Un drôle de roi en Thaïlande ? - CLUB DEFI
Un drôle de roi en Thaïlande ?

Roi de Thaïlande : le terrible sort de son ex-épouse Srirasmi rappelé à son souvenir

UNE PRINCESSE DÉCHUE DEVENUE UN SYMBOLE

Anaïs MOINE | vendredi 27 novembre 2020 à 13h18

Alors que depuis plusieurs mois, des milliers de manifestants se réunissent à Bangkok pour demander une réforme de la monarchie, Srirasmi, l’ancienne épouse de Rama X, est devenue un symbole de la révolte des Thaïlandais.

Depuis plusieurs mois maintenant, des milliers de Thaïlandais manifestent dans les rues de Bangkok pour demander une réforme de la monarchie et la démission du Premier ministre Prayut Chan-O-Cha, arrivé au pouvoir en 2014 après un coup d’Etat. Choqués par le comportement de leur souverain, les manifestants réclament également la fin de l’intimidation. Pour ce faire, ils n’hésitent plus à brandir des pancartes à l’effigie de son ancienne épouse, Srirasmi, dont le sort a bouleversé le pays tout entier, en témoigne une photo publiée sur le compte Twitter du journaliste Andrew MacGregor Marshall.

En 2014, Rama X a en effet répudié sa troisième épouse après la divulgation d’une vidéo jugée scandaleuse la montrant en string, donnant à manger à son chien. Depuis lors, Srirasmi, aujourd’hui âgée de 48 ans, a vu son crâne être rasé, symbole de répudiation, et ses titres royaux lui être retirés. Assignée à résidence dans une maison à l’ouest de Bangkok, l’ancienne épouse de Rama X a interdiction de rentrer en contact avec qui que ce soit.pastedGraphic_1.png

2:45 AM · 26 nov. 2020

Srirasmi, une princesse déchue devenue symbole de l’autoritarisme de Rama X

La famille de Srirasmi a également été prise pour cible par le monarque. Une dizaine de ses proches, dont son oncle et trois de ses frères, ont été arrêtés à la suite d’un scandale de corruption. De plus sa famille est également accusée de lèse-majesté, un crime passible de 15 ans de prison en Thaïlande. L’AFP rapporte qu’Anon Nampa, un des leaders du mouvement mis en examen pour “sédition” mais libéré sous caution depuis, a posté un message destiné à Rama X sur Facebook : “Nous espérons que vous changerez de comportement une fois pour toutes et que vous deviendrez le roi de tous les peuples.”

Le roi et la reine de Thaïlande : même le Premier ministre rampe devant eux, cette vidéo déroutante

DES IMAGES QUI AGACENT

Thomas Monnier | mardi 24 novembre 2020 à 12h50 – Mis à jour le mardi 24 novembre 2020 à 13h06

pastedGraphic.png

Tout le monde doit s’incliner devant le roi de Thaïlande, même le Premier ministre thaïlandais et son cabinet. En effet, dans une vidéo relayée par le journaliste Andrew MacGregor Marshall, on peut voir les personnalités politiques aux pieds du couple royal.

Encore un nouveau scandale pour le roi de Thaïlande ! On avait déjà eu affaire à des images de la maîtresse Sineenat rampant devant Rama X et sa femme officielle Suthida. Les clichés avaient fait polémique mais ce n’est rien à côté de cette vidéo relayée par le journaliste Andrew MacGregor Marshall sur laquelle on peut voir le Premier ministre thaïlandais, Prayut Chan-ocha, ainsi que son cabinet ramper devant le roi et la reine. Une vidéo malaisante d’autant plus que se mettre à genoux est un signe de déférence envers le roi. Plus encore, cela montre les dérives absolutistes de la monarchie thaïlandaise qui sont dénoncées par la population.

Le roi Rama X doit faire face à la colère de son peuple, aux articles du monde entier qui relayent ses frasques comme ses excursions en hélicoptères en Allemagne ou son harem de femmes, mais doit aussi composer avec la guerre qui fait rage entre la reine Suthida et la première concubine du roi, Sineenat Wongvajirapakdi. En effet, le 22 octobre dernier, le roi de Thaïlande a répudié cette femme qu’il accusait de “déloyauté” à son encontre. Elle se serait opposée au mariage royal et “agi contre la position” de la reine Suthida, “en vue de servir ses propres ambitions”.

pastedGraphic_1.png

La population thaïlandaise en colère

En Thaïlande, voilà plusieurs mois que la colère gronde ! La population ne supporte plus les dérives de son roi et le somme de démissionner. Alors que les manifestations à l’encontre du pouvoir sont interdites et condamnables, nombreuses sont les personnes à risquer leur vie pour s’insurger contre Rama X. Il y a quelques jours, plusieurs milliers de personnes ont manifesté leur opposition à la monarchie en adoptant le salut à trois doigts de la série de films Hunger Games.

Nouvelle sortie du roi de Thaïlande : cette interdiction qui interpelle

« PAS DE CONTACT AVEC LES PIEDS »

Alexandre Bernard | jeudi 26 novembre 2020 à 19h30

pastedGraphic.png

Lors d’un bain de foule, l’entourage du roi de Thaïlande, Rama X, a fait interdire aux badauds présents de toucher le souverain avec leurs pieds et de lui faire des dons en espèces.

Les Thaïlandais n’en finissent pas de décolérer. Depuis plusieurs mois, le pays vit de nombreuses manifestations pour demander la démission de leur Premier ministre, Prayut Chan-o-cha, et l’insertion de la monarchie constitutionnelle dans le pays. Si le gouvernement a interdit toute sorte de rassemblement depuis un mois, la dernière sortie de Rama X, le roi de Thaïlande, en public, a elle aussi contenu son lot de restrictions, qui ont interpellé et amusé Jonathan Head, le correspondant de la BBC en Asie du Sud-Est.

C’est au détour d’un tweet que Jonathan Head s’est étonné, avec ironie, des interdictions prononcées par l’entourage du roi de Thaïlande, avant un bain de foule auquel il a assisté “fasciné”. “Beaucoup de conseils humoristiques [de la part] des hauts fonctionnaires du palais pour la préparation [de cette ballade royale]”, a écrit le correspondant de la BBC. Cette fois-ci, pas de contact avec les pieds (pour la chance, mais le roi a failli trébucher par le passé), pas de dons en espèces.” Avant de conclure, le journaliste précise et s’amuse : “Et on m’a fait jurer sur mon honneur de ne pas essayer de l’interviewer !”

pastedGraphic_1.png

Interdictions farfelues en séries

Cette nouvelle interdiction s’ajoute à la longue liste de restrictions farfelues que le gouvernement de Prayut Chan-o-cha a mis en place. Si l’interdiction de manifester n’a pas du tout été respectée par les Thaïlandais, qui n’ont pas hésité à insulter le roi Rama X, l’exécutif a également fait censurer le site pornographique Porn Hub et 190 médias similaires, après la fuite d’une vidéo du souverain sur les réseaux sociaux. Dessus, on pouvait y apercevoir Srirasmi, l’ex-femme du roi, nue en train de manger à même le sol son gâteau d’anniversaire.

Roi de Thaïlande : qui est Srirasmi, la plus scandaleuse de ses ex-épouses ?

UNE PRINCESSE DÉCHUE !

Srirasmi a été la troisième épouse de l’actuel roi de Thaïlande. Répudiée en 2014 à la suite d’une vidéo scandaleuse, cette princesse déchue a été exilée dans une maison près de Bangkok.

Le roi de Thaïlande est au cœur de nombreuses polémiques. Couronné en mai 2019 aux côtés de son épouse la reine Suthida, Maha Vajiralongkorn est connu pour ses histoires d’amour tumultueuses. Sa troisième femme est certainement celle qui a fait le plus parler d’elle. L’histoire de Srirasmi Akharaphongpreecha aurait pu sortir d’un conte de fées mais son bonheur s’est rapidement transformé en cauchemar. Issue d’un milieu modeste et serveuse dans un bar, elle est devenue princesse de Thaïlande en épousant l’unique fils du roi Bhumibol Rama IX et de la reine Sirikit en 2001. Si le prince héritier avait déjà divorcé à deux reprises, il semblait vouloir trouver un peu de sérénité auprès de Srirasmi, avec qui il a eu un fils, le prince Dipangkorn Rasmijoti, le 29 avril 2005.

Après avoir commis de nombreux faux pas et être simplement considérée comme une “femme de compagnie” par le futur roi à l’époque, un dérapage de la princesse a scellé son sort. En 2014, Rama X, réputé pour avoir de nombreuses maîtresses en Allemagne, a répudié sa troisième épouse suite à une vidéo jugée scandaleuse. Cette vidéo piratée et largement diffusée sur Internet, dévoile Srirasmi, seins nus et vêtue d’un simple string au milieu de domestiques, célébrant l’anniversaire de son caniche Foo Foo. Même si le prince participe également à cette fête, ces images lui ont permis de se séparer de sa femme, qui aurait, d’après les rumeurs, une “petitevertu“. Elle a été exilée dans une maison à l’ouest de Bangkok et a perdu ses titres royaux. Si sa réputation a été entachée, celle de sa famille l’a également été. Une dizaine de ses proches, dont son oncle et trois de ses frères, ont été arrêtés à la suite d’un scandale de corruption. De plus sa famille est également accusée de lèse-majesté, un crime passible de 15 ans de prison en Thaïlande.

Une vidéo qui a fait scandale

A cause de ces différentes rumeurs sur sa famille et sa réputation scandaleuse, elle a été placée à l’isolement en décembre 2014 et depuis cette date, personne n’avait eu de ses nouvelles jusqu’à ce vendredi 6 novembre. Un internaute a partagé des clichés choquants de Srirasmi, qui ont été repris par le journaliste Andrew MacGregor Marshall, et qui montrent l’ex épouse du Roi de Thaïlande “en résidence surveillée à RatchaburiElle a les cheveux rasés et est en train de faire du jardinage dans son jardin… Aujourd’hui âgée de 48 ans, Srirasmi est une princesse déchue.

Recevez GRATUITEMENT CLUB DEFI !

  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.