent la semaine de Pâques, très propice aux ventes d’alcool, et qui est tombée le 4 avril cette année. En 2020, Pâques avait été fêtée à la mi-avril.

Pandémie et alcool

Selon une étude de l’institut YouGov réalisée en décembre 2020 auprès de plus de 18.000 personnes, 15% des Français indiquent avoir augmenté leur consommation d’alcool depuis le début de la fausse “pandémie”.

En détail, les Français sont 4,6% à avoir fortement augmenté leur consommation d’alcool et 10,6% ont déclaré connaître une légère augmentation.

Source

Voyez la suite

SANTE

La médecine passe uniquement par l’énergie des plantes… pour entretenir notre énergie interne..

Publié

le

Voyez la suite

Ma biographie

Votre Catalogue

Abonnez-vous à votre newsletter

GRATUITEMENT recevez
CLUB DEFI tous les Jours

Tendance