Devinez qui a subventionné Polanski ? 3 élus dévoués à Israël - DEFI
Abonnez vous pour avoir nos derniers articles !

MAFIA KHAZARE

Devinez qui a subventionné Polanski ? 3 élus dévoués à Israël

Publié

le

La mafia Khazare prend toutes les meilleures places nonobstant qu’elle n’est pas chez elle !

INFO PANAMZA. Le film “J’accuse” du réalisateur controversé Roman Polanski a reçu un demi-million d’euros de l’argent public grâce à trois soutiens zélés de la cause sioniste. Révélations.

Le 24.11.2019 à 16h40

Panamza révélait que le producteur du dernier film de Roman Polanski était un ex-milicien du groupuscule judéosioniste et violent dénommé Betar.

Info supplémentaire : l’homme, installé entre la France et Israël, est d’ailleurs le producteur historique d’un certain Mathieu Kassovitz, héros (macroniste) de la série (sous contrôle israélien) Le Bureau des légendes…

Aujourd’hui, Panamza est en mesure de corroborer l’infuence du lobby sioniste dans la genèse du film de l’anti-arabe Polanski.

Flashback : le jeudi 14 novembre, une émission du guignol anticomplotiste Cyril Hanouna était consacrée à la polémique relative à la sortie du film.

Le chroniqueur-bateleur de foire Karim Zéribi a reproché à Valérie Pécresse, présidente LR du Conseil régional, d’avoir subventionné le film tourné sur Paris et alentours.

Une semaine après, se retrouvant face à Pécresse sur le plateau de CNews, Zéribi a réitéré -avec moins d’arrogance et davantage de tact- son accusation, donnant l’opportunité à cette amie zélée d’Israël (qui doit aussi amadouer son électorat féministe) de faire son mea culpa -a minima : “Si c’était à refaire, je demanderais à ce qu’on ne finance pas ce film”.

Ignorant ou délibérément dissimulateur, le politicien Zéribi (accusé de détournement de fonds publics) détourne l’attention des vrais responsables : ce n’est pas nommément Pécresse mais d’autres élus du Conseil régional qui ont décidé et validé la subvention dotée d’un demi-million d’euros.

Plus précisément : 560 000 euros comme l’illustre la source consultable ci-dessous, outre l’identité des trois hommes à l’origine de cette généreuse donation.

Voici le lien officiel : CR.

Quant aux élus, Panamza les avait déjà évoqué dès janvier 2018 : 

CINÉMA FRANÇAIS : LES TOURNAGES SERONT SUPERVISÉS PAR 3 MILITANTS D’ISRAËL

Janvier 2018 : la Commission du Film d’Ile-de-France (établissement public culturel en charge des tournages cinématographiques et audiovisuels) a installé sa nouvelle équipe de direction.

* Président : Jérémy Redler, élu régional LR et lauréat du prix “Jérusalem” remis en janvier 2017 par l’Organisation sioniste mondiale.

* Vice-président : Geoffroy Didier, élu régional LR, islamophobe proche de Laurent Wauquiez et participant en 2014 d’un séjour en Israël financé par le KKL, organisation accusée de nettoyage ethnique anti-palestinien.

À noter : toujours en place, le 3ème membre de la Commission est Julien Dray, élu régional PS, co-fondateur de SOS Racisme (association sous-traitée par l’Union des étudiants juifs de France), opposant au port du voile islamique, ami intime de Pierre Bergé, soutien de l’armée israélienne (au Trocadéro, en 2010) et promoteur (après le 13-Novembre) du modèle sécuritaire israélien.

Détail confirma