14 chefs religieux africains contre l’esclavage moderne

Spread the love

Bizarrement, les décolonialistes et autre antifas européens n’ont pas relevé l’information : 14 chefs religieux africains viennent de signer une déclaration contre l’esclavage moderne.

La signature de la dite-Déclaration a été organisée par le Global Freedom Network . GFN est la section religieuse du groupe international de défense des droits humains Walk Free qui se consacre à la lutte contre un crime qui touche plus de 40 millions de personnes dans le monde, l’écrasante majorité en Afrique ou au Moyen-Orient, notamment dans l’aire musulmane.

Cheikh Armiyawo Shaibu, porte-parole de l’imam en chef national du Ghana, a notamment souligné, lors de l’évènement, la persistance de l’esclavage dans son pays. La signature de ce pacte se déroulait dans son pays.

L’agence Fides relève également la déclaration de Grace Forrest, co-fondatrice de Walk Free, soulignant le rôle des chefs religieux, notamment musulmans, dans la lutte pour mettre fin à l’esclavage moderne. « Les chefs religieux sont dans une position unique pour observer et traiter les cas d’esclavage moderne dans leurs communautés. Ceci est particulièrement important en Afrique. Là, la foi est enracinée dans les communautés et où ce phénomène d’esclavage moderne se produit très largement ».

La déclaration contre l’esclavage moderne a été signée par les chefs religieux du Ghana, de la République démocratique du Congo, du Nigeria et de la Côte d’Ivoire . Le Conseil national interreligieux d’Afrique du Sud (NICSA) et le Conseil inter-religieux du Kenya (IRCK), qui n’ont pas pu se rendre au Ghana en raison de COVID-19 ont indiqué que leur signature viendrait compléter la liste dès que possible.

En Europe, aucun pays ne pratique l’esclavage qui est durement sanctionné dans toutes les législations et les seuls cas d’esclavage rapportés ces dernières décennies concernent essentiellement des personnes originaires du Tiers-Monde mis en esclavage par d’autres ressortissants du Tiers-Monde.Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*